Livres
454 819
Membres
403 500

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Elycya 2019-03-30T14:20:17+01:00
Argent

On pourrait s'attendre à une histoire de rivalité entre sœurs, mais ce n'est pas le cas du tout dans ce récit.

Serina qui s'est préparée à être une Grâce toute sa vie est envoyée en prison pour un crime qu'elle n'a pas commis et sa sœur Nomi est choisie à sa place.

Chacune se retrouve dans un environnement qui lui est hostile. Elles vont devoir apprendre à composer avec, à survivre et à se battre. Un très bon premier tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jus-de-pommes 2019-03-29T19:00:13+01:00
Argent

Grace and Fury pouvait être une dystopie de plus dans la littérature mais il n'en est rien.

Les histoires parallèles de Serina et de Nomi apportent un plus à la dimension révolutionnaire du roman.

Un très bon premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Morgane-43 2019-03-14T19:25:06+01:00
Or

https://ivredemots.weebly.com/chroniques/grace-and-fury-tome-1-tracy-banghart

...

Ce qui m'a plu en premier lieu, quand j'ai vu ce livre sur le site netgalley, c'est sa couverture qui attire l'oeil, puis ensuite, c'est son résumé qui rend le tout très intriguant. Ainsi, c'est pour cela que j'ai demandé d'avoir ce récit en service presse et je vous laisse avec mon avis sur celui-ci.

Avant de commencer ma chronique, je remercie le site netgalley et les éditions hachette, pour leur confiance en ce service presse.

Dans ce roman, nous faisons la rencontre de deux personnages, deux sœurs que tout oppose, mais qui sont unis et loyales, l'une envers l'autre. En premier lieu, il y a Nomi, la cadette qui refuse le chemin qu'on lui impose. A Veridia, les femmes ont des droits très restreints, ce qui rend Nomi consternée par cela, mais qui s'en incommode, bien qu'elle ne respecte pas toutes les règles. Cette dernière a été élevé pour servir Serina et faire en sorte de lui apporte de l'aide pour séduire le prince en la rendant attirante, en tant que Grâce. Serina, pour sa part, se doit d'être impeccable pour tenir le rôle de Grâce, qui se trouve être la place, la plus proche du prince héritier. Tout était prévu comme cela. Normalement. À cause d'une erreur de la part de Nomi, les deux sœurs se retrouveront séparés. La cadette sera remarqué par le prince qui la voudra comme une Grâce, et Serina comme sa servante. Pendant un temps. Jusqu'à être puni, à la place de sa sœur, et d'être amenée dans un endroit dans lequel personne ne voudrait aller.

Ce que j'ai aimé, dans ce premier opus, c'est la dualité Nomi/Serina. Les deux héroïnes sont différentes l'une de l'autre et vont se retrouver séparer à cause des épreuves, et devront faire face à des obstacles dont-elle auraient préféré ne pas avoir affaire. De plus, si Nomi se trouvait à l'endroit dans lequel Serina est jeté et vice-versa, elles auraient plus été dans leur éléments, en vu de leur caractères, mais du coup, comme ce n'est pas le cas, les difficultés dont-elles doivent assumer l'une et l'autre sont compliqué à gerer car elles ne possèdent pas le caractère adéquat pour l'environnement dans lequel elles sont. Par exemple Nomi a été élevé pour servir, pas pour être une Grâce. Elle doit séduire et être une parfaite femme qui respecte les ordres hors, les règles, elle veut justement les briser. Serina, pour sa part, et jeter sur une île, une sorte de prison pour les femmes considérées comme rebelle. La-bas, c'est la loi du plus fort qui l'emporte. Pour survivre, il faut se battre, au sens premier du terme. Il y a plusieurs clans de femmes, qui sont a des endroits différents de l'île. La nourriture est donné que si, lors du combat, la femme qui représente le clan gagne. De quelle façon, vous vous demander ? Je vous laisse découvrir.;)

Les personnages à l'intérieur du livre m'ont beaucoup plu. J'ai un petit faible surtout pour Nomi, et ceux qui l'entoure. En particulier un. Idem pour l'univers dans lequel elle est. Le fait trahