Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Gianni_Fortalbina : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
À la recherche du temps perdu, Tome 5 : La Prisonnière À la recherche du temps perdu, Tome 5 : La Prisonnière
Marcel Proust   
J'ai dû lire ce roman pour un cours et j'ai plongée dedans sans apriori, je ne connaissais pas vraiment, c'était mon premier Proust. Peut-être aurait-il été plus judicieux de commencer par le premier tome de la série, cela dit, une chose est sure, je ne le saurais jamais parce que ce roman sera aussi clairement mon dernier de lui.
Entre le thème et l'écriture j'ai détester. Déjà le narrateur est exécrable et sa jalousie avec Albertine en fait un roman in-intéressent au possible pour moi, mais avec en plus l'écriture, et désoler je n'ai pas d'autre mot, chiante au possible ce roman n'est clairement pas fait pour moi.

par Lily67
À la recherche du temps perdu, Tome 6 : Albertine disparue À la recherche du temps perdu, Tome 6 : Albertine disparue
Marcel Proust   
C'est la première partie que je lis de A la recherche du temps perdu (ouioui, je me complique la vie). Donc, il est normal que certaine allusions me soient hors de portée.

Mais le narrateur (dont le nom n'est pas cité ici une seule fois) m'a clairement traumatisé et horrifié tant il paraissait fou. Son amour pour Albertine était complètement malsain, et n'hésitait pas penser des que son unique but était de "ne pas lui laisser une seule heure de liberté". Prêt à la rendre malheureuse tant qu'elle reste auprès de lui, il fait partie des fous furieux qui se disent : si je ne l'ai pas, alors personne ne l'aura.
Furieux, et d'un orgueil démesuré. Il se dit malheureux, mais il ne doit son malheur qu'à lui seul.

Et lorsqu'on est enfin sorti de l'apitoiement de soi, et des enquêtes obsessionnelles, c'est pour tomber dans les mœurs, nous expliquant qui se marie avec qui, ce qu'il en tire, la généalogie…. Malgré mes efforts, je n'ai pas réussis à m'y intéresser.

Les phrases sont interminables. Mais où sont les points?! Ce ne sont que des phrases de plus de 30 lignes, compactes et redondantes. C'est dommage, parce que des fois, j'en trouvais certaines très belles et qui sonnaient très justes.

Ce n'est que vers la toute fin, quand l'atmosphère s'éclaircissait et que l'ambiance devenait moins lourde et oppressante que j'ai pris du plaisir à lire. Bon, je suis quand même contente de l'avoir terminé.
À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé
Marcel Proust   
La fin...Oui j'ai tout lu..J'ai y mis du temps mais je ne regrette pas ce temps passé à les lire.

par anneju
À la recherche du temps perdu, Tome 2 : À l'ombre des jeunes filles en fleurs À la recherche du temps perdu, Tome 2 : À l'ombre des jeunes filles en fleurs
Marcel Proust   
je sais que beaucoup de gens n'aiment pas ce livre pour le style déconcertant, pour les phrases trop longues, pour les descriptions trop ennuyantes, ... Mais je peux vous dire, moi qui ai lu le livre, que après l'avoir lu, on ne regarde pas la vie de la même manière ...
À la recherche du temps perdu, Tome 4 : Sodome et Gomorrhe À la recherche du temps perdu, Tome 4 : Sodome et Gomorrhe
Marcel Proust   
Je m'attendais à moins apprécié ce tome, et finalement, je l'ai autant aimé, voire plus, que Le Côté de Guermantes. L'écriture est toujours aussi excellente, et la focalisation du narrateur sur Albertine et M. de Charlus apporte à Sodome et Gomorrhe une nouveauté que les livres précédents n'avaient pas. L'émotion est toujours présente, et l'hypocrisie de l'aristocratie toujours aussi énervante !

http://redbluemoon.unblog.fr/2016/09/07/a-la-recherche-du-temps-perdu-tome-4-sodome-et-gomorrhe-de-marcel-proust/
À la recherche du temps perdu, Tome 3 : Le Côté de Guermantes À la recherche du temps perdu, Tome 3 : Le Côté de Guermantes
Marcel Proust   
J'aime tellement l'écriture de Proust. Il parvient à décrire certaines choses complexes, ce qu'il dit résonne en nous, et même si ses phrases sont longues, elles font sens avec un peu d'effort. J'ai beaucoup aimé ce tome, même si la seconde partie, très focalisée sur les salons, m'a un tout petit peu moins plu par rapport à la première. Proust peut faire peur, mais il est excellent !

http://redbluemoon.unblog.fr/2016/09/01/a-la-recherche-du-temps-perdu-tome-3-le-cote-de-guermantes-de-marcel-proust/
À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann
Marcel Proust   
Il faut vraiment s'accrocher pour lire la première partie, Combray, qui est très lente, presque immobile. Certes, le style est magnifique, mais les phrases sont si longues, et pour dire si peut de choses, qu'il est difficile d'entrer dans cette oeuvre. Il faut lire lentement, au calme, ne pas hésiter à relire les phrases plusieurs fois, il faut prendre son temps avec Proust j'ai l'impression.
Et puis personnellement, ça m'intéresse moyennement de connaître les drames du coucher de monsieur Proust lorsqu'il était enfant (désolée de vous spoiler une des actions principales de cette partie! ).

Par contre j'ai adoré la 2ème partie, Un amour de Swann, je l'ai lue quasiment d'une traite. Le style est toujours aussi magnifique, mais là, il se passe des choses. Je veut dire par là que c'est un vrai récit, moins de descriptions/réflexions/souvenirs et plus d'action, puisque cette partie raconte comment Swann s'éprend d'une jeune femme, et les aléas de cet amour. Il y a aussi quelques passages plutôt drôle ... "faire catleya" par exemple... ^^

Bagatelle Bagatelle
Maurice Denuzière   
on suit avec bonheur les aventures des descendants de Virginie et l'on découvre de nouveaux personnages comme CastelBrajac (certes on le retrouve plustôt)qui amène sa verve et sa truculence de Gascon, toujours aussi bien écrit on rit, on pleure sur ce beau domaine qu'est Bagatelle qui retrouve sa splendeur d'antan, non sans mal!

par cathardy7
Les années Louisiane Les années Louisiane
Maurice Denuzière    Jacqueline Denuzières   
Suite de Louisiane. On continue de suivre la famille à travers les époques...

par catus
L'adieu au sud L'adieu au sud
Maurice Denuzière   
C'est le krack de Wall-Street avec tout son lot de chômage, d'émeutes,de politiciens véreux.Les moeurs évoluent à travers les personnages ;les nouvelles générations aspirent à autre chose.Bagatelle reste le symbole d'un monde à jamais disparu.
J'ai beaucoup apprécié les nombreux commentaires sur l'évolution de la Louisiane , l'Amérique et du monde à travers l'Histoire et les générations successives de la grande dame Virginie.
Ce livre est une source inépuisable d'informations.J'ai apprécié!

par 21la