Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de GoldElie : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Chevaux de Foudre Chevaux de Foudre
Aurélie Wellenstein   
Lien de la chronique :
http://leslecturesdelna.canalblog.com/archives/2015/08/26/32541738.html

Des chevaux à l'allure de frisons ? Des colliers crachant des éclairs ? Un décors de Rome antique et un garçon canon en tenue romaine ? Il n'en fallait pas plus pour que j'achète ce roman. Bon, le résumé m'a également beaucoup tenté, mais soyons honnête, la sublime couverture que l'on nous propose ici y a joué pour beaucoup..

Autant le dire tout de suite, les chevaux, c'est ma passion. Du coup, il était évident que je m'intéresse à Chevaux de foudre qui nous plonge dans une Rome antique plus vraie que nature. Bon, la véritable Rome était - d'après les nombreux documentaires qu'il m'a été donné de voir sur le sujet, moins gentilé, mais Aurélie nous propose en contre-partie une Rome encore plus démesurée, ce qui n'est pas chose aisée. On y suit la mésaventure d'Ira, un fulgur - l'un de ces splendides chevaux dont le corps s'électrise lorsque survient l'orage et surnommées "chevaux de foudre", d'où le titre du roman - capturé par des romains ; ainsi que celle d'Alix qui, pour avoir voulu l'aider, perd tout : sa maison, son père, son nom, sa liberté... En somme, sa vie. Tous deux se retrouvent alors entraînés dans l'univers des courses de fulgurs, aussi belles que mortelles. Car si chevaucher un fulgur est de la folie, le chevaucher lorsque l'orage gronde revient tout simplement à parier sa vie.

Alix est une adolescente qui heurte son destin de plein fouet mais qui est résolue à ne pas le subir. Quoi qui lui en coûte, elle s'enfuira de ce monde barbare qu'est celui des romains. La seule femme dans un monde d'hommes machos dans lequel elle n'est pas la bienvenue. Elle est attachante et déterminée, capable de faire confiance aux gens sans tomber dans la naïveté, mais dont le sang chauffe un peu trop vite. A un point que, parfois, j'ai eu envie de lui mettre de lui mettre des claques pour la réveiller. Elle compatit pour le sort d'Ira, esclave au même titre qu'elle, mais si elle n'aime pas être considérée comme esclave cela ne l'empêche pas de voir Ira comme sa possession. Il n'y a qu'elle qui ait le droit de le monter, c'est SON cheval. Or, Marcus ne s'est jamais caché quant à ses réelles motivations.

Marcus... Le personnage masculin indispensable à toute histoire. Le champion de l'écurie des rouges où Alix a été faite esclave. Se permettant des fantaisies qui dépassent largement son statue d'esclave et possédant un ego assez démesuré - mais aucunement injustifié - par moments, il comprend rapidement que s'il veut pouvoir monter Ira pour les prochaines courses du Déluge et être certain d'emporter la victoire, il va devoir compter sur Alix dont la relation avec le fulgur est exceptionnellement fusionnelles.

L'écriture d'Aurélie Wellenstein est agréable est fluide. En deux heures, je l'avais terminé et j'en redemandais. Un point important pour ce genre de livres qui cherchent principalement à toucher un jeune public, les 8-12 ans notamment. Le cheminement des personnages est bien agencé et le parcours entre Marcus et Alix est sympathique à suivre bien qu'un peu trop rapide peut-être. Toutefois, si l'auteur arrive à nous faire accepter l'existence des fulgurs tout aussi simplement que celle de n'importe quel animal peuplant cette terre, certains points restent quand même assez légers au niveau du contenu.

Ma première "petite" déception vient du milieu du dressage dépeint par Aurélie. A l'époque, les méthodes de dressages étaient violentes voire sanglantes - et ça, l'auteur l'à bien montré. Et même s'il existe des méthodes de dressage dîtes "douces" à notre époque, la relation qui naît entre le cheval et le dresseur demande un certain temps pour se créer. Alors certes, le temps imparti par l'histoire elle-même ne permettait pas de faire traîner sur la durée le lien naissant entre Alix et Ira. Mais quand bien même qu'Alix soit une "danseuse d'orage", ou encore une "fille de la foudre", la relation fusionnelle qui les unie est trop fantaisiste à mon goût, rendant certaines scènes tout simplement risibles car bien trop éloignées de la réalité. En parlant de fulgurs, je regrette que toute l'histoire soit centrée autour d'Ira et qu'Aurélie ne nous ait pas montrer d'avantages de fulgurs dans leur mode de vie.
Et puis il y a les courses. Si elles sont parfaitement décrites vue de l'extérieur, pendant lesquelles ont ressent une pression presque palpable, la description d'un point de vue interne est assez confuse. On a du mal à visualiser et le cavalier est relégué au rôle de simple sac à patates. S'il est vrai que le cheval joue un rôle majeur dans les sports équestres, le cavalier ne fait pas office d'objet décoratif pour autant. Sinon, c'est bien simple, on ne s'embêterait pas à leur mettre des cavaliers sur le dos. Ma dernière déception vient sans doute de la fin en elle-même. Vous me direz, le public visé est composé majoritairement d'enfants. Sauf que la fin est un peu trop édulcorée à mon goût, un peu dans le style des vieux Walt Disney, et encore, même eux font des efforts au niveau final. Après cela n'engage que moi.

Je dois tout de même tirer mon chapeau à Aurélie Wellenstein dont la Rome antique dépeinte est tellement réaliste que l'on peut voir tout le travail de recherche effectué derrière. Un monde très agréable à redécouvrir.

Pour conclure, je dirais que Chevaux de foudre est un bon livre qui sera plaire au petit comme les grands, que vous soyez amateurs de romans sur le thème des chevaux ou pas. Une histoire intéressante qui aurait mérité bien plus que 224 pages - ce qui est peut-être un peu court - et ainsi plus de profondeur. Peut-être même une suite, pourquoi pas.



Chronique rédigée par Elodie

par Elna160
Hiroshima mon amour Hiroshima mon amour
Marguerite Duras   
Ce livre est avant tout une syntaxe, une écriture qui nous émeut. Bien qu'il soit sous la forme d'un script, il n'en demeure pas moins profondément poétique.
Les phrases courtes répétées comme à l'infini rendent l'histoire irréelle, un vent chaud sur les corps entrelacés, l'abandon à un amour nouveau prenant écho avec un amour ancien.
Personnellement, j'ai trouvé que l'histoire, si on a pas lu le synopsis, est difficile à comprendre, à cerner. En effet, l'histoire est comme suggérée et devient de plus en plus explicite au fur et à mesure qu'on la lit. Pour moi, c'est ce qui fait la beauté de ce roman ainsi que l'abandon total de la femme pour cet nouvel amour qu'elle cherche mais qu'elle a peur de trouver depuis qu'elle a échappé à sa mort d'amour.
Merlin et les cavalières du Sid Merlin et les cavalières du Sid
Colette Geslin   
Merlin. Héros intemporel et mythique, il traverse les âges pour guider les rois-guerriers et prédire leur destin et celui des royaumes brittoniques menacés par les invasions saxonnes. C'est l'époque où l'on vit dans un monde de symboles, de signes, de merveilleux, païen et chrétien à la fois. Mi-elfe, mi-homme, sage et complexe, obscur parfois, Merlin appartient à deux mondes qui se heurtent, celui des elfes et celui des humains. Sa personnalité se forge au fil des ans où ses visions se précisent, de plus en plus sombres, lorsqu'il prévoit le basculement et l'avènement d'une époque où les terres se redistribuent, où les croyances se modifient, et où les envahisseurs s'installent pour refouler les Bretons. Merlin est la conscience des héros de son temps, leur guide, leur devin. S'il leur donne une épée, elle est un symbole, celui de la force des dieux que lui-même représente. Choisi par les elfes pour guider le légendaire roi Aurélius et son frère Uther Pendragon, et pour présider à la naissance du futur roi Arthur, hanté par un amour de jeunesse inassouvi, de ses amours avec une elfe naîtra une lignée de femmes, mi-elfes, mi-humaines, d'où surgira une puissante magicienne : Morgane la Fée. Tout en suivant les grands moments du cycle arthurien, l'auteur y apporte sa vision très personnelle et son ampleur romanesque pour raconter l'assassinat du roi Ambrosius, l'engagement du jeune Merlin pour sauver les deux enfants héritiers du roi, le massacre des trois cents chefs bretons et la vengeance d'Aurélius qui brûlera Vortigern après que Merlin lui eût révélé la symbolique du combat des deux dragons. Son prochain roman «Arthur et les elfes d'Avalon» racontera la jeunesse et l'avènement du roi Arthur, son parcours guerrier et glorieux grâce à l'épée magique des elfes, et sa fin mystérieuse sur l'île d'Avalon où l'a rejoint Merlin.

par x-Key
Un oiseau blanc dans le blizzard Un oiseau blanc dans le blizzard
Laura Kasischke   
J'ai voulu lire ce livre avant d'aller voir le film, car la BA m'avait intéressé !

Le résumé de départ me plaisait, j'étais assez curieuse. D'ailleurs, cette curiosité a continué à l'être jusqu'à la toute fin ! On suit la vie de Kat juste après la disparition mystérieuse de sa mère. J'ai eu un peu de mal à suivre le roman, étant donné qu'on a l'impression que Kat s'adresse à un psy -nous, lecteurs- puisqu'elle parle de choses et d'autres, sans avoir des fois des cohérences avec le paragraphe d'avant.
J'ai trouvé cela un peu gênant, au départ. Mais comme je l'ai dit plus haut, la curiosité l'a emporté.
Au niveau des personnages, c'est assez restreint : Phil, sa mère, son père et ces deux amies (Oui, dans le film c'est une fille et un gars alors que dans le livre ce sont deux filles.), la mère de Phil, l'inspecteur et sa psy.
Car oui, Kat va voir la psy après le départ de sa mère. J'aime bien ces commentaires quand elle est avec elle. Alors que sa psy se demande pourquoi elle ne pense pas plus à la disparition de sa mère. Moi également je me suis posée la question.
En effet, Kat est plus concentré par ces problèmes sexuels et ces frustrations à cause de Phil qu'elle est plutôt aveuglée par son entourage.
Parlons de la fin [spoiler]Oui, je me suis attendue à ce que la mère de Kat -Eve- soit morte. Dans le congélateur ? Il y avait des indices avec les rêves de Kat. Mais tout de même des questions restent en suspens. Comme : pourquoi le père de Kat l'a tué ? Avait-elle vraiment un amant comme l'a dit la mère de Phil ? Est-ce que c'était Phil, vu qu'il était absent le jour où Eve a disparu ? Comment se fait-il qu'elle a n'a pas ouvert son congélo plus tôt ? Et surtout, quelle est la conséquence de la couverte : va t'elle dénoncer son père ? Ne rien faire ? [/spoiler] En gros, j'étais sur ma faim à la dernière phrase du livre !
[spoiler]D'ailleurs, pour ceux qui ont vu la fin du film... J'étais encore plus étonnée ! Disons que je m'étais attendue à tout, sauf à ça ! Limite choquée ! Mais là au moins, il y a une fin ![/spoiler]
Bref. Je recommande ce livre pour une écriture facile, une curiosité pour connaître la fin. Mais si vous vous attendez à une vraie fin : passez votre chemin.

Ah, et je serais ravie de discuter avec quelqu'un sur ce livre ! Et même sur le film ! Haha !

par Titie
É-DEN, Tome 3 : Les mutans É-DEN, Tome 3 : Les mutans
Élodie Tirel   
Le meilleur tome, je pense. Il y a plus d'actions que dans les premiers et l'émotion y est plus présente. Peut-être y a t-il en plus l'attrait de la fin, qui est d'ailleurs un peu rapide. Je verrais bien un autre arc, avec peut être la résurrection de l'humanité ?
En tout cas j'en garderais toujours un bon souvenir !

par aureane
Le Cycle de Drenaï : Légende Le Cycle de Drenaï : Légende
David Gemmell   
Légende, un livre inoubliable. j'ai pourtant mis des années à accepter de le lire. Parce que mon frère insistait, parce qu'il me disait que c'était un livre sur la guerre, mais que ce n'était pas grave, il fallait absolument que je le lise. et un jour, j'ai lu un autre livre de David Gemmell. Waylander. Je me suis faite avoir et j'ai pas pu décroché. j'ai tout simplement adoré. Alors mon frère est revenu à l'attaque en me disant de le lire. Et un jour, j'ai craqué. Je me suis plongé dans l'histoire et je n'en suis pas ressorti. J'ai combattu aux côté des Drenaïs, soutenu les personnages dans leurs entrainement, j'ai aussi pleuré comme un malade, pour Druss, pour la Légende, pour tout les morts de la guerre. Et une fois que je l'ai terminé, je me suis dépêche de trouver un autre livre de cet auteur merveilleux pour me replonger dans cet univers fantastique et si réel à la fois. Attention, lecteurs, une fois que vous l'avez en main, vous ne pourrez le reposer. Alors, je n'ai qu'un conseil a vous donner, profiter, et courez à la librairie la plus proche pour trouver d'autres aventures des héros de David Gemmell.

par lalisa78
É-DEN, Tome 1 : Les Survivants É-DEN, Tome 1 : Les Survivants
Élodie Tirel   
Super livre !!! Vraiment très original et il nous fait ressentir cette peur enfouie d'être enfermé dans un endroit où il n'y aurai pas d'issue.

par Maylis9
Lucky Harbor, Tome 1 : Irrésistible Lucky Harbor, Tome 1 : Irrésistible
Jill Shalvis   
UN VÉRITABLE COUP DE CŒUR !

Cette nouvelle série de la nouvelle filière de Milady PROMET !
Avec un premier tome haut en romance avec aucune touche de paranormale, ça fait plaisir de revenir sur terre !

On rencontre une jeune femme, Maddie, (la sourie comme on la surnomme), plutôt discrète, complètement maladroite, attachante, drole (!!!) et fuyante.
Avec son passé de femme abusée, elle revient là où la dernière volonté de sa mère voulait : Lucky Harbor.

Elle retrouvera ses deux demie-soeurs, une complètement dégenté et l'autre plutôt stricte qui cache un grand secret...

Mais avant cela, elle fait la recontre (assez explosive) de Jax (MIIIIAAAAAMMMMM ! si j'aurais pu le sortir du livre celui-la... !!!)
Jax habite lucky Harbor et est tout ce qu'une femme peut aimé !
Du genre mauvais garçon avec un grand coeur, et vraiment, vraiment beau.
Avec ces deux la, impossible de s'ennuyer entre amour et humour, ce livre est une explosion pour les yeux, c'est juste un régal !

Ce premier livre m'a vraiment BEAUCOUP plu ! Une romance comme on aime, avec un homme sexy comme on aime aussi... bref, je le conseil à toutes les jeunes adultes, et adultes, ce livre vous fera vibrer !

par naiky
Les gardiens des portes tome 2 - Alicia Les gardiens des portes tome 2 - Alicia
Sonia Alain   
5 étoiles !

https://sevaderparlalecture.blogspot.com/2018/09/les-gardiens-des-portes-alicia-sonia.html

Bon lundi à tous !

La lecture que je vous présente aujourd'hui est le deuxième tome de la saga Les Gardiens des Portes de Sonia Alain dont j'avais littéralement adoré le premier tome. Sonia Alain fait partie de ces auteurs qui, pour moi, sont une valeur sûre. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n'ai jamais peur de commencer la lecture d'un de ses romans parce que je sais d'avance que je ne serai pas déçue. Quelque soit le genre, Sonia réussit à manier les mots avec brio et nous faire prisonnier des pages de ses romans et avant même qu'on ne s'en rende compte, on tourne la dernière page du roman et on se dit, surpris, que c'est déjà terminé. C'est donc avec confiance que j'ai commencé la lecture de ce second opus et sincèrement, cette lecture ne fait pas exception puisque Sonia m'a fait voyager à travers l'espace et le temps et je me suis moi-même retrouvée à vivre les aventures d'Alicia. Laissez-moi vous dire que ces aventures ne furent pas de tout repos. D'une page à l'autre, je ne savais jamais à quoi m'attendre et Sonia m'a surprise à plus d'une reprise. De plus, avec ses personnages hauts en couleur et tous plus attachants ou détestables les uns que les autres, j'ai vécu une véritable montagne russe d'émotions. Et cerise sur le gâteau, j'ai pu voyager et découvrir l'Écosse à travers les pages de ce romans. Je voulais déjà visiter cette contrée un jour, mais maintenant, c'est sûr que j'irai ! En somme, ce fut une lecture très addictive qui m'a permis de me dépayser.

Comme à mon habitude, voici venu le temps de vous faire un court résumé du roman afin de vous permettre de mieux comprendre mon avis sur celui-ci. L'histoire commence alors qu'Alicia, le personnage principal du roman, découvre le cadavre de sa colocataire complètement déchiquetée. À partir de ce moment, sa vie sera sur le point de changer du tout au tout. Après quelques mois où elle essaiera tranquillement de reprendre le dessus sur sa vie, ses meilleures amies Hélène et Caroline décideront de l'amener en Écosse afin de lui changer les idées. Elles en profiteront pour visiter le pays et feront de superbes découvertes. C'est lors d'une randonnée que les trois jeunes femmes feront la rencontre qui changera leur vie à jamais puisqu'une mystérieuse brume les amènera dans le Sidh afin de les garder en sécurité. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que, comme pour Abbygaelle, Alicia est une clé de voute et qu'Abaddon veut sa mort plus que tout. Elles seront donc placer sous la protection du Laird Keith MacGrandy qui se chargera d'éveiller Alicia à sa destinée. Leur destin sera alors entrecroisé pour le reste de leur vie et ils devront apprendre à vivre ensemble afin de défaire le diabolique Conrad, le sous-fifre d'Abaddon. D'épreuves en épreuves, leur vie ne sera pas de tout repos. Que leur arrivera-t-il ? Réussiront-ils à s'en sortir vivants ? À vous de le découvrir en lisant ce roman !

En ce qui a trait aux personnages, je dois vous dire que vous serez vraiment servi avec la diversité que vous trouverez à travers les pages de ce second opus. Comme je veux vous laisser des surprises lors de votre lecture, j'ai pris la décision de vous parler seulement d'Alicia et de vous laisser découvrir les autres personnages par vous-mêmes. Je vous avouerais que je suis passée très proche de vous parler de Keith pour qui j'ai eu un petit coup de coeur, mais votre lecture sera meilleure si vous faites vous-mêmes sa connaissance. Donc, pour en revenir à Alicia, je dois dire que l'évolution de ce personnage tout au long du roman m'a beaucoup surprise puisque si vous le prenez au début et à la fin de l'histoire, vous aurez l'impression de voir deux personnages complètement différents même si ce n'est pas le cas. Lors de ma lecture des premières pages, Alicia m'a paru être une jeune femme faible et très peu sûre d'elle-même, mais en apprenant à la connaître, on finit par comprendre ce qui l'a rendu comme ça. Par contre, son contact avec Keith et surtout son entraînement en feront une jeune femme forte qui n'hésitera pas à se battre pour ses convictions et surtout pour défendre les personnes à qui elle tient. On veut tous une amie comme elle dans notre vie, une personne sur qui on peut toujours compter peu importe les épreuves et sous certains aspects, j'ai pu retrouvé certains côtés de mes amies. C'est vraiment un personnage à découvrir.

En conclusion, je vous dirais que ce second opus est vraiment passé très près d'un coup de coeur pour moi et que j'ai adoré me replonger dans les pages de cette saga afin de voyager et de me dépayser. J'ai adoré comment Sonia Alain avait manié avec brio le mélange des genres fantastique et romance à nous faire croire qu'un tel monde pouvait exister. Avec ses personnages qui vous en feront voir de toutes les couleurs, laissez-moi vous dire que vous ne vous ennuierez pas. Alors, n'hésitez plus et plonger dans cette sage sans plus attendre si ce n'est pas déjà fait. Vous ne le regretterez pas, croyez-moi !

Sur ce, bonne lecture à tous !

Je tiens à remercier Sonia Alain et les Éditions AdA pour la lecture de ce roman !
Un homme très recherché Un homme très recherché
John Le Carré   
"Un Homme très recherché" est ma première approche de John Le Carré.
Ce livre décrit minutieusement la fabrication d’un infiltré destiné à pénétrer les réseaux de financement islamistes, au lendemain du 11 Septembre.
Une histoire assez compliqué , très ancré dans la réalité avec un dénouement inattendu qui m’a donné envie de lire d’autre livre de cet auteur car j’ai le sentiment qu’on est pas loin de la vérité.


par bioki