Livres
454 580
Membres
402 906

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Trisskii 2019-02-20T11:47:43+01:00
Or

Quelle claque ! J'ai juste le regret de ne pas avoir lu ce livre plus tôt.

Thomas Dish nous livre une vision "pessimiste" sur les liens entre humains, nos réactions et notre avenir sur une planète colonisée par cette "Plante". Un roman certes peu joyeux et avec une petite dose d'humour noir comme je l'adore. Un nouveau (des années 70) classique dans ma bibliothèque !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2019-02-14T09:07:51+01:00

http://www.unbrindelecture.com/2019/02/genocides-de-thomas-disch.html

Un roman de science-fiction un peu barré, mais qui ne m’a plus emballé que ça. Il n’y a que l’écriture, le style de l’auteur qui font qu’on continue de le lire et l’espoir aussi d’en savoir un peu plus sur les plantes et les sphères qui mettent le feu ! Espoir déçu

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2019-01-29T10:04:29+01:00
Or

«Génocides » fait parti de ces romans de SF à l’ancienne et un peu kitch (par moment) que l’on prend plaisir à découvrir avec du recul, ici les événements se déroulent en 1972 (qui se trouve être le futur pour nos personnages) et nous nous retrouvons à suivre un groupe de personnes qui feront tout pour survivre face à une invasion digne de « La guerre des mondes » dans son principe, avec une humanité en total déclin et une planète Terre envahie par « La Plante », énorme végétal recouvrant tout et partout.

La première partie verra évoluer les personnages en plein chamboulement, dans une communauté prête à tout pour survivre.

Ensuite "Thomas Dish" nous fait basculer dans un récit tout en profondeur, physiquement, mais aussi mentalement, jusqu’où iront ces humains pour survivre, quelle est la limite à ne pas franchir pour garder son humanité, dans quelles conditions, comment et pourquoi, les liens familiaux, l’amitié, l’adversité, tous ces sujets sont abordés.

Alors oui je vous dirais que ça à un peu vieilli, mais si l’on est d’accord avec le fait que c’est écrit dans les années 70, et que l’on fait donc abstraction de ce détail, on plonge dans une aventure terrible, glaçante et pessimiste à souhait, traitant des ressources de notre planète, de son écologie, du fait que l’homme se prend pour Dieu mais qu’il n’est au final qu’un mammifère, vous êtes prévenus, personnellement j’ai bien aimé cette noirceur et l’ancienneté du texte ne m’a pas dérangé, à l’instar d’un « Barjavel" ou d’un « Verlanger" par exemple.

Sur le blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2019/01/genocides-thomas-disch.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daranc 2018-06-05T11:09:15+02:00
Or

Excellent livre, un roman noir, de la SF, avec sur le fond le comportement des hommes, ceux qui croient détenir la vérité, ceux prêts à tout pour survivre, un regard sagace sur l'humanité confronté à l'effondrement de sa civilisation. (un cruelle prémonition de quelque états de guerre sur la planète d'aujourd'hui, les attitudes du roman, sont au final d'une dure réalité)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ComteHislec 2014-05-16T12:35:13+02:00
Diamant

Un excellent livre, très réaliste, sur la nature humaine, au style dur et froid adapté au récit... L'humour, il y en a, c'est de l'humour très noir, cynique. Quand on lit ce livre dans cet esprit-là, il en devient même réjouissant ! Mais c'est à réserver à ceux qui sont suffisamment lucides pour voir que Disch avait tout compris...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode