Livres
573 395
Membres
633 657

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par alouicia 2021-11-26T02:27:03+01:00
Lu aussi

Une succession de scènes érotique sans vraiment d'histoire dommage...

Afficher en entier
Diamant

A force de tomber dessus j'ai voulu lire premier chapitre et me faire une idée de ce qu'il en était vraiment.

Clairement je me suis fait avoir, je suis devenue accro à peine le premier chapitre terminé et j'ai dévoré le reste du tome aussi vite.

Pourtant lors de l'arrivé de ce cher Kiriyama il me sortait par les yeux avec son rentre dedans lourd dingue mais au fur et à mesure un je ne sais quoi m'a fait l'appréciée.

Fuji de son côté est une accro au travail et on se doute assez facilement pourquoi. Au moins lui ne l'a lâchera comme elle dit.

Vraiment curieuse de savoir comment leur relation va évoluer

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moooi 2020-10-14T19:25:23+02:00
En train de lire

Ce manga m’avait intrigué après l’avoir vu plusieurs fois en librairie je me suis lancée.

Un premier volume intéressant par son histoire bien plus que par ses graphismes. Je me demande comment l’auteure compte développer ce jeu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esperance 2020-10-07T16:57:06+02:00
Bronze

Ce qui m'a tout de suite attiré dans ce manga, c'est le graphisme. Très simple et pourtant très nette à l'image de scénario. On ne cerne pas encore les personnages mais l'histoire démarre assez bien. La suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemissia 2020-03-31T10:05:09+02:00
Argent

Ce manga est une véritable romance érotique qui commence assez fort, je dois dire. L’héroïne est une femme de son temps qui place sa carrière avant tout (Girl Power). À tel point que même son dernier petit copain n’arrivera pas à retenir son attention lors d’une séance en chambre qui semblait pourtant bien parti. Sayo, l’héroïne vit pour son job, c’est aussi simple que cela. Du coup, elle apparaît assez froide et insensible, ses collègues pensent même qu’elle est en train de devenir un homme. Jusqu’à ce qu’un nouveau collègue, à peine débarqué, tente de percer sa carapace d’acier. Il semble aussi froid qu’elle et on sent déjà qu’il risque de faire des étincelles.

Alors franchement, ça se lit super bien, chacun tentant de faire craquer l’autre, avec plus de difficulté pour Sayo. J’ai eu l’impression que sous ses dehors de femme froide, elle cachait une grande fragilité. On le sent dans certaines scènes et ça fait du bien, car il est un peu difficile de s’attacher totalement à elle au départ même si c’est voulu par l’auteure.

Afficher en entier
Diamant

Sensuellement ultime, toute en finesse tant avec le scénario que dans le dessin, je suis totalement conquise.

L'héroïne est très plaisante tant dans son apparence que dans son caractère . Elle est belle, forte mais d'une belle fragilité à la fois ce qui en fait une femme touchante .

Le protagoniste quand à lui est à lui seul un mystère intriguant que l'on veux décrypter sous toutes les coutures.

Où les mèneras ce jeu charnel? Telle est la question.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aphrodian 2019-12-25T23:49:18+01:00
Bronze

L'histoire n'est pas très original mais j'ai aimé la froideur de l'héroïne. La plupart des dessins sont juste magnifique mais j'ai été déçu que cela parle exclusivement de sexe. J'attendais a quelques choses de plus profond

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heirs 2019-12-18T00:16:19+01:00
Argent

Un tome assez intéressant, même s'il est vrai que j'ai un peu de mal avec le personnage de Kiriyama, par contre Sayo est un personnage très appréciable, c'est une femme forte, sûre d'elle, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui aime travailler et ne se laisse pas guider par les diktat de la société.

Les dessins sont très réussis

Cette série a l'air d'être un bon josei, je pense me laisser tenter par la lecture des autres tomes de la saga

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tsunaze 2019-09-21T00:21:44+02:00
Bronze

Un manga dont je n'attendais pas grand chose et qui m'aura surprise , pourvu que cela dure !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaMt 2019-06-13T16:11:56+02:00
Lu aussi

Je lis bien trop peu de josei alors que j'aime beaucoup ça mais il faut dire qu'il y a plus de choix en shojo. J'aimerais vraiment en lire un peu plus car ça va aussi avec mon âge (le josei mettant en avant des romances adultes). Ayant vu les premiers tomes de Game disponibles à la médiathèque, je me suis dit "pourquoi pas? ça me changera un peu de ce que je lis d'habitude" et effectivement, c'est le cas!

Sayo, 27 ans, ne pense qu'à son travail. C'est boulot, boulot, boulot. Elle est cadre dans un cabinet comptable et elle n'a jamais de relations sérieuses, les hommes lui reprochant toujours d'être trop "froide", "sérieuse", trop obnubilée par son travail. Elle ne le montre pas forcément mais elle souffre de cette situation, elle se sent seule. Au cabinet, deux nouvelles recrues masculines débarquent dont Kiriyama que Sayo va devoir aider à s'intégrer dans la boîte. Ce dernier se montre très direct et sait ce qu'il veut! Elle lui résiste un moment mais s'en vient ensuite un jeu dangereux entre eux. Du sexe, pas de sentiments et une relation charnelle libre qui s'arrêtera lorsque l'un des deux tombera amoureux (de l'autre ou de quelqu'un d'autre). Les deux jeunes gens risquent de se brûler les doigts, de se prendre à leur propre jeu. Lequel des deux craquera le premier?

