Livres
375 042
Comms
1 302 111
Membres
256 166

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Pamie 2011-08-16T17:07:23+02:00

-Alors ton père disparaît et tu ne veux même pas savoir pourquoi ? claironna Caine. Intéressant. Moi j'ai toujours voulu connaître l'identité de mes vrais parents.

-Laisse-moi deviner : en réalité, tu es un sorcier élevé par des moldus.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Louisa_Bm 2012-05-24T21:39:14+02:00

-Je ne peux pas t'embrasser devant ton frère.

Asrtid recula,prit les épaules de son frère et le retourna.

-Et maintenant?

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Fairy-World 2012-07-12T01:42:36+02:00

- Qu'est-ce que tu comptes faire ?

Sam haussa les épaules, puis il soupira.

- D'abord, je veux suivre cette enceinte, vérifier s'il existe une issue. Peut-être qu'il suffit de franchir une porte pour retrouver tous les autres de l'autre côté : ma mère, tes parents, Anna et Emma.

- Les profs, ajouta Astrid.

- Ne gâche pas tout.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Zinthia 2011-12-25T17:56:05+01:00

- Quatre. Je suis le seul de sa connaissance à avoir quatre barres. Je peux te faire voler jusqu'au plafond ou te projeter contre un mur.

Il illustra son propos d'un geste de la main qui ressemblait à un mouvement de danse hawaiienne.

- Tu pourras te faire embaucher dans un cirque, ironisa Sam.

- C'est ça, fais le malin.

Caine semblait vexé que Sam ne montre pas davantage de crainte et de respect.

- Ecoute, Caine, j'ai les mains liées, je suis cerné par cinq brutes armées de battes de base-ball, et il faudrait en plus que j'aie peur de tes tours de magie ?

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par B0o0uk-hein 2012-02-25T18:48:03+01:00

Elle était tout près de lui. Son coeur, qui s'était mis à battre plus vite, semblait résonner dans tout son corps. Il fit mine de se raprocher puis se ravisa.

-Je ne peux pas t'embrasser devant ton petit frère.

Astrid recula, prit le petit Pete par les épaules et le fit se retourner.

-Et maintenant ?

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Fairy-World 2012-07-12T01:46:58+02:00

- Si on doit se battre, d'autres vivront le même dilemme.

- Oui, mais toi, ce n'est pas pareil.

- Pourquoi ?

- Parce que toi, je t'aime.

Astrid resta longtemps silencieuse. Sam crut qu'il l'avait contrariée. Pourtant, elle ne desserrait pas son étreinte et gardait le visage enfoui contre son cou. Il sentit ses larmes rouler sur sa peau.

- Moi aussi, je t'aime, dit-elle enfin.

Sam poussa un soupir de soulagement.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Nane.. 2012-05-25T11:08:53+02:00

- Assure-toi que le petit Pete ne s'énerve pas. Ce gamin est un vrai bâton de dynamite. On ne peut pas prévoir ses réactions.

- Je pense qu'une fiole de nitroglycérine serait une analogie plus appropriée. La dynamite est un élément assez stable, en fait.

- Tu sais que tu m'affoles quand tu parles d'analogie ?

- C'est fait exprès.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Pamie 2011-08-16T17:07:23+02:00

-Sam, tu peux nous tirer de là ?

-Peut-être. J'ai une idée.

D'une voix réduite à un murmure, elle demanda :

-Tu veux parler du...

-Je ne sais pas me servir du pouvoir, Astrid. Et ce n'est pas le moment d'appeler Yoda à l'aide.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Zinthia 2011-12-25T18:50:59+01:00

Dans sa fièvre, Drake vit des visages affolés penchés sur lui, des yeux de déments, des visages monstrueux, couverts de sang.

- Je pense qu'il survivra, dit une voix.

- Que Dieu ait pitié de nous s'il survit, gémit une autre.

- Non, que Dieu ait pitié de Sam Temple.

Afficher en entier
Extrait de Gone, Tome 1 : Gone ajouté par Marie. 2011-01-08T11:31:06+01:00

P.499

"- Très drôle, commenta Astrid en faisant mine de le repousser. J'ai su dès le début que d'une manière ou d'une autre, tu allais jouer un rôle essentiel. Tu es une étoile filante qui traverse le ciel, avec dans son sillage une trainée d'étincelles.

- Est ce que je vais finir ma course dans le mur de briques demain ?

- Ça, je n'en sais rien, admit Astrid. Ce que je sais, en revanche, c'est que tu es l'étoile la plus brillante du firmament."

Afficher en entier