Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de gilnoumea : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La glace noire La glace noire
Michael Connelly   
Un des premiers Connelly que j'ai lu (si ce n'est le premier. Je ne les découvre pas nécessairement dans l'ordre) et le plus marquant. Quand les titres des "Harry Bosch" claquaient comme le fouet : Black Ice, Concrete Blonde.
Polars d'une excellente facture dont je n'ai pas tout à fait retrouvé le mordant par la suite; à moins que les traductions de Jean Esch me conviennent davantage que celles de Robert Pépin? Non, ce serait étonnant avec une telle "pointure" de la traduction. Ou alors l'engourdissement de l'habitude...

par Paraffine
Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic
David Weber   
Tres bonne saga de space opéra qui se laisse lire facilement et dont on n'arrive pas à décrocher

par gilnoumea
L'Univers d'Honor Harrington, tome 1-1 : L'Ombre de Saganami L'Univers d'Honor Harrington, tome 1-1 : L'Ombre de Saganami
David Weber   
Premier tome de cette nouvelle série détaillant des épisodes vaguement abordés dans la trame principale d'Honor Harrington. L'histoire aborde l'annexion de l'amas de Talbot et nous détaille le récit d'Aivars Terekhov qui avait accompli des exploits dans ce nouveau système avec des moyens dérisoires. La première partie de cette "Ombre de Saganami" est plaisante avec l'introduction des principaux protagonistes de l'histoire. Le suspense grimpe peu à peu comme on en a l'habitude avec Weber. [spoiler]La première partie se termine sur une bataille stellaire très détaillée, ce qui presage une très bonne suite ![/spoiler]

par drosan
Honor Harrington, tome 11-1 : Coûte que Coûte Honor Harrington, tome 11-1 : Coûte que Coûte
David Weber   
De nouvelles péripéties dans l'univers de Manticore et de Havre. De nouveaux intervenants prennent part au récit et on sent la tension s'infiltrer peu à peu dans cette première partie de ce Coûte que coûte. On retrouve plus d'action que dans le précédent tome avec plus de batailles et les personnages prennent certaines nouvelles directions. Récit très addictif, je me réjouis de poursuivre avec le tome 2 de ce volume.

par drosan
Honor Harrington, tome 9-2 : Les Cendres de la victoire Honor Harrington, tome 9-2 : Les Cendres de la victoire
David Weber   
David Weber est passé maitre dans l’art du cliffhanger et J’ai eu beaucoup de mal à me retenir de me jeter sur ce tome après la disparue de l'enfer!
Pour faire simple si vous avez aimé Honor et son univers jusque là, vous devriez aimer ce tome. Il est beaucoup plus calme que le précédant et l’auteur en profite pour développer notre connaissance de Manticore, Grayson et Havre … et des chats sylvestres.
Quoiqu'il en soit il y a quand meme de l'action et je n'ai pas vu le temps passer :)

par Vicarious
Honor Harrington, tome 12-1 : En Mission Honor Harrington, tome 12-1 : En Mission
David Weber   
Voici donc le tome 12 des aventures d'Honor qui revient une fois de plus chez nous scinder en 2. Ce n'est plus une surprise mais cela reste une attitude affligeante de la par des éditeurs comme Atalante ou Pygmalion d'autant que ce tome 12 est loin d'être un pavé aussi important que ne le fut les précédents tomes. Le "pompon" revient au fait que le lexique de fin de roman se retrouve seulement au tome 2 donc si vous en avez besoin pendant la lecture de ce tome 12-1, il vous faut le tome 12-2 juste à coté!

Mais revenons au livre lui même. Je suis un grand fan de la série principale de Weber à n'en pas douter. Rarement des livres ont aussi souffert d'une lecture, relecture et re-relecture pourtant, la ou les premiers tomes me transformaient en No-life jusqu'à ce que j'atteigne la dernière page, je suis devenu de plus en plus modéré à partir du tome 9 au point de mettre plusieurs mois pour me mettre à lire ce tome 12. Alors non, ce n'est pas mon état d'esprit qui a changé puisque je relis avec autant de plaisir les premiers tomes. Non, mon ressenti revient de l'évolution qu'apporte David weber a sa série. La ou les premiers tomes étaient beaucoup centrés sur le personnage d'Honor et son équipage, Weber s'en détache de plus en plus et additionne les point de vue. On passe de plus en plus de temps dans les méandres de chaque partie politique. Chaque décision ou non-décision devient des dizaines de pages, chaque action même bénigne se retrouve couchée par écrit pour justifier un comportement 200 pages plus loin. A première vue, tout cela semble pour le mieux mais cela fini surtout par plomber le récit. Trop de personnages à l'importance fictif, trop de discussions interminables pour un résultat qui pourrait être apporter en quelques lignes. L'auteur veux trop en faire et ce qui était une série efficace et dynamique devient un pavé rébarbative. Même la gargantuesque bataille du précédent tome qui aurait du être l'apogée de la série se retrouve flingué par une narration trop lourde. Qu'est devenu le talent de narration de Weber comme la bataille d'Hancock du tome 3? Celle de Cerbère du tome 8 ou encore la seconde bataille de Grayson du tome 5?
Pas de vrai changement pour ce tome 12-1 qui, de part son nombre de page plus restreint, m'est quand même apparu plus digeste que le tome 11. Cela cache toutefois un problème de taille : la quasi absence de batailles spatiales. Un comble pour un space opéra militaire mais l'auteur avait montré son savoir faire dans le tome 4 "Au champ du déshonneur" quand il s'agit d'orienter un tome uniquement sur la politique. Seulement cette fois la, pas de miracle pour un tome qui souffre, sans surprise, des mêmes problèmes que les derniers tomes en date. Du coup, Honor fait juste de la figuration et on se retrouve avec un livre sans "vrai" protagoniste mais uniquement des seconds rôles. Une petite note d'espoir toutefois avec le dernier quart de cette première partie qui nous offre un combat sympathique bien qu'un peu court. Reste à voir ce que donnera la seconde partie de ce tome 12.

par Caly
Honor Harrington, tome 2 : Pour l'honneur de la reine Honor Harrington, tome 2 : Pour l'honneur de la reine
David Weber   
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/08/13/honor-harrington-2-pour-lhonneur-de-la-reine-david-weber/
Pour résumer, ce tome 2 rassemble tous les points positifs du tome 1 en gommant ses défauts. Le rythme est excellent et la traduction de bonne qualité. Les thèmes abordés sont tristement actuels malgré l’ancienneté de la saga (qui date quand même de presque 25 ans !) et traités avec brio. Malgré cela, cette saga ne conviendra pas à n’importe quel lecteur. Mieux vaut être adepte de science-fiction au risque de passer à côté de la richesse du livre.

par Bluenn
Honor Harrington, tome 8-2 : La Disparue de l'enfer Honor Harrington, tome 8-2 : La Disparue de l'enfer
David Weber   
« Honor Stéphanie Harrington, vous avez été reconnue coupable de meurtre prémédité. La peine prononcée par le tribunal, exécutoire ce jour, est la mort. Souhaitez-vous faire une déclaration ? »

La prisonnière secoua la tête et le colonel acquiesça en silence. Il tendit le pied et appuya fermement sur la pédale. La trappe s'ouvrit dans un claquement retentissant et on entendit un bruit sinistre lorsque le poids de la condamnée tendit la corde. Il y eut un souffle bref et explosif, puis elle fut agitée d'un spasme violent quand la corde lui brisa le cou.

Sa famille, ses amis, tous la croient morte. Or, tandis que l'ennemi prépare une vaste opération contre Manticore, sur la planète bagne qu'on nomme l'Enfer, Honor entreprend la plus ambitieuse des missions de sauvetage.

Voici le huitième roman de la saga d'Honor Harrington.

par Aude
Honor Harrington, tome 7-2 : Aux mains de l'ennemi Honor Harrington, tome 7-2 : Aux mains de l'ennemi
David Weber   
Les aventures d'Honor sont toujours aussi intéressantes mais scénario oblige, ce tome est plutôt lent et on en apprends plus sur les soviético-havriens. Il y a peu d'action et le lecteur a le sentiment d'être frotté sur du papier de verre pendant qu'Honor et son équipe descendent aux enfers. Cependant Honor plie mais ne rompt pas :)
On en apprend aussi toujours plus sur les passionnant chats sylvestres et leur liens avec les humains. Enfin, on reste sur un cliffhanger qui appelle forcément une suite qui s'annonce palpitante.


par Vicarious
Honor Harrington, tome 6-2 : Mascarade silésienne Honor Harrington, tome 6-2 : Mascarade silésienne
David Weber   
Entièrement mobilisée dans la guerre contre Havre, la Flotte royale manticorienne manque d'unités pour protéger les bâtiments marchands du Royaume dans une nation stellaire infestée de pirates comme la Confédération silésienne ; or les excédents com­merciaux contribuent large­ment à l'effort de guerre.

Une idée machiavélique germe alors dans l'esprit des pires ennemis d'Honor Harrington : pourquoi ne pas la rappeler en service actif et l'envoyer en Silésie sous cou­verture d'une petite escadre de vaisseaux marchands armés, avec des équipages de bric et de broc ? Si elle réussit, les cargos manticoriens voyage­ront en sécurité ; si elle échoue, qu'elle meure sous les coups des pirates. Pile, je gagne ; face, tu perds.

Mascarade silésienne est le sixième roman de la saga d'Honor Harrington.

par Aude