Je peux tout à fait comprendre que les hommes aient "peur" de Sayo au début de la saga. Il est vrai qu'elle est très sérieuse, assidue, focalisée sur son travail, assez inexpressive. Au fil des tomes, évidemment, on va voir sa carapace se fragilisait peu à peu. Il faut qu'elle se lâche beaucoup plus et sa relation ambiguë avec Kiriyama le lui permet. Elle a du mal à accepter les compliments que lui fait Kiriyama et elle ne sait pas s'il ne fait que jouer avec elle. De tome en tome, elle prend de l'assurance, surtout dans leur relation charnelle. Kiriyama n'est plus le seul à mener la danse. Il est évident qu'elle commence à avoir des sentiments pour lui et en a peur. Mais lui, en a-t-il pour elle?

Au bout de quatre tomes, Kiriyama me met toujours mal à l'aise. Sa façon d'être, de penser parfois, d'agir, son visage et son regard me fichent un peu les jetons. Il est toujours direct, il sait ce qu'il veut et ne le cache pas. Il est plutôt dominant et taquin. On va voir quelques moments de vulnérabilité mais ils sont encore bien rares. Je ne sais sur quel pied danser, quoi penser de lui, savoir s'il est sincère, s'il ne fait que jouer. Il peut se montrer doux, gentleman mais il est parfois brutal aussi! Il y a des moments qui me laissaient perplexe, qui m'ont mise mal à l'aise. Et quand la mangaka l'a mis en avant dans un chapitre spécial (on est constamment dans la tête de Sayo donc c'était bienvenu), elle a décidé de nous mettre un pan de son passé et cette partie ne m'a pas plu du tout! ça a confirmé son côté addict au sexe, dominateur, joueur, macho, d'homme qui fuit toute relation sérieuse! Ce chapitre bonus m'a refroidi et donc j'espère que Kiriyama va changer en bien par la suite!

Je sais très bien que ce petit jeu de "pas de sentiments, juste du sexe" entre deux collègues finira inévitablement par une vraie relation avec sentiments mais bien sûr, ça ne viendra pas de sitôt. J'aime à voir le cheminement pour en arriver là. Dans ce tome 4 d'ailleurs, il commençait à y avoir des moments de partage entre eux qui ressemblaient à ceux d'un véritable couple et évidemment, même la jalousie commence à s'installer (plus visible du côté de Sayo) alors qu'ils avaient dit que leur relation était libre, ils avaient le droit d'aller voir ailleurs. Il y a un peu plus de piquant dans leur relation charnelle, histoire d'échapper à la monotonie mais il n'empêche que le côté malsain de cette relation ressort fortement. Quant à savoir qui allait perdre ce jeu _ même si je ne pensais pas que ça arriverait si vite _ il y a des signes qui me faisait dire que c'est Sayo qui allait craquer la première et j'ai vu juste car gros retournement à la fin du tome 4! Elle est tombée amoureuse... mais de lui! Tous les deux ne savent pas ce que c'est d'aimer, ce qu'est le véritable amour donc ça risque d'être compliqué par la suite, si tant est que Kiriyama n'agisse pas comme un odieux mec comme il l'a toujours fais avec ses conquêtes!

C'est aussi dommage que l'environnement dans lequel évolue nos deux protagonistes ne soit pas plus développé. On sait juste qu'ils travaillent dans la même boîte, on voit graviter leurs collègues autour, leur relation doit rester secrète au boulot. Dans le tome 4, il y a juste un peu de changement car la période d'essai de Kiriyama est terminée (même si Sayo reste sa supérieure). Il n'y a vraiment que la relation des deux personnages qui est mis en avant.

ça manque cruellement de rythme. C'est lent. Il se passe à chaque fois peu de choses d'un tome à l'autre et du coup, on retrouve régulièrement le même schéma. Un peu trop de répétitivité, ce qui est dommage.

C'est un manga pour public averti surtout. Il y a énormément de scènes de sexe par tome. Ce n'est pas non plus choquant ni vulgaire mais c'est très explicite. Il faut dire que le sexe est tout l'enjeu du manga. Les scènes de sexe sont bien dessinées, c'est extrêmement sensuel.

Je ne suis toujours pas fan-fan des dessins au bout de quatre tomes mais je m'y suis faite. C'est simple, sans fioritures, le trait de crayon est fin et délicat, plaisant mais je n'adhère pas vraiment au design des personnage, surtout de Kiriyama. Et chose qui m'agace au plus au point, c'est le bruitage! Oui, il y a du bruitage dans un manga! Toutes ces petites exclamations telles que "haa", "fffrrr", "ho"... Il y en a beaucoup trop! Certains se justifient, mais il y en a juste trop, ça me saute aux yeux et ça me gêne durant ma lecture.

A la fin du premier tome, mon avis était clairement mitigé. Je n'étais absolument pas sûre de continuer mais je l'ai fais par curiosité et au final, j'ai bien fait même si ce n'est pas le manga le plus ouf que j'ai lu. Mais il est vrai que je tiens à voir l'évolution de Sayo et Kiriyama, de leur relation et vu la fin du tome 4, ça va devenir franchement très intéressant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode