Livres
464 323
Membres
424 977

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de louji

Golden Kamui, Tome 1


Commentaire ajouté par louji 2016-05-01T09:35:49+02:00

On découvre le héros, Saichi Sugimoto, au beau milieu d'une guerre russo-japonaise. On comprend vite qu'il s'agit d'un combattant expérimenté bien décidé à ne pas mourir. Le visage couturé de cicatrices, connu sous le nom de « Sugimoto l'immortel », notre personnage principal pourrait faire froid dans le dos ! Au fur et à mesure du tome, on apprend cependant à mieux le connaître et il se révèle être un personnage réaliste, fort mais sans trop l'être, avec un caractère très humain. C'est le genre de personnage principal qui n'a pas besoin de sortir des sentiers battus pour être attachant. L'autre personne important, c'est la jeune et jolie Asirpa. Fille d'un chef Ainu, il la rencontre alors qu'un ours brun géant prend en chasse Sugimoto. Malgré son jeune âge, Asirpa est mature, charmante et sans chichi. Une héroïne qui a sa place dans ce manga, qui sait se débrouiller seule et qui promet beaucoup de choses. D'autres personnages, secondaires, apparaissent dans ce tome et devraient être plus développés dans les volumes suivants.

Golden Kamui se basse sur une chasse à l'or. Une légende raconte que le peuple Ainu cacherait pas moins de 75 kg d'or ! Notre héros, Sugimoto, se lance sur la piste de ce trésor dans l'hiver d'Hokkaido, l'île la plus au nord du Japon. De prime abord, le manga ne paraît pas si excitant que ça mais, en réalité, les petits indices révélés au fur et à mesure et les intrigues qui se placent au cours du tome alimentent le suspense et les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. Que ce soit pour une cause noble ou intéressée, différents personnages, dont notre héros et Asirpa, vont se lancer à la recherche de ce trésor. La route risque d'être longue avant d'atteindre l'objectif mais, pas d'inquiétude, Golden Kamui ne semble pas promettre une chasse au trésor interminable à l'instar de One Piece.

J'ai beaucoup apprécié le dessin, assez épuré et sauvage en même temps. C'est un style qui va bien avec le manga et son genre seinen. Les personnages font presque un peu « shônen » pour le visage mais le réalisme des combats, des paysages ou des animaux renvoient à l'époque hivernale du manga et rendent l'immersion totale. Les armes sont très bien faites, les paysages sont très beaux bien que j'en redemande pour ceux qui tiennent sur deux pages. Le jeu de lumière et d'ombre est bien utilisé, les visages très expressifs... bref, Golden Kamui est très agréable à lire !

On va pas se mentir, l'originalité, ça ne semble pas être le point fort de Golden Kamui. Et pourtant ! Si le scénario semble assez classique de prime abord, les petites annotations apportées le long du manga, l'époque historique, les clans de Ainu et les explications sur la vie locale apportent des touches de créativité qui aiguisent la curiosité et nous donnent envie d'en apprendre plus sur les peuples autochtones.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode