Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de gommerose : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Mr Fire et Moi, Tome 1 Mr Fire et Moi, Tome 1
Lucy K. Jones   
Franchement, j'ai pas trop été emballée par cette histoire. Daniel est très froid et autoritaire et de son côté Julia trop rêveuse et servile. Je ne sais pas si ça change par la suite mais deux fois j'ai commencer ce livre : la première je me suis arrêter avant d'avoir fini et la deuxième j'ai eu du mal à finir.

par Koukai77
Il était une fois, Tome 1 : Nicholas Il était une fois, Tome 1 : Nicholas
Emma Chase   
http://www.my-bo0ks.com/2018/01/il-etait-une-fois-tome-1-nicholas-emma-chase.html

C’était sans doute le roman qui me rendait le plus curieuse possible. Parce que, avouons-le, les romances j’en vois énormément passer et je suis très, très friande de ça, mais une histoire de royauté, prince, héritage et cie, ça, ça ne court pas les rues du moins en roman.

Il était une fois, tome 1 : Nicholas avait donc déjà tout pour lui avant même de le commencer. Et je vous avoue également que je suis fan de la couverture. Sobre, classe et juste un soupçon de sexy de quoi rendre curieuse tout en restant dans le mystère !
Je n’avais encore jamais lu de roman d’Emma Chase (oui, oui, c’est possible) mais j’en avais entendu le plus grand bien. Une chose est certaine, l’auteure sait dès le début captivé son lecteur. Je me suis très rapidement mise dans l’ambiance d’Il était une fois. Dois-je préciser que ce thème me fait rêver dès qu’il y a un peu de « paillettes » ? J’ai trouvé intéressant de découvrir l’envers du décor avec la Reine, les règles et les contraintes d’un tel statut.

Pour tout vous dire, lorsque j’ai lu ce premier tome, Nicholas, j’ai assez rapidement repensé à Princesse malgré elle et tout dernièrement A Christmas Prince sur Netflix. Quand je vous dis que je suis une fan de ce genre d’histoire, je ne vous mens pas… Quoiqu’il en soit, j’ai de suite été dans l’ambiance. Emma Chase nous offre une histoire de Cendrillon des temps modernes avec juste ce qu’il faut pour être émerveillé.
Parlons maintenant personnages. Olivia est une héroïne attachante, douce et d’une gentillesse sans limite. Elle fait tout pour aider sa famille, son père, son héros mais aussi sa jeune sœur. Son caractère facile et son aisance ne l’empêcheront pas de remettre à sa place un homme et encore moins un Prince.
Ce Prince n’est autre que Nicholas. Avec le décès de ses deux parents, il est le futur roi de Wessco une fois que sa grand-mère, la Reine ne sera plus là. Des responsabilités auquel il a été préparé toute sa vie. En revanche, il est dans l’obligation de se trouver une épouse dans les trois mois qui viennent. Une épouse digne de la couronne et validée par la Reine actuelle. Une tâche des plus compliquée qu’il compte bien retarder au maximum. Lors d’une escapade dans le but de retrouver son frère Henry à New-York, il va faire une rencontre qui pourrait tout changer.
Concernant sa personnalité je suis un peu plus sur la réserve. Certains points m’ont fait grincer des dents à quelques reprises. Si j’ai aimé le côté responsable, attentionné et sur de lui, le reste m’a un peu fait l’effet d’un goujat par excellence. Pour le côté romantique, c’était un peu limite et c’est surtout ce qui m’a manqué. Des scènes de sexe assez répétitive, au détriment des moments romantiques et mignons.
La relation Olivia/Nicholas nous offre son lot de retournements. Leur rencontre des plus originales m’a vraiment amusé et l’humour reste présent tout au long de leur relation. C’est rafraîchissant et apporte vraiment de la légèreté. Eux qui ne s’attendaient pas à passer plus de trois mois ensemble, auront bien du mal à se séparer.
Autre point fort du roman et pas des moindres c’est le côté famille. D’abord, Olivia avec son père et sa sœur, dont les liens sont très forts et m’ont beaucoup touché mais aussi et surtout la relation Nicholas/Henry. Les deux frères sont radicalement différents et affrontent la vie de façon assez opposée. Pourtant, ils se soutiennent et nous offre de beaux moments. L’humour d’Henry m’a d’ailleurs vraiment conquise. Il ne va pas sans dire que j’ai hâte de le découvrir dans le second tome…
En conclusion, Il était une fois, tome 1 : Nicholas m’aura fait rêver et croire aux contes de fées modernes sans pour autant tomber dans l’excès. Je conseille donc volontiers cette série !

par Carole94P
Le jeu du milliardaire - Vol. 1 Le jeu du milliardaire - Vol. 1
Heather L. Powell   
J'ai attendu que tous les tomes sortent pour lire cette trilogie...
Après un départ d'idée attrayante, la base de cette histoire, la romance est lassante et peu réaliste quand au personnage de Harold.
Ça se lit vite et la scène érotique est très comme il faut... On pourrait se croire dans de la collection Azur...

par Csirene
Les rois, Tome 1 : Le Roi Vampire Les rois, Tome 1 : Le Roi Vampire
Heather Killough-Walden   
C'était un livre qui me faisait envie tout en sachant pertinemment que les premiers tomes de chaque saga de cette maison d'édition sont en promos, la suite souvent bien trop chère pour ce qu'elle vaut. De plus lors de mes nombreuses lectures j'ai pu y déceler de petites pépites mais aussi de grands désastres littéraires! Ce qui, pour moi est le cas de ce Roi Vampire!

Bien souvent la traduction laisse à désirer ou il s'agit d'un français très canadien ce qui parfois donne un cachet ou ampoule littéralement le style! Et malgré toute ma bonne volonté, j'ai tourné les pages avec de plus en plus de mal, je me suis forcé et Roman d'Angelo tout aussi charmant qu'on veut bien nous le servir a eu beau courir après moi, j'ai été plus rapide à le semer!!!

Le début nous présente des Chimères gorgées de magie (les vampires si j'ai bien compris) et les lycans dont la malédiction a été brisée, une nouvelle mythologie sur le sujet que je n'ai pu apprécier à sa juste valeur tant le récit est indigeste et confus! Il faut le faire étant plutôt têtue et accordant plusieurs chances à un auteur surtout lorsqu'on m'offre le bouquin! Mais d'autres l'ont aimé, peut-être n'avons nous pas lu la même chose, je suis désolée pour l'auteur, mais lire est un plaisir pour moi, pas un parcours du combattant...

par Seregan
You Again, Intégrale You Again, Intégrale
Phoebe P. Campbell   
J’ai cru ne jamais voir la fin de ce roman ! Je l’ai trouvé beaucoup trop long pour pas grand chose.
Au départ, j’étais vraiment emballée, particulièrement par l’enquête. Au final, il y a beaucoup de blabla pour pas grand chose. Quant au dénouement... je me suis dit « tout ça pour ÇA? »
Bref, même si les personnages sont touchants, leur relation va très vite parce qu’ils se connaissait déjà. On a donc pas le temps de s’attacher trop à leur couple puisque qu’il n’y a aucun « processus » de rencontre, etc. Une petite déception !

par Maelis31
Exception, Tome 1 : Vladimir Exception, Tome 1 : Vladimir
Julie Christol   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/10/mon-exception-julie-christol/

Après avoir découvert Julie Christol avec son livre Bella, c’est avec grand plaisir et sans hésitation que j’ai ouvert la première page de son nouveau roman. Elle a vraiment un style d’écriture que j’aime beaucoup. Son histoire m’a totalement entraîné dans sa course folle, tout est réuni pour nous rendre accro. C’est le genre de livre où tu te dis : « aller encore un chapitre et j’arrête », sauf que c’est impossible… Bref, de quoi raccourcir mes nuits ! Merci Julie !

J’ai apprécié qu’elle casse les codes d’un schéma littéraire classique ce qui donne énormément de rythme au récit, je n’ai connu aucun répit à suivre nos protagonistes au fur et à mesure de ma lecture. On va de rebondissements en rebondissements, de révélations en imprévus. C’est addictif et elle a cette façon d’écrire qui est parfaitement dosée et équilibrée entre les moments sombres, les piques humoristiques et la romance. On passe du rire, à la pesanteur, à la terreur ou encore aux larmes.

Nos deux personnages principaux n’étaient en rien destinés à se rencontrer et pourtant après un hasard et une révélation plus tard chaque interaction va les ramener l’un vers l’autre jusqu’à les unir. Oksana est un sacré personnage et c’est agréable d’avoir une femme de cette trempe, elle n’a pas froid aux yeux et défie sans cesse Vladimir, même si au fond elle reste une femme et peut se montrer douce et fragile. C’est une sacrée battante au caractère fougueux que l’auteure ne va pas ménager et lui faire vivre les pires horreurs. J’ai eu quelques sueurs froides et bon sang, heureusement que je ne suis pas cardiaque ! Mes nerfs ont été mis à rude épreuve à de nombreuses reprises. Si vous aviez arrêté de vous ronger les ongles, c’est la rechute assurée… Le danger est constamment présent et nous plonge dans une angoisse ininterrompue. Vladimir va devoir déployer son pouvoir de mafieux russe afin de mettre hors d’état de nuire le danger qui les poursuit. Rien n’est effrayant pour cet homme charismatique et sans foi ni loi, cependant Oksana va devenir sa faiblesse et il va devoir faire face à ses nouvelles émotions. L’apparition des nombreux intervenants apporte de l’humour et une certaine accalmie à l’histoire, je vous promets de bons moments de rigolades. Je ne peux rien vous dire de plus, car j’aurai peur de trop en révéler et ce serait vraiment dommage.

Néanmoins, quelques petits détails ne sont pas finalisés et me laissent avec des questions sans réponses. Mais peut-être qu’elles seront exploitées dans le prochain tome ?

Pour ce roman, je peux dire que le hasard fait parfois bien les choses, et pour le coup ces deux-là méritent leur fin heureuse. J’ai hâte de connaître l’histoire de Vasili, frère de Vladimir, que j’ai détesté autant que j’ai pu adorer et voir à quoi l’auteure va le confronter.

#Em

par EmelineAJ
Unexpected Unexpected
Elle Kennedy   
Je connaissais la plume de Elle Kennedy pour sa série ‘Off Campus’ je me suis donc dit pourquoi pas avec Unexpected. Soit j’avais trop d’attente soit cette histoire ne m’a pas totalement convaincue.

Marley sort tout juste d’une histoire d’amour chaotique. Depuis qu’elle a découvert la vérité sur son fiancé, à savoir qu’il est un trafiquant de drogue notoire, Marley n’a plus confiance en personne et surtout pas en la gent masculine. Elle n’admet pas s’être fait berner, d’avoir été aveuglée par son amour pour Patrick à ce point. Et comme si la vérité n’était pas assez cruelle pour elle, la police la soupçonne d’être la complice de Patrick. Bref, c’est le chaos total dans la vie habituellement bien rangée de Marley.

Lorsque son amie, Gwen, la pousse à sortir et à voir à nouveau du monde, Marley fait accidentellement connaissance avec son nouveau voisin, Caleb, un magnifique spécimen masculin. Il est beau, athlétique, viril et il vient surtout de lui sauver la vie. Elle succombe à son charme instantanément. Seulement, ce qu'elle ne sait pas encore c'est que le beau Caleb n'est pas ce qu'il prétend être. C'est un agent fédéral, sous couverture, qui tente d'appréhender le fameux ex-fiancé de Marley. Il met en danger son enquête en entrant en contact avec elle et son attirance pour elle lui brouille les idées.

Caleb a un passé sombre et difficile. Il se révèle au fur et à mesure des pages. Le policier à l'enfance sombre est toujours un personnage que l'on a plaisir à retrouver pour son côté bad boy et tendre à la fois. Malgré tout, j'ai été un peu gênée qu'il soit si intensément attiré par Marley sans la connaître et malgré sa mission.

Ce livre m'a vraiment laissé sur ma faim. Elle Kennedy avait tous les éléments en main pour nous offrir une histoire addictive. Malheureusement, la petite taille du récit empêche tout développement, toute profondeur et j'ai encore du mal à comprendre pourquoi elle a choisi de ne pas l’approfondir plus que cela.
Alors que « The Deal » était un véritable coup de cœur, je tombe un peu de haut avec cette histoire.
Un livre à lire pour se détendre, rien de plus, rien de moins.

https://labook-o-shere.blogspot.com
Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3 Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3
Emma M. Green   
Je voulais une histoire pour me changer les idées, donc, légère, sans prise de tête. Je savais aussi qu'avec Emma Green, c'est ce qu'il me fallait.
Effectivement, cette auteure est pour moi une valeur sûre ; je pouvais me lancer sans problème dans cette lecture.

Sidonie est française et débarque en Angleterre avec sa soeur Jumelle, Joe, après le décès de leur mère.
Joe travaille comme barmaid et Sidonie vient de décrocher un emploi comme nounou pour un richissime homme d'affaire. Son travail : veiller sur sa petite Birdie, âgée de deux ans à peine.
Mais voilà, la petite va lui en faire voir de toutes les couleurs et va falloir s'accrocher pour ne pas perdre son emploi.
Alors tout le long du livre, on suit les mésaventures de notre chère nounou et la charmante petite Birdie. On rigole avec tout ce qu'elle fait voir à Sidonie. Elle a de la repartie, ça c'est certain. Puis nous découvrons aussi, notre cher patron. Pas souvent là, car il travaille beaucoup mais quand il débarque à la maison, il préfère montrer son côté froid, intransigeant, autoritaire....celui qui règne sur son trône. Pourtant au fil des pages, on ressent toutes ses blessures, ce mal depuis le décès de sa chère épouse. C'est une âme blessée qui a du mal à remonter la pente, du coup, se cache derrière tout ça. On va les voir évoluer, s'approcher, se détester, se chamailler, se titiller avec de la jalousie pour pimenter le tout. Joe, la soeur jumelle est la soeur ultra protectrice. Elle veille sur Sidonie comme un garde du corps. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé sa façon d'être, son côté déluré et franc. Le Je vis ma vie et on verra demain, c'est tout à fait, Joe. Elle est carrément aux antipodes de sa soeur, qui, elle, est beaucoup plus réservée, pudique, sage. Mais au final, ces deux-là, sont complémentaires. Souvent des prises de bec qui ne durent pas et c'est vraiment intéressant de capter ce côté mystique chez les jumeaux. Et pour Joe, Sidonie perd son temps à être nounou. La vie lui réserve beaucoup mieux et si elle pouvait trouver un moyen pour lui faire changer d'avis, ça serait cool. Mais dans toute l'histoire, j'ai adoré Birdie. Elle est vraiment amusante, cette petite. J'ai énormément apprécié le meilleur ami du patron, même si on le voit que très rarement. Et, j'ai beaucoup plus apprécié Joe que Sidonie. Sidonie est parfois à côté de la plaque. On la ressent très fragile même si on comprend qu'elle vient de sortir d'une relation compliquée avec un auteur. Mais bon, ce n'est pas une raison pour vite succomber et c'est sur point là, où je suis complètement d'accord avec la soeurette.
Alors, certes, l'histoire n'a rien d'extraordinaire vu que c'est du vu et du revu...pourtant, on passe un très bon moment avec tous ces protagonistes, en tout cas, pour ma part.
J'ai tellement aimé ce livre que je l'ai lu en une après-midi.
Il y a un peu d’érotisme mais comme d'habitude, Emma Green, dose tout ça. Rien de vulgaire, ni de désagréable ; juste ce qu'il faut pour oublier ses soucis pendant quelques heures. Totalement addictif !

par hamy
Intouchable Intouchable
Jena Rose    Lanabellia   
Pour ma part, je n'ai pas du tout aimé. Une histoire bancale vue et revue. Un beau gosse qui fait tomber toutes les femmes à ses pieds et qui d'un coup se lasse et ne ressent plus de plaisir à ça, il va finir par tomber amoureux de celle qu'il n'aurait jamais du, à savoir sa colocataire, une fille à l'opposé de celles qu'ils convoite en temps normal, une fille fragile au passé torturé et qui ne sort qu'avec des types qui la font souffrir.
En bref, du déja vu et une histoire un peu trop facile. J'ai voulu le lire par curiosité et aussi parce que je pensais que je pourrais aimer en voyant tous les commentaires et toute la pub faite autour de ce livre mais là, j'ai vraiment eu du mal à comprendre pourquoi tant de bruit autour d'une histoire aussi peu originale et déjà vue. Si encore l'écriture avait pu sauver la mise, mais ce n'est pas le cas, c'est lourd et je n'ai eu qu'une envie, le finir au plus vite. J'ai presque failli stopper ma lecture mais je n'aime pas abandonner un livre que j'ai commencé alors j'ai insisté mais non sans mal. Vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout aimé ce livre, je ne sais pas si c'est du au fait que l'histoire soit l'oeuvre de 2 auteures, alors pour ne pas rester sur une mauvaise note et comme je suis une fille un peu maso, je vais essayer de lire "Ne ferme pas ta porte" de Lanabellia et "Vous avez reçu un message" de Jenna Rose. J'espère avoir une bonne surprise et ne pas être aussi déçue qu'avec la lecture d'Intouchable.

par Celine_bt
Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels
Aimée Carter   
http://wandering-world.skyrock.com/3091115787-The-Goddess-Test-Tome-1-The-Goddess-Test.html

Une lecture rafraîchissante. Une petite bulle d'oxygène. Un roman vraiment divertissant et prenant. Voilà ce que je retiendrai de The Goddess Test ! J'ai beaucoup aimé cet ouvrage ! Et pour une fois qu'un livre qui traite de la mythologie grecque me plaît ( en dehors de Starcrossed ), je dois bien avouer que je suis enchanté ! Surtout qu'après ma déception avec Abandon de Meg Cabot, j'avais très peur d'aborder le mythe de Perséphone ! Mais mes craintes ont vite été oubliées grâce à Aimée Carter et sa plume véritablement légère et passionnante.
Nous rencontrons ici Katherine Winters, surnommée Kate, personnage déchiré et mature, auquel on s'attache et s'identifie sans aucun mal. La mère de Kate est mourante, et sa maladie étant sur le point de l'emporter, elle va demander à sa fille de la conduire dans la ville d'Eden, lieu où elle pourra se reposer jusqu'à ce que vienne son dernier jour. Débute alors pour Kate une vie difficile et angoissante : elle ne possède ni ami ni connaissance à laquelle se raccrocher. C'est une toute nouvelle existence qui s'ouvre à elle, et elle promet d'être triste à souhait. Sauf que rien ne va se passer comme prévu.
Kate va très rapidement faire la rencontre de protagonistes tout aussi étranges que vifs et pétillants. Ava, James, Dylan et... Henry. Ce qui est bien avec ce livre, c'est que les rebondissements débutent à la première page et continuent jusqu'à la fin de l'intrigue, sans jamais connaître de baisse de régime. Le récit est réellement haletant et saisissant grâce à cet atout. Mais, ce qui va rendre l'histoire vraiment fascinante, c'est justement la façon dont Kate va rencontrer Henry.
En effet, la première fois qu'elle va lui parler aura lieu... Après l'atroce suicide d'Ava. Étrange, n'est-ce pas ? Mais le pire est à venir ! Henry serait en fait Hadès, le dieu des Enfers. Et il serait capable de sauver l'amie de Kate, ensanglantée et morte sous ses yeux. Il va lui redonner la vie, et, en échange, Kate va devoir vivre avec lui dans le Manoir des Immortels durant l'automne. Sauf qu'elle va également demander à Henry de lui accorder plus de temps pour profiter de sa mère. Ainsi, ce n'est pas une saison que Kate va devoir passer avec Henry, mais deux. Six mois coupée du monde. De la vie réelle. Des vivants.
Car le Manoir va se révéler un lieu à mi-chemin entre le monde des personnes en vie et celles décédées. Un lieu que Kate va devoir apprendre à connaître et auquel s'adapter. Et où elle va être confrontée à sept tests durant son séjour. C'est ce qu'elle doit faire en échange de quelques mois de plus avec sa mère. Ça... Et croire au fait qu'elle vit au Manoir entourée de Dieux grecs. Et là, ouaw ! J'ai littéralement été aspiré par l'histoire qu'Aimée Carter nous offre. Elle reprend et réinvente les mythes et légendes avec brio ! Comme vous le savez, j'étais un peu réticent... Hé bien l'auteure est parvenue à énormément me séduire de part sa plume et la manière dont elle a réécrit la mythologie ! C'était fabuleux de découvrir, en même temps que Kate, les secrets des Dieux et leurs histoires. A contrario, même si je ne suis pas un professionnel des récits ayant lieu pendant cette période, je suis sûr que madame Carter n'a pas utilisé les vraies bases des mythes pour son histoire. Ainsi, ne vous attendez pas à découvrir les faits véridiques de chaque légende. On plonge vraiment dans un univers purement inventé, qui m'a complètement subjugué.
Niveau romance, Kate et Henry ont le don pour nous toucher et nous émouvoir. La naissance de leur histoire est maîtrisée à la perfection. Leurs sentiments ne sont ni précipités ni brusqués. Le fait qu'ils soit tous deux des personnages humains au possible et profonds, qu'ils possèdent leurs propres failles et leurs défauts, rend la création de leur amour vraiment indescriptible. Tout est délicat, doux, et, étonnement, inattendu. Car leur relation ne va pas facilement voir le jour. C'est d'ailleurs une chose que j'ai beaucoup aimé dans The Goddess Test. Cette fois, les héros ne succombent pas l'un à l'autre en un claquement de doigt. Aimée Carter a su nous servir une belle romance possédant une intense impression de réalité.
Bizarrement, malgré les excellents points du livre ( la relation entre Kate et sa mère, celle avec Henry, la superbe mise en place des tests et la description de la vie de notre héroïne au Manoir ), il m'a manqué ce petit quelque chose qui fait qu'on adore un ouvrage. Voilà pourquoi je l'ai trouvé plaisant mais pas extraordinaire. Un poil trop prévisible ? Car même si les rebondissements se succèdent, j'en avais flairé certains de loin. Puis il y a tout de même quelques longueurs. Mais, attention, rien qui ne nous donne pas envie de continuer à lire ce beau petit livre.
En résumé, The Goddess se révèle entre un roman agréable et fluide qui, malgré quelques petits bémols de-ci de-là, se lit rapidement et nous permet de faire la connaissance de protagonistes attrayants et attachants. On voit à quel point Kate est dévouée à sa famille, ses décisions et ses choix à chaque étape du livre, ce qui m'a énormément plu. C'est un personnage réellement passionnant, qui ne peut que nous prendre aux tripes. L'histoire mise en place, saupoudrée d'une intéressante mythologie et d'une atmosphère ensorcelante, est véritablement excitante ! Une fois ancrés dans ce récit, difficile pour nous d'en sortir ! La fin du livre m'a beaucoup plu, et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Kate ! Au final, The Goddess Test est une lecture bien sympathique que je vous conseille de découvrir.

par Jordan