Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de gauthierme02 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Namida Usagi, Tome 1 Namida Usagi, Tome 1
Ai Minase   
On va ici faire connaissance avec Usami (surnom : Usagi car elle aime les lapins (usagi=lapin)). et Narumi son nouveau voisin de classe. Un peu à part, celui-ci ne semble pas vraiment avoir d'attaches et est à l'origine d'une rumeur comme quoi les personnes à côté de lui ne trouveront jamais l'amour. Mais Usami ne va pas se laisser démonter et va tenter de faire connaissance avec lui. C'est là qu'elle va se rendre compte que c'est un personne très chaleureuse : c'est le début de son premier amour. Ils sont tous deux au collège au début de l'histoire. Ils vont se perdre de vue un moment pour ensuite se retrouver au lycée. Mais Narumi aura changer de look : plus de lunettes mais place aux lentilles, cheveux coupés... => bogoss attitude (perso, je le trouvais mignon avec les lunettes !), toutes les filles seront à ses pieds ! Le pauvre, il n'a rien demander ! Usami va pouvoir redevenir son amie, mais va-t-elle pouvoir se contenter de cela ?

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Usami. Elle est douce et gentille. Pas niaise, du moins pas du genre niaise énervante. Je me suis beaucoup attachée à elle et j'ai aimé découvrir son amour en même temps qu'elle. Et puis c'est le genre d'histoire que j'aime beaucoup dans les mangas. C'est original, pour une fois, la fille et le garçon sont déjà bien amis. Elle l'aime, il est populaire mais pas inaccessible puisqu'ils s'entendent bien. J'ai un peu appréhendé au début, en pensant que s'il changeait il allait l'ignorer mais non ! On s'éloigne d'un des schémas de bases du shôjo et c'est cool !
D'autres personnages vont bien entendu venir se greffer à ces deux là : rivaux, amis, ex petite-amie, et j'en passe ! Ils sont peut-être un peu moins présents que nos deux protagonistes, mais ils ne sont pas pour autant laissés de côtés (la sœur de Narumi, Yunagi, est trop trop trop chouuuu !).


Une série bien sympathique que j'ai hâte de finir pour en connaître le dénouement ! C'est un bon shôjo, idéal pour entretenir notre côté fleur bleue (avouez que vous aussi vous en avez un !) et pour se divertir.

par MiyuNeko
Hope Again Hope Again
Mona Kasten   
Everly Penn n'a jamais eu l'intention de tomber amoureuse - certainement pas dans sa faculté. Mais Nolan Gates est charmant, intelligent et sexy, et il est le seul à jamais pouvoir oublier les pensées sombres qu’ils entretiennent nuit après nuit depuis leur enfance. Plus elle se rapproche de lui, plus les liens entre eux deviennent intenses - et plus Everly souhaite transcender la frontière invisible qui la sépare de Nolan. Ce qu'elle ne sait pas: derrière la nature vivante de Nolan et son enthousiasme contagieux pour la littérature se cache un secret. Et ce secret pourrait détruire leur amour avant même d'avoir commencé ..

par KrazyG
Begin Again Begin Again
Mona Kasten   
Je n'ai pas accroché, trop déjà vu. Il ne se passait pas grand chose.

par lou02
Sensei to Watashi Sensei to Watashi
Ai Minase   
j'adore cette histoire !
on reconnais vraiment le style de Ai Minase qui est superbe !
il n'y a pas a dire Haruka et Arsuya me fond beaucoup penser aux personnages de Namida Usagi ( momoka et takahiro ( takahiro est quasiment pareil que Arsuya mais bon il faut le lire pour comprendre )que j'adore aussi ^-^
j'adore les dessin et les texte qui sont superbe !
dommage que sur le site ou je lit il n'y ai pas encore la suite :'(
pff j'ai hate de lire la suite !
Mais je suis deja fane de se manga !
Koi Furu Colorful, Tome 1 Koi Furu Colorful, Tome 1
Ai Minase   
Un début plutôt sympathique, je pense que la suite sera meilleure ! Là, l'auteur a voulu mettre du suspens ... et c'est gagné :-)

par lenatiti
Clash, Tome 1 : Passion brûlante Clash, Tome 1 : Passion brûlante
Jay Crownover   
https://aliceneverland.com/2017/05/30/clash-tome-1-passion-brulante-jay-crownover/

Vous le savez, je suis une fan absolue de Jay Crownover. Sa série Marked Men fut un délice à chaque tome, et je me suis régalée à découvrir tous ces hommes et femmes marqués par la vie. Alors, quand j’ai entendu parler de ce spin-off, je mourrai d’envie de le découvrir et de retrouver l’ambiance fantastique de Denver.

Clash fait directement suite au dernier tome de la série. On y retrouve Zeb et Sayer, deux personnages rencontrés notamment dans le cinquième tome consacré à Rowdy. Sayer venait de débarquer à Denver, à la recherche de son demi-frère dont elle n’avait appris l’existence que quelques mois auparavant, à la mort de son détestable père. En retrouvant Rowdy, elle va également intégrer le cercle très fermé des Marked Men et de leurs amis et compagnes, dont Zebulon, à qui on doit le chantier de rénovation du second magasin de tatouage de Nash & Cie.

J’avais adoré la découverte de Sayer et Zeb dans Rowdy, et leur alchimie était telle que leur couple paraissait couler de source. J’étais donc plus que ravie de découvrir que le premier tome de ce spin off leur était consacré. Et pourtant…

Je n’ai pas du tout été transportée comme cela avait pu être le cas avec la série originelle. Plus les pages défilaient, plus j’avais l’impression qu’il ne se passait rien. Certes, le duo Sayer / Zeb coule toujours de source. Et si Zeb m’a totalement séduite, tant par sa force de caractère que par son désir d’avance dans la vie malgré son passé, ce fut l’encéphalogramme plat avec Sayer.

En fait, elle m’a énervée à autant tergiverser pour rien. Elle est raide dingue de Zebulon et le reconnais à chaque page. Mais c’est pour mieux nous dire, à la page suivante, qu’il n’est pas pour elle. Euh, allo, le mec est un véritable chevalier servant : il vient chez toi te faire à manger, il accourt dès que tu appelles, te fais grimper aux rideaux trois fois par nuit, mais non, il n’est pas pour toi ? Une fois, ça va, deux fois, c’est trop, mais alors dix fois, faut pas pousser non plus.

En somme, Sayer m’a royalement agacée, à un tel point que je me suis complètement lassée de cette histoire. Même si la demoiselle a ses raisons et un passé assez triste et tortueux, j’ai eu du mal à la voir avancer d’un pas puis reculer de deux à chaque chapitre. Résultat : l’histoire, qui était toute mignonne pourtant, m’a ennuyée et je n’ai strictement rien ressenti avec cette lecture. Je croise les doigts pour que le second tome soit différent, surtout que le duo Avett / Quaid fait déjà des étincelles dans ce premier tome…

par Kesciana
Feel Again Feel Again
Mona Kasten   
Est-ce que quelqu'un sait si le livre va être traduit en français?

par leroy2301
Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément
Sara Wolf   
Honnêtement ce livre est affreusement cliché. En soi tout ce que je peux détester. Pourtant, ce livre a ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. Je n’arrive pas à dire quoi exactement mais je trouve ce livre différent, rafraîchissant. J’ai adoré. Les personnages sont attachants et franchement drôles.
Je vous le recommande !

par Jolin
Angel, Tome 1 : Burn Angel, Tome 1 : Burn
L.A Weatherly   
Angel Burn est un excellent roman. Je dois bien avouer que je suis tombé amoureux de l'histoire et du style de l'auteure... Raaa, puis Alex et Willow sont deux personnages touchants et puissants, qui nous font vivre une expérience intense ! Ce livre est une vraie bombe ! J'adore !
Mais vous savez ce qui m'a conquis du début ? Le simple fait que, comme indiqué dans le résumé, les anges ne soient pas bons, mais mauvais. Hé oui ! Là, c'est sous un nouveau jour que nous retrouvons nos amis angéliques ! Ils sont beaux, séduisants, charismatiques et... Mortels. En effet, L.A. Weatherly nous entraine dans un monde où les anges ne survivent qu'en se nourrissant de vies humaines. Ils aspirent cette dernière à n'importe quel homme ou n'importe quelle femme. Selon la durée de leur "repas", l'humain recevra une brûlure : la Brûlure De L'ange. Celle-ci vous apporte un cancer, une grave maladie ou bien la mort. Malheureusement pour eux, les Hommes ne comprennent pas l'effet que les anges ont sur eux. Ils pensent qu'ils sont descendus des cieux pour leur venir en aide, et que leur présence est une bénédiction.
Face à cette arrivée d'anges, une organisation s'est formée pour les supprimer. En effet, une poignée de personnes sont au courant de la douleur qu'infligent ces démons aux êtres humains. Ce groupe, lié secrètement à la CIA, a très bien fonctionné à ses débuts. Malheureusement, les anges ont réussi à en prendre le contrôle. Depuis, seuls quelques-uns de ses "employés" y travaillent encore, sans savoir que leurs dirigeants ne sont autres que leurs pires ennemis. C'est le cas d'Alex. C'est un Angel Killer ( Tueur d'Anges ). Il chasse sans cesse ces créatures surnaturelles qui sont devenues au fur et à mesure du temps de vraies horreurs pour lui, ainsi que ses plus grands adversaires.
Le roman s'ouvre d'ailleurs sur un excellent prologue, qui nous plonge directement dans le contexte de l'histoire. Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'intrigue ! Nous suivons Alex lors d'une traque. Mais ce n'est pas tout... Lors de ce "travail", il va recevoir un message sur son téléphone. Ce dernier semble très bénin, car il lui indique le lieu où un ange aurait été localisé, et qu'on lui ordonne de tuer. Ce qu'Alex ne sait pas, c'est que cet ordre lui est donné par la CIA, prise d'assaut par les anges, comme indiqué plus haut.
En se rendant à l'endroit donné, il va faire la rencontre de Willow. Immédiatement, il va comprendre que quelque chose ne va pas. Elle ressemble à un ange, scintille comme un ange, mais ne possède pas de halo, chose impossible. Commence alors une histoire d'amour magnifique, qui est construire et menée à merveille.
Willow et Alex vont rapidement comprendre que Willow n'est pas un ange, mais qu'elle n'est pas non plus humaine. Il semblerait qu'elle soit mi-ange, mi-humaine. Un mélange entre deux êtres normalement inconcevable. Pire encore, elle serait apparemment la seule personne à pouvoir empêcher les anges d'étendre leur pouvoir et leurs forces grandissantes. Très vite, Willow comprend qu'elle va devoir tout abandonner, amis, famille ainsi que sa vie d'avant, pour fuir et traverser le pays avec Alex. Ils doivent à tous prix trouver un moyen de s'échapper et de mettre au point un plan pour annihiler les pouvoirs destructeurs de ces êtres maléfiques.
A partir de là, bonjour le stress, les frissons et la respiration saccadée ! De plus, le fait que l'histoire possède une alternance de points de vue très intéressante ( une fois Willow, une fois Alex, puis deux autres personnages ), rend l'intrigue encore plus passionnante ! On voit l'histoire à travers des regards différents, qui s'entremêlent tous lorsqu'on avance dans notre lecture.
La relation entre Alex et Willow est comme je les aime. Au départ, Willow haït Alex et sa nouvelle vie. Elle le déteste et ne veut pas entendre parler de lui. Alex, lui, craque dès le départ. Bien qu'elle représente un danger et qu'il s'empêche de lui faire confiance, il ne peut s'empêcher d'admirer son humanité et sa beauté. Durant les premières pages de leur périple, j'ai cru apercevoir un lien étrange entre nos deux héros. En effet, Alex est en quelques sortes un kidnappeur, et Willow sa victime. J'ai eu l'impression de reconnaître, suite à leur rapprochement, le syndrome de Stockholm. Après, j'ai peut-être un peu divagué, mais j'ai ressenti ça... Une espèce de connexion entre la personne enlevée et son ravisseur.
Pendant leur voyage, Alex et Willow m'ont fait rêver. Le cadre est splendide, et leur histoire devient de plus en plus fascinante. Ils se détestent mais ne peuvent pas arrêter de se voir. On retrouve ici un aspect de l'histoire d'amour entre eux qui m'a énormément plu : le fait que leur romance soit perdue entre répulsion et passion.
Leur relation est donc vraiment exaltante à suivre, surtout lorsqu'on découvre les dernières pages... Et ouaw, quelle fin ! Elle est explosive, pleine d'action, enivrante ! Je l'ai adoré ! En plus, le roman ne s'achève pas sur un cliffhanger, de quoi me donner le sourire encore un peu plus.
Vous l'aurez compris, Angel Burn est un excellent livre qui casse le mythe des anges parfaits, et qui nous oblige à redessiner la limite entre le Bien et le Mal. Nous rencontrons deux protagonistes fort sympathiques et charmants. Bref, une intrigue parfaite, un voyage peuplé de surprises et de bouleversements et une romance à faire fondre les plus romantiques... Tout est dit, jetez-vous sur Angel Burn !

http://wandering-world.skyrock.com/3030130900-Angel-Tome-1-Angel-Burn.html

par Jordan
Stark, Tome 1 : Délivre-moi Stark, Tome 1 : Délivre-moi
Julie Kenner   
Je n'ai pas particulièrement accroché. Certes je n'ai pas détesté, mais je n'ai pas vraiment aimé non plus. En lisant Stark, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Crossfire ou Beautiful Bastard. Sauf que Stark est bien inférieur aux livres que j'ai précédemment cité. Pourtant le début était très prometteur, j'ai aimé les premiers chapitres où les personnages faisaient preuve de répartie et m'ont fait sourire, puis mon enthousiasme est retombé comme un soufflé. Plus j'avançais dans le bouquin, plus j'en avais marre et je me suis même demandé si j'allais réussir à le terminer.
Tout d'abord, la relation Damien/Nikki ne m'a pas émue. Je n'ai pas ressenti de bouleversement ou de vrais sentiments. Leur couple ne m'a fait ni chaud ni froid, et pour un livre de ce genre, bien entendu ça m'a gêné.
Ensuite, j'ai parfois apprécié Nikki mais par moments elle m'a énervé. Damien, quant à lui, ne m'a fait aucun effet. Ce n'est pas un personnage qui m'a touché. En revanche j'ai bien aimé Evelyn.
J'ai également été très surprise que les personnages se vouvoient pendant tout le livre. Ils sont quand même amants et tombent plus ou moins amoureux, donc le fait qu'ils ne se tutoient qu'aux trois dernières pages, j'ai trouvé ça assez étrange.
Bref, mon ressenti est difficile à expliquer. Tout livre de cette catégorie comporte des défauts (dieu sait que Beautiful Bastard ou Crossfire sont loin d'être parfaits) mais là trop de choses m'ont interpellé et le couple ne m'a rien fait éprouver.
Au final, malgré quelques points positifs, je ressors très déçue de cette lecture. Je ne pense pas lire la suite et je ne relirai pas ce tome.