Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ginetteducoussin : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Miss Peregrine et les enfants particuliers Miss Peregrine et les enfants particuliers
Ransom Riggs   
Fait rare, j'ai acheté ce livre tout juste deux semaines après sa sortie. C'est un magnifique objet, parsemé d'images, décoré... Bref, de très bonne qualité et qui m'a attiré tout de suite de par sa couverture mystérieuse. N'ayant pas vu le résumé à l'intérieur du rabat, je me suis contentée de lire les quelques lignes derrières, disant que nous allions évoquer le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité. Publié aux Editions Bayard, ce premier roman de Ransom Riggs est à vendre à 14,50€ et je n'ai qu'une chose à dire : de par la qualité et la beauté de l'objet et aussi pour son histoire particulière, foncez vous le procurer !

Je ne vous résumerais pas l'histoire. Un des attraits du roman est justement ce côté mystérieux. Si certains l'ont jugé légèrement inquiétant par sa couverture, il n'en fut rien pour moi et c'est plutôt intriguée que j'ai commencé ce livre. Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre ! Et j'ai avalé tout bonnement ces 450 pages.

450 pages qui se lisent relativement vite car nous n'avons pas affaire à de grandes narrations. Les pages sont aérées, la police n'étant pas spécialement grande mais les interlignes sont plutôt espacés. De plus, certaines pages ne comportent qu'une photo, ou le numéro du chapitre.
Puisque j'évoque ces photos, si étranges et si bizarres mais qui attirent immédiatement l'attention, je tiens à préciser, pour augmenter l'étrangeté du bouquin, qu'une note en fin de roman nous apprend que très peu d'entre elles sont truquées. Je serais curieuse de savoir lesquelles !
Ces photos apportent un plus à l'histoire. Elles nous permettent de mieux entrapercevoir les choses, les personnages, les lieux. Elles m'ont permis de mieux me figurer ce "monde".

Les personnages sont attachants mais je ne sais pas trop sur quels pieds danser avec eux. Comme tout dans le livre, ils possèdent leur part de mystères, ce qui les rends difficiles à les cerner, autre que Jacob, notre protagoniste.
Les idées de l’histoire sont très intéressantes, mais encore survolées dans ce premier tome. Ne sachant pas qu'il s'agissait d'une série, j'ai lu ce roman comme un one-shot et j'ai été un peu déstabilisée vers la fin, ne comprenant pas où l'auteur voulait en venir (mais quand j'ai appris que c'était un premier tome, j'ai mieux saisi ^^). On peut reprocher à ce roman, pourtant addictif, les défauts d'un premier tome : une histoire un peu longue à s'installer. C'est vrai et nous ne savons pas grand-chose en refermant le livre : il reste un part entière de mystères à découvrir !
Sans trop vous évoquer l'histoire en elle-même, je tiens à préciser que les horreurs de la seconde guerre, la persécution des juifs ainsi que le nazisme, sont très en arrière-plan dans ce premier tome, mais seront mis certainement davantage en avant dans le second. Contrairement à la classification du futur film (il va peut-être être adapté pour Tim Burton), je ne qualifierais pas ce roman d'épouvante ou d'horreur. Certes étrange, je ne l'ai pas trouvé effrayant, et il demeure dans le genre fantastique pour moi. Mais le film peut être adapté d'une autre manière...

L'écriture n'est pas un atout du livre, elle se fond avec le reste. Fluide, simple et sans attrait particulier, c'est tout de même elle qui nous entraîne, à l'aide des photos. On arrive rapidement au milieu de l'histoire sans s'en rendre compte !

Conclusion :

Pour décrire ce livre, un seul mot me vient : particulier. L'histoire en elle-même n'est peut-être pas innovante, bien que je n’aie jamais lu de roman lui ressemblant. Mais ce livre prend sa force de part un magnifique travail d'édition qui lui a donné une couverture intrigante qui attire l'œil. C'est vraiment un magnifique objet, parsemé de photos authentiques pour la plupart, qui augmentent le mystère. Si on peut lui reprocher quelques défauts d'un premier tome, à savoir un début un peu lent le temps d'installer l'histoire, il n'en fut pas moins une lecture addictive et très mystérieuse ! Le nazisme et la seconde guerre sont plutôt en second plan, mais ils vont prendre de l'avant dans le second tome (la fin le suggère...)
Vous l'aurez compris, ce roman est à découvrir pour tous les amateurs de fantastiques, à ceux qui aiment Tim Burton (ce qui n'est pas mon cas) et à tous ceux qui hésitent encore : laissez-vous tenter !

par Freelfe
Après... - Quand l'au-delà nous fait signe Après... - Quand l'au-delà nous fait signe
Stéphane Allix   
C’est un sujet qui interpelle, attire, intrigue, un thème qui fait couler beaucoup d’encre. « Après… », après la mort bien sûr, qu’y a-t-il ? Notre vie et notre mort ont-elles un sens ? Peut-on recevoir des messages d’un défunt ? Est-il possible de recevoir des signes ? L’apparition d’un défunt est-elle rationnellement possible ? Il y a de quoi se poser des questions, des questions auxquelles ce livre tentera de répondre pour les uns et/ou répondra pour les autres, cela dépendra de l’intérêt que vous porterez au sujet, cela dépendra de votre capacité à ouvrir votre esprit.
J’ai les pieds sur terre, la tête bien sur les épaules mais je suis ouverte à tout et j’ai abordé cette lecture sans aucun a priori. Qui ne rêverait pas de savoir que ceux qui nous sont chers et qui nous quittent un jour, ont « signé » pour une nouvelle vie ? Une vie différente de celle d’ici-bas, mais sous quelle forme ? Il est légitime de se poser mille questions car on ne sait pas vraiment ce qui nous attend « Après ». « Il existe sur ces interrogations sans doute autant d’opinions que d’êtres humains ». Et pourtant, les témoignages sont parlants à qui veut les entendre.

Ce livre rassemble les témoignages de personnes qui ont perdu un être cher et qui ont eu un signe de lui, l’ont vu apparaître sous leurs yeux… Certains témoignages sont étonnants et perturbants. On y croit ou on n’y croit pas et il est clair que nous ne sommes pas à l’abri de faits exagérés mais moi j’y crois et je ne dis pas cela parce que l’auteur a l’air sincère ou parce que je fais confiance aux témoignages de toutes ces personnes, non, pas seulement, mais bien parce que mon entourage et moi-même avons vécu des expériences similaires plus que troublantes et des apparitions pour certains de mes amis. Je suis convaincue qu’on est loin de tout maîtriser et que la vie sur Terre n’est qu’un début. J’ai envie de croire qu’il y a une vie après la mort, pas en chair et en os mais plutôt spirituelle, tout comme je pense que certains de nos disparus ont cette capacité à nous envoyer des signes ; je dis cela parce que j’en ai reçu plusieurs. Je me permets un seul exemple : mon père est mort il y a trois ans maintenant et il adorait les roses rouge grenat. A sa mort, j’ai planté dans mon jardin, le rosier qu’il aimait. Au bout de quelques mois, "son rosier" ne s’est pas fait là où je l’avais planté et il est devenu un bâton minable, complètement sec, sans épines ni feuilles, avec juste un bouton maigrichon, presque sec et qui n’avait aucune chance de s’ouvrir. A l’évidence son rosier végétait et il fallait l’enlever et le remplacer mais je ne l’ai pas fait. J’étais dans des soucis importants, des problèmes qui n’en finissaient pas. J’attendais des « résultats », des réponses aux questions qui me préoccupaient énormément. Du jour au lendemain, une magnifique rose s’ouvrait au bout d’une tige sans vie, une rose bien plus grosse que ce qu’elle aurait dû être. J’ai su que mon père m’envoyait un message rassurant et positif, c’est en tout cas comme ça que je l’ai interprété, je me suis sentie légère et débarrassée d’un poids, et alors que rien n’allait, que rien de positif n’arrivait autour de moi et que les problèmes affluaient, j’ai su que mes problèmes allaient trouver une issue favorable. Et ce qui est encore plus surprenant, c’est que dès que j’ai compris le message de mon père, la rose s’est fanée dans les heures qui ont suivi, comme pour dire « mission accomplie, tu as compris mon message ». Je ne parle pas des odeurs qui se répandaient dans les pièces de la maison alors il n’y avait ni fleurs, ni parfums… je ne parle pas non plus de cette sensation d’être retenue par les épaules dans la rue, alors qu’il n’y avait strictement personne dans la rue. « N’importe quoi » diront certains, « étonnant » diront d’autres, « pourquoi pas » penseront encore d’autres… peu importe. Je sais ce que j'ai vécu, ce que nous avons vécu.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur et c’est le premier livre que je lis sur ce sujet, je ne peux faire aucune comparaison avec d’autres livres. Alors bien sûr, on pourrait tout mettre en doute, comment en vouloir aux sceptiques ? Mais il faudra aborder cette lecture avec un minimum d’ouverture d’esprit. Personnellement, je crois à la vie après la mort tout comme je crois que certains défunts sont capables de se manifester aux vivants et je le crois parce que, comme expliqué plus haut, des personnes de mon entourage et moi-même avons été concernées par ces phénomènes. Certains défunts se manifestent quand d’autres ne le font pas ou ne peuvent pas le faire. De même, certains vivants sont prêts ou souhaiteraient qu’un défunt se manifeste et voient leur souhait jamais exaucé alors que ceux qui ne sont pas forcément prêts sont « confrontés » à des apparitions. Bien des interrogations demeurent.

En conclusion, si vous êtes totalement hermétiques à ces signes, ces possibilités, laissez tomber, mais si vous vous posez des questions ou si vous pensez que tout cela peut exister, je vous conseille cette lecture. Ces témoignages sont surprenants, perturbants, tous confirment des faits que certains de mes amis ont vécu et qui ont bouleversé à jamais leur existence.

par SuperNova