Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de GothiqueDesEnfer : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Schtroumpfonie en ut Schtroumpfonie en ut
Peyo   
Une bande dessinée sympathique à lire que tous les schtroumphs d'ailleurs.
Je le schtroumph ! (conseille)

par loana585
Yoko Tsuno, Tome 23 : La Pagode des brumes Yoko Tsuno, Tome 23 : La Pagode des brumes
Roger Leloup   
j'adore ce tome , c'est l'un de mes préférés. J'aime beaucoup les dessins et particulièrement les costumes de l'époque

par olive03
Yoko Tsuno, Tome 19 : L'Or du Rhin Yoko Tsuno, Tome 19 : L'Or du Rhin
Roger Leloup   
Celui-ci ne m'a pas beaucoup plu, tout comme ceux qui se passent en Asie.
Yoko Tsuno, Tome 16 : Le Dragon de Hong Kong Yoko Tsuno, Tome 16 : Le Dragon de Hong Kong
Roger Leloup   
Je l'ai adoré il est super ce tome . Et Rose est super ,les personnages sont toujours attachants

par mariri64
Yoko Tsuno, Tome 14 : Le Feu de Wotan Yoko Tsuno, Tome 14 : Le Feu de Wotan
Roger Leloup   
Une aventure corsée mais bien menée. Bel album de Yoko Tsuno.
Yoko Tsuno, Tome 22 : La Jonque céleste Yoko Tsuno, Tome 22 : La Jonque céleste
Roger Leloup   
C'est mon tome préféré. On plonge facilement dans le monde plein de richesses magnifiques

par olive03
Yoko Tsuno, Tome 10 : La Lumière d'Ixo Yoko Tsuno, Tome 10 : La Lumière d'Ixo
Roger Leloup   
J'adore !!! Les Yoko Tsuno ont toujours un excellent sénario très original et recherché

par olive03
Yoko Tsuno, Tome 20 : L'Astrologue de Bruges Yoko Tsuno, Tome 20 : L'Astrologue de Bruges
Roger Leloup   
BD très agréable à lire car on ne s’ennuit pas. Il y a de l'aventure, des rebondissements. De plus j'ai bien aimé les tenues d'époque.

par Atharamis
Yoko Tsuno, Tome 6 : Les Trois Soleils de Vinéa Yoko Tsuno, Tome 6 : Les Trois Soleils de Vinéa
Roger Leloup   
Encore une belle aventure dans l'espace avec les Vinéens.
Les dessins sont futuristes, j'aime bien.
Yoko Tsuno, Tome 5 : Message pour l'éternité Yoko Tsuno, Tome 5 : Message pour l'éternité
Roger Leloup   
Le vrai héros de cette aventure est l'avion coincé dans le cratère de météorite. Il s'agit d'un Handley Page modèle 45, de fabrication britannique, qui pouvait emporter 38 passagers et une tonne de bagages environ. Sa longueur était de 28 m , son envergure de 40 m et sa hauteur de 8 m. Commande de la compagnie Imperial Airways, il a été livré en 8 exemplaires et a volé pour la première fois en 1931. C'était un avion de luxe, l'équivalent des paquebots de prestige, mais il n'a jamais franchi l'Atlantique, puisque son autonomie de 800 km ne le lui aurait pas permis. C'était aussi un avion très fiable, car avant d'entrer en service à la Royal Air Force au début de la deuxième guerre mondiale, il n'a jamais connu le moindre accident.
Deux versions ont été réalisées, une pour l'Europe, le HP 45, et une pour les longues distances, à destination notamment de l'Inde et de l'Afrique du Sud, le HP 42, qui emportait moins de passagers (mais allant loin, ils avaient plus de bagages).
Tous ces avions avaient comme nom de baptême un nom de personnage historique ou mythologique commençant par un H, comme Handley Page : Hannibal, Horsa (conquérant danois de la Grande-Bretagne, l'avion fut d'abord appelé Hecate, déesse grecque des Enfers), Hanno (Hannon, navigateur carthaginois), Hadrian (Hadrien, empereur romain), Heracles, Horatius (Horatius Coclès, héros légendaire romain), Hengist (frère de Horsa, l'avion fut d'abord appelé Hespérides), et Helena (Hélène, épouse de Ménélas). Les quatre premiers étaient des HP 42 et les autres des HP 45.

Baptisé Horus, selon la tradition, l'appareil dessiné par Leloup est un Modèle 45 (imaginaire) de la classe Heracles, ce qui est bizarre, puisqu'il est censé avoir assuré la liaison entre Londres et Karachi et ce devrait donc plutôt être un HP 42, de la classe Hannibal. Son immatriculation G-AAXJ fait suite au immatriculations des HP 45 existants, ce qui est logique, puisqu'il est supposé être le neuvième exemplaire. Le dessin de l'appareil est d'une précision remarquable, mais on n'en attendait pas moins de Leloup, qui s'est forcément bien documenté.
Le dessin de l'antenne radio sous le radôme de Pleumeur-Bodou est fascinante de vérité. En revanche, le cratère météoritique, littéralement découpé à l'emporte-pièce, est de la plus haute fantaisie.
Quoi qu'il en soit, on sent que l'auteur s'es vraiment fait plaisir en réalisant cet album. Sans doute fallait-il qu'il le fasse avant de vraiment trouver son public. C'est peut-être un peu à cause de cela que c'est un de mes préférés.

par BPiet