Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par loona10 2019-03-12T15:23:26+01:00

– Allez, mon beau, quel DVD ? lui soufflé-je en me penchant à son niveau.

– Alerte aux cons, braille le volatile. Alerte aux cons.

Je ricane, pas certaine que Captain ne nous adresse pas un message. Ce petit coquin est très, très malin !

– Les Goonies, alors ! OK !

– Tu mets un film au canari ? s’étonne Clive.

– Alerte aux cons, scande Captain, les plumes hérissées.

– Certains mots sont interdits sous ce toit, explique Amber, pince-sans-rire. C-A-N-A-R-I est un terme très insultant pour un perroquet.

– C’te blague, ricane Clive qui perd son sourire en avisant nos visages lisses. Sérieux ? Merde alors !

Afficher en entier
Extrait ajouté par loona10 2019-03-11T13:35:35+01:00

– Cette nana t’apportera que des emmerdes, prédit Tate, maussade.

– Déconne pas, insiste Sam. Un doc, ça doit connaître plein de trucs coquins.

– C’est un médecin, pas une pute, réplique mon second en secouant la tête avec véhémence.

– Mec, une gonzesse qui est capable de t’enfiler un tuyau dans la queue en sait forcément plus que nous sur la mécanique de Popol.

La logique de Sam stupéfie Tate – et moi aussi si je dois être honnête –, mais elle a le mérite de le dérider. Il arrête même de larder le morceau de bois devant lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Laurineb94 2020-08-08T00:29:21+02:00

Tasha

Maudite nuit !

J’ai à peine fermé les yeux que la sonnerie de mon bip se fait entendre pour la quatrième fois en moins d’une heure. Bon sang ! Je me tire du lit comme un zombie en grommelant contre la fatalité.

Quand j’ai décidé d’abandonner mes gardes de jour pour ne plus avoir à croiser la salope qui couche avec mon ex, je n’avais pas présagé que Kim aurait la même idée. Résultat, je me farcis sa tronche toutes les nuits et j’accumule la fatigue.

Tout en enfilant mes chaussures, je me frotte le visage comme si ce simple geste pouvait effacer mes cernes et mon teint de papier mâché. En vérité, je suis trop épuisée pour me soucier vraiment de mon apparence, mais je me refuse à me montrer négligée devant celle qui fanfaronne au bras du chirurgien le plus talentueux de l’hôpital.

Curieusement, Clive détestait les démonstrations d’affection en public quand nous étions ensemble. Tout le monde savait que nous formions un couple, évidemment, mais mon fiancé insistait pour que nous observions une « retenue de rigueur ». Alors, le voir bécoter sa nouvelle copine à chaque fois qu’il descend aux urgences me picote salement.

Je grommelle entre mes dents, bannissant la brûlure qui continue d’irradier dans ma poitrine. Mais oublier cinq ans de vie commune du jour au lendemain exige de ma part un effort d’autant plus compliqué que je croise tous les jours mon ex et la garce qui dort aujourd’hui dans le lit que j’ai moi-même acheté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par artsofbooks 2020-06-20T19:51:08+02:00

- On joue l'issue de cette soirée aux fléchettes, proposé-je d'un ton volontairement neutre. Si tu gagnes, tu pourras me montrer ton... bureau.

Le regard de Dax s'illumine. Evidemment, il apprécie le challenge et se voit déjà vainqueur.

Une erreur qu'il pourrait bien regretter, j'ai été serveuse dans un bar où j'ai appris à manier les fléchettes, et j'étais excellente.

Reste à savoir si Dax sera meilleur... Mon épiderme frémit à la perspective qu'il le soit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Eleana2731 2019-04-13T18:31:49+02:00

Difficile d’exprimer ce que je ressens. Ça fait des années que j’ai le sentiment d’être seul.

En s’imposant dans ma vie, Tasha a modifié la donne

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2019-03-08T17:00:40+01:00

Chapitre 5 :

Dax

«...Quel dommage !

Je m’imagine bien enroulant mon poing dans sa longue chevelure noire parsemée de reflets rouge sombre, tout en la baisant en levrette. Ouais ! Sûr que ce serait le pied intégral !

– Salut, Sexy Doc, la provoqué-je sciemment.

La bouche féminine s’étire en un pli dur et réprobateur.

– Qu’est-ce que vous foutez là ?

– Ouais, moi aussi, ça me fait plaisir de vous revoir, ajouté-je en occultant le regard incendiaire.

Différentes émotions se succèdent sur le visage de Sexy Doc et je suis presque déçu que la belle ne riposte pas. J’aime les femmes qui ont du répondant, pas les mijaurées qui s’étouffent avec leurs reproches.

– Du plaisir ? Notre rencontre m’a laissé un souvenir moins glorieux, scande-t-elle enfin d’une voix légèrement rauque. Monsieur Mason, ce parking est réservé aux urgences, fichez le camp d’ici !

Je souris jusqu’aux oreilles en constatant qu’elle n’a pas oublié mon nom. Tiens, voilà un détail intéressant…

– Dax, noté-je avec morgue.

– Monsieur Mason ! s’entête-t-elle.

Le regard vert se pare de sévérité et témoigne d’un énervement qui me fait un sacré effet. La plupart des nanas se battent pour attirer mon attention et gagner le droit de partager mon lit, ne serait-ce que pour une nuit. Je n’offre jamais beaucoup plus, pour être honnête.

Sexy Doc préférerait certainement m’envoyer aux enfers plutôt que de jouer à ce genre de jeu. Et c’est certainement ce qui m’excite autant chez elle. Cette femme reste inaccessible, comme un fantasme imprégné d’une odeur d’interdit et de paradis, mais je ne peux m’empêcher de m’attarder sur ses lèvres, ses yeux, ses seins…»

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode