Livres
436 726
Membres
362 469

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grace and Fury



Description ajoutée par angel78280 2018-08-07T08:00:21+02:00

Résumé

« Il était interdit aux femmes de lire. Il était interdit aux femmes de faire quoi que ce soit, vraiment. »

Toute sa vie, Serina a été formée pour devenir Grâce : une femme choisie pour son élégance, sa beauté, et pour se tenir aux côtés du roi. Cette année, c’est le prince héritier, Malachi, qui va choisir sa compagne. Serina se rend donc dans la capitale de Viridia accompagnée par sa sœur, Nomi, qui deviendra sa servante. La première y voit l’opportunité de sauver sa famille de la pauvreté ; la seconde n’y reconnaît qu’un exemple de plus de l’oppression des femmes.

Contre toute attente, c’est Nomi qui est choisie pour devenir Grâce. Mais elle cache aussi un lourd secret : elle sait lire, une activité interdite aux femmes de ce pays. Lorsque les deux sœurs sont surprises en possession d’un ouvrage que Nomi a volé dans la bibliothèque royale, Serina se dénonce aussitôt comme coupable. Elle est alors envoyée sur le mont aux Ruines : une île devenue prison pour femmes.

Si elle veut survivre, Serina devra s’endurcir. De son côté, Nomi la rebelle devra faire semblant de se soumettre aux règles du palais afin de gagner l’influence nécessaire pour délivrer sa sœur.

C’est un livre, caché dans les affaires de Nomi, qui lui fait entrevoir la vérité. Et si Viridia avait autrefois été dirigée par des femmes ? Si la personne qui lui avait laissé le livre était un allié ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 41 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par alexiabutler 2018-09-29T14:51:02+02:00

“For every woman who has been told to sit down and be quiet... And who stood up anyway.”

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Mayumi
Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/grace-and-fury-de-tracy-banghart/

Un premier tome addictif !

Dans ce récit, nous suivons deux sœurs, Serina et Nomi, dans un monde très particulier. En effet, dans cet univers, les hommes sont au pouvoir, et les femmes sont totalement opprimées. Elles n’ont pas le droit de choisir leur destinée, d’avoir une opinion, de savoir lire, elles n’ont presque pas le droit de vivre au final…

Les deux sœurs sont totalement différentes, mais elles sont tout de même très proches. Serina aspire à devenir un Grâce du prince héritier, donc une femme soumise à l’extrême, destinée à être exhibée, utilisée pour sa beauté. Quant à Nomi, elle abhorre ce système et n’aspire qu’à se rebeller contre l’oppression des femmes. Leur destinée va se retrouver échangée. La petite poupée va se retrouver dans des conditions abominables de survie alors que la rebelle va devoir donner le change en tant que Grâce, dans ses corsets et ses cours de danse…

J’ai vraiment adoré ce roman qui m’a totalement happée dès le départ. J’ai beaucoup aimé les deux sœurs qui se protègent l’une l’autre, et surtout évoluent d’une façon impressionnantes lorsqu’elles se retrouvent éloignées l’une de l’autre. Leur force de caractère m’a beaucoup plu et, au final, on se rend compte que chacune va passer les épreuves auxquelles l’autre était bien plus préparée… En effet, Nomi se retrouve à devoir dompter son insolence et son rejet massif du système, étant comme prisonnière du palais. Serina, elle, va devoir oublier son côté soumis et délicat si elle veut survivre sur l’île-prison où elle est envoyée…

Vous vous doutez bien que le message important de ce roman est bien sur le thème des droits des femmes. La dédicace de ce roman, tout au début, annonce d’ailleurs déjà bien cette idée !

J’ai dévoré cette histoire à deux voix, avec une petite préférence pour les aventures de Nomi au palais… En effet, j’adore lorsqu’il y a des manigances au palais ! Serina, quant à elle, se retrouve plongée dans un univers d’une extrême violence. Du coup, c’est assez déstabilisant de passer de l’une à l’autre à chaque chapitre, l’une devant se battre pour survivre, l’autre devant donner l’illusion d’obéir aux règles, les différences sont majeures et j’ai beaucoup aimé ce côté-là !

Enfin, je dois dire que je regrette le fait que le dénouement soit si prévisible. Il y a quelques surprises, mais globalement on voit les rebondissements arriver à des kilomètres et c’est bien dommage ! Ça reste un thème assez habituel de rébellion dans un système dictatorial…

La fin est une sorte de cliffhanger qui m’a un peu frustrée, mais du coup j’ai très envie de savoir la suite !

L’histoire est vraiment centrée sur Nomi et Serena, ne laissant que peu de place aux personnages secondaires qui se retrouvent du coup un peu moins développés qu’on le souhaiterait. On s’attache malgré cela à la plupart des personnages et on tremble devant la fin explosive pour beaucoup d’entre eux !

Grace and Fury a été une très bonne lecture pour moi. C’était addictif et j’ai vraiment beaucoup aimé l’évolution de ces deux soeurs dans leur enfer personnel. Cependant, je pense que certaines choses auraient pu être mieux traitées et certains personnages importants plus développés. J’ai tout de même passé un très bon moment et j’attends vraiment la suite avec beaucoup d’impatience !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LilyTomohisa 2018-11-15T11:21:27+01:00
Diamant

J'adore ce genre de roman et celui-là est particulièrement réussi ! On plonge tout de suite dans l'univers de Serina et Nomi et ça devient impossible de lâcher le livre. Ce roman fait partie de mes coups de coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TeodoraBooks 2018-11-02T22:42:31+01:00
Diamant

Ce récit suit les aventures de deux sœurs, Nomi et Serina, qui n’ont en commun que leur lien de sang. C’est sur Serina que reposent les espoirs de la famille Tessaro : c’est la sœur qui est dotée d’une beauté remarquable. Chaque année, une jeune fille est choisie pour représenter sa province et aller à Bellaqua en espérant se faire remarquer par l’Héritier du pays appelé Viridia. La famille espère que Serina sera sélectionnée pour devenir l’une des Grâces. Pour le plus grand bonheur des parents, Serina devient la candidate de Lanos et doit partir à Bellaqua pour poursuivre la « compétition ». Nomi, sa sœur, l’accompagne en tant que suivante (elle est censée aider sa sœur à s’habiller, la maquiller, etc…).

Une fois arrivées à Bellaqua, la tension est plus intense et toutes les candidates se jaugent du regard ; en effet, seules trois seront sélectionnées pour poursuivre l’aventure. Serina est fortement pressentie comme étant l’une des sélectionnées. Seulement, les choses ne se passent pas comme prévues et par un concours de circonstances, c’est sa sœur Nomi, jeune fille à la beauté ordinaire et suivante de sa sœur, qui est choisie par l’Héritier, à la grande surprise de sa sœur.

Serina a été entraînée depuis sa plus tendre enfance à acquérir toutes les compétences nécessaires pour accomplir son rêve, à savoir devenir une Grâce et faire un enfant à l'Héritier et au pays. Or, Nomi déteste toute cette cérémonie et n’a qu’une hâte : rentrer dans son village natal. Mais Nomi ne peut pas refuser l’honneur qui lui est fait, et n’a pas son mot à dire : elle devient l’une des trois Grâce de l’Héritier, aux côtés de Maris et Cassia. À partir de ce moment-là, Nomi ne se doute pas encore de ce qui l’attend. Elle va devoir faire face à une multitude d’obstacles et réussir à survivre au palais (terrain hostile), surtout qu’elle se retrouve seule, sans sa sœur.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome. Certains personnages sont très attachants tandis que d’autres sont plus perfides et détestables. Durant tout le récit, on suit les aventures de Nomi et Serina, séparées et, chacune de leur côté, elles vont devoir s’adapter à leur environnement et se battre pour survivre. L’histoire entre Malachi et Nomi est progressive et très touchante, et Asa, le frère de Malachi, tourne aussi autour de Nomi.

L’histoire se lit très rapidement. Les héroïnes suivent des destins auxquels elles n'étaient pas préparées. J’ai pu la lire en version originale et en français et je ne trouve aucun aspect négatif à part que j’aimerais pouvoir déjà avoir le tome 2 entre les mains ! Pour ceux qui ont lu « La Sélection » de Kiera Cass, je pense que ce livre est vraiment fait pour vous et va vous plaire. Les deux ont des points communs et sont très bien écrits. Les histoires se ressemblent assez. Je recommande vivement ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumeB 2018-10-30T13:51:16+01:00
Or

Une bonne lecture, même si je me suis assez douté de la fin à partir d'un petit moment. J'avais du mal à avancer dans une de mes lectures en cours, j'ai pris Grâce and Fury et l'ai dévoré en quelques jours. Les personnages ont tous quelque chose qui fait qu'on s'intéresse à eux, que ça soit par attachement ou par curiosité. J'ai assez hâte de lire la suite pour voir comment est-ce que les choses auront évolué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tichousmile 2018-10-27T17:09:44+02:00
Or

C'est une histoire captivante que j'ai adoré lire !

Au début, on est entraîné dans un univers de bals, de cours, de princes. Les deux sœurs font connaissance avec le prince héritier que l'une d'entre elles s'apprête à approcher de près, pour devenir sa Grâce. Les Grâces sont un peu le Harem du prince, elles doivent s'occuper de lui, vivre avec lui. Pour une femme, c'est un honneur. Mais tout ne se passe pas comme prévu, Nomi qui devient Grâce à la place de sa sœur n'a pas l'envie d'être là, elle ne connait rien au protocole et en plus, elle sait lire, ce qui est un outrage à sa condition de femme. Cependant, c'est Sérina qui est accusée de lecture et envoyée en prison. Nomi se retrouve donc seule à la Cour entre un prince héritier sombre et manichéen, le frère du prince séduisant de qui elle se rapproche, la jalousie des autres Grâces et des courses de chevaux.

Mais cet univers de robes, fanfreluches et paillettes ne fait pas tout le roman, et heureusement car ça ne m'aurait pas captivé du tout. Non, Grace and Fury est avant tout une dystopie qui nous est révélée petit à petit. Car le rôle de ses Grâces est avant tout pour cacher l'effroyable vérité : les femmes ne sont là que pour servir d'objet et mettre en valeur les hommes. De ce monde, elles n'ont aucun droit : ne peuvent lire, travailler, être libre... C'est une histoire sur l’oppression des femmes qui parle de résistance et de survie.

Nomi notre héroïne a appris à lire quand elle était enfant: elle doit le cacher à tout prix.Et les femmes qui ne respectent pas ceci sont envoyer sur le Mont destruction; une prison à la charge de gardiens hommes qui font combattre les femmes à mort, en échange de nourriture pour la gagnante. Serina y est envoyée, accusée injustement à la place de sa sœur du crime de savoir lire et on découvre l'horreur d'un monde à quelques pas du luxe de la cour. Serina qui a été élevée dans le but d'être belle, séduisante et à la merci des hommes va avoir un choc en se retrouvant à dormir dans une grotte et à se battre pour survivre.

Nomi et Sérina, chacune de leur côté, vont petit à petit prendre conscience de l'importance des femmes et essayer de leur redonner la valeur qu'elles sont en se rebellant, mais rien n'est aisé dans ce monde d'hommes machos qui se croient tout permis. Les deux sœurs ont des chapitres alternés et se retrouvent vite dans deux univers différents, à agir loin l'une de l'autre, aussi, nous suivons avec empressement leurs deux péripéties. L'une à la cour, obéissant à ceux qui ont le pouvoir, domptant son insolence, l'autre sur une île se battant dans une arène pour obtenir sa ration du jour. Ces deux lieux différents montrent l'injustice dont sont victimes les femmes et les deux soeurs désirent une seule chose: s'enfuir et se retrouver. Elles rêvent de se rejoindre et vont tout faire pour. Ce qui est intéressant, c'est l'évolution des deux héroïnes tout au long du roman.

Bien sûr, il y a des histoires d'amour, comme dans tout roman Young adultes. Alors, pour une fois, elle servent vraiment l'intrigue, ne sont pas envahissantes, même si celle de Sérina aurait pu ne pas être présente. Mais elle amène un peu de fraîcheur.

Cependant, l'univers, la politique mérite d'être approfondi (peut-être dans le prochain tome) et les personnages restent encore trop stéréotypés: le beau gosse, le tyran, la fille meurtrie. Et le dénouement malheureusement trop prévisible. C'est dommage!Mais l'idée est là avec son message féministe qui est digne d’intérêt.

Dans Grace and Fury, on se retrouve avec un mélange entre La Sélection et Divergente, une histoire fraternelle de deux sœurs qui vont tout faire pour se retrouver, un univers dystopique travaillé et un engagement féministe à noter. C'est un premier tome totalement addictif, qui se finit un peu en gros "QUOOI ? ça s'arrête là ?" mais qui donne envie, du coup, de lire la suite avec impatience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AurelieToutSimplement 2018-10-27T16:45:20+02:00

Chronique complète sur le blog : https://aurelietoutsimplement.com/2018/10/26/chronique-lecture-grace-and-fury-1/

Une histoire originale et cruelle, deux héroïnes fortes auquel ont s’attache rapidement et un message important sur les droits des femmes dans cette société qui n’accorde aucun droit. C’est les trois points qu’il faut retenir de ce livre qui a été une véritable surprise et je suis sure que tout comme moi vous aller vous aussi succomber à son charme. Le petit point négatif malgré tout c’est une romance un peu superflue mais bon ça n’a pas été assez pour gâcher ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesTentatrices 2018-10-24T12:25:18+02:00
Or

[Jess] Avis complet sur le blog : https://wp.me/p6618l-eQ0

Vous est-il déjà arrivé d’être obsédé par un livre au point de ne pas réussir à être concentré sur votre lecture en cours ? C’est exactement ce qu’il s’est passé avec « Grace and Fury » ! J’avais tellement envie de lire ce roman que j’ai dû stopper ma lecture afin de pouvoir le commencer.

(..)

L’auteure nous plonge dans un roman prenant, à l’univers bien maîtrisé dans lequel nous sommes ballotté par les émotions et une tension palpable qui grandit au fil des pages. Les rebondissements et les révélations inattendue ponctuent ce premier tome, et nous allons de surprise en surprise.

(..)

« Grace and Fury » est un premier tome que j’ai adoré. Un roman quelque peu féministe dans lequel nous suivons deux jeunes femmes aux caractères indomptables qui rêvent de changement. Une belle découverte pour cette auteure et son histoire, que je ne peux que vous recommandez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2018-10-22T20:51:52+02:00
Or

Je tiens tout d’abord à remercier Hachette Romans et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. Je suis littéralement tombée sous le charme de cette couverture et je me suis lancée dans ma lecture directe, je dois dire que je l’ai totalement dévoré ! Je trouve que c’est un fameux mélange de La Sélection et de Red Queen tout en étant original, prenant et passionnant !

Tout d’abord, nous n’avons pas une mais deux héroïnes ! Deux sœurs pour qui leur avenir se trouve transformé en un rien de temps et qui ne s’attendait pas à cela. On a d’un côté Serina qui a passé sa vie à se préparer pour devenir une grâce auprès du Prince héritier. Elle est belle, sait plaire et elle aime ce qu’elle fait. Elle ne rêve que d’une vie qui l’éloigne de celle qu’elle vit déjà. De l’autre, on a Nomi qui, elle, n’aime pas devoir devenir la servante de sa sœur pour la préparer et qu’elle plaise au Prince. Elle ne souhaite pas partir de chez elle, elle aime sa vie mais pas totalement quand même parce que les femmes ne sont pas libres de faire ce qu’elles veulent. C’est une rebelle, elle veut le changement ! Le jour où elle parte pour la sélection des grâce, elle pense vivre chacune une vie que l’on a décidé pour elles dont une est contente et l’autre déteste. Pourtant, leur destin va se trouver changer par quelque chose qu’elles n’avaient pas prévues ! En effet, Nomi est choisi par le Prince à la place de sa sœur et Serina doit devenir sa servante. Sauf que tout cela est de courte durée puisque cette dernière est prise à “lire” et envoyée en prison, et pas n’importe quelle prison !

J’ai adoré le découpage du livre, passer de l’une à l’autre, on est littéralement scotché à ces deux sœurs à qui l’on s’attache direct ! Très différentes l’une de l’autre mais dans un sens très proches aussi, elles veulent se battre l’une pour l’autre et réussir à se sauver mutuellement. Serina est quand même la moins chanceuse des deux, elle se retrouve avec un destin totalement horrible, sur une île où elle doit se dépasser pour survivre et surtout à l’opposé de ses rêves. Nomi, elle aussi doit savoir vivre dans ce qu’elle déteste le plus au monde et doit réussir à faire croire qu’elle aime ce qu’elle fait. Ce qui est le plus dur pour elle c’est qu’elle tombe sous le charme d’un garçon et les choses ne sont pas simples pour elle. Je ne veux pas trop vous en parler et ne pas gâcher votre lecture parce que une fois commencé vous n’arriverez pas à décrocher !

En résumé, Grace and Fury est une petite merveille que je ne peux que vous conseiller ! Ce roman a tous les bons ingrédients pour vous plaire si vous aimez le Young Adult et les romans pas toujours aussi simples qu’ils n’y paraissent. J’ai adoré la fin et je n’attends qu’une chose : la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2018-10-03T13:15:08+02:00
Or

Moi qui m'intéresse de très près à la condition des femmes, j'étais obligée de lire ce roman qui se dit féministe. C'est une belle découverte dans l'ensemble, même si certaines choses m'ont un peu agacée.

Premier point positif, Tracy Banghart mélange les styles. En général, on trouve deux types de dystopies. Celles relatant les histoires de jeunes femmes enfermées dans un somptueux palais et qui doivent déjouer des intrigues de cour (comme "La Sélection" ou plus récemment "Les Belles") et celles racontant les aventures de jeunes gens devant se battre au sens propre du terme contre un système pour leur survie (à l'image d'"Hunger games" et autre "Divergente"). Ici, l'auteure a choisi de ne pas choisir. C'est nouveau et c'est sympa. Ainsi, quand j'en avais marre des belles robes et des bals du côté de Nomi, j'allais retrouver Serina dans son arène et inversement. En conséquence, je ne me suis jamais ennuyée.

Deuxième point fort; les personnages. Les deux sœurs m'ont beaucoup plu et leur évolution est très intéressante. J'ai une préférence pour Serina qui change vraiment de caractère alors que Nomi reste sur sa ligne de conduite tout le long du roman.

Troisième aspect positif; le côté féministe de l'oeuvre. Effectivement "Grace and Fury" dénonce le machisme et les sociétés patriarcales et présente deux protagonistes de femmes fortes chacune à leur manière. La dédicace au début du livre donne d'ailleurs le ton. L'auteure insiste également sur l'importance d'instruire les femmes puisque tout part du fait que les frangines sont surprises en train de lire un livre alors que la lecture est interdite au deuxième sexe.

Enfin, j'ai adoré tous les retournements de situation surtout lorsqu'il s'agit de Nomi. Je n'en dirais pas plus mais sachez juste que moi aussi je me serais faite avoir ^^

Pour ce qui est des points négatifs, ils se résument en une phrase; des histoires d'amour chiantes et déjà vues. Celle de Nomi, passe encore. Spoiler(cliquez pour révéler)Sa relation avec Asa m'a exaspérée jusqu'à ce que je comprenne qu'il la manipulait. Là j'ai trouvé ça plus intéressant. Et puis son lien avec Malachi est bien amené. Pour Serina en revanche, sa love story était inutile. Elle ne se trouve pas du tout dans un contexte poussant à la romance. En plus avec un gardien ! Non seulement ce n'est pas crédible mais on se retrouve encore dans le cas du beau jeune homme qui va aider la belle jeune fille à s'échapper. Pour un roman qui se dit féministe, c'est dommage...À la limite, quitte à donner une histoire d'amour à Serina, pourquoi pas avec une autre co-détenue ? Ça aurait été sympa et original de trouver une héroïne gay dans une dystopie. Et pour le coup, ça m'aurait paru plus réaliste vu la situation dans laquelle elle se trouve.

En résumé, un bon premier tome un peu gâché par encore et toujours de la romance inutile. Je n'attendrais pas le deuxième tome avec une impatience fébrile mais je le lirais, c'est certain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2018-09-29T14:21:57+02:00
Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/grace-and-fury-de-tracy-banghart/

Un premier tome addictif !

Dans ce récit, nous suivons deux sœurs, Serina et Nomi, dans un monde très particulier. En effet, dans cet univers, les hommes sont au pouvoir, et les femmes sont totalement opprimées. Elles n’ont pas le droit de choisir leur destinée, d’avoir une opinion, de savoir lire, elles n’ont presque pas le droit de vivre au final…

Les deux sœurs sont totalement différentes, mais elles sont tout de même très proches. Serina aspire à devenir un Grâce du prince héritier, donc une femme soumise à l’extrême, destinée à être exhibée, utilisée pour sa beauté. Quant à Nomi, elle abhorre ce système et n’aspire qu’à se rebeller contre l’oppression des femmes. Leur destinée va se retrouver échangée. La petite poupée va se retrouver dans des conditions abominables de survie alors que la rebelle va devoir donner le change en tant que Grâce, dans ses corsets et ses cours de danse…

J’ai vraiment adoré ce roman qui m’a totalement happée dès le départ. J’ai beaucoup aimé les deux sœurs qui se protègent l’une l’autre, et surtout évoluent d’une façon impressionnantes lorsqu’elles se retrouvent éloignées l’une de l’autre. Leur force de caractère m’a beaucoup plu et, au final, on se rend compte que chacune va passer les épreuves auxquelles l’autre était bien plus préparée… En effet, Nomi se retrouve à devoir dompter son insolence et son rejet massif du système, étant comme prisonnière du palais. Serina, elle, va devoir oublier son côté soumis et délicat si elle veut survivre sur l’île-prison où elle est envoyée…

Vous vous doutez bien que le message important de ce roman est bien sur le thème des droits des femmes. La dédicace de ce roman, tout au début, annonce d’ailleurs déjà bien cette idée !

J’ai dévoré cette histoire à deux voix, avec une petite préférence pour les aventures de Nomi au palais… En effet, j’adore lorsqu’il y a des manigances au palais ! Serina, quant à elle, se retrouve plongée dans un univers d’une extrême violence. Du coup, c’est assez déstabilisant de passer de l’une à l’autre à chaque chapitre, l’une devant se battre pour survivre, l’autre devant donner l’illusion d’obéir aux règles, les différences sont majeures et j’ai beaucoup aimé ce côté-là !

Enfin, je dois dire que je regrette le fait que le dénouement soit si prévisible. Il y a quelques surprises, mais globalement on voit les rebondissements arriver à des kilomètres et c’est bien dommage ! Ça reste un thème assez habituel de rébellion dans un système dictatorial…

La fin est une sorte de cliffhanger qui m’a un peu frustrée, mais du coup j’ai très envie de savoir la suite !

L’histoire est vraiment centrée sur Nomi et Serena, ne laissant que peu de place aux personnages secondaires qui se retrouvent du coup un peu moins développés qu’on le souhaiterait. On s’attache malgré cela à la plupart des personnages et on tremble devant la fin explosive pour beaucoup d’entre eux !

Grace and Fury a été une très bonne lecture pour moi. C’était addictif et j’ai vraiment beaucoup aimé l’évolution de ces deux soeurs dans leur enfer personnel. Cependant, je pense que certaines choses auraient pu être mieux traitées et certains personnages importants plus développés. J’ai tout de même passé un très bon moment et j’attends vraiment la suite avec beaucoup d’impatience !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D-NA 2018-07-26T07:40:00+02:00
Or

J’ai commencé cette année à souscrire à des boxes littéraires étrangères dont une venant des USA et l’autre du Royaume Uni.

J’ai eu ce roman grâce à Fairyloot, la box de nos voisins britanniques. Ce roman sort le 31 juillet et cette lecture en avant première a été très agréable.

Nous faisons la rencontre de 2 sœurs que tout oppose. Dans cette société qui n’accorde aucun droit aux femmes même pas celui d’apprendre à lire. Peu de choix futurs s’offrent et l’espoir d’un avenir meilleur est maigre voire inexistant.

Serina pense qu’en devenant une Grace, et donc en étant une des compagnes de l’héritier sa famille verra sa condition s’élever un peu. Elle a travaillé pour ça toute sa vie. En gros on attend d’elle, qu’elle soit belle, qu’elle divertisse l’héritier et qu’elle soit docile. Bienvenue dans une société patriarcale bien rétrograde. Serina veut aussi protéger sa jeune sœur, Nomi.

D’ailleurs cette dernière est une rebelle dans l’âme, elle est contrainte de devenir sa gouvernante le temps des délibérations au palais. Téméraire, parfois irrespectueuses du protocole imposé, elle ne s’imagine pas que c’est son effronterie qui va changer son destin à jamais.

Les rôles vont être inversés et Nomi va être promue Grace alors que Serina sera envoyée sur une ile prison réservée aux femmes. Nomi ne connait rien des règles et des intrigues qui se déroulent au palais, elle va devoir tout risquer et faire des alliances parfois dangereuses pour arriver à se sortir de là. Serina doit quant à elle oublier toute son éducation pour se battre et survivre. Là où Nomi apprend à se maitriser et à réfléchir avant d’agir Serina se redécouvre et apprend à être elle-même. Mais toutes deux sont dans une prison enfermées et privées de leur liberté.

L’alternance des points de vue dynamise tout le roman. On entre vite dans le vif du sujet et je me suis attachée rapidement aux héroïnes, à leurs caractères et leur envie de changer le monde dans lequel elles vivent. Elles sont à la fois différentes et semblables. Elles rêvent d’égalité et pour y parvenir elles devront comprendre tous les rouages de leur monde.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, et j’ai juré en arrivant à la fin, en me disant que ce n’était pas possible d’en rester là. J’ai donc été rassurée quand j’ai découvert que ce n’était que le premier livre.

Ce roman est facile à lire et le style de l’auteure est fluide. Je n’ai pas eu de mal avec les descriptions et les mises en situations donc si vous débutez avec les lectures en VO je vous la conseillerais.

Je terminerai en disant que c’est un roman très féministe qui porte haut les couleurs du girl power. Les héroïnes sont fortes, déterminées. Elles ont bien sûr des sentiments mais elles sont loin de laisser les hommes mener la danse.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Grace and Fury" est sorti 2018-09-26T00:00:00+02:00
background Layer 1 26 Septembre

Dates de sortie

Grace and Fury

  • France : 2018-09-26 (Français)
  • USA : 2018-07-31 (English)

Activité récente

Tibida le place en liste or
2018-11-09T21:30:46+01:00

Les chiffres

Lecteurs 41
Commentaires 10
Extraits 5
Evaluations 17
Note globale 8.06 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode