Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de galkimera : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques de Dragonlance Les Chroniques de Dragonlance
Margaret Weis    Tracy Hickman   
Commençons par le livre en lui-même. Je ne mentirais pas en disant qu'il vaut largement sa mention de « livre de collection » : la couverture imitation peau de dragon est sublime et agréable sous la main; la dague mi-or, mi-rubis est en relief incrusté. La tranche dorée nous offre son lot de crépitement lors de sa première utilisation. Une carte en couleur du continent de l'Ansalonie orne la deuxième et troisième de couverture et pour couronner le tout, la reliure cousue avec ruban marque-page façon « vieux livre » n'est pas directement fixée au dos, ce qui évite les plis relatifs aux livres épais. Cela dit, ce pavé de 1300 pages est difficile à garder en main très longtemps puisqu'il pèse quand même son poids (1kg5) : il fallait s'y attendre venant d'un livre contenant la première trilogie de Dragonlance. Tout au long de cette aventure, les auteurs nous délectent de petites anecdotes en marge de page, pas franchement très utile, mais sympathique à lire si on souhaite connaître davantage les auteurs, leurs sources d'inspirations, les événements qui les ont poussés à faire les choix qu'ils ont faits ou tout simplement approfondir sa connaissance des personnages ou de l'histoire du monde. Et pour finir, douze illustrations en couleur divisent le livre en son centre sans compter celles qui illustrent chaque début de chapitre ou celles - plus rares - qui ornent parfois la marge.

La présentation de l'objet faite, passons directement à l'histoire où devrais-je plutôt dire la campagne. J'ai commencé le livre assez sceptique et je l'ai été tout au long du premier tome. L'aventure débute comme une partie de jeu de rôles sur table très clichée où les héros se rassemblent dans une taverne avant que l'intrigue ne se lance; des héros bien trop nombreux à mon goût puisque j'ai mis du temps à les discerner les uns des autres. Et qui dit début cliché, dit héros clichés, compo clichée. Nous avons donc un lead archer demi-elfe, un barbare, un paladin, un nain, un voleur (d'une race apparentée aux halfelins), un mago et une prêtresse barbare pas encore prêtresse ! Les péripéties s'enchaînent à la vitesse lumière, bien trop vite d'après moi. Les personnages s'engouffrent très souvent dans des situations très rocambolesques propres aux parties de jeux de rôles. T'es blessé à mort ? Pas de soucis ! Un petit coup de bâton magique et tout va bien dans le meilleur des mondes ! Et oui, que serait une team sans son healer ! Bref, c'est seulement lorsque j'ai lâché tous mes critères que j'ai enfin apprécié la lecture et les personnages. Si le tome 1 s'apparentait plus à une partie de jeu de rôles, les tomes 2 et 3 s'orientent davantage vers le livre à part entière et ce n'est pas plus mal. Une trilogie à lire sans attentes et qui se lit une fois, pas deux.

par Lain_se