Livres
486 054
Membres
475 793

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gobseck



Description ajoutée par x-Key 2010-10-25T13:19:14+02:00

Résumé

Aucun autre romancier ne semble avoir disposé de ce recul instantané qui lui fait voir et décrire les costumes, les meubles, les voitures qu'il a sous les yeux comme des costumes " d'époque ", des meubles d'antiquaires, des clous d'un musée de la carrosserie - c'est ce qui donne à ses romans, simultanément, la chaleur directe, irremplaçable, du vécu, et la séduction que gardent pour nous les intimistes hollandais ou vénitiens. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marykel 2018-08-23T21:02:45+02:00

Quand je revins dans sa chambre, je trouvai sur son bureau la raison du pêle-mêle progressif et de l’entassement de ces richesses. Il y avait sous un serre-papier une correspondance entre Gobseck et les marchands auxquels il vendait sans doute habituellement ses présents. Or, soit que ces gens eussent été victimes de l’habileté de Gobseck, soit que

Gobseck voulût un trop grand prix de ses denrées ou de ses valeurs fabriquées, chaque marché se trouvait en suspens. Il n’avait pas vendu les comestibles à Chevet, parce que Chevet ne voulait les reprendre qu’à trente pour cent de perte. Gobseck chicanait pour quelques francs de différence, et pendant la discussion les marchandises s’avariaient.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Laurien 2019-06-27T14:00:19+02:00
Bronze

A première vue, Gobseck semble être le portrait d'un usurier avare, entre Harpagon et Grandet, comme maître Cornélius aussi pour chercher encore dans la Comédie Humaine, soucieux seulement de son enrichissement personnel, recherchant l'or pour l'or. Mais si le vrai monstre était un autre ? Dans sa femme du monde par exemple qui ruine son mari par ses caprices pour son amant, qui profite d'elle sans amour ? Le mari trompé, qui sait que les deux plus jeunes enfants ne sont pas les siens, est-il un monstre quand il les déshérite ?

Alors que Gobseck est capable d'attendrissement, il a un coeur, il a des sentiments. Il cherche le profit et son intérêt, oui, mais il est sensible à la beauté, celle des femmes d'abord - qu'elles soient riches ou pauvres, pécheresses ou vertueuses. Les deux scènes successives où il récupère son argent auprès de la vicomtesse malhonnête, et de la travailleuse humble, sont très belles. Gobseck en vient enfin à développer des sentiments presque paternel envers l'avoué.

C'est là tout l'intérêt de ce texte : un usurier à visage humain, qui devient sympathique par contraste avec les autres personnages, des gens du monde menteurs et dissimulateurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Anais- 2016-04-02T22:09:56+02:00
Lu aussi

Un livre que j'ai lu, mais dans lequel j'ai eu du mal à rentrer. Ce n'est pas tellement mon genre de lecture, c'était bien sur très bien écrit, mais une histoire centrée sur un sujet qui ne m'intéressait pas plus que ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miroko 2014-10-25T14:43:51+02:00
Lu aussi

Livre à lire pour le lycée. Décevant. Histoire assez longue à lire malgré quelques points intéressants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphee 2013-12-04T14:23:45+01:00
Or

Même si n'est pas mon roman préféé d'Honoré de Balzac, il y fait une description d'une société et d'une époque révolues qui a malheureusement les même basses préoccupation ques les notres : les complotes, l'accumulation de richesses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheeka 2013-02-28T21:59:25+01:00
Bronze

Je l'ai lu pour le bac de français. Beaucoup autour de moi ne l'ont pas aimé, s'amusant à le critiquer.. Eh bien moi, j'ai bien aimé. C'est une histoire très intéressante, avec quelques pointes d'humour bien cachées. J'estime que c'est un livre à lire si on désire se cultiver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nora24 2012-11-14T22:17:09+01:00
Pas apprécié

J'ai du le lire pour Français et j'ai été vraiment déçue. Je savais su quel genre de livre j'allais tomber mais la c'était pénible!

Le vocabulaire qu'il utilise était trop compliqué et je ne m'en sortais pas dans les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Corentin17 2012-10-09T20:19:14+02:00
Lu aussi

Je l'ai lu pour le français et honnêtement j’ai eu beaucoup de mal à le lire. Même en me concentrant je ne comprenais pas grand chose à l'histoire, le style de l'auteur ne me plaisais pas du tout. Ce n'est qu'en l'étudiant mieux en cours que j'ai pu mieux le comprendre et au final comprendre sa valeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lnf80 2012-05-05T14:21:22+02:00
Lu aussi

dernier livre que j'ai lu au cours de mon cursus scolaire et premier livre que je lisais de Balsac j'ai bien aimé c'est facile à comprendre et c'est assez court !

Afficher en entier

Date de sortie

Gobseck

  • France : 2007-05-10 - Poche (Français)

Activité récente

Olenka l'ajoute dans sa biblio or
2017-05-19T10:09:48+02:00
Rhaenys l'ajoute dans sa biblio or
2016-07-18T21:39:32+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 76
Commentaires 8
Extraits 17
Evaluations 18
Note globale 5.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode