Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de giniebook : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Obsidian, tome 1 : Black Obsidian Obsidian, tome 1 : Black Obsidian
Victoria Quinn   
Il a longtemps que je n'avais pas lu ce type de livre à cause de l'effet de mode après 50 nuances. Le résumé m'a attiré et j'espérais un peu d'originalité, quelque chose de différent. Hélas, ce n'est pas le cas. On se retrouve avec un énième DS fabriqué sur le même schémas. On a droit à tous les travers, tous les clichés ... Le type riche, dominateur, possessif, avec un énorme sexe et bla bla bla. Bref grosse déception, cette histoire ne sort pas du lot, c'est dommage il y a tant à faire sur ce sujet, tant à exploiter sans tomber dans la romance érotique 100% cliché. Dommage que les auteurs se contentent de rester sur ce schéma ennuyeux et tellement loin de la réalité

par helayss
Banquier, Tome 1 : Le Banquier Banquier, Tome 1 : Le Banquier
Penelope Sky   
Je n'ai pas réussi à le lâcher. L'histoire a des points similaires aux autres séries de l'auteure et on reconnait bien la plume de Penelope Sky. Cependant, cette fois l'histoire est différente et les personnages aussi dans une certaine mesure.
Pas mal de ressemblances avec la série Le roi du scotch mais la réaction de Cato ne fut pas du tout la même, [spoiler]il aurait vraiment tué Siena si elle ne s'était pas avérée enceinte et j'ai été un peu déçue qu'il soit si méchant et moins clément que Crewe. Après tout elle voulait seulement sauver son père ! De plus, elle a changé d'avis et ne voulait plus le livrer. Même si je comprends aussi que Cato se sente trahi.[/spoiler]

En tout cas, c'était rafraichissant, un peu comme l'histoire de Griffin et Vanessa, ce qui fait que j'ai autant apprécié le scénario. En parlant de Griffin, je me suis fait spoilée car actuellement la série lingerie est parue seulement jusqu'au tome 10 en français, dommage !

Je meurs d'envie de connaître la suite !
Whispered Reviews, Tome 1 : Harper & Knox Whispered Reviews, Tome 1 : Harper & Knox
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
Digne des téléfilms qui passent à la télévision en semaine les après midis. Ca se laisse lire, mais sans grande originalité, et si vous appréciez le thème policier, il ne faudra pas être trop regardant avec cette histoire.

par Celence
My little lie My little lie
Vi Keeland    Penelope Ward   
J'ai adoré jusqu'à ce qu'on tombe dans le drama à la sauce soap opéra, c'est à dire jusqu'au 2/3 c'était top, c'était du Vi Keeland mais la fin tombe un peu dans l'exagération et c'est là, que j'ai commencé à lire en diagonale.

La partie double vie était le plus fun et surtout le plus complexe, ça donnait pas mal de moments cocasses et on voyait réellement la lutte entre ce qui est bien, ce qui se fait et ce qui ne se fait pas. Je trouvais le personnage masculin excellent, Dex était attachant et il l'est. C'est vraiment le point fort de ce livre.

Côté nana, Bianca est un poil agressive mais elle donne de bonnes répliques à Dex/Jay ce qui fait qu'on se marre et on a le sourire aux lèvres sur plusieurs pages. C'est un bon slow burn, si vous aimez quand ça dure, ça dure joliment tout en tension sexuelle et en tendresse.

Après, forcément la suite m'a fait rouler des yeux parce que c'était pas nécessaire... franchement avec un début où le mec se fait passer pour un coursier alors qu'il est PDG d'une boîte, pourquoi en rajouter ? Les auteurs ne savent pas faire simple parfois, pourquoi toujours mettre des couches et des couches de drames ? Ça rend le tout superficiel.

Si j'enlève la fin, j'ai retrouvé ce que j'aime par dessus tout chez Vi Keeland et ça m'a donnée quand même envie de découvrir Penelope Ward seule. Peut-être son Mack Daddy du moment ?

par LLyza
Brooks & Co. Tome 1 Brooks & Co. Tome 1
Elys.   
C'est quoi ce livre !
J ai arrêté avant la fin. Histoire vraiment sans intérêt aucune profondeur on n arrive pas a connaître les personnages tellement on'les effleure enfin lui surtout, car Tia alors la .......on l entends a peine parlé.
En fait voilà on assiste a une rencontre et 2 chapitres plus tard le grand tombeur mangeur de femmes tombe amoureux de Tia qu' on a presque pas entendu. non pas pour moi

par RIKO
My Hipster Christmas My Hipster Christmas
Mag Maury   
je viens de terminer et c'est une deception. Une enieme bluette de plus sans originalite et qui aurait merite tellement mieux en etant plus developpe et aprofondie. Line (ou Pauline je vois pas ce qu'elle reproche à son prenom) merite quelque baffes sur sa façon de reagir (reaction digne d'une ado de 16 ans). Le personnage de Jordan est un peu plus interessant mais la encore on le survole et cette façon d'essayer de nous en tenir en haleine pour savoir ce qui le traumatise!!!! la misére !. Et cette fin super rapide et degoulinante de guimauve saturee de sucre a nous donner des caries. Bref aussitot lu aussitot oublié.

par chivas
The Missing Obsession The Missing Obsession
Angel Arekin   
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce roman est ... déroutant. Il est vrai qu'en le terminant j'ai été incapable de me faire un avis concret quant à savoir si j'avais apprécié ou non cette histoire.

"The Missing Obsession" m'a rappelé deux romans. Tout d'abord "With You" de Amheliie et Maryrhage pour le côté Dark Romance et le huit clos. D'autre part, il m'a également rappelé "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" de Joël Dicker quant aux révélations et notamment concernant un protagoniste. J'ai trouvé que Faustine ressemblait beaucoup à l'un des personnages de Joël Dicker dont je tairais le nom.

Je ne peux pas nier que Angel Arekin écrit merveilleusement bien. C'est la première fois que je lis un roman de cette auteure et j'admets qu'elle a une plume vraiment magnifique et on sent tout de suite que c'est une auteure qui a du bagage et de nombreux romans déjà à son actif. Il n'y a aucune hésitation dans la plume, tout est fluide, le vocabulaire est très riche bref, un sans faute !

Là où ça pèche selon moi, c'est au niveau des longueurs. Malheureusement, j'ai trouvé qu'il y en avait beaucoup trop ! J'aurais voulu que ça avance plus par moments et que cela soit moins répétitif, notamment dans la première partie.

Concernant l'histoire en elle-même, je sais que je ne ressens pas la nécessité d'acheter ce roman en format broché, comme cela avait pu être le cas pour "With You". En terme de Dark Romance, j'ai d'ailleurs préféré ce dernier à "The Missing Obsession". D'une part parce qu'il était plus dark et d'autre part parce que la fin était tout de même beaucoup plus optimiste que celle que nous offre ici Angel Arekin.

Alors, certes, on peut saluer le fait que c'est une auteure qui ose et qui change de ce que l'on peut voir ailleurs mais tout dépend de la sensibilité du lecteur. Pour ma part, je ne suis pas friande de ce genre de fin.

Je n'achèterais donc pas ce roman en format papier et je ne compte pas le relire mais en tout cas je note tout de même dans un coin de ma tête le nom de Angel Arekin parce que je n'oublie pas que sa plume était tout de même très agréable.
Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié
Meghan March   
http://www.lmedml.fr/2019/04/29/mount-serie-1-le-roi-sans-pitie-meghan-march/

UN PREMIER OPUS QUI MET LE FEU SUR SON PASSAGE…
J’adore les tomes d’introduction surtout lorsqu’ils sont aussi intenses que celui-ci… Après le franc succès de la saga [Sugar Bowl] de Sawyer Bennett, c’est au tour de Meghan March de faire une entrée fracassante en France avec sa [Mount Série]. Autant vous dire tout de suite que cette saga va faire grimper la température et mettre le feu sur son passage…

Meghan March nous offre un premier opus qui nous ouvre les portes d’un monde mené d’une main de maître par le tout puissant Lachlan Mount…

« – Rien ne se passe dans cette ville sans qu’il ait donné son accord. Il est le conduit à travers qui tout doit passer. L’alcool. La drogue. Les filles. L’escroquerie. Le jeu. Comment un seul type a pu amasser un tel pouvoir, je n’en ai pas la moindre idée, mais il l’a fait et il le détient d’une main de fer. »

Les bases de la série sont posées dans ce premier tome, l’ensemble est sombre, sulfureux et très intriguant. J’ai particulièrement aimé l’avancement de l’histoire et les révélations qui sont tombées au fil des pages.

DEUX HÉROS QUI S’AFFRONTENT… UN DUO EXPLOSIF ET ÉLECTRISANT !
Keira Kilgore est à la tête d’une distillerie, « Seven Sinners », qui produit le meilleur Whiskey qui soit à la Nouvelle-Orléans. Elle se retrouve dans une fâcheuse situation suite au décès de son mari qui a contracté une dette importante auprès du grand Lachlan Mount… Keira n’a d’autre choix que d’accepter un pacte avec le diable, s’offrir pour mieux sauver son entreprise et garder ses proches en sécurité. Comment va-t-elle gérer cet arrangement contraint et forcé ? Tiendra-t-elle tête à Mount ?

« Lachlan Mount ne me brisera pas. Il peut me baiser. Il peut jouer avec ma tête. Mais jamais il ne me brisera. »

Keira est une héroïne qui nous montre de quoi elle est capable, elle a un tempérament de feu, elle provoque et elle n’hésite pas à se mettre en danger. Entrer dans le monde de Lachlan Mount c’est comme un saut à l’élastique sans élastique… Et elle pourrait sombrer plus vite qu’il n’y paraît. Keira va être mise à rude épreuve mais elle saura rebondir et j’ai hâte de la découvrir encore plus combative. Je n’ai eu de cesse de me demander si j’aurais fait les mêmes choix qu’elle… Difficile à dire ! Mais j’ai apprécié son personnage.

« La plupart des hommes n’osent pas me regarder dans les yeux, mais cette femme n’a pas peur de me déclarer une guerre sans merci. Si elle croit que le fait de me maudire va me pousser à la larguer plus vite, elle se trompe. Elle m’amuse. Elle me défie.

Lachlan Mount… Hum… Alors je vais rester très évasive le concernant. Ma seule certitude c’est que vous allez aimer le détester ! Dans le genre connard arrogant, il a un potentiel hors norme, mais je pense qu’il est bien plus complexe que ce qu’il nous laisse entrevoir ici. J’ai hâte d’en découvrir plus sur lui. Votre côté féministe risque de rugir face à sa manière de traiter Keira mais cela fait partie intégrante de l’intrigue et qui sait s’il ne se fera pas prendre à son propre jeu… Mystère !

« Ce type est tellement habitué à obtenir ce qu’il veut qu’il ne s’attend à rien d’autre qu’à une obéissance totale à ses ordres, explicites comme implicites.

Qu’il aille se faire foutre !«

Il y a peu de personnages secondaires, j’ai bien aimé Magnolia, la meilleure amie de Keira, elle a un rôle assez sympa et sera de bons conseils. Les autres ne sont encore que des ombres et j’ai hâte qu’ils entrent en scène.

UNE INTRIGUE QUI MONTE CRESCENDO…
Les enjeux semblent assez simples… Keira Kilgore ne peut pas rembourser la dette contracter par son défunt mari, elle n’a pas tellement d’option pour ce sortir de ce pétrin… Mais là où cela se corse, c’est dans la mise en place de l’arrangement avec Lachlan Mount.

« Dans ma ville, il n’y a qu’un seul roi, et c’est moi.

Régner par la peur, mais gagner le respect par les actes. »

Ce romantic suspense est terriblement prenant, on plonge de suite dans un univers intriguant, nos héros vont se livrer une bataille sans merci, s’affronter et sombrer un peu plus dans les méandres d’un désir incontrôlable.

« Mount a réussi son coup, je suis en train de devenir complètement dingue à force d’attendre ce qui va pouvoir se passer. »

Il n’y a clairement pas une histoire « d’amour » dans ce premier opus. Le récit se met en place, le contexte est particulier et très bien mené. Le suspense est omniprésent, l’érotisme se mêle à l’intrigue sous haute tension, accentuant un peu plus le côté sombre de l’histoire. J’ai aimé que notre héroïne entre en conflit avec elle-même, qu’elle soit trahie par les réactions de son propre corps, par ce que Mount arrive à lui faire ressentir malgré elle.

« Comment puis-je haïr un homme à ce point alors que mon corps aime ce qu’il lui fait ? »

Le rythme est assez lent, Meghan March rend l’histoire insoutenable, on sombre avec Keira, on ne sait clairement pas où on va et on se laisse prendre au jeu jusqu’à la révélation finale qui tombe comme un couperet… Bim KO, la suite au prochain épisode… Une douce frustration s’est emparée de moi en terminant ce premier tome.

EN BREF :
Une nouvelle série phénomène débarque en France. Meghan March nous offre un premier opus qui pose les bases d’une saga sombre et sulfureuse qui s’annonce riche en émotions, en rebondissements et en révélations. L’autrice est reconnue par ses lecteurs comme LA reine du cliffhanger et je comprends mieux pourquoi… J’ai dévoré ce premier opus comme si ma vie en dépendait et je serais sur le fil du rasoir en attendant le mois prochain de découvrir la suite !

A lire si vous aimez…

Les romances sombres et sulfureuses.
Les héroïnes au tempérament de feu.
Les héros arrogants, autoritaires, dangereux, mystérieux et charismatiques.
Les intrigues où le suspense, le danger, les émotions en tout genre, le sexe et des révélations de taille s’entremêlent.
My Boss' Love, Tome 1 My Boss' Love, Tome 1
Avril Morgan   
J ai accroché au niveau de l histoire mais j ai eu beaucoup de mal avec l écriture qui aurait dû être revue. Des fautes d orthographe, des formulations de phrases incorrectes, des incohérences. C est vraiment dommage pour un livre édité.
The Horsemen Ride – Conquest The Horsemen Ride – Conquest
Liv Stone   
Quand Selena faisait la tournée des bars à la recherche d’un bout de son passé, elle ne savait pas encore qu’elle voguait vers sa destinée. Et quelle destinée ! Une nuit et une unique nuit volée au temps avec un inconnu va chambouler tous ses principes et sa perception de la justice !

Idéaliste, droite dans ses bottes dans tous les sens du terme, Selena Bennet a intégré les forces de l’ordre et depuis sa sortie de l’académie, elle travaille dur pour apaiser cette soif de justice qui la taraude depuis son enfance. Jusqu’au jour où sa route croise les cavaliers de l’apocalypse ! À partir de ce jour-là, plus de répit pour elle en tant que flic ni en tant que femme.

Conquest, le leader des The Horsmen Ride, se mord les doigts depuis qu’il a cédé à la tentation d’une nuit avec une inconnue. Aujourd’hui, il sait qu’elle est flic mais son corps… Et son cœur la réclament haut et fort. Et ne veulent rien savoir sur son statut de fouineuse. S’il cède encore à leurs désirs, il signera sa perte et celle de son club.

Entre danger, trahison et vengeance, le chemin de l’amour ne sera que plus dur à trouver !

J’ai vraiment pris plaisir à découvrir la jolie et addictive plume de Liv Stone. Ce premier volet de The Horsmen Ride, réunit tous ce que j’aime dans l’univers des bikers : Rebondissements, suspense, pas trop de violence gratuite. Et surtout des personnages de caractère avec lesquels je vibre en symbiose à travers ma lecture.

En effet, Selena a prouvé plus qu’une fois qu’elle était la femme de la situation. Malgré les risques qu’elle encourt, elle n’abdique point et ne mâche pas ses mots. Là où beaucoup y voient de l’impétuosité et une tendance suicidaire, Conquest voit une femme de caractère, fidèle à ses principes, loyale à son équipe et déterminée à appliquer la loi. Une femme incorruptible et une raison de plus pour succomber à ses charmes !

À elle seule, elle a réussi à se mettre des hors-la-loi dans la poche, mettre d’autres hors d’état de nuire malgré les coups qu’elle a essuyés et déjouer le complot dont elle a fait l’objet. Une héroïne à laquelle on aimerait s’y identifier. Une femme qui a l’air inoffensif, ce qui trompe facilement ses adversaires. Elle n’hésite pas à foncer dans le tas et utiliser tous les moyens à sa disposition pour protéger les siens. Elle est solaire, imprévisible et a tendance à s’attirer les ennuis.

Quant à Conquest, il suinte le danger par tous les pores de sa peau. Et toute personne raisonnable et tenant à la vie a intérêt de se tenir à carreau et suivre les règles qu’il a établies avec ses frères. Il a gagné le respect de ses hommes par la force de son caractère et par la poigne de maître dont il mène les affaires du club.

Mais l’arrivée de Séléna ébranle tout ce qu’il a construit. Il devrait lui en vouloir, mais c’est le contraire qui se produit. Conquest privilège sa protection aux business. Il est prêt à tout pour la préserver du danger qui l’éclabousse à force de les côtoyer, quitte à braver les règles ou tuer l’un des leurs. Si ce n’est pas ça l’amour…!

Mais, au fil des pages, on se rend compte que cette dernière n’a pas besoin des membres de The Horsmen Ride pour se mettre en péril. Le piège qu’on lui a tendu, se referme doucement mais sûrement autour de son cou et ce n’est pas la loi qu’elle vénère tellement qui la sortira de ce guêpier !

En somme, c’est avec un grand soupir de satisfaction que j’ai terminé Conquest, contente que l’auteure nous offre un univers plein de danger tout en restant soft. Et ravie qu’elle nous révèle une autre facette des bikers. Ce sont des criminels certes, mais ils ont certains principes auxquels ils ne dérogent pas. Tels les violences contre les femmes. Et sont même prêts à fraterniser avec l’ennemi pour livrer le violeur qui s’attaque à elles au lieu d’appliquer leur propre sentence !

Beaucoup d’émotions, des joutes verbales qui nous font rire, des personnages hauts en couleur, le combo parfait pour nous accrocher et nous embarquer dans les méandres peu ragoûtants d’un club de bikers mais si intenses et captivants !

J’ai tellement aimé que j’ai hâte de découvrir l’histoire des trois autres leaders !

Merci à toute l’équipe des éditions Addictives pour le service presse ainsi qu’à Liv Stone pour cette superbe histoire !
Mya