Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 220
Membres
1 065 836

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dans cette histoire, nous retrouvons Hugh, le cœur brisé par Geoffrey. Alors qu’il s’est plongé corps et âme dans le boulot durant 2 ans au fin fond de la Russie, il décide de reprendre le cours de sa vie et de rentrer à Londres. Membre des Gentlemen London’s Club, mais surtout de la bande de potes des « Londies ». Il lui suffit d’une visite au club pour apprendre que son ex est à quelques semaines d’un mariage de convenance. Cela lui suffit pour lui donner de nouveau envie de s’enfuir. Car ses sentiments ne se sont pas effacés durant ses deux ans, ils se sont juste endormis. Et ce mur en pleine gueule vient de les réveiller. Mais c’est sans compter Alistair, cousin de son ex, qui lui à un plan en béton à lui proposer. Saura-t-il saisir l’opportunité ?

Quelle joie de découvrir un nouvel univers de Marie ! On peut dire qu’encore une fois c’est une réussite. On s’attache immédiatement à Hugh et Alistair. Ces deux amours qui n’ont pas été gâtés par la vie.

Ici nous sommes dans un réel slow burn avec beaucoup d’émotion et de sentiments. C’est sincère et ça fait du bien. Pas mal de rebondissements qui ajoutent du peps à l’histoire. Les scènes avec Geoffrey étaient tout simplement orgasmiques. Comme je le dis toujours « Le Karma revient toujours chercher son dû ».

J’ai adoré le paradoxe de Hugh, sûr de lui, joueur, téméraire, mais à la fois fragile avec un passé douloureux. Son évolution est tellement touchante, et cette fin !!! Mamamia, Marie, tu as touché mon petit cœur.

Il faut absolument que je vous parle de cette bande de potes complètement déjantée, loufoque et incontrôlable. Tout ce qu’on ADORE. Les joutes verbales interminables qui m’ont plié en deux de rires. On s’attache réellement à tous les personnages. Ils ont tous leur petit côté fragile, drôle, séducteur et sexy. On souhaiterait que Marie nous réserve un tome à chacun. Absolument tous !!!

Je suis une passionnée de romance régence alors le côté historique saupoudré d’aristocratie, c’était le petit plus pour me faire fondre. Les histoires d’Alistair ont été un réel plus pour lui donné une dimension attachante et investie dans sa mission de sauver son patrimoine et en faire quelque chose à partager.

En revanche, Marie m’a un peu perdu au début avec Hugh, Henry et Harry, ensuite avec Connor et Carter. Des initiales différentes auraient peut-être aidé, mais c’est vraiment de l’ordre du détail. Après j’ai fini par capter qui était qui sans souci.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de KarolynSinnervas