Livres
541 247
Membres
572 313

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gone, Tome 4 : L'Épidémie



Description ajoutée par Zinthia 2011-12-28T22:43:09+01:00

Résumé

Imaginez...

Après les combats qui ont ravagé la ville, le calme revient peu à peu sur Perdido Beach. Pas pour très longtemps. Car l'Ombre s'est emparée de Petit Pete et des insectes terrifiants s'attaquent à la ville. Surtout, une maladie mortelle hautement contagieuse s'abat sur la Zone.

Sam, Astrid, Diana et Caine pensaient avoir connu le pire. Pourtant, cette fois, ils vont devoir se mesurer à un ennemi invisible, au péril de leur vie...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 985 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par DML12 2012-08-06T17:50:30+02:00

" - Ne me dis pas que tu m'as espionnée dans mon sommeil , sinon je vais vomir.

Sanjit sourit.

- Si. Je t'ai regardée. Et je t'es entendu aussi.

- Qu'est ce que cela veut dire .

- Eh bien, tu as pété une fois. Mais la plupart du temps, tu parles et tu grognes.

- Qu'est ce que j'ai dit ?

Sanjit fit mine de se creuser la tête?

- En gros, tu as dit : ' Urrgh, mmm, n'essaie pas de ...urrgh.' Et ton pet était très ...euh...discret. Presque musical.

Lana lui jeta un regard noir. "

P.258

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Wahouu ce tome est génial ! J'en ai pris plein la tête, plein les yeux, l'auteur est un géni.

Ces enfants souffrent tellement, tant de morts...

J'ai hâte de connaître enfin le pourquoi du comment de cette fameuse "zone".

Effectivement cette série est assez gore et à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes.

J'aime toujours autant l'allure de cette saga, de l'action encore et toujours.

Vivement la suite.

Afficher en entier
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3102648103-Gone-Tome-4-L-epidemie.html

Houlalalalalala ! Gone ! Mais quelle série ! J'ai beau en être au quatrième tome ( déjà ? ), cette saga ne cesse de me surprendre et de m'impressionner ! Michael Grant nous tient, une fois de plus, complètement en haleine de la première à la dernière ligne. Tout est poignant, saisissant, dévastateur. On s'attache encore plus aux personnages, à leurs histoires et à leurs émotions. Action, suspense et surprises décuplent leurs forces pour nous couper le souffler et nous éblouir. Bref, à nouveau, je suis tombé amoureux de l'écriture de l'auteur, de la Zone et de ses habitants. Seigneur, que j'aime cette saga !

Dès le départ, on retrouve notre myriade de personnages ! Haaaaaaaaa, qu'ils m'avaient manqué ! C'est vraiment dingue de voir à quel point je me suis attaché à eux en l'espace de quelques mois. Sam, Astrid, le petit Pete, Lana, Brianna, Edilio, Quinn, Albert, Sanjit, Jack, Taylor ou encore Dekka ont tous su faire en sorte que je me lie réellement à eux. Ils sont tous très importants et ont tous un rôle un jouer dans la saga. Je tiens à féliciter Michael Grant pour cette prouesse. Rares sont les séries où les personnages secondaires sont aussi importants que les héros. Et encore, je ne sais même pas si je peux parler de protagonistes principaux dans ce tome. Car ici, chaque être est unique et véritablement utile. Je pense qu'ils sont tous au même niveau. Du coup, mon admiration pour l'auteur n'en est que multipliée. Il parvient à gérer des dizaines de personnages sans jamais se perdre, en croisant leurs aventures et en nous poussant à nous attacher à eux. Vous êtes très, très, fort monsieur Grant !

Comme avec son prédécesseur, l'intrigue du tome 4 se met en place rapidement. Alors que tout semble aller pour le mieux au départ, les choses vont très vite se gâter. Entre virus mortel, mutations qui tournent mal et insectes géants qui vont attaquer la Zone, rien ne va plus à Perdido Beach. Et là, OH MON DIEU. Les rebondissements qui vous attendent dans cet opus sont juste époustouflants et exceptionnels. A chaque fois que je prévoyais un évènement à venir, je me trompais lourdement ! Les chemins que s'amuse à nous faire prendre l'auteur sont fascinants. Le stress et la tension vont crescendo du début à la fin de l'intrigue. Il y a des morts, des batailles sanglantes, de l'action à haute dose et énormément de moments angoissants. Tout ce que j'aime. On panique, on se ronge les ongles, on a les mains moites. Bref, on est véritablement emportés dans un flot d'émotions intenses, violentes et terriblement excitantes. Tout est fait pour qu'on devienne accros.

D'ailleurs, je pense pouvoir classer Gone dans la catégorie de mes sagas préférées pour cela : l'addiction qui découle de chacun des tomes. Seigneur ! Ça faisait des siècles que je n'avais dévoré 500 pages en deux jours ! Une fois lancés dans l'histoire, on ne peut littéralement pas la lâcher ! Hier soir, j'ai été obligé de me faire un café pour lutter contre le sommeil et pour dévorer le roman ! Je suis complètement devenu dépendant des aventures de tous les personnages et de la plume de l'auteur. Quel bonheur d'être surpris et de redécouvrir une multitudes de sentiments ensorcelants après quatre opus !

Mais ce n'est pas tout ! Malgré l'action qui est, elle, omniprésente, les liens d'amitié et d'amour qui unissent les protagonistes nous prennent également aux tripes ! J'ai adoré suivre l'évolution des relations qui s'étaient mise en place auparavant dans ce tome. Les amitiés s’épanouissent ou se détruisent, la passion est décuplée et la haine est propagée, les émotions bienveillantes et dévastatrices se mêlent et se démêlent sans cesse. On passe réellement par toute une palette de ressentis. Le Bien, le Mal. La vie, la mort. L'espoir et le chagrin. La joie et la colère. L'amour et la rancœur.

Voilà un autre point clé que j'ai adoré dans ce livre : la façon dont chaque émotion est poussée à son extrême. L'épidémie nous dépeint un monde où le désordre va vite régner en maître. Chaque être vivant va donc être poussé dans ses derniers retranchements, et c'est aussi captivant que troublant. On sent bien que le climat est lourd, pesant, et affreusement inquiétant. Les esprits s'échauffent, les langues se délient, et tout le monde est sur les nerfs. Le chaos extérieur n'est autre que le reflet de la confusion intérieure que chaque personne renferme en elle. Et, évidemment, j'ai adoré découvrir où ses émotions destructrices - et irrévocablement humaines - allaient mener les habitants de la Zone.

Les surprises se succèdent, la pression grimpe en flèche, les sentiments - bons ou mauvais - s'accroissent sans arrêt, et notre adoration face au roman ne cesse de se développer jusqu'au dernier chapitre. La conclusion de L'épidémie nous laisse envieux de lire la suite tout en parvenant à répondre à toutes nos questions. Du coup, même si je suis véritablement impatient de plonger dans le tome 5, l'attente ne sera pas insurmontable. Merci Michael Grant pour ce beau cadeau, car, avec un cliffhanger de plus, mon coeur aurait certainement lâché ! Gone est donc une saga à découvrir sur le champ, et que je n'ai aucun mal à classer comme une de mes séries préférées. Si vous ne l'avez pas encore découverte, foncez !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Angie02 2020-11-03T21:49:02+01:00
Bronze

Je crois que faire une pause dans cette série avant d’entamer ce quatrième tome était plus que bénéfique. Je me suis facilement replongé dans ce bain de mystère, et cette fois-ci, les passages rappelant les derniers événements ne m’ont pas dérangé. En plus d’être moins présent et de ne pas être des redites lourdes, ils m’ont aidé à mieux me restituer dans le récit.

Avec cette suite, on monte encore d’un cran dans le glauque (et oui c’est encore possible !) Mais à bien y réfléchir, ce n’est pas tellement surprenant, puisque l’auteur fonctionne sur la surenchère. On pense que leur situation ne peut pas devenir pire qu’avant, mais l’auteur trouve toujours un truc pour rendre les choses toujours plus tendues et angoissantes. Ainsi, un nouvel élément fait son apparition, celui des scènes gores qui pourront déranger les plus impressionnables. (Attention à ne pas mettre cette série de livres entre n’importe quelle main !)

Leur situation est donc toujours aussi désespérée, et beaucoup d’événements se déroulent au même moment pour créer cette instabilité qui donne toute sa tension à l’histoire. Ici, les choses vont tellement au plus mal qu’on se demande cette fois-ci (contrairement au tome 3), comment tout va réussir à se goupiller pour qu’ils réussissent à survivre. Et pour une fois, l’élément qui résout le problème majeur d’un claquement de doigt est cohérent et logique. Du moins c’est le cas pour un seul élément scénaristique, parce que le deuxième plus gros problème est balayé par un coup de vent : Spoiler(cliquez pour révéler) cette fameuse épidémie de grippe qui… disparaît comme par magie. Je trouve ça abusé.

Mais j’ai aussi cette impression que ce quatrième tome fait avancer le récit : on a enfin des révélations concrètent sur la Zone ! Tout n’étant fait avant que de supposition, des preuves font leur apparition sur des questions dont on pouvait tout de même se douter des réponses.

Même s’il y a quelques points scénaristiques bâclés ou qui auraient mérité plus de précision, ce tome est tout aussi prenant que ces prédécesseurs, dans une ambiance toujours glauque et où le mystère commence enfin à se dévoiler.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par violine07 2019-10-27T13:50:03+01:00
Pas apprécié

Après 4 tomes j'avais peur que à cours d'idée l'histoire prenne un tour beaucoup trop surréaliste ( même dans de la science fiction il y a un minimum ). Eh bien ça n'a pas manqué ce tome enterre définitivement mon envie pour cette série il s'éloigne pour moi beaucoup trop de se que j'attendais a la fin du tome 3. Je garderais un bon souvenir des premiers mais ne poursuiverai pas ma lecture. Dommage, l'auteur aurait peut être du s'en tenir à une saga plus courte

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lovelybook 2019-10-07T21:31:55+02:00
Bronze

Gone est une saga super complexe et intéressante. Nous avons beaucoup d'action et de rebondissements !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Quentin03dx 2019-09-27T16:22:27+02:00
Or

Ce tome est comme les précédents, c'est à dire génial ! Je l'ai fini en 2 soirée tellement je ne pouvais pas décrocher. Je dois dire que je ne sais pas comment l'histoire va être tournée pour le prochain tome mais je l'attends avec impatience !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cairy 2019-08-16T19:17:48+02:00
Diamant

Ce tome est peut-être celui qui contient le plus d'horreurs. Certes c'est quelque chose d'habituel dans la Zone mais celui-ci les accumule, entre Drake, l'épidémie et les insectes, les habitants de Perdido Beach ont de quoi s'en faire. Le personnage de Sanjit, même s'il n'est pas omniprésent, nous offre des scènes assez savoureuses. De manière générale, Michael Grant sait rendre l'ensemble de ses personnages très intéressants en nous plongeant dans leurs interrogations les plus intimes. Ici c'est particulièrement les considérations morales de Diana, d'Orc et d'Astrid qui sont mises en avant. La première se demande si elle ne pourra jamais atteindre la rédemption pour ce qu'elle a pu faire et reste durablement traumatisé par son expérience du cannibalisme. Orc se rend compte qu'il n'a pas été une bonne personne et a véritablement des remords. En adoptant son point de vue à plusieurs reprises dans le livre, l'auteur nous le rend ce qu'il n'avait pas réellement été jusque-là, humain. Astrid enfin. Astrid qui est torturée par l'idée que tuer son frère serait la réponse à tous leurs problèmes. La fin est comme toujours très bien menée et pourtant arrive quand même à nous surprendre. Spoiler(cliquez pour révéler) Certes personnes se demandent encore pourquoi Astrid l'a finalement fait, et après relecture je maintiens que je la comprend. Elle est un peu comme Mary qui a craqué sous la pression de devoir être la mère de susbstitution des petits, comme elle elle a dû devenir la mère de son frère. D'un jeune enfant et qui plus est d'un jeune enfant handicapé ce qui est extrêmement difficile. Elle a sacrifié un être qui ne semblait lui porter aucune affection et qui ne semblait absolument pas se rendre compte de ce qui se passait. Et qui plus est elle était persuadée que cela mettrait fin à la Zone et à toutes ces souffrances. Et même si elle envisageait clairement la mort de son frère, ce n'était pas une certitude, le petit Pete aurait pu simplement faire disparaitre les insectes, ce qu'il a fait dans un premier temps. Elle ne l'a pas tué, il a décidé de disparaitre comme les insectes pour mettre fin à ses propres souffrances.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookfanlove 2019-07-17T12:33:10+02:00
Bronze

J'ai moins bien aimé ce tome ci que les premiers, je trouve qu'il manquait un peu d'action

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sayuun 2019-07-08T12:04:01+02:00
Or

Énorme, un de mes préféré de la série je le recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MeguyC 2019-05-20T13:28:40+02:00
Or

La saga des Gone est une saga qui mérite d'être lu. On ne s'ennuie pas une seul seconde, on va d'horreur en horreur et de découverte en découverte. On survie avec tout ces jeunes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Une_liseuse 2019-02-09T00:13:06+01:00
Bronze

WOUAH !!! Mais quel fin ! Voilà 4 tome dans la séries "gone" et je suis toujours accro à Sam, Astrid, Diana et Caine !

Spoiler(cliquez pour révéler)Mais j'ai une énorme erreur, j'avais emprunter le tome 5 et 4 de gone en même temps à la bibliothèque. Je devais partir chez quelqu'un et pour que je ne m'ennuie pas là-bas, j'ai pris un des tomes de gone, j'étais presser donc j'ai pris un tome au hasard, alors que j'entame le livre, grosse surprise, non seulement Diana est enceinte, Pete est mort et Sam et ses amis vivent au lac. Alors oui vous avez compris, je me suis auto-spoiler mais heureusement ça ne m'a pas gâcher le tome 4 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Awoki 2018-10-03T20:33:58+02:00
Or

Quand on entame le milieu du livre, cest vraiment dur de le lacher, tout s'enchaîne, et tout se résout sur la route fin !

De nouveaux personnages, et de nouveaux lieux :enfin on sort de la ville !

Le sujet est par contre assez violent :entre les armes, les morts, l'épidémie et la famine qui s'installe, je pense que cette série rentre dans la noirceur la plus totale.

A voir ce que donnerons les prochains tomes

Afficher en entier

Dates de sortie

Gone, Tome 4 : L'Épidémie

  • France : 2011-11-04 (Français)
  • France : 2015-04-02 - Poche (Français)
  • Canada : 2011-12-05 (Français)
  • USA : 2011-04-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Plague - Anglais
  • Gone, Book 4 : Plague - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2985
Commentaires 307
extraits 37
Evaluations 586
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode