Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de gboss1976 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Délicatesse La Délicatesse
David Foenkinos   
Un roman émouvant, "délicat" ^^, léger et fluide, parsemé de pique d'humour et de répliques romantiques qui font sourire, rire aux éclats, les larmes aux yeux.
Les personnages sont très surprenants, charismatiques, charmants, attachants. Particuliers chacun à sa manière. Grâce à cela, on s'attache notamment beaucoup à François mais l'apparition de Markus adoucie la nouvelle de sa mort (donc n'arrêtez pas votre lecture ! Le roman n'est pas vraiment triste grâce à Markus, et ne s'abîme pas dans la tristesse ! ^^ ).

Les deux personnages, Nathalie et Markus, évoluent dans une bulle réconfortante qui éclate lorsque leurs collègues prennent connaissance de leur relation. En se l'appropriant comme un fait divers dans une grande entreprise, ils la mettent en péril et les forcent à faire un choix..
Mais nous ne sommes jamais déçu !

De nombreux petits chapitres amusants sont entremêlés avec l'histoire qui, mis en lien avec elle, sont très amusants et divertissants, parfois complètement farfelus.

par Selenna
Fleur de neige Fleur de neige
Lisa See   
Un livre émouvant, des personnages touchants, un livre emprunt d'une certaine poésie. Ce magnifique roman nous transporte et nous aide à comprendre la difficile condition féminine dans la Chine du 19ème siècle et nous pousse à la réflexion... On s'attache à ces deux femmes, on découvre la culture chinoise... On voyage dans une autre époque, dans un autre lieu...
Le Cercle de pierre, tome 7 : La Neige et la Cendre Le Cercle de pierre, tome 7 : La Neige et la Cendre
Diana Gabaldon   
Brianna est allée dans le 18 ème siècle pour cela prévenir ses parents de la destruction de la maison et de leur mort mais vu leur expérience avec culloden on peut se poser des questions? la guerre amène rarement de bonne chose, et Claire et Jamie ont eu leur part. Personne n'est épargné, a suivre.

par cathardy7
Tarmac Tarmac
Nicolas Dickner   
Je qualifierais cette histoire d’amusante, toute en finesse, et qui déjoue nos pronostics les plus intelligents. En toute simplicité, elle nous entraîne vers du non explicable, je vous encourage à parfois déposer votre chapeau rationnel. Malgré certains « voyons donc, ça se peut pas », j’ai poursuivi, jouant le grand jeu et je m’en suis sortie gagnante. Ne serait-ce que pour la manière empruntée par l'auteur ; un texte tout à fait savoureux à déguster en 97 mini chapitres titrés d'une manière amusante. L’observation curieuse et pointilleuse de l’auteur se distille et s'égare dans plusieurs champs, domaines, expertises et fait naitre un sourire au coin de presque chaque paragraphe. Devant tant de sarcasme émis sur un ton candide, je craque !

par Venise
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Stieg Larsson   
Excellent livre, avec une superbe ambiance noire. C'est sympa aussi que d'avoir comme cadre la Suède qu'on voit peu souvent dans les livres. J'ai adoré le livre alors qu'à la base je ne suis pas très porté sur les polars. Les personnages ont des personalités fortes et l'intrigue devient de plus en plus prenante au fur et à mesure des pages. J'ai hâte de commencer le tome 2 mais je vais quand même lire autre chose avant, le temps de digerer le premier. :)

par Virgile
Courir Courir
Jean Echenoz   
Petit livre bien sympathique, sur un athlète lui-même bien sympathique; D'autant plus sympathique à mes yeux qu'au départ le sport ne l'intéressait (vraiment, mais alors vraiment) pas. Ce qui était mon cas avant de rencontrer mes amis pongistes qui ont su me faire partager leur passion.
Ce livre en plus de faire partager la beauté du sport, le dépassement de soi, le plaisir qu'on peut ressentir à le pratiquer, rappelle certaines vérités toujours bonnes à dire sur les pays de l'Est de l'époque mais aussi, dans le sport sur les styles "académiques" (pas la peine d'avoir de beaux gestes pour être efficace). Et c'est bien Emile Zatopek qui en ressent grandi.
Les Rois maudits, Tome 5 : La Louve de France Les Rois maudits, Tome 5 : La Louve de France
Maurice Druon   
je n'ai vraiment pas aimé ce livre, contrairement aux autres livres de la série (en fait après avoir lu celui la je me suis arrêté). je ne reproche rien a l'auteur, lui a complétement remplie son job, il a raconté l'histoire de france en passant par celle de l'angleterre... j'ai simplement trouvé les tortures trop violentes (pour moi) et ça m'a un peu dégouté de l'histoire.
Inferno Inferno
Dan Brown   
Un excellent roman. Du bon, du vrai Dan Brown !
Un voyage extraordinaire dans la divine comédie, une magnifique escapade à Florence, Venise et Istanbul.
Un peu froid dans le dos mais c'est tellement bon !
A savourer sans modération.

par Jane33
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
Harper Lee   
A travers les yeux d'une petite fille, on montre la ségrégation aux Etats-Unis. Le style est léger et drôle, mais derrière se cache une histoire pesante. Je le conseille à tout le monde.

par myosotis
Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume
Carlos Ruiz Zafón   
http://wandering-world.skyrock.com/3044632925-Le-Prince-De-La-Brume.html

Ouaw ouaw ouaw... J'ai l'impression de sortir d'un rêve... Ce roman m'a fait entrer dans un monde brumeux ( sans mauvais jeux de mots ), fait d'étrangeté et de mystère. En lisant Le Prince De La Brume, je plongeais à chaque fois dans un univers doux, saisissant et ensorcelant. J'ai adoré, vraiment. Même maintenant, j'ai du mal à croire que j'ai déjà fini cet ouvrage fabuleux... Et je ne peux pas m'empêcher de me demander si je n'ai pas rêvé ses pages. C'est bien la première fois que je ressens ça. Ouaw.
Cela faisait bien des mois que je voulais découvrir l'auteur Carlos Ruiz Zafón. On m'avait à de très nombreuses reprises conseillé de lire ses écrits... Je dois bien avouer que je cherche à savoir pourquoi je n'ai pas tenté l'expérience plus tôt ! Le style d'écriture de monsieur Zafón est vraiment enchanteur et profond. Toutes les descriptions sont intenses et parviennent à nous faire pénétrer au coeur d'une intrigue exaltante. Ouaw. Il n'y a vraiment que ce mot qui me vient à l'esprit.
Ce roman est le premier qu'a écrit l'auteur, et je dois bien avouer que j'ai eu l'impression qu'il en avait publié des dizaines tant il arrive à nous ancrer dans son récit. Le Prince De La Brume nous ramène à l'année 1943, en pleine période de guerre. C'est dans ce chaos que vivent Max, sa grande-sœur Alicia, la cadette de la famille Irina et leurs parents. Maximilian Carver, le père, a pris une décision qui a surpris tout le monde : il souhaite déménager dans un village pour s'écarter au maximum du lieu en proie aux batailles dans lequel ils vivent.
Tous les cinq vont alors emménager dans une bourgade aux allures paradisiaques : tous les habitants sont très gentils, leur maison est située près d'une mer d'un bleu électrique et chaque lieu semble être habité d'une luminosité quasi-paradisiaque. Mais voilà, Max se doute que sous ses airs magiques, le village cache quelque chose. Dès son arrivée dans son nouveau lieu de vie, il va d'ailleurs être envahi d'un mauvais pressentiment. Il semblerait qu'une chose maléfique plane dans leur domicile, et notre petit héros ne peut pas s'empêcher de se sentir étranger dans sa nouvelle maison.
Après que Max et sa famille aient fini de s'installer dans leur nouvelle demeure, ce dernier va décider d'explorer l'immense jardin derrière chez lui. Ce qu'il va y découvrir m'a autant effrayé que lui : des dizaines de statues qui semblent être sur le point de prendre vie y sont installées. Pire encore, des bandes vidéos mystérieuses des anciens locataires paraissent receler un secret enfoui depuis des années...
Mais ce n'est pas tout. Après sa première investigation, Max va prendre la décision de sillonner son nouveau village. Là, il va faire la rencontre de Roland, un jeune homme de dix-sept ans, avec lequel il va rapidement se lier d'amitié. Alliés à la sœur de Max, Alicia, ils vont tous les trois tenter de percer à jour les énigmes qui ont pris, au fur et à mesure des années, possession de la bourgade dans laquelle ils vivent.
A partir de là, je ne divulgue plus rien de l'intrigue, ce serait vraiment du gâchis. Nos trois personnages principaux forment un trio qui m'a bouleversé. J'ai adoré vivre cette magnifique aventure à leurs côtés. Ils m'ont fait trembler, frissonner et beaucoup ému. J'ai aimé discerner leurs failles, leurs forces et leurs caractères uniques. Ils se battent dans l'attente d'un but commun : celui de comprendre quelle est cette impénétrable histoire du Prince de la Brume.
Nous voilà alors submergés par un torrent de sensations fortes et extraordinaires. Il y a quelque chose que vous devez absolument savoir : pendant que je lisais, j'en arrivais même à ne pas vouloir éteindre la lumière tellement j'étais angoissé ! Certains passages m'ont vraiment effrayé et ont fait pulser l'adrénaline en moi ! Et qu'est-ce que c'était formidable ! J'ai fondu pour la superbe histoire que l'auteur m'a servi !
Toutes les pages sont mirifiques et nous coupent le souffle. J'ai avalé ce roman en une journée tant il devient une obsession. Partout où j'allais, je ne pouvais pas m'arrêter d'y penser. D'ailleurs, Le Prince De La Brume m'a pas mal fait penser à un dessin-animé que j'ai vu il y a des années et qui n'arrête pas de me hanter : Le Voyage De Chihiro. Je ne sais pas si vous connaissez ( si non, je vous oblige à le visionner ), mais c'est vrai que, souvent, la comparaison m'a paru être appropriée.
Pour conclure, je n'ai qu'une chose à dire : je suis complètement tombé sous le charme de Carlos Ruiz Zafón. Je vais m'intéresser à ses romans de beaucoup plus prêt désormais. Le Prince De La Brume m'a fait rêver, c'est aussi simple que ça. Je suis ressorti de cette lecture inédite avec plein d'étoiles dans les yeux et le coeur plein de songes. Les protagonistes sont adorables, et leur quête va les mener dans un univers incroyable et époustouflant. Le mot de la fin ? Ouaw.


par Jordan