Livres
418 500
Membres
333 155

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Godblind, Tome 1



Description ajoutée par Gkone 2017-04-28T17:45:12+02:00

Résumé

Dans un univers cruel, vaste et complexe, peuplé de personnages féminins forts, truffé d’humour noir et explorant des thèmes porteurs – fanatisme religieux et intrigues politiques –, voici la nouvelle saga de Fantasy la plus attendue de la fin d’année.

Le peuple des Mirécès adorent les Dieux Rouges assoiffés de sang. Exilés du Rilpor mille ans plus tôt, ils vivent à la dure dans les montagnes glacées. Mais un nouveau roi mirécès planifie l’invasion des cités prospères et des terres fertiles du Rilpor.

Dom Templeson est une Sentinelle, un combattant civil qui veille sur la frontière du pays. C’est aussi le devin le plus puissant que l’on ait vu depuis des générations. Bien qu’appartenant à un peuple de fidèles adorateurs du dieu de la lumière, Dom a des secrets profondément enfouis. Des secrets qui risquent d’être révélés le jour où Rillirin, une esclave mirécès en fuite fait irruption dans son village, ensanglantée et à bout de forces.

Pendant ce temps, de plus en plus de personnalités rilporiennes se tournent vers les sombres rituels des Dieux Rouges. Notamment le prince, qui conspire contre son père dont il convoite le trône.

Grâce à sa connaissance des Dieux Rouges et ses liens avec le roi mirécès, Rillirin pourra-t-elle aider le Rilpor à sortir vainqueur de la guerre qui s’annonce ?

Description VO :

For fans of Joe Abercrombie, Scott Lynch, and Mark Lawrence comes a brutal grimdark fantasy debut of dark gods and violent warriors.

The Mireces worship the bloodthirsty Red Gods. Exiled from Rilpor a thousand years ago, and left to suffer a harsh life in the cold mountains, a new Mireces king now plots an invasion of Rilpor’s thriving cities and fertile earth.

Dom Templeson is a Watcher, a civilian warrior guarding Rilpor’s border. He is also the most powerful seer in generations, plagued with visions and prophecies. His people are devoted followers of the god of light and life, but Dom harbors deep secrets, which threaten to be exposed when Rillirin, an escaped Mireces slave, stumbles broken and bleeding into his village.

Meanwhile, more and more of Rilpor’s most powerful figures are turning to the dark rituals and bloody sacrifices of the Red Gods, including the prince, who plots to wrest the throne from his dying father in the heart of the kingdom. Can Rillirin, with her inside knowledge of the Red Gods and her shocking ties to the Mireces King, help Rilpor win the coming war?

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par IsaR 2018-03-26T18:07:58+02:00

— Je tiens à ce que vous sachiez que je suis l’homme le plus fiable de Rilporin. Non, pas seulement de la capitale, mais de tout le Rilpor. Quant à ces cartes, elles sont toutes neuves ; je les ai achetées dans une échoppe du quartier des marchands il y a à peine une heure. Examinez-les, messieurs, prenez-les, regardez-les de près. Il n’y a ni signe, ni relief, les couleurs sont régulières, ainsi que le poids. Bon, on joue ? Un pichet, jeune femme.

Crys claqua des doigts à l’intention de la jolie fille qui allait et venait dans son champ de vision et se placarda un large sourire sur le visage. Il y avait une heure qu’il observait ces pigeons ; soûls comme ils l’étaient désormais, il ferait d’eux ce qu’il voudrait.

L’air soupçonneux, les deux hommes le regardèrent couper et battre les cartes de ses doigts si vifs qu’ils étaient à peine visibles. Il leur distribua leur jeu d’un joli coup de poignet seulement gâché par le fait que les cartes collaient ou glissaient à cause de la bière dont la table était souillée. Elles seraient fichues, mais il n’aurait qu’à en racheter. À quoi bon jouer s’il ne dépensait pas l’argent qu’il gagnait ? Il posa la pioche d’un coup sec au centre de la table, ramassa ses cartes, les examina, but de l’ale pour ne pas montrer qu’il jubilait, et murmura des remerciements au Dieu Renard, le Mystificateur, patron des joueurs, des voleurs et des soldats. Il était les trois à tour de rôle.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elodie-Liseuse 2018-01-11T16:17:00+01:00
Pas apprécié

J'ai eu la possibilité de découvrir ce premier tome de Fantasy adulte écrit par Anna Stephens grâce à la plate-forme Netgalley et à la maison d'éditions Bragelonne, je tiens à les remercier de leur confiance.

Le bouche-à-oreille et les avis lus en librairie m'on tout de suite attirée et donner envie de découvrir ce roman. Je suis une adepte de monde Fantasy remplis de dragon, de dieux vengeurs et de monde féerique avec des nymphes, gobelins, elfes... Chose que je n'ai pas retrouvée dans ce roman à par les dieux vengeurs , mais qui ne m'a pas tant que cela dérangé. J’apprécie lire des romans dont l'univers est tout autre que le nôtre, où les dieux et les prêtresses côtoient les simples mortelles. Ce roman partait donc avec beaucoup de points positifs. Et pourtant cela ne fut pas une lecture réellement plaisante du début à la fin.

Nous sommes ici plongé dans un univers de Fantasy très sombre, Roman adulte, et considérer comme de la Dark-Fantasy. C'est une première de mon coter n'ayant lu jusque-là que des romans assez édulcorés et ayant des personnages attachants.

On découvre une guerre entre deux peuples, les Rilporiens protégés par les dieux de la lumière et les Mirèces, grands adorateurs des dieux rouges. Ces derniers ayant été bannis aux confins des montagnes veulent détruire le voile séparant les humains des dieux. Pour se venger et ramener les dieux rouges sur terres, ils doivent verser le sang, et éclabousser le voile avec pour le faire disparaître complètement. Vous l'aurez compris, le sang coule à flots dans ce roman et les massacres sont le lot quotidien des personnages.

C'est donc avec un roman à plusieurs voix que nous découvrons les aventures de ces deux peuples. Nous sommes plongés dans la tête de personnages plus ou moins attachants et cela dans les deux camps. Bien que les scènes de combat soient assez gores, cela ne m'a pas dérangé plus que cela, en fait, je n'ai tout simplement pas réussi à m'y retrouver et apprécié dans l'intégralité cette lecture.

Premiers points négatifs, la narration qui m'a laissé perplexe et qui ne facilite pas la compréhension du monde dans lequel nous évoluons. Trop de voix, pas moins d'une dizaine de personnages voire plus... J'ai réussi à m'y retrouver qu'une fois passé la moitié du roman et pourtant en règle générale, je m’adapte assez facilement à ce genre de roman choral. Deuxièmes points négatifs, trop de changement de lieux, des chapitres trop courts et un manque cruel de profondeur des personnages que l'on suit. J'ai bien sur quelques préférer dans le lots mais aucun n'est réellement travaillé à mes yeux. J'ai été spectatrice des événements sans vraiment prendre part et m'inquiéter pour leurs sorts. Et c'est pour moi assez difficile d'être plongé dans ce genre si je ne m'attache pas un minimum aux personnages principaux. Et c'est tout le problème du roman, ne pas avoir un ou deux personnages principaux que l'on suit plus que d'autres. Chaque personnage à son passage, son chapitre dédié et dans l'ensemble tout, y est séparé de manière équitable. Et c'est finalement ce qui m'a freiné dans la lecture.

J'ai tout de même passé plus de deux mois sur ce roman. Commencer en début octobre pour le finir en début janvier. Chose qui ne m'était jamais arrivée auparavant. Je n'y retournais pas avec envie, ni réel plaisir. Je me suis tout de même forcé à continuer avec le désir d'apprécier une fois bien rentrer dans l'histoire et une fois l'action mise en place. Et au bout de deux cents pages sur quatre cents, j'ai trouvé ce que je désirais, de l'action, des retournements de situation, l'arrivée des dieux rouges en actions, les sacrifices et la révolte.

Pour ce qui est du contenu et de la plume de l'autrice, je n'ai clairement pas accroché, trop prévisibles, des scènes incompréhensibles, voire même hilarantes, car tirer par les cheveux. Des dieux rouges fort présents pendant la durée du roman, et des dieux de lumières inexistantes... Comment dire, j'ai trouvé cela assez facile. Ce manque cruel d'espoir, de voir le mal prendre le pouvoir et intervenir dans la bataille. Et voire les rilporiens et loups continués à prêter allégeance à des dieux qui ont clairement rien à faire d'eux. C'était assez difficile de poursuivre ma lecture tant les scènes s’enchaînait avec facilité et prévisibilité. Un personnage dans une mouise gigantesque qui survie par miracle et qui tombe sur Le soldat loyaux qui permettra de prévenir les clamps du bien de la menace imminente. Un personnage qui apparaît, connaît bon nombre de détails sur la guerre à venir et qui décide de se taire, ce qui donne lieu à la mort de bon nombre de personne et qui comme par magie se fait accepter trois jours après par ces mêmes personnes qui auront perdu hommes, femmes et enfants... Trop de scènes sans logique.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas apprécié la lecture de Godblind ainsi que la plume de l'autrice. Un roman prévisible, doter d'un trop grand nombre de personnages et qui manque cruellement de profondeur pour ces dernier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2018-01-02T11:17:03+01:00
Argent

Souvent classé en "dark fantasy", le roman mérite en effet cet avertissement: il est très noir, ou plutôt très sanglant. J'ai eu beaucoup de mal à aller au-delà des premiers chapitres : sacrifice humain, viol, meurtre, puis la guerre commence et on a des chapitres entiers de combats avec un très large éventail de façons de mourir décrites en détail. Bref, beaucoup de violence, attention aux âmes sensibles, comme la mienne.

J'ai néanmoins poursuivi la lecture et je ne regrette pas, car l'action est très prenante, avec des rebondissements à chaque chapitre. L'alternance des narrateurs est très habile, on passe du côté des décideurs (rois, Elue,..) puis sur le terrain (les guerriers); du côté des Mircerès, puis des Rilporiens ; des civils, puis des militaires ... On voit donc le même événement (la guerre) se dérouler de tous ces points de vue. Je regrette simplement qu'au milieu de tous ces personnages, seuls quelques-uns ont vraiment un passé, une personnalité (Crys, Rillirin, Dom) tandis que les autres restent plutôt vides, sont juste un moyen de raconter. Mais comme il s'agit d'une tome 1 seulement, j'espère en apprendre davantage sur Tara ou Mace dans la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily51 2017-12-14T11:54:39+01:00
Or

Je vais commencer par les points positifs, le fait de faire des chapitres très courts et condensés permet d'avoir un récit rythmé, on veut très vite passer au chapitre suivant pour voir ce que pense l'autre personnage, ça m'a rendu la lecture très addictive.

Le pitch est assez bon, l'histoire se déroule sans réelle incohérence, on termine le livre avec une énorme envie d'avoir a suite.

Les points négatifs pour moi : j'ai vraiment mis 3,4 chapitres à me mettre dans l'histoire, j'ai trouvé que le début était trop compliqué, j'aurai aimé que l'auteure pose les jalons de l'histoire, là on arrive en pleine guerre on ne sait même pas ce qui se passe et qui est qui.

Ensuite au niveau de Rivil qui est le prince il devient meilleur ami avec un gars comme ça dans un bar, c'est vraiment bizarre pour moi ça a été forcé, ce n'est pas logique. Spoiler(cliquez pour révéler) L'histoire de Crys aussi qui se fait passer pour mort et au lieu d'attendre que tout le monde parte il attaque deux gardiens au risque de se faire repérer, et il serait mort de quoi, pour que même le suspicieux Galtas le laisse tranquille ? Cette partie me laisse vraiment perplexe.

On s'attache à tous les personnages, même ceux qui sont un peu bizarre, et également aux personnages secondaires dont on ne suit pas le récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liliaza 2017-11-24T09:42:29+01:00
Or

Tout d’abord je remercie les éditions Bragelonne et le site Netgalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Je ne suis pas réellement amatrice de fantasy. C’est un genre avec lequel j’ai beaucoup de mal. De ce fait j’attends vraiment d’une lecture qu’elle me passionne. Ce fut le cas ici. L’auteur nous transporte en plein milieu d’une guerre entre deux peuples : les mirécès et les rilporiens. Comme beaucoup de guerres il s’agit ici d’une guerre de religion. Les premiers vénèrent les dieux de sang, de guerre, les deuxièmes la Danseuse. L’auteur a choisit un postulat intéressant : chaque chapitre nous montre un personnage différent. Cela nous permet de voir tous les aspects de ce conflit. Après le gros problème de ce genre de récit c’est que l’on a tendance à passer plus vite sur les chapitres des personnages qu’on aime le moins. Ce fut le cas avec le personnage de Rillirin en ce qui me concerne. A côté de ça j’aurai aimé que les chapitres avec Crys pour héro ne s’arrêtent jamais. Ce qui est très intéressant aussi dans cet univers c’est la réalité des dieux. Il ne s’agit pas d’une simple croyance. Les dieux existent et veulent s’incarner sur Terre. J’ai vraiment adoré ce concept qui rajoute encore du piment à l’histoire. Il est rare que je dise cela concernant un livre de fantasy mais vivement la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bluenn 2017-09-26T16:54:19+02:00
Or

Merci à Bragelonne pour ce SP !

Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/09/26/godblind-1-anna-stephens/

(...) En bref, Godblind est le premier tome d’une saga de dark fantasy très prometteuse et un excellent premier roman. S’il aborde des thèmes assez classiques, le roman parvient à nous accrocher avec ses personnages soignés, son univers intéressant et son ambiance guerrière. Je recommande à tous les fans du genre !

Afficher en entier

Date de sortie

Godblind, Tome 1

  • France : 2017-10-18 (Français)

Activité récente

lily51 l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-14T11:46:39+01:00
Eloaron l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-03T21:45:43+01:00

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 7.67 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Godblind - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode