Livres
595 519
Membres
673 614

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gardiens des cités perdues, Tome 1



Description ajoutée par rubika 2014-04-10T21:59:38+02:00

Résumé

Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde. Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante: qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 152 lecteurs

extrait

Chapitre 8 page 73

Sophie devait absolument réussir. Elle voulait recevoir cette éducation " digne de ce nom " décrite par Fitz. Elle voulait apprendre comment le monde tournait vraiment. Elle ferma donc les yeux et tenta de se détendre le plus possible, afin de se concentrer.

Elle tendit l'esprit comme elle avait fait la veille. Les pensées de Bronte étaient très différentes de celle de Fitz, plus enfouies : il semblait à la jeune fille qu'elle devait étirer son ombre mentale bien plus loin. Et lorsqu'elle les atteignit enfin, elles s'apparentaient plus à une brise glacée qu'à une douce brise.

- Vous pensez être le seul membre de cette assistance à faire preuve de bon sens, annonça-t-elle. Et vous en avez assez de regarder Kenric dévorer Oralie des yeux.

Brone la dévisagea, ébahi, et Kenric vira aussi écarlate que sa tignasse. Oralie baissa les yeux sur son assiette, les joues empourprées.

- J'en déduis qu'elle a vue juste ? demanda Alden, qui s'efforçais de masquer son amusement.

Bronte acquiesça, l'air tout a la fois furieux, contrarié et incrébule.

- Comment est-ce posssible ? Les cerveaux des Anciens sont quasiment impénétrables.

...........................

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

OK, je rends les armes, je n'arrive même pas à exprimer une pensée cohérente sur ce livre. Oui, le côté école spéciale pour elfes fait penser à Harry Potter mais les ressemblances s'arrêtent là et c'est génial !

L'histoire est passionnante, complexe (mais pas trop, pour ne pas nous paumer au passage) et surtout très drôle. J'ai pas mal rigoler toute seule (oui, oui, ça fait très débile, je l'admets) tellement je trouvais les répliques ou les situations hilarantes.

J'adore les personnages, bien travaillés avec chacun leur personnalité bien à eux et leur manière d'être drôles. Même si c'est vrai que je n'aime pas les méchants (nooooon ? Vraiment ?)

Bref, cette série est super et... bah c'est tout en fait !

Afficher en entier
Diamant

J'ai été complètement conquise par ce merveilleux livre!

Je vais commencer par le commencer en vous disant que je ne suis pas du tout une fan de livre jeunesse, je préfère le young adult. J'ai donc dans un premier temps hésité acheter ce livre car l’héroïne est âgée de 12 ans. J'ai tout de même suivit l'avis de la personne qui m'avais conseillé de lire ce livre et je suis aller l'acheter le jour de la dédicace de celui ci. Soit dit en passant l'auteur est juste adorable.

J'ai commencé ma lecture en fin d'après midi dans un café. Malgré le fait que la lecture du quatrième de couverture m'avait donné envie de lire ce livre j'ai commencé ma lecture avec une attitude septique.

Je vous avoue que je ne suis pas resté septique bien longtemps vue que des les première pages de ma lecture je suis entré dans l’histoire immédiatement. Il a fallut que je m’arrache (avec de gros effort) à ma lecture vers 22 heures pour rentrer chez moi. Je peu vous assuré que malgré l'heure tardive une fois douché et nourris j'ai rapidement grimpé au lit pour reprendre ma lecture a laquelle je ne suis retiré que tard dans la nuit. J'ai tout simplement dévoré ce livre.

Shannon Messenger a merveilleusement bien travaillé ses personnages. C'est ce qui, a mon avis, rend ce livre purement addictif.

Je n'avais pas l'impression de me retrouver devant des enfants voir des jeune adolescent mais devant des adolescent vers la fin de leur adolescence. Entendons nous bien je ne dis pas que les personnages sont trop mure. Bien au contraire. Shannon a tout simplement réussit a mélanger avec brio une maturité adoucit par l'esprit enfant des personnages. On peut oublier parfois que l’héroïne n'a que 12 ans mais Shannon nous le rappel assez rapidement.

Sophie est en sommes une grande enfant mais j'insiste sur le terme enfant. Il m 'est arrivé a plusieurs moments de vouloir la prendre dans mes bras et de la rassurer.

J'aime beaucoup tout les autres personnages en particulier Fitz. Son 1er ami comme le dit Sophie. Il est toujours là pour elle dans le livre. J'ai cependant eu peurt a un moment que l'auteur mette ce personnage de coté une fois sa mission accomplit.Mais ne vous inquiétez pas! Shannon sait ce qu'elle fait.

En ce qui concerne Keefe et Dex je les ai tout simplement adoré!!!! Ce que j'ai pu rire grâce a eux. J’ai également apprécier l'évolution de la relation entre Sophie et Biana! Par contre Marella malgré le fait que je l'ai trouvé sympathique je ne trouve rien de particulier a dire sur elle. J’espère qu'on en apprendra plus sur son personnage et sur la famille de Keefe!

Passons aux adultes. Je suis totalement tombé amoureuse de Alden et son épouse Della et leur envie de chouchouté notre sophie. Du loufoque "medecin" Edwin. De son Professeur Tiergan, qui cache quelque chose a coup sûr mais qui cherche réelement a aider Sophie. J'ai cependant tout particulièrement adoré de Gradi et son épouse Edaline. Je n'irais pas loin sur ces dernier je préfère vous laisser découvrir pourquoi.

En ce qui concerne Bronte, j'ai voulu lui lancer une enclume sur la tête a chaque fois qu'on avait a faire a lui!!! Ahhh ce qu'il a put m’énerver!

J'ai apprécié le "changement de statut" de Sophie lors de son passage dans ce nouveau monde. Elle passe de la 1er de classe qui n'a pas d'amis a une eleve plus ou moins normal qui doit travailler dur pour réussir ses examen. Tout ne lui est pas facile, ce qu'elle vie dans un 1er temps très bizarrement bien qu'elle ne ce laisse pas faire. Sophie ne ce plaint pas une seul fois durant tout le livre. a chaque fois qu'elle n'arrive pas a faire quelque chose elle ce donne du mal pour y arriver. Elle évolue petit a petit dans son nouveau parcourt scolaire. Et nous somme réellement là avec elle pour évoluer ses progrès.

En ce qui concerne l'action je ne dirais pas qu'il y en a vraiment mais c'est de bon ton. Après tout une enfant de 12 ans aura du mal a ce battre contre des adultes non? Mais ne vous inquiétez pas il y a tout de même un autre type d'action, qui je l’espère vous plaira tout autant que moi! Je pense cependant que qu'il y en aura plus dans le tome .

Et pour finir j'ai adoré la fin! Ca promet un tome 2 riche en action et en rire. La patience de Sophie risque d’être mise a rude epreuce.

D'une certaine façon ce livre me rappel Harry potter mais avec un gros plus. Tout le livre est empreint d'ironie, il est beaucoup moins sombre que La saga Harry Potter.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Lilylafouine 2018-06-11T14:18:16+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Une bonne lecture.

Ce livre jeunesse est agréable, le personnage de Sophie est très attachant. Elle est intelligente, vive et mature. Les personnages secondaires valent le détour, et on sent assez vite qu'ils n'en sont qu'à leur début. En revanche, je désapprouve le fait que Sophie tombe amoureuse dès les premières pages, venant ajouter un espèce de béguin assez ridicule à cette histoire.

J'ai grandement apprécié l'intrigue, riche, et forte de nombreux messages. Je reproche au livre un côté parfois incohérent et des émotions qui sont parfois traitées trop vites.

L'écriture est fluide, simple et adaptée à de jeunes lecteurs. Le travail éditorial est sympathique et l'objet livre agréable.

En conclusion, je dirais donc qu'il s'agit d'une bonne lecture et je regrette un peu de ne pas l'avoir découverte enfant. Avec un regard plus âgé je peux tout de même affirmé que j'ai pris plaisir à lire, mais il ne fera pas partie de mes coups de cœur et restera relativement neutre.

Afficher en entier
Or

J'ai enfin découvert cette série tant appréciée et j'ai beaucoup aimé ce premier tome.

Le pitch de départ est assez classique pour un début de série fantastique jeunesse : Sophie a 12 ans et va apprendre qu'elle est une elfe et qu'il lui faut quitter sa famille humaine pour aller étudier dans une école de magie. Bref, je la fait très courte car l'intrigue ne se résume pas à ça mais c'est du déjà-vu comme début d'histoire.

Tout le côté école de magie m'a beaucoup plu et j'ai aimé découvrir l'univers des elfes.

Il y a déjà beaucoup de personnages pour un premier tome entre les élèves, les mentors et les autres elfes que rencontre Sophie.

Ils sont plaisants dans la grande majorité même si Dex m'a un peu refroidie avec ses avis sur la famille Vacker et je n'ai pas bien compris une décision que prennent Grady et Edaline par rapport à Sophie. Keefe a l'air d'être le mec mystérieux et ses répliques très sûres de lui ne le rendent pas toujours très sympathique. En tout cas dans ce premier tome, je préfère largement le caractère de Fitz si je dois choisir entre les deux.

Les capacités magiques des personnages est un autre point qui m'a plu dans ce livre. Même si le côté "anomalie" de Sophie ne m'a pas vraiment convaincu. C'est personnel mais je n'aime pas qu'un personnage principal soit supérieur aux autres personnages en termes de capacités. Or, ici c'est le cas alors que Sophie est complètement novice dans ce nouveau monde elfique qu'elle découvre. Certes, elle rencontre quelques difficultés dans certaines matières mais c'est très léger.

En tout cas je lirai la suite avec plaisir. J'ai déjà hâte de retrouver les personnages et me replonger dans cet univers fantastique.

Afficher en entier
Diamant

Que dire de ce livre à part qu’il prétend à la position du meilleur livre que j’aie lu de ma vie? Je l’ai lu presque par hasard et j’ai eu un coup de coeur immédiat. Je le conseille à tous! Et pour ceux qui disent qu’il manquent plein d’infos et que c’est inintéressant; c’est tout l’intérêt de la série! On a les révélations au fur et à mesure et c’est ça qui fait qu’on accroche.

Afficher en entier
Pas apprécié

Le fait que ce soit constamment comparé à Harry Potter porte préjudice au livre. Car ça n'a rien à voir.

Enfin si: on retrouve Snape (Galvin), les cours de potions où Harry est nul (alchimie), les chocogrenouilles (papotins), Malfoy (Stina), le mentor (Alden), Umbridge (Bronte), les mal assortis (sang de bourbes), les elfes de maison qui travaillent parce qu'ils en ont envie et non par esclavage :D(gnomes), etc.

Sauf que la qualité n'y est pas, c'est bourré de clichés et l'intrigue reste basique, voire inexistante.

Le seul potentiel pour attiser la curiosité, c'était le mystère sur l'identité de Sophie et de son passé. Je dirai même que c'est la clé de l'intrigue. Et qu'est-ce qu'on fait, pendant près de 400pages? On ignore ça et on va à l'école des elfes élitistes avec en supplément des histoires de crush inutiles. D'ailleurs, pour un roman où on se focalise sur l'univers elfique, j'ai trouvé dommage qu'on ne sache presque rien des matières étudiées, à part peut-être l'alchimie, ni de leur utilité.

Le concept de cités perdues paraissait bien sur le dos de la couverture. Mais l'auteur veut nous faire croire que le monde des elfes est parfait et féérique, fondé sur ni de la science ni de la magie (une sorte d'entre-deux bizarre), hors il n'est pas crédible et manque de noirceur (ou, en tout cas, de nuances). Déjà, le coup des dinosaures, tout ça, mouais pourquoi pas? Mais l'explication quant à l'usage de la magie (car vue la réponse de Fitz "C'est comme ça, c'est tout", je suis navrée mais c'est quand même de la magie) est si pauvre et brouillon... Les pouvoirs des elfes semblent sans limite, or même en fantasy, il faut établir des règles précises, afin de voir les possibilités et les limites du monde, d'en saisir les enjeux, ce qui n'était pas le cas ici. Là, l'auteur peut créer n'importe quoi sorti de nulle part pour faire avancer l'intrigue ou faciliter la tâche à Sophie, ce qui fait qu'on se désintéresse vite vu que même dans les mauvaises situations, Sophie s'en sort sans problème.

La société elfique est une méritocratie où le talent sert de statut social, les élèves sont surveillés et traqués grâce à leur pendentif, peuvent être expulsés au moindre écart et se voir privés d'un bon avenir, et il est interdit de parler mal du Conseil, mais personne ne remet ce système en question. Certes, une sorte de rébellion se profile à l'horizon, mais même là, on ne ressent aucune tension, aucun véritable danger (surtout lorsque c'est pris au ridicule par les elfes, qui voient ça comme des théories du complot les 3/4 du roman). À titre de comparaison, Voldemort avait beau ne presque pas être présent dans le premier tome d'Harry Potter, on ressentait la menace peser sur Harry et ses amis.

Sophie est la typique Mary-Sue belle, intelligente, gentille et spéciale, et pour le coup je crois qu'on a battu un record sur le nombre de pouvoirs qu'un personnage peut avoir. Bref, elle est fade et agaçante. On nous répète sans cesse ses qualités et ses capacités, mais à aucun moment je ne les ai vu mise en action.

Les autres protagonistes ne sont pas mieux, tous beaux et stéréotypés au possible (Keefe et Dex avaient presque la même tête pour moi vue leur description, et le seul trait de personnalité de Stina c'est...euh, d'être méchante? Et on ne sait même pas pourquoi?). C'est très pauvre, en soi, et on a encore droit à des adultes incompétents.

Par ailleurs, je n'ai pas trop apprécié les propos sexistes de plusieurs personnages (Alden, Keefe, Dex, Fitz...), surtout parce que c'était complètement normalisé et pas du tout critiqué ou remis en question.

Le mystère sur Sophie est peu à peu résolue par des souvenirs soudain retrouvés, des infos laissées en évidence sans qu'elle n'ait besoin de les chercher, et des conversations avec des adultes qui se daignent enfin à être honnête, mais Sophie dans tout ça, pourtant principale intéressée, m'a semblé très passive, trop "bon enfant", pas assez curieuse. Et si elle ne fait rien en étant le personnage principal, bah...on s'ennuie, en fait.

Par ailleurs, pourquoi toutes les filles prennent Sophie en grippe (du moins aux premiers abords) et les garçons sont tous sous le charme? C'est trop demandé une amitié fille/fille sans jalousie/en rapport avec un garçon, ou une amitié fille/garçon platonique ? Elle a au moins trois différents garçons (dont deux semblent avoir 14-15ans et leur intérêt pour elle est tout aussi bizarre que pas très réaliste) qui s'intéressent à elle (plus d'autres), et semble elle-même être plus ou moins intéressée par les trois, ce qui ne me semblait pas nécessaire. Et je ne compte pas non le nombre de fois où Sophie a rougi, a retenu son souffle, a eu les jambes en coton ou s'est arraché un cil (en a-t-elle seulement encore, après tout ce temps? Les elfes peuvent-ils faire repousser leurs cils à volonté ?)

La seule chose que j'ai aimé dans KOFLC, c'est Dex, parce que j'ai une tendance à m'attacher aux golden retriever, ainsi qu'Iggy.

Afficher en entier
Argent

Livre assez léger, un peu trop "enfant" pour moi mais j'aime bien. Je trouve certains personnages sans intérêts mais il y'en a qui sont intéressants. Voilà voilà !

Afficher en entier
Argent

J’aurais tellement aimé découvrir ce livre il y a quelques années.

C’est tout de même une superbe histoire mais j’ai quand même hâte que les personnages mûrissent un peu.

Afficher en entier
Or

C’est la première fois depuis très longtemps que je lis un livre où le personnage principal n’a pas au moins 17 ans donc j’avais un peu peur de trouver le livre trop « bébé » mais j’ai beaucoup apprécié cette lecture.

Un univers fantastique très bien ficelé par Shannon Messenger et des personnages très attachants (Keefe je t’aime). Il est vrai que certains moment étaient un peu enfantins mais Sophie n’a que 12 ans donc c’est compréhensible.

Les 100 dernières pages sont extrêmement riches en informations donc ça donne envie de continuer cette très bonne série.

Afficher en entier
Diamant

Incroyable et... C'est tout je ne sais pas quoi dire

Afficher en entier

Dates de sortie

Gardiens des cités perdues, Tome 1

  • France : 2014-05-15 (Français)
  • France : 2017-02-16 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-08-04 (Français)
  • Canada : 2016-11-14 - Poche (Français)

Activité récente

EFNF l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-23T19:51:17+02:00
YunMi l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-23T03:12:20+02:00
Raph_k l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-07T20:06:35+02:00

Titres alternatifs

  • Gardiens des Cités Perdues, Tome 1 - Français
  • Keeper of the Lost Cities - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4152
Commentaires 607
extraits 114
Evaluations 1475
Note globale 8.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode