Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 213
Membres
1 050 803

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gilded, Tome 1



Description ajoutée par Shiravee 2023-03-27T07:39:01+02:00

Résumé

Maudite bien avant sa naissance par le dieu du mensonge, la fille d'un pauvre meunier a développé un talent pour raconter des histoires fantastiques, envoûtantes et totalement fausses.

C'est du moins ce que tout le monde croit.

Lorsque l'un des contes farfelus de Serilda attire l'attention du sinistre roi des Aulnes et de ses chasseurs morts-vivants, elle se retrouve emportée dans un monde sinistre rempli de goules et de fantômes, où des corbeaux sans yeux traquent chacun de ses mouvements. Le roi ordonne à Serilda d'accomplir la tâche impossible de filer de la paille en or avant le lever du soleil, ou elle sera tuée pour avoir raconté des mensonges.

Désespérée, Serilda appelle involontairement un mystérieux jeune homme à son aide. Il accepte de l'aider… mais tout a un prix… et l'amour n'était pas censé faire partie du marché.

Et si Rumplestiltskin n'était pas le méchant de l'histoire ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 490 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par SweetMeetsEvil 2023-05-30T10:32:05+02:00

- Tu me gênes, répondit-il en désignant le rouet. J'ai besoin de place pour travailler.

- Ça te ferait mal de demander poliment ? »

Il posa sur elle un regard tellement agacé qu'elle se demanda s'il n'était pas plus énervé qu'elle. « Je suis en train de t'aider.

- Et je t'ai payé pour cet honneur, répliqua-t-elle en montrant le collier. Je pense qu'un peu de courtoisie ne serait pas de trop. »

Il s'apprêta à répondre puis hésita. Il plissa le front. « Tu veux que je te rende le pendentif et que je te laisse à ton sort ?

- Bien sûr que non ! Mais tu ne m'as toujours pas dit comment tu comptais t'y prendre pour me sauver. »

Il eut un soupir un peu théâtral. « Comme tu veux. Après tout, pourquoi être accommodant quand on peut être pénible ? »

Il s'avança vers elle d'un pas décidé; on l'aurait dit prêt à la caramboler comme une charrette qui se trouvait sur son chemin.

Serilda serra les dents et se campa solidement sur ses jambes.

Elle ne bougea pas.

Il ne s'arrêta pas.

Il la heurta, son menton cognant durement contre le front de la jeune fille, sa poitrine la repoussant si violemment qu'elle trébucha et tomba sur la paille avec un « ouf ! » de surprise.

« Aïe! » glapit-elle en réprimant son envie de se frotter le fessier, là où la paille n'avait qu'à peine amorti sa chute. « Non, mais ça ne va pas ? » Elle lui jeta un regard noir, à la fois furieuse et déconcertée. S'il croyait pouvoir l'intimider...!

Mais l'expression du garçon l'arrêta dans sa tirade avant même qu'elle ait le temps de s'y lancer.

Il la regardait, mais pas de la même façon qu'il l'avait examinée plus tôt : bouche bée, il affichait une incrédulité non dissimulée, tandis qu'il frottait distraitement son épaule là où elle avait heurté le mur quand la collision l'avait lui aussi projeté en arrière

« Alors ? cria la jeune fille en se relevant et en ôtant la paille accrochée à sa jupe. Pourquoi as-tu fait ça ? »

Et, les mains sur les hanches, elle attendit la réponse.

Au bout d'un moment, il se rapprocha d'elle, mais de manière plus hésitante. Il n'avait pas l'air aussi déçu qu'il aurait du l'être, mais plutôt... curieux. Il avait une façon de la regarder qui éteignit la colère de Serilda; elle était tentée de se reculer pour s'éloigner de lui, mais l'espace réduit du cachot le lui interdisait.

En outre, si elle n'avait pas bougé la première fois, elle n'allait certainement pas bouger cette fois-ci; elle resta donc là où elle était et leva le menton avec la ténacité qu'elle avait acquise tout au long de sa vie.

Elle n'entendit aucune excuse.

Mais, quand il ne fut plus qu'à un pas d'elle, l'adolescent leva les mains entre eux. Elle les regarda: pâles et pleins de cals, ses doigts tremblaient.

Serilda suivit des yeux leur mouvement à mesure qu'ils s'approchaient de ses épaules, peu à peu, hésitants.

«vQue fais-tu ? »

Pour toute réponse, il posa les doigts sur ses biceps. Le contact fut tout d'abord incroyablement délicat, puis il laissa ses mains peser sur les bras de la jeune fille et presser doucement les manches de fine mousseline de sa robe. Il n'y avait aucune menace dans ce toucher, mais une émotion qui ressemblait à la peur fit grimper en flèche le pouls de Serilda.

Non, ce n'était pas de la peur.

C'était de la tension.

Le garçon souffla brusquement et attira l'attention de la jeune fille vers son visage.

Oh, dieux malfaisants, le regard qu'il lui adressait ! Personne ne l'avait jamais regardée ainsi. Elle ignorait comment réagir.

Quelle intensité ! Quelle chaleur suffocante I Quelle sidération sans mélange !

Il allait l'embrasser.

Mais...

Mais pourquoi?

Personne n'avait jamais envie de l'embrasser. À une occasion pour être, il y avait longtemps, avec Thomas Lindbeck, mais... ça n'avait pas duré et ça s'était fini en catastrophe.

Elle portait malheur, elle était bizarre, elle était maudite.

Et... et puis elle n'avait aucune envie de l'embrasser. Elle ne le connaissait pas, et surtout elle ne l'aimait pas du tout.

Elle ne savait même pas comment il s'appelait.

Alors pourquoi venait-elle de se passer la langue sur les lèvres?

Ce petit mouvement attira l'attention du garçon vers sa bouche, et tout à coup son expression disparut. Il ôta vivement les mains des bras de Serilda et recula le plus possible en évitant de heurter le mur.

« Pardon », fit-il d'une voix plus rauque qu'auparavant.

Serilda ne se souvenait pas de quoi il devait s'excuser.

Il mit les mains derrière son dos comme s'il craignait que, laissées à elles-mêmes, elles ne tentent d'agripper à nouveau Serilda.

« Ça va, dit-elle dans un souffle.

- Tu es vraiment vivante, fit-il comme s'il exposait un fait auquel il n'était pas sûr de croire.

- Euh... oui, répondit-elle. Je pensais que c'était bien établi, étant donné que le roi des Aulnes compte me tuer à l'aube, tout ça.

- Non. Si. Enfin, je le savais, bien sûr; c'est juste que...»

Il passa les paumes sur sa chemise comme pour s'assurer de sa propre tangibilité, puis il secoua vigoureusement la tête. « J'imagine que je n'avais pas pris en compte tout ce qui en découle. Il y a longtemps que je n'ai pas croisé de vrai mortel, et je ne me rendais pas compte que tu serais si... si... »

Elle attendit la suite, incapable de deviner quel mot il cherchait.

Finalement, il choisit : « Chaude. »

Elle haussa les sourcils alors que ses joues devenaient brûlantes; elle s'efforça de ne pas y penser. « Il y a combien de temps que tu ne croises que des fantômes ? »

Un rictus lui tordit les lèvres. « Je ne sais pas exactement; quelques centaines d'années, sans doute. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Etant donné que Marissa Meyer est l'une de mes autrices préférées, autant vous dire que j'attendais du très lourd avec cette nouvelle réécriture de conte qu'elle nous propose ici. Cette fois, c'est Rumpelstiltskin qui a l'honneur et si j'étais très excitée à l'idée de découvrir ce que Marissa allait nous concocter avec ce personnage si intéressant, force est de constater que j'aurais dû mieux faire mes devoirs avant de commencer ce livre. En effet, je ne connais au fond que très peu le conte originel du "nain tracassin", mon attrait pour ce personnage me venant essentiellement de la série télé Once upon a time que j'ai adoré au collège/lycée. Autrement dit, je me suis basée sur une réécriture pour en juger une autre et ça, c'est clairement pas bon. Et surtout, ça explique pourquoi je me suis sentie désorientée une bonne partie de l'intrigue : j'étais encore trop ancrée dans l'univers et l'origin story élaborée dans OUAT alors que Gilded n'a rien à voir. J'ai alors regretté de ne pas avoir relu le conte originel dont je ne me souviens pratiquement pas à part pour les détails essentiels (la magie qui a un prix, la promesse du premier enfant, la paille qui se change en or, trouver le nom du nain tracassin pour briser l'accord passé avec lui, etc.).

Ce qui m'a dérangée dans un second temps avec ce titre, c'est sa profonde noirceur. Pourtant, Marissa m'y avait habituée avec les Chroniques lunaires et surtout Heartless (origin story de la Reine de Cœur d'Alice au pays des merveilles) mais là, c'est encore un cran au-dessus. Excepté pour les moments entre Serilda et le fameux Rumpel ou ici "Gild" et d'autres courts instants de légèreté et de répit dans le livre, c'est sombre, glauque et ça fait clairement froid dans le dos. Je pense que l'atmosphère de ce livre, ce qui s'en dégageait de pessimisme et de cruauté ne correspondait pas du tout à ce que j'avais besoin au moment de le lire, ce qui explique pourquoi je l'ai mis en pause à de nombreuses reprises (chose que je ne fais jamais avec les œuvres de Marissa d'habitude).

Bref, jusqu'au dernier moment, j'ai presque cru que j'allais passer à côté de ce livre et j'en étais doublement déçue et pour le personnage de Rumpel et pour Marissa dont j'aime tant les écrits... puis les 70 dernières pages sont arrivées et la magie Marissa Meyer a pleinement opéré comme à chaque fois. Je ne sais pas comment cette autrice parvient à faire ça mais à la toute fin, elle arrive à nous faire des dénouements et révélations de malade qui changent complètement notre perception de tout ce qui s'est passé auparavant et nous donne envie de plus, tellement plus. Je suis bien contente qu'un tome deux existe car cela aurait été de la torture à son paroxysme que de nous laisser sur un cliffhanger pareil. J'espère sincèrement que nos personnages principaux vont s'en sortir car là, j'avoue que j'ai l'estomac et le cerveau complètement retournés et j'aimerais bien les ravoir dans le bon sens... On va croiser les doigts...

Afficher en entier
Diamant

(lu en V.O)

C'était lent, mais c'était tellement bien ??

J'ai vraiment accroché à l'histoire, à ce conte. Je ne pouvais pas poser mon livre ou j'essayais de lire dès que possible. Il n'y a pas beaucoup d'action, c'est lent, et il y a beaucoup de choses en l'approche du tome 2, mais c'était à la fois tellement bien fait que juste... tu plonges dans ce conte un peu plus dark et tu es transporté dans cette histoire. Le fait que ça soit à la 3ème personne aide aussi énormément, puisque c'est comme un conte qu'on peut nous raconter.

J'ai adoré la mythologie, l'autrice a fait un très bon travail avec tous ces dieux, le Erlking, mais surtout la façon dont l'histoire de Rumpelstilskin est incluse et aussi la façon dont tout tourne autour des histoires et mensonges de Serilda. C'était un conte à la fois magnifique, mignonne, émotionnelle, mais aussi dark, et parfois dégoûtante et déroutante. La MC est superbe dans ses valeurs et sa façon de penser qui reste bien réelle, Gild est touchant et j'ai adoré son histoire, et le méchant est un véritable méchant dont je suis quand même curieuse de son histoire. J'ai hâte de lire la suite !

PS : j'espère que la traduction sera bien faite, car il y a beaucoup de créatures créées, des mythes, mais aussi la plume de l'autrice qui te transporte dans un conte qui pourrait se perdre à la traduction....

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Coxylit 2024-06-19T16:59:29+02:00
Or

J’ai adoré l’ambiance sombre de ce livre, la réécriture de conte a parfaitement fonctionné avec mois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enlivre_moi 2024-06-10T10:57:25+02:00
Or

Serilda est la fille d'un simple meunier. Pourtant elle a été bénie - ou maudite - par un dieu qui lui a accordé le don du mensonge et des belles histoires. Le jour où elle croise la chasse sauvage du roi des Aulnes, elle lui raconte pour sauver sa vie qu'elle sait filer la paille pour en faire de l'or. Le roi va alors lui demander d'accomplir l'impossible.

📯

J'ai adoré ce roman qui est une réécriture du conte allemand de Rumpelstilzchen (ou Nain Tracassin).

📯

L'intrigue est vraiment lente à se développer, peut-être qu'un tome suffirait et pourtant cela ne m'a pas dérangée, au contraire, je suis heureuse qu'il y ait une suite !

📯

Les nombreuses descriptions m'ont fait me sentir dans les petites villes d'Allemagne des siècles passés et ont installé une ambiance sombre, un peu horrifique mais en même temps magique et mystérieuse que j'ai adorée.

📯

Aussi, le roi des Aulnes est vraiment cruel ce qui m'a plu même si j'aurais aimé le voir davantage (à mon avis dans le t.2 ce sera le cas) et j'ai découvert de nombreuses créatures qui m'étaient inconnues (merci le lexique à la fin !).

📯

J'ai un peu moins cru à la romance qui m'a paru un peu soudaine et parce que j'ai quand même eu du mal à m'attacher aux personnages principaux, Serilda et Gild. Alors que j'ai adoré les secondaires !

📯

Bref, une incursion très réussie en ce qui me concerne pour ma première lecture d'un roman de Marissa Meyer. J'attends la suite avec impatience, surtout au vu de cette fin surprenante 😏

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ma-ud 2024-06-07T20:05:00+02:00
Diamant

Olala 😳 j'ai adoré. Je ne suis pas particulièrement fan de l'écriture à la 3e personne... normalement ! Je me suis directement plongé dans ce monde. Je trouve que le personnage féminin est forte face à ces épreuves. Le méchant est vraiment mauvais, j'en ai pleuré... 🥲 je me suis attachée à tous les personnages. Je ne m'attendais pas à la façon dont allait fonctionner sa malédiction ni cette fin et j'ai hâte de pouvoir savoir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ErikaBe 2024-06-05T16:12:29+02:00
Bronze

Bon j'ai abandonné au bout d'une centaine de pages, je n'accroche vraiment pas avec l'héroïne et l'univers 🥲 Je trouve ses répliques pas du tout adaptés à la situation. L'écriture n'est pas mauvaise en soit mais c'est juste pas fait pour moi, tant pis ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Graany95 2024-04-08T18:56:21+02:00
Bronze

Très bonne réécriture du conte. J'adore vraiment le style d'écriture qui est très doux tout en étant dégoûtant concernant les descriptions. J'apprécie Serilda et Gild et j'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lipheo45 2024-04-06T22:15:02+02:00
Lu aussi

Trop lent pour moi. J'ai vraiment eu du mal dans cette lecture. C'était mon premier Marissa Meyer et malheureusement je n'ai pas du tout accroché.

J'ai eu énormément de mal avec Serilda. Mais davantage encore avec le rythme. Que c'était lent... Pourtant c'est bien écrit.

Je réessaierai de le lire plus tard dans l'année. Ce n'était peut-être juste pas le bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elisotte 2024-04-06T16:48:46+02:00
Argent

C'est un très bon roman, mais je m'attendais à encore mieux vu tout ce que j'ai pu lire sur internet et la promotion qui a été faite. L'univers est très intéressant et j'ai hate de pouvoir lire la suite, mais j'ai trouvé qu'il n'y avait que peu d'action dans ce tome, et beaucoup d'attente. Finalement, cela m'a donné l'impression que le livre entier servait à introduire l'histoire, ce qui est trop. J'espère donc voir plus d'action dans le prochain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadieBelleCoiff 2024-04-02T18:51:35+02:00
Argent

Histoire qui traine, il a fallut que je m'accroche pour terminer ce livre même si la fin m'a beaucoup plus et me fait hésiter à acheter le tome 2...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anbowe 2024-04-01T22:00:37+02:00
Argent

Marissa Meyer est championne dans la réécriture de Contes. Ici elle s'attaque au nain Tracassin.

Serilda raconte des histoires depuis toujours, sans mesurer toujours leur portée.

C'est en racontant une histoire, un mensonge, qu'elle se retrouve a essayer de filer de la paille en or.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Life_IsAJoke 2024-03-24T11:25:24+01:00
Lu aussi

Marissa Meyer est une autrice que j’affectionne particulièrement pour ses réécritures de contes. Mis à part le gang des prodiges que je n’ai pas aimé, ses livres sont réellement bien écrit. Celui-ci n’échappe pas à la règle.

Au début j’étais un peu sceptique, l’histoire ne me semblait pas forcément différente de ce qu’elle avait déjà écrit (je ne relis jamais mes livres alors si c’était pour relire une histoire similaire bon…). Cependant, on se rend vite compte que l’univers décrit est assez original, personnellement c’est la première fois que je lis une réécriture du conte de Rumpelstilzchen donc je suis assez contente. Je pense qu’il s’agit de sa réecriture la plus sombre mais, d’un côté, l’auteure reste dans la limite, ce qui est assez dommage quand on y pense. Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même pour être honnête il n’y a pas de surprise, les plottwist sont gros comme des maisons, après ça reste une lecture vraiment très prenante. Le point fort est à mon sens le style d’écriture de l’auteure, il est difficile de résister à l’attraction qu’elle projette dans ses livres

Pour la fin, je suis assez curieuse de la suite, dans le conte, Rumpelstilzchen n’est pas un personnage très « sympathique » donc je me demande comment va être tourné le deuxième tome.

Concernant les personnages, l’héroïne est une jeune fille assez classique que cela soit dans son tempérament ou son histoire personnelle, j’admets donc avoir été déçue sur ce point. Sa relation avec Gild reste néanmoins assez sympathique même si les choses vont trop vite à mon goût.

Pour conclure, une réécriture originale assez prenante mais sans de réelles surprises.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Gilded, Tome 1" est sorti 2024-06-13T17:31:12+02:00 en version poche
background Layer 1 13 Juin

Dates de sortie

Gilded, Tome 1

  • France : 2023-05-25 (Français)
  • France : 2024-06-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2023-07-14 (Français)
  • USA : 2021-11-02 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 490
Commentaires 89
extraits 12
Evaluations 189
Note globale 7.74 / 10