Livres
475 778
Membres
453 849

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gary



Description ajoutée par mamour04 2019-07-15T17:56:33+02:00

Résumé

L’ouragan Ireland Mc Allister revient balayer le quotidien de Gary après un an d’absence.

Sous l’apparence impassible de la jeune femme se cachent des blessures encore à vif. Le beau tatoué est loin de la laisser indifférente, mais plutôt crever que l’avouer.

Lui est irrésistiblement attiré par elle, mais habitué aux relations éphémères, il tente de se convaincre qu’une nuit devrait suffire à chasser cette obsession.

Gary et Ireland sont comme le feu et la glace : incompatibles en surface, chacun perturbant l’équilibre de l’autre. Mais qui du brûlant architecte ou de la glaciale décoratrice aura le dessus ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 59 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2019-10-15T13:57:50+02:00
Diamant

L'avis d'Esméralda :

Oh Gary, si tu savais !

Okay, je vais m’arrêter ici, et éviter de pousser la chansonnette plus longtemps, pourtant ça me démange !

Gary ou l’Ange Noir, est un condensé de sex attitude, de danger et de mystère. Tout autant qu’inaccessible qu’attirant, Gary est ce genre d’homme qui vous colle les frisons lorsqu’il pose son regard sur vous et vous crée une envolée de papillons en une seconde. Sauvage et taciturne, Gary n’aime pas être le centre de l’attention ni se trouver au milieu de la foule. Gary est un homme accro au travail et un petit génie de l’architecture. Il pense tout le temps pour repousser les démons du passé. Ceux qui le tourmentent, ceux qui ont façonnés l’homme qu’il est devenu.

Gary est insaisissable. Pourtant sans le vouloir Ireland, la belle tornade va bousculer son quotidien et ses envies d’une agréable manière quitte à y perdre la tête et la raison.

Feux et glace. Duo improbable ! Duo explosif ! Lié par ce quelque chose qui nous dépasse. Bien plus fort que l’amour. Bien plus fort que leurs passés. Bien plus fort que la raison. Leur amour est de toutes les couleurs. Leur amour est colère. Leur amour est fuite. Leur amour est douloureux. Une douleur dans une passion extraordinaire. Une passion tout aussi déchirante que magnifique.

Ireland, femme brisée, croque la vie à pleine dent. Femme audacieuse et extravertie, elle ne veut pas d’engagement ni autres promesses. Farouche et adepte de la fuite en tout genre, Ireland bouscule une liberté qui lui est chère. Elle est son propre maître et personne n’a le droit de s’immiscer dans cette vie qu’elle s’est montée de toutes pièces. Ireland se contente de vivre sans parvenir à toucher du doigt le bonheur. Celui qui vous emplit le cœur et qui vous susurre que le futur peut être merveilleux. Femme sauvage, se laissera-t-elle dompter par l’inextricable Gary ?

Avant tout, je dois vous avertir que ce spin off n’a aucun intérêt à être lu si vous n’avez pas lu les deux tomes LE SILENCE DES MOTS. Donc si vous craquer faites-le depuis le début et je vous rassure vous en apprécierez tout autant votre lecture.

Ange Edmon signe une nouvelle romance chargée en émotions. C’est dingue d’être prise dans ce tourbillon qui vous fait oublier tout ce qui vous entoure. On est concentrée sur ce couple et leurs turpitudes pour le meilleur et le pire. On dévore les pages, on les croque et on admire ces deux personnages que tout oppose et tout lie. Une liaison passionnelle et dangereuse qui se construit au fil des chapitres auxquels il est difficile de résister. Une nouvelle fois Ange Edmon met en exergue des personnalités blessées et leurs côtés psychologique sont magnifiquement traités. Quand on découvre toutes leurs blessures, il est difficile de ne pas serrer les dents, ne pas ressentir cette souffrance et de ne pas apprécier tous ces moments de volupté. Le petit côté suspense est assez léger et apporte une certaine appréhension à l’histoire. Je retiens surtout de cette lecture cette panoplie d’émotions qui m’a traversée et mon cœur qui bat frénétiquement à la lecture des mots d’Ange Edmon.

A croquer sans retenue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manon-46 2019-09-22T19:44:32+02:00
Diamant

C'est un vrai petit coup de coeur pour moi.

Je n'avais pas lu l'histoire précédente entre Nils et Laiana (je ne vais d'ailleurs pas tarder à me lancer si c'est autant réussi que ce deuxième tome). Quoi qu'il en soit, j'ai adoré ces personnages, Ireland a un sacré caractère mais de vrais blessures se cachent derrière tout cela et que dire de Gary, whaa.. il n'est pas facile à vivre mais qui ne voudrai pas d'un Gary dans sa vie ??

Leur histoire est loin d'être gagnée d'avance mais on se bat tout au long de ce roman en même qu'eux pour les voir lâcher prise et s'ouvrir à l'autre.

N'hésitez pas à lancer vous à corps perdu dans cette belle histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anabela 2019-09-18T16:59:59+02:00
Or

Grâce à ce beau roman, je découvre la plume de Ange Edmon et depuis je ne cesse de me fustiger. Rigolez pas ! Je ne sais pas dans quel monde j’ai vécu depuis tout ce temps pour avoir raté ces premiers livres.

Ce n’est donc que parti remise, et heureusement car a la longue je vais finir par avoir le postérieur a vif à force de me corriger.

Trêve de plaisanterie et découvrons ensemble mon avis.

« Ireland Mc Allister est de retour au pays après une escapade d’une année en Europe. La raison principale de son retour à New York n’est autre que le travail. Elle est son propre patron et doit garantir la pérennité de son entreprise de décoration. Ireland doit absolument assurer ce contrat de prestige, l’extension de Words For Ills, qui lui est confié par Nils, le mari de Laiana. Celle-ci n’est autre que sa meilleure amie.

En arrivant sur les lieux de la réunion de travail, Ireland se retrouve confrontée à Gary Harper, un grand architecte ou la réputation n’est plus a faire. C’est à son grand désespoir qu’elle découvre qu’il est LE chef attitré de la coordination ce projet.

Gary est également le meilleur ami de Nils.

Se retrouver face à celui qui l’a fait fuir un an plus tôt, n’est pas chose aisée pour elle. Toutefois elle utilisera la carte de la provocation avec finesse mais s’effacera dès lors qu’il jettera sur elle ce regard sombre, inquisiteur et affectueux à la fois.

Et la on se dit STOP on arrête tout ! What ? Qu’est-ce qui s’est passé pour qu’il y est cette tension palpable à deux kilomètres à la ronde ? Autant lui on ressent un désir toujours présent, quant à elle c’est ambigu… “tu me plais, tu me fais ressentir un amas de sentiments variés, mais je te fuis comme la peste.”

L’auteure a piqué ma curiosité et bien entendu elle mène l’intrigue à la baguette, elle nous emmène la ou elle veut et sans trop en dévoiler. Les infos sont amenées avec parcimonie pour nous maintenir en haleine tout du long.

On découvre un homme qui profite de la vie, des contacts charnels, apporter par toutes ces femmes avec qui il ne liera jamais de relation au-delà du sexe. Aucune attache c’est son mode de vie. Néanmoins on se rend facilement compte que par le passé et à l’instant présent, Gary continus à courir après Ireland. Soit dit en passant il refuse de se l’avouer, pour lui ce n’est que pour assouvir une attirance physique. Que nenni, avoue qu’elle éveille en toi des sentiments nouveaux !

Ireland m’a énormément déstabilisé. Dès le début j’ai distingué un voile épais sur sa vie. Que cache-t-elle de si lourd pour en venir à fuir ? Je n’osais croire que la seule raison de se départ qu’on pourrait qualifié de “partir comme une voleuse” soit dû uniquement à Gary… Je sens que derrière cette carapace de femme forte il se cache de la souffrance, des blessures profondes…

On apprend à les connaître au fil des pages, on s’attache, on découvre, on vit avec eux chaque moment de leur vie. On vit à travers cette lecture un patchwork d’émotions en tout genre.

Ange Edmon possède une plume réfléchie, percutante, addictive et intense. Mais surtout talentueuse !

Je ne peux que vous conseiller une seule chose... VENEZ SUCCOMBER !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anabela 2019-09-18T16:58:07+02:00
Or

Grâce à ce beau roman, je découvre la plume de Ange Edmon et depuis je ne cesse de me fustiger. Rigolez pas ! Je ne sais pas dans quel monde j’ai vécu depuis tout ce temps pour avoir raté ces premiers livres.

Ce n’est donc que parti remise, et heureusement car a la longue je vais finir par avoir le postérieur a vif à force de me corriger.

Trêve de plaisanterie et découvrons ensemble mon avis.

« Ireland Mc Allister est de retour au pays après une escapade d’une année en Europe. La raison principale de son retour à New York n’est autre que le travail. Elle est son propre patron et doit garantir la pérennité de son entreprise de décoration. Ireland doit absolument assurer ce contrat de prestige, l’extension de Words For Ills, qui lui est confié par Nils, le mari de Laiana. Celle-ci n’est autre que sa meilleure amie.

En arrivant sur les lieux de la réunion de travail, Ireland se retrouve confrontée à Gary Harper, un grand architecte ou la réputation n’est plus a faire. C’est à son grand désespoir qu’elle découvre qu’il est LE chef attitré de la coordination ce projet.

Gary est également le meilleur ami de Nils.

Se retrouver face à celui qui l’a fait fuir un an plus tôt, n’est pas chose aisée pour elle. Toutefois elle utilisera la carte de la provocation avec finesse mais s’effacera dès lors qu’il jettera sur elle ce regard sombre, inquisiteur et affectueux à la fois.

Et la on se dit STOP on arrête tout ! What ? Qu’est-ce qui s’est passé pour qu’il y est cette tension palpable à deux kilomètres à la ronde ? Autant lui on ressent un désir toujours présent, quant à elle c’est ambigu… “tu me plais, tu me fais ressentir un amas de sentiments variés, mais je te fuis comme la peste.”

L’auteure a piqué ma curiosité et bien entendu elle mène l’intrigue à la baguette, elle nous emmène la ou elle veut et sans trop en dévoiler. Les infos sont amenées avec parcimonie pour nous maintenir en haleine tout du long.

On découvre un homme qui profite de la vie, des contacts charnels, apporter par toutes ces femmes avec qui il ne liera jamais de relation au-delà du sexe. Aucune attache c’est son mode de vie. Néanmoins on se rend facilement compte que par le passé et à l’instant présent, Gary continus à courir après Ireland. Soit dit en passant il refuse de se l’avouer, pour lui ce n’est que pour assouvir une attirance physique. Que nenni, avoue qu’elle éveille en toi des sentiments nouveaux !

Ireland m’a énormément déstabilisé. Dès le début j’ai distingué un voile épais sur sa vie. Que cache-t-elle de si lourd pour en venir à fuir ? Je n’osais croire que la seule raison de se départ qu’on pourrait qualifié de “partir comme une voleuse” soit dû uniquement à Gary… Je sens que derrière cette carapace de femme forte il se cache de la souffrance, des blessures profondes…

On apprend à les connaître au fil des pages, on s’attache, on découvre, on vit avec eux chaque moment de leur vie. On vit à travers cette lecture un patchwork d’émotions en tout genre.

Ange Edmon possède une plume réfléchie, percutante, addictive et intense. Mais surtout talentueuse !

Je ne peux que vous conseiller une seule chose... VENEZ SUCCOMBER !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-155 2019-09-07T13:26:18+02:00
Diamant

Si j'avais adoré Le silence des mots, si j'avais fondu face au froid polaire de Nils et à la fougue de Laïana, je peux vous garantir que ce n'était rien face à cette perle qu'est Gary !

Au-delà du spin-off, ce roman est une pépite qui m'a fait vibrer, qui m'a comprimé le cœur et le ventre à de multiples reprises...

Ange Edmon nous livre un roman sublime où la douleur et la peur de l'autre, de l'engagement, le poids du passé étouffe littéralement Ireland et Gary.

Alors que Irland remet le pied sur le sol américain, après une fugue de près d'un an, elle se retrouve face à celui qu'elle a fui, Gary.

Le "frère" du mari de sa meilleure amie Laïana n'est d'autre que l'architecte en charge de la coordination du projet d'extension et de rénovation de la fondation du juge Dredd ! Elle sait alors que leur collaboration fera des étincelles ! Alors que chaque entrevue est plus déroutante que la précédente, Ireland fuit, court, s'évade, s'efface face à ce regard sombre et pourtant si ardent et tendre à la fois.

Les conflits du passé ont laissé des traces ; et si elle refuse d'être comme toutes les autres femmes qui ont fini dans le lit du bad boy, elle ne veut pourtant pas imaginer un seul instant une quelconque relation, qui plus est avec lui !

Alors que tout les rapproche Ireland fait tout pour les séparer… ses mots prenant le relais de sa colère ! Elle appuie là où ça fait mal...

Gary de son côté finit toujours par lui courir après, alors qu'il crie haut et fort qu'il ne le fera jamais ! Elle éveille en lui des sentiments nouveaux...

Ireland sait toute la souffrance qui se cache sous cette carapace…

Quand le cœur a ses raisons, quand les âmes se reconnaissent, la déraison, la peur de l'engagement va t-elle tout gâcher ?

Ce roman est une bombe ! C'est avec un énorme plaisir que j'ai retrouvé la plume si particulière de Ange Edmon.

Un délice, la sensation de lire de la prose pour passer quelques lignes plus loin à des étreintes sulfureuses aussitôt balayées par la fougue des sentiments ! Elle transcende l'histoire, la sublime. Tout est parfait et maîtrisé ! Tout y est, rien ne manque ou est en trop !

FONCEZ !!!!

Et si par malheur vous n'aviez pas lu Le silence des mots, dépêchez vous de vous rattraper ! Ne passez pas à côté !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par audoky1 2019-09-03T10:52:31+02:00
Argent

Alors j'ai hésité à le placer en argent car j'avoue que par moment Ireland m'a un peu gonflé à faire un pas en avant, deux en arrière mais j'ai adoré Gary et son caractère! J'ai également trouvé qu'il y avait des incohérences par moment mais même si c'est un peu long, j'ai passé un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2019-09-02T11:51:52+02:00
Or

Par où commencer Gary ? Tu es une personne spéciale et parler de toi demande une prose spéciale que je n’ai pas hélas dans mon jabot. De même pour toi Ireland, ne sois pas jalouse. Vous m’excuserez, mais je vais faire simple ! Mais tout d’abord, si tu veux bien répondre à quelques questions Gary !

Gary : Vite fait alors, j’ai d’autres chats à fouetter !

Mya : Droit au but alors comme d’hab hein, t’es né connard ou c’est un métier que tu t’es inventé ?

Gary : Hey, tu commences fort. Vas y mollo, sinon je lance ma tornade sur toi !

Ireland : Dis tout de suite que je suis un chien enragé connard. Pour la peine, démerde-toi, j’ai assez de problèmes pour rajouter les tiens !

Mya : Bon, tu réponds ou quoi ?

Gary : Pfff, vous n’êtes prêtes à me faire aimer des étoiles, si vous me commencez à m’insulter déjà.

Ireland : Hahaha, c’est la meilleure ! Qu’il est naïf et long à la détente mon black Angel ! Je te laisse l’honneur de lui annoncer la nouvelle Mya.

Gary : Bah quoi ? Je pensais pas que tu avais à te plaindre de ma détente ma tornade irlandaise !

Ireland : Connard un jour…!

Judje Dredd : Sérieux Gary ? même moi, je sais pourquoi les filles nous filent au train depuis qu’on a eu l’âge de…Tu sais quoi !

Ireland : C’est pas croyable, je te savais pas prude à ce point Thor. « Baiser » fait, pourtant, partie de ton vocabulaire courant jusqu’aux dernières nouvelles ! On aurait tout vu ! L’effet Laïana certainement. Je vais lui demander la recette !

Bon Gary, je t’explique. Les filles succombent très vite aux bad boys et avec un minimum d’efforts. Plus la connardattitude fait partie de vos A.D.N, plus vous avez la chance d’agrandir vos tableaux de chasse !

Gary : Tu veux dire que les femmes me courent après juste parce que je me comporte mal avec eux ?

Nils : C’est pas pour ta belle gueule que j’ai défoncée à coups de poing c’est sûr.

Gary : Abruti ! J’en ai autant pour toi. On remet ça quand tu veux connard !

Ireland : Sérieusement les gars, vos enfantillages commencent à me filer la migraine. Sorry Mya, tu vas devoir te débrouiller sans nous pour raconter notre histoire. Si on laisse ces deux idiots 5 min encore, ils sont bien capables de se défroquer pour montrer qui a la plus grosse. Sur ce Salut. Allez les mômes , je vous embarque à la crèche !

Bon, c’est raté les étoiles. Mon ITW pour faire simple a tourné court. On a évité de justesse une rixe digne d’un bac à sable. Cela vous donne un avant-goût de l’ambiance « bon enfant » qui régnait entre les protagonistes que vous aurez le plaisir à découvrir dans une histoire qui réunit les ingrédients parfaits pour la recette parfaite. Un moment lecture haut en couleurs et addictif. Elle alterne moult émotions et de toutes sortes et qui en sont les mots d’ordre.

Une bonne dynamique et fluidité assure une lecture non-stop. En plus d’un jeu sincère des personnages avec leurs personnalités aussi lumineuses que sombres, ils nous ont offert des dialogues corrosifs ainsi que des réparties drôles. Ils sont d’humeur changeante certes, mais Ô combien passionnés, passionnants et bouleversants. Surtout Gary pour lequel je n’aurais pas parié. Mais, il m’a surprise, touchée en plein coeur et conquise !

En effet, l’histoire de Gary Harper et Ireland Mc Allister n’est pas le long fleuve tranquille auquel vous vous attendez ! C’est un spin off tout en émotions que nous livre là Ange Edmon aussi brillamment qu’avec une sensibilité à fleur de peau. Le récit d’une belle histoire d’amour dans laquelle rien n’est acquis. Elle est explosive et tumultueuse. Elle est née et a évolué dans la douleur. Imprégnée de tristesse, mais aussi de joie et véhicule un message d’espoir et de seconde chance ! Le parcours des protagonistes principaux nous remue les entrailles. Surtout, qu’on a souffert des même maux et qu’on a essuyé cette même douleur qui nous empêche d’avancer dans la vie. Cette douleur qui nous enterre un peu plus chaque jour. Cette douleur qui décuple la peur du lendemain et approfondit un certain mal-être sentimental.

Le passif de Gary l’empêche de s’engager dans une relation sentimentale. Papillonner et butiner pour chercher un réconfort éphémère oui, mais cela s’arrête là. L’amour n’a pas de place dans son obscurité. Mais, il a suffi qu’une tornade irlandaise surgisse dans sa vie pour transformer sa froideur apparente et son cœur endurci en de nouvelles perceptives sentimentales. Un maelstrom d’émotions qui le guident vers la lumière. Malheureusement pour lui, Ireland le fuit autant qu’il a besoin de se rapprocher d’elle. Gary, l’imprenable, aurait-il trouvé son égal ? Elle est devenue sa rédemption, sa chance de renouer avec la vie. Car jusqu’à aujourd’hui, il n’a fait que survivre. Goûter au tempérament volcanique d’Ireland, a réveillé son cœur aux délices de l’amour. À son contact, Gary est le paradoxe de l’handicapé sentimental aux émotions démesurées. La tornade irlandaise est devenue son talon d’Achille par excellence. Mais qu’en est-il pour elle ? Cette dernière souffle le chaud et le froid qu’il en perd son nord ainsi que sa patience ! Aimer Ireland, c’est révélé frustrant et aussi laborieux que traverser le désert de Gobi !

S’attacher pour Ireland, s’est risquer de souffrir. Et la souffrance, elle en connait un rayon. Elle y vit en contenu depuis le tragique drame qui a emporté les siens et son cœur avec. Aimer, c’est risquer de vivre. Aimer, c’est oublier. Aimer, c’est dépasser la culpabilité dans laquelle elle se complaît. Aimer, c’est un cadeau qu’elle croit ne pas mériter et le repousse de toutes ses forces. Mais, l’amour de l’ange noir est ravageur, sauvage, électrique et il la pousse dans ses derniers retranchements. Très tentant aussi et elle a très envie d’y succomber. Mais si…

Quel avenir pour un ange noir et une tornade irlandaise qui n’ont fait que survivre jusqu’à présent ? Si la peur de s’attacher est un point qu’ils ont en commun, lors de leur rapprochement, ils se sont découvert d’autres atomes crochus qui seraient peut-être un bon pas à faire l’un vers l’autre !

Gary est définitivement un énorme coup de cœur et au coeur ! J’ai vécu des moments intenses tout le long des pages. J’ai été séduite par les personnages aussi les principaux que les secondaires. J’ai succombé à la super ambiance au sein de la bande, leur amitié, leur attachement et leur dévouement indéfectible.

Gary, c’est la tentation à laquelle je vous recommande d’y céder. À dévorer même et sans modération.

Mya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MinRinBushi 2019-08-31T19:03:11+02:00
Diamant

* https://lamedesmots.weebly.com/romance-contemporaine/gary-ange-edmon *

Quand Ireland Mc Allister rencontre Gary Harper, c'est la glace qui affronte le feu, une tempête sans nom qui se joue. Des étincelles qui jaillissent entre eux et autour d'eux.

La jeune femme est bien déterminée à garder ses distances et à ne surtout pas s'attacher car c'est bien connu que le bonheur ne dure jamais longtemps et que l'attachement ne fait que souffrir.

Gary, lui, ne sait pas s'il doit fuir ou poursuivre cette femme qui le chamboule comme aucune autre auparavant.

Résisteront-ils à l'appel de leurs âmes?

Ce spin-off, on en a rêvé, on l'a réclamé et il est enfin là!

Ireland et Gary sont enfin prêts à nous raconter leur histoire... et accrochez-vous car ça secoue!

Je ne précise pas quelle joie c'est de revoir nos personnages qui nous ont fait rire et pleurer dans Le Silence des Mots, et je vous assure, ils n'ont rien perdu de leur superbe!

On retrouve la magnifique plume d'Ange Edmon. Sa plume fluide, poétique et qui vous atteint de bien des façons. Elle arrive à nous toucher par ses mots qu'elle manie à la perfection. Une plume douce qui vous emmène loin.

On retrouve ici les meilleurs amis de nos protagonistes de Le Silence des Mots. Et ils sont bien plus qu'à la hauteur de nos espérances. Ils nous font rêver, rire, pleurer, crier... taper du poing! On ne sait plus où l'on est ni ce que l'on ressent. Ange ne fait pas juste que nous raconter son histoire, non. Elle nous la fait vivre... ressentir. Elle nous capture et nous envoie direct dans son univers où elle nous enferme.

Les personnages sont travaillés et explosifs. Ils nous en font voir de milles feux et on aime ça. Je parle même pas du beau et ténébreux Gary. Entre Nils et lui, on ne sait plus où donner de la tête!

Tout comme Le Silence des Mots, Gary fait parti des romans qui marquent, qui laissent sa trace.

Une pure merveille! Un vrai joyau qui nous emporte loin... très loin... une plume douce et poétique qui nous hypnotise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ore-1 2019-08-29T19:54:45+02:00
Or

Belle histoire. J'ai bien aimé le personnage de Gary.

Le silence des mots à lire peut être avant pour comprendre certains passages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valentine8314 2019-08-29T10:51:25+02:00
Argent

Une relation conflictuelle qui aboutît à un échange de fluides, mais rien ne reste simple entre Gary et Ireland.

Cette dernière est marquée par son passé et n’arrive pas à croire aux sentiments de Gary, malgré son engagement et ses confessions.

L’histoire est sympa mais j’ai eu beaucoup de mal avec Ireland qui reste agaçante.

Certaines situations qui déterminent le scenario ne sont pas cohérentes. Dommage, il ne manquait pas grand chose.

J’ai loupé le fait que ce livre suit Le Silence des mots, ce qui rend plus compliqué à mettre en place en place la kyriade de personnages.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Gary" est sorti 2019-08-26T14:57:10+02:00
background Layer 1 26 Août

Date de sortie

Gary

  • France : 2019-08-26 (Français)

Activité récente

nini84 le place en liste or
2019-11-06T16:03:39+01:00
Thalin l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-22T13:54:58+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 59
Commentaires 11
Extraits 0
Evaluations 27
Note globale 8.42 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode