Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de GOemiiliieTH : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Moi, Lucifer Moi, Lucifer
Glen Duncan   
Un livre sous forme de confidences, comme si nous avions le journal intime de Lucifer entre les mains. Un style plaisant, qui fait sourire parfois, bien qu'un peu lourd par moment c'est vrai. Mais on s'y fait.

Lucifer nous offre, de façon franche autant que tordante, son point de vue sur l'humanité et sur ce dieu qui l'a créé avant de le chasser. Une vision des choses qui me plait, et que je partage un peu, aussi. Son ironie et son humour noir me plaisent.

Il lui arrive parfois de se perdre dans son récit, de passer d'un évènement à un autre, comme si au cours de sa narration, les souvenirs revenaient l'assaillir et qu'il ne pouvait pas s'empêcher de les faire partager à cet instant. Ca donne le sentiment que Lucifer se tient devant nous, racontant son histoire, sa naissance, sa chute de l'Eden, son contrôle des Enfers, ses visites chez les humains pour les tenter, et tous ces instants qui lui sont attribués (à tord ou à raison). Un brin de réalisme presque.

Que l'auteur se soit glissé dans la peau du démon le plus célèbre est une expérience qui fonctionne, je pense. On y croirait vraiment. Et que Lucifer ait investi le corps d'un humain (scribouillard dépressif de son état) est tout aussi tordant. Car il dépeint un portrait de son hôte qu'on n'aurait imaginé. Le regard de Lucifer sur ce qui l'entoure, de par ces yeux humains qu'il a emprunté, est assez drôle en soi.

Nos attentes se retrouvent dans le livre. Il n'y aucun mensonge là dessus. On lit ce qu'on s'attendait à lire. Et même si Lucifer nous perd un peu dans ses souvenirs parfois, le personnage est très plaisant. Alors on lui pardonne ses moments d'égarement.
Troubles songes Troubles songes
Stéphane Soutoul   
Ben généralement dans ce genre de livre... c'est des histoires différentes oui.

par takiko
Magie d'Orient: Un cheikh à épouser - Le défi d'une sage femme - Conquise par le cheikh Magie d'Orient: Un cheikh à épouser - Le défi d'une sage femme - Conquise par le cheikh
Teresa Southwick    Fiona McArthur    Lucy Monroe   
Histoire convenues mais tout à fait dans le style Harlequin. Pas de coup de cœur pour aucune des histoires.
L'Esclave du vampire L'Esclave du vampire
Susan Krinard   
Petit moment de lecture très sympa.
Se lit rapidement. On est vite emporté dans l'histoire qui mêle action, complot, sexe...
Permet de faire un petit break sans prise de tête!!


par witch31
Les Vampires Scanguards, Tome 6 : L'éternel amour de Quinn Les Vampires Scanguards, Tome 6 : L'éternel amour de Quinn
Tina Folsom   
Alors que dire... un peu deçu aussi.
C'est peut-être aussi parce que ça fait des mois que je l'attendais mais ce n'est pas (pour moi) le meilleur de la série.
L'histoire de Rose et de Quinn aurait pu être au dessus du lot (l'idée de base était géniale) mais je trouve que l'auteur l'a mal exploité. Des incohérences, des trucs pas logique, et surtout pas assez de temps et de scènes entre le couple principal (ce qui donne une sensation d'inachevée et de bâclée.
[spoiler]L'infidélité de Rose aussi gache et compromet la romance et l' histoire d'amour. Que Quinn est joué au play-boy durant ces 200 ans c'est "excusable" car il l'a croyait morte mais par contre que Rose ai eu autant d'amants (et apparemment pour certains des monstres) alors que pourtant elle lui était mariée, avait eu leur fille et surtout elle savait que Quinn était vivant donc du coup cette "tromperie" a fait perdre beaucoup d'intensité au couple et taché l'amour qu'ils se portent ce qui par conséquence n'arrive pas à la cheville des couples précédent de cette série.[/spoiler]
J'ai l'impression que ce livre figure plus d'introduction pour les livres suivants:
-le problème de soif de sang pour le tome 7 d'Oliver,
-les pouvoirs de Thomas pour le tome 8 et
-la vrai identité de Cain pour le tome 9)
Malgré le temps que ça a pris à traduire.... c'est pas une grande réussite car il y a pas mal d'erreurs de traduction (des erreurs de sens,de ponctuation et surtout de dialogues et de changement de sens de certains mots ou phrase).
Il est vrai aussi que c'est le moins "chaud" après 200 ans de séparation ça manque de passion....
Ceci dit j'ai adorée retrouvée tous nos couples précédents (moi qui adore les couples Amaury / Nina et Zane / Portia j'ai été ravie)
Cette série reste quand même l'une de mes préférée et est toujours aussi addictive (lu d'une traite). J'ai quand même hâte de lire la suite en espérant qu'il respecte cette fois-ci les dates de sortie.


par AMETHYST
Derniers Sacrements Derniers Sacrements
M. J. Arlidge   
http://www.virtuellementvotre.fr/2019/07/derniers-sacrements-m-j-alridge/

Je viens tout juste de terminer « Derniers Sacrements » de M.J Arlidge et je suis assez étonnée de la sensation que ce livre me procure. En effet, malgré l’horreur de ce texte, malgré toute l’angoisse qu’il m’a transmise, c’est avec un sourire que je referme la dernière page avec cette impression que tout est parfaitement à sa place.

Pourtant, jamais je n’aurais pensé que ce serait le cas en commençant cette lecture. Car non seulement la situation est terrifiante, mais également, car le duo Kassie & Adam m’a donné du fil à retordre. Entre les certitudes de l’une et l’empathie pragmatique de l’autre, je me suis posé plusieurs fois la question de savoir quel lien ils pourraient établir. Et c’est là que la magie de l’auteur opère et que je me suis retrouvée fascinée par les événements, avide de connaître les moindres détails des faits, aussi macabre soit-il.

Chaque acte en lui-même paraît dénué de sens, néanmoins, grâce à un subtil fil conducteur, M.J Alridge fait régner la peur sur son texte. Les différents points de vue sont édifiants et provoquent chez le lecteur une tension palpable et une angoisse lancinante. On essaie de savoir qui se cache derrière ces crimes, les raisons qui poussent le coupable à venir à bout de ses victimes de la sorte et surtout si la mystérieuse adolescente est réellement ce qu’elle laisse paraître ou pas.

À propos de cette dernière, j’ai ressenti une grosse affection pour la jeune fille esseulée qui porte le poids de son « don ». Je n’ose imaginer ce qu’elle a pu vivre ni comment elle a pu survivre dans ces conditions. J’ai eu bon nombre d’interrogations à son égard et j’ai même établi des tonnes de théories plus fumeuses les unes que les autres, mais je n’imaginais pas à quel point elle me toucherait, à quel point son parcours provoquerait une montée de larmes chez moi, ni à quel point je m’émouvrai de sa vulnérabilité et de sa force intérieure. Kassie n’est pas une adolescente comme les autres et il me semble que chacun d’entre nous s’attachera à ce petit bout de femme.

Il y a donc beaucoup de choses à prendre en compte dans ce livre. Que ce soit la multitude de protagonistes ou la traque lancée aux trousses de cet individu destructeur. Il y a eu des moments de doute et des instants où je suis retournée quelques pages en arrière pour être bien sûr de n’avoir loupé aucun élément nécessaire à l’enquête. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère inquiétante et dangereuse qui s’abat sur cette lecture, l’impuissance que l’on ressent face au destin de ces personnes sous le joug de ce tueur et l’étau qui se resserre petit à petit autour de ce dernier. Tout a été soigneusement travaillé pour nous amener vers un épilogue particulièrement touchant.

« Derniers sacrements » est un livre qui établit un lien de confiance. On s’attache à ce duo improbable, on tremble face à la barbarie des faits, on médite sur les actes et les comportements de tout à chacun puis on se laisse emporter par la vague.

À lire si vous aimez les chasses à l’homme, les affaires complexes avec une petite dose de surnaturel bien agréable.
Le dilemme d'un chirurgien - Une famille inattendue - La dette du Dr MacAllister Le dilemme d'un chirurgien - Une famille inattendue - La dette du Dr MacAllister
Jennifer Taylor    Dianne Drake    Sarah Morgan   
Le dilemme d'un chirurgien, Jennifer Taylor
Se découvrir, du jour au lendemain, père d'un enfant de trois ans est un choc pour le Dr Jack Tremayne. Bouleversé, il abandonne sans hésiter sa vie insouciante à Londres pour revenir exercer à Penhally Bay. Mais alors qu'il fait le dur apprentissage du rôle de père célibataire, il tombe sous le charme d'Alison Myers, une jeune infirmière qui ne voit en lui qu'un play-boy !

Une famille inattendue, Dianne Drake
En mission au Costa Rica, le Dr Caprice Bonaventura se félicite de la venue d'un pédiatre anesthésiste pour l'aider. Mais alors qu'elle imaginait, au vu du CV prestigieux d'Adrian McCallan, travailler avec un homme d'un âge honorable, elle se trouve confrontée à un Adonis qui la déstabilise. D'autant que sa propre petite fille accorde à Adrian un intérêt inattendu...

La dette du Dr MacAllister, Sarah Morgan
Lorsqu'elle rencontre le Dr Ben MacAllister, un nouveau venu à l'hôpital. Elise est aussitôt subjuguée. Mais Ben semble constamment renfermé sur lui-même. Une attitude qui l'intrigue et qu'elle est bien déterminée à comprendre.
Envoûtée par son patron / Un secret à te confier / L'amour au bout du monde Envoûtée par son patron / Un secret à te confier / L'amour au bout du monde
Sue MacKay    Joanna Neil    Stella Bagwell   
Un peut compliqué de juger un livre quand il y a 3 histoires ,personnellement j'ai lu un secret a te confier histoire sympathique a lire ,rien de transcendant mais bon reste bien a lire tout de même.
Fièvre Fièvre
Val McDermid   
Très bon livre un tueur Machiavélique...
J'ai passez un excellent moment ...
Marquise66
L'ombre de l'autre L'ombre de l'autre
Fabio M. Mitchelli   
J'ai de suite été attiré par le résumé.

L'histoire se déroule en Moselle, une jeune fille tout juste majeur est retrouvée violée puis étranglée. Quelques jours plus tard une autre fille est assassinée. Steiner va être persuadé que les deux meurtres ont un lien avec Francis Heaulme.

Un scénario bien ficelé, on voit que l'auteur s'est bien documenté sur l'affaire Francis Heaulme. J'ai peiné à accroché à l'histoire mais plus j'avançais dans l'histoire plus j'avais envie de savoir qui était l'auteur des meurtres. Une histoire captivante remplie de suspens et de rebondissements.

par antoine18