Livres
464 097
Membres
424 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par maxxibook 2013-12-29T19:18:32+01:00

"A partir du moment où je t'ai laissée, je ne pensais plus qu'à revenir vers toi. Je ne m'imaginais pas vivre dans un monde où tu n'existerais plus."

Afficher en entier
Extrait ajouté par nonima38 2013-12-22T19:11:52+01:00

Je lui effleure l'épaule. Il s'écarte brutalement, à croire que je lui ai envoyé une décharge électrique. Je laisse retomber mes mains et crispe les poings afin de me contrôler. C'est beaucoup plus dur que je ne m'y étais attendue.

-Adrien, je sais que tu n'est plus le même. J'ai appris à te redécouvrir. Et c'est toujours toi que j'aime.

Il pivote face à moi. Le regarde embué de larmes, il cligne des yeux.

-Tu mens. Quand tu me regarde c'est lui que tu vois.

Je pose une main tremblante sur sa figure,sachant que c'est peut-être la dernière fois que je le touche.

-Je te vois pour ce que tu es, susurré-je en plongeant mon regard dans le siens. Et je t'aime même si je sais que ce n'est pas réciproque.

-C'est impossible, murmure-t-il. N'est-ce pas ?

Sans me laisser le temps de répondre, il me pousse contre le mur et s'empare de mes lèvres.

Afficher en entier
Extrait ajouté par snoukette74 2014-03-19T15:52:48+01:00

Quand on s'est retrouvés tout seuls en pleine nature, que j'ai compris que tu risquais de succomber à l'une de tes crises, toute logique s'est envolée. Je n'ai plus en qu'une idée en tête : te sauver, coûte que coûte. Et je n'ai pas questionné cette impulsion. C'est seulement plus tard que la vérité m'a frappé. (Il plante son regard dans le mien.) Alors, j'ai pris pleinement conscience de mes sentiments. Je t'aime, Zoe. Et je t'aimerai toujours, quel que soit l'être dans lequel je me réincarnerai. Et même si ce corps n'est plus qu'un tas d'os et de poussière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par maxxibook 2013-12-29T19:17:45+01:00

"Ce sera mon dernier cadeau à ceux que j'aime.

Les quitter."

Afficher en entier
Extrait ajouté par maxxibook 2013-12-29T19:02:04+01:00

"Le monde n'a qu'à s'écrouler tout autour, je m'en fiche. Du moment que je suis avec toi."

Afficher en entier
Extrait ajouté par issvny 2018-04-19T09:20:26+02:00

Il n'y a rien de plus dangereux que quelqu'un qui sait qu'il n'a plus rien à perdre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2016-06-02T17:42:57+02:00

J'observe Adrien. Certes, il a changé. Mais sa douceur ne l'a jamais abandonné. Il a été assez fort pour redécouvrir son humanité et s'y raccrocher en dépit de tout. C'est lui qui a insisté pour que nous assistions au lever du soleil tous les matins.

- Je t'aime, Adrien. Tu me crois maintenant ?

Les rayons se reflètent dans ses yeux. Cette fois, il soutient mon regard.

- Oui.

Et il m'embrasse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chepa84 2014-08-11T22:24:52+02:00

"Je pose la main sur mon buste et me masse le cœur.Une douleur aiguë me transperce.J'ai l'impression qu'il est en train de se briser en mille morceaux.Parce que je l'aime,tel qu'il était avant et tel qu'il est maintenant.Je l'aime sans concession et jamais cela ne changera.Malheureusement, mon amour pour lui n'est que la moitié d'un tout.Car il ne m'aime pas en retour, et la plaie à vif dans mon cœur saignera à jamais."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lucille1997 2014-03-25T19:20:05+01:00

« Un type brun s’ajoute à la discussion pour répondre à ma question. Pour une raison que j’ignore, une étiquette avec son nom est agrafée à son torse. SIMIN. Ce prénom me dit vaguement quelque chose… »

Afficher en entier
Extrait ajouté par snoukette74 2014-03-19T16:01:33+01:00

Si tu y vas, tu as de grandes chances de mourir. Je viens à peine de te retrouver. J'ai perdu ma mère. Je refuse de te perdre aussi.

Il se penche en avant et me prend dans ses bras.

- On va trouver une autre cachette, me glisse-t-il à l'oreille. Et un autre caisson antiallergènes pour que tu puisse dormir en toute tranquillité. On restera planqués ; on sera ensemble. Le monde n'a qu'à s'écrouler tout autour, je m'en fiche. Du moment que je suis avec toi.

Moi aussi c'est ce que je désire plus que tout.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode