Livres
451 016
Membres
396 094

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Morgane-43 2019-03-14T21:02:16+01:00
Diamant

https://ivredemots.weebly.com/chroniques/december-22nd-2018

Merci au site Netgalley ainsi que les éditions Hachette pour leur confiance en ce service presse.

Quand j'ai lu le résumé, allait savoir pourquoi, mais je croyais que Georges était l'ami imaginaire de Priam tellement leur rencontre me paraissait irréelle, et elle l'est un peu en réalité, bien que son ami est tout ce qu'il y a de plus authentique.

Avant que Georges ne rentre soudainement dans sa vie, le quotidien de Priam était normal, mais son arrivé à tout changer. Un soir, alors qu'il travaillait sur son devoir maison de math dans sa chambre, on toque de façon frénétique à sa fenêtre. Un garçon qu'il ne connaît pas rentre alors dans la pièce pour se cacher sous son lit sans que Priam ne comprenne quelque chose. Il apprend un peu plus-tard que le mystérieux inconnu se nomme Georges, qu'il est gay et qu'il se cache d'une fille dont le copain l'a trompé avec lui. Les deux garçons vont, à partir de là, développer une amitié sincère qui va se transformer progressivement en amour faisant paniquer Priam qui ne sait plus qui il est.

Priam est un adolescent sensible, discret et sérieux, le cliché même du garçon qui finit avec la jolie fille à la fin d'un film ! Seulement quand il rencontre Georges, des sentiments plus qu'amicale prennent places et le font paniquer. Lui qui contrôle tout se retrouve désarmé et alarmé par la situation sans savoir comment y faire face. Je l'ai trouvé très touchant dans sa façon d'être, il prend peur quand il se rend compte que ce qu'il éprouve pour son ami n'est pas que de l'amitié. On se met facilement à sa place, on comprend ses réactions et on éprouve de l'empathie pour lui. Difficile de savoir qui on est et qui on aime quand toute sa vie on a été attiré par des filles. Pour ce qui est de Georges, c'est mon chouchou dans l'histoire. Il est génial, j'ai beaucoup rigolé avec lui et à ses jeux de mots avec le prénom Priam. C'est vraiment le genre d'ami que tout le monde rêve d'avoir dans son entourage. Il est drôle, gentil, ouvert d'esprit, patient, compatissant... Tant de qualités qui font de lui quelqu'un que l'on apprécie directement même s'il a tout de même ses défauts. Les autres protagonistes ne sont pas en reste non plus, un petit plus pour Eliott qui m'a surprise de par ses réactions dont je ne m'attendais pas de sa part.

Adoré est un faible mot pour décrire mon ressenti vis-à-vis de ce livre. C'est doux, il y a de l'humour, de l'espoir, une moral, les personnages sont attachants... Que demandez de plus alors ?

Ce qui m'a d'autant fait apprécier ma lecture, c'est que Georges ne se définit pas comme gay, mais comme amoureux de Georges. C'est de sa personnalité qu'il est amoureux, pas de son corps. C'est un roman sur l'acceptation de soi, sur un amour de jeunesse innocent qui fait questionner le héro sur les sentiments qu'il ressent. C'est doux et triste à la fois aussi, à l'intérieur, au fil des pages, on se rend compte qu'on rend compliqué les choses qui devraient être simples. Priam qui a toujours cru aimer les filles se trouve amoureux d'un garçon sans qu'il n'en comprenne la raison. Quelque part, il est gêné alors même qu'il n'a jamais rien eu contre le fait que Georges soit gay. Dans l'histoire, Priam va tout remettre en question notamment son identité et son orientation sexuelle. L'évolution de chacun des personnages est bien réalisé, quand on ressort de cette lecture, on a l'impression d'avoir laissé des amis derrières soit tellement ils paraissent réel. Une petite chose m'a chagriné, c'est la fin, j'aurai aimé en avoir une autre.

En ce qui concerne la plume de l'auteure, je la trouve très fluide bien que simple, elle est aussi travaillée. Le livre « Georges, le monde et moi » est plein d'humour, il m'a fait sourire et rire un bon nombre de fois, surtout le personnage de Georges. Il est rafraîchissant en étant aussi dans la réflexion. Les sujets traités à l'intérieur, notamment le principal sur l'homosexualité est actuel. Il n'y a pas de suspense ou d'action a proprement parlé et pourtant, Ilona a su rendre son histoire addictive, à chaque chapitre lu, on a envie que d'une seule chose, découvrir la suite des aventures de nos héros.

En conclusion, c'est une histoire que mérite d'être découvert et que j'ai vraiment adoré, ce fut un coup de cœur pour moi. Il s'agit d'un young-adult dont les personnages sont terriblement attachants, une écriture fluide qui rend le récit addictif. Dans ce roman, il est sujet de remise en question, d'acceptation de soi et de l'autre.

Afficher en entier
Or

L'avis d'Esméralda :

Priam est le jeune homme qui passe en général inaperçu. Lycéen, éperdument fou amoureux de la fille qui lui raconte tous ses déboires amoureux, en série scientifique sans trop savoir pourquoi et éternellement la tête dans les nuages. Le lecteur va vivre auprès de Priam et de son groupe d’amis, cette dernière année de lycée. Celle-ci révélera de nombreuses surprises.

Priam est un doux rêveur, gentil, attachant. Il est intriguant dans sa manière de décortiquer le monde. A vrai dire, il se pose une tonne de questions sur ses relations amicales, sur son avenir, sur ses parents et sur divers intérêts. Le lecteur sent très vite que ses questions deviennent vitales. Il vaut dire que Priam se situe dans cet entre deux temps : l’adolescence et sa future vie d’adulte. Et pour Priam cette étape est assez ardue.

Voici que rentre inopinément dans cette équation délicate, Georges. Ce dernier est un joyeux luron. Sa prestance et son aura sont aussi énigmatiques qu’attirantes. Georges semble si surnaturel. Peut être est-cela qu’attire Priam ? Georges va être cette lumière qui va guider peu à peu Priam. Il va l’aider à découvrir et comprendre le monde qui l’entoure et le plus important est ce qu’il va comprendre sur lui-même.

Priam va vivre une extraordinaire aventure. Une quête personnelle intense et magnifique. Il ne pourra que se souvenir de sa dernière année de lycée. De déboire en déboire, de fêtes ratées aux révisions du bac, de vacances salutaires aux amitiés, de trahison à l’espoir, Priam va évoluer, va grandir et se trouvera enfin.

Illana Cantin offre à son lecteur une superbe histoire qui avec légèreté et honnêteté aborde la fin de cette terrible adolescence. Elle narre avec philosophie et optimisme tous les bouleversements que va subir Priam. C’est drôle et touchant. Mais c’est aussi douloureux. Toutes ces émotions qui se chamboulent et qui accaparent notre apprenti héros. Puis il y a ces petits moments simples et niais qui rappellent que l’adolescence a du bon.

J’ai passé un agréable moment de lecture auprès de cette bande d’ados. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre là, (peut être suis-je trop vieille !) mais j’ai apprécié l’évolution des personnages, les péripéties et le joli final. Illana Cantin souffle au travers de ces jolis mots : peu importe qui tu es, d’où tu viens, tu peux faire absolu tout ce qui te tient à cœur et que tu es le seul décisionnaire de la vie que tu veux mener.

A découvrir sans aucun doute, une belle lecture-régal !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par minhox 2019-02-12T12:43:57+01:00
Or

J'ai connu ce livre sur Wattpad parce que l'écrivaine a une bibliothèque très riche et que j'en ai lu une grosse partie alors pourquoi pas lui ?

Je dois avouer que je ne suis pas adepte de ce genre de livre. Je préfère plus les dystopies, young adult, post-apo... Les histoires d'amour prévisibles dès la première page quoi. Mais je dois reconnaître que Illana Cantin m'a fait tomber amoureuse de son récit. Les personnages sont tous super attachants. Je me suis énormément reconnue dans Priam (d'ailleurs j'adore son prénom :D ). L'histoire entre les deux n'est pas nunuche comme on peut très souvent le voir (un regard et bim c'est le coup de foudre, pas de baiser à la longue, pas de crise de jalousie pour rien...).

Il n'y a pas d'action, il s'agit juste du point de vue de Priam qui décrit à la perfection sa relation avec un inconnu qui est rentré un soir par la fenêtre de sa chambre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelis31 2019-01-08T11:54:14+01:00
Bronze

J’ai adoré ce roman riche en jolis messages, en réflexions, évolution...

J’ai beaucoup aimé l’histoire de Priam et Georges mais surtout ces deux personnages si originaux, ainsi que toute leur bande.

J’ai surtout aimé leur évolution, le côté très réaliste de l’histoire.

Georges est certainement le personnage qui m’a le plus plu, pour son côté super intelligent. C’est lui qui fait évoluer tout le monde et j’aime son côté perspicace pour remettre en question les gens, les faire évoluer.

J’ai aussi beaucoup aimé Priam, ses indécisions, et son évolution progressive mais marquante. C’est un personnage original, imparfait pour son obsession à tout contrôler, mais tellement vrai.

J’ai ri mais j’ai aussi versé des larmes. J’ai apprécié le côté à la fois simple (l’histoire d’un groupe de lycéens) mais aussi plein de suspens du roman. En soi, pris bout-à-bout, il n’y a pas tant de suspens que ça. Mais à partir du milieu, chaque fin de chapitre amenait un élément de suspens et me donnait envie de dévorer le prochain (résultat : je me suis couchée à 4h30 du mat)

Bref, j’ai adoré les personnages, leur côté si vrai avec leurs qualités et leurs défauts, leur évolution, leur humour et toutes les émotions qu’ils m’ont fait ressentir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-12-20T14:54:27+01:00
Diamant

http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/georges-le-monde-moi-illana-cantin

"En résumé, voilà un coup de cœur totalement inattendu, mais totalement mérité. Priam et Georges sont deux personnages pour qui l'attachement paraît logique dès les premières pages et que l'on a absolument pas envie de quitter. Un groupe d'amis soudé, malgré les galères, une histoire touchante, drôle et triste à la fois. Bref, un coup de cœur que je ne peux que vous conseiller de découvrir à votre tour..."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pinablue 2018-11-28T14:21:23+01:00
Diamant

J'avais déjà lu Georges sur wattpad et ça avait déjà directement été un de mes coup de coeur.

Mon professeur de français de l'année dernière disait toujours que dans la vie il y avait un livre qui changeait tout, qui nous faisait évoluer, voir les choses autrement. Et bien je pense que c'est celui là.

Je l'ai eu pour mon anniversaire en format papier et j'étais vraiment contente que je l'ai relu d'un coup pour la troisième fois et je l'ai aujourd'hui prêté à quelqu'un parce que je le trouve vraiment bien.

Je me souviens que j'avais fait le test sur internet "quel personnage de Georges êtes vous?" Et j'étais Priam a 80% il me semble. J'avoue que je me suis beaucoup reconnue dans son personnage et que le fait qu'il se fasse autant de réflexions sur sa propre vie m'a poussé à les faire.

J'aimerai beaucoup me le faire dédicacer j'avoue et je m'arrangerai pour un jour ^^

J'aime beaucoup l'histoire en elle même et la façon dont celle ci est écrite, je trouve que c'est très bien fait et je passe ma vie à en parler. Je sens qu'un jour mes amis vont me tuer dans mon sommeil juste pour ne plus m'entendre lui faire des éloges.

Bref. Tout ça pour dire que c'est mon coup de coeur d'adolescente et que je l'adore.

Voilà bonne journée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HurricaneMilou 2018-11-16T17:40:39+01:00
Diamant

Georges est le genre d’histoire que l’on aimerait vivre soi-même -et ce même si les personnages n’ont pas forcément la vie facile.

On voit ces derniers évoluer et grandir, et surtout Priam, le narrateur. On se sent presque fier de ce qúil est devenu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meldc 2018-11-14T10:41:07+01:00
Lu aussi

Voilà un roman que j'ai commencé en me disant "mmouais, encore une histoire d'adolescent mal dans sa peau, qui va grandir un peu.". Ce n'est pas une critique, hein, ce genre de livres est distrayant et font passer de bons moments sans prendre la tête.

Autant dire que je ne m'attendais pas du tout à craquer sur ce titre et, après quelques chapitres seulement, à ne plus avoir envie de m'arrêter de lire. Sérieusement. C'était le soir, j'étais fatiguée, et je ne cessais de me dire "oh, allez, encore un chapitre". Puis encore un.

Et pourtant, il n'y a même pas d'action ni de suspense insoutenable dans cette histoire (bon, un peu quand même). Cette histoire, c'est celle de Priam. Qui rencontre totalement par hasard Georges. Georges est... juste Georges (what else ? Hum, excusez-moi, je reprends). Georges est ouvert, spontané, chaleureux, drôle. Priam est timide, introverti, analyse tout et tout le monde, y compris lui-même en permanence. Alors quand Georges lui propose son amitié, Priam ne comprend pas. Il sait juste qu'il se sent drôlement bien en sa compagnie. Et oui, Georges est homosexuel, mais ce n'est pas un problème, ils sont amis et tout va bien. Jusqu'à ce que...

Quelques pages avant ce "jusqu'à ce que..." j'étais déjà accro. J'attendais que ce moment se passe, en me demandant comment Priam allait réagir. Et je n'ai pas été déçue.

J'ai bien aimé ce roman parce qu'il est réaliste sur l'évolution des personnages. Que ceux-ci sont attachants. Que pour une fois ils vivent en France (en Vendée, pas loin de chez moi !). Et parce qu'il y avait plein de douceur dans leur histoire.

Bref, un livre tout doux, que j'ai eu du mal à quitter (même si la dernière partie est peut-être un peu moins accrocheuse).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-208 2018-10-27T22:07:54+02:00
Diamant

Sublime.

Georges, le monde et moi vous donnera tout simplement envie d'écrire des romans. Comme dans mon cas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par summeraws 2018-10-06T00:42:45+02:00
Diamant

Ce livre est une petite pépite. Il traite avec légèreté, humour et douceur des sujets parfois trop complexes pour le tourbillon d’émotions qu’est un adolescent. La romance est maniée et amenée de façon terriblement maîtrisée, ce n’était ni trop rapide, ni trop lent et on ne se retrouve pas (trop) sur sa faim en quittant les personnages. Même si les deux protagonistes principaux sont si attachants qu’on en redemande forcément ! J’ai tout simplement savouré ma lecture de la première jusqu’à la dernière phrase. Je ne peux que le recommander si vous avez envie d’un peu de douceur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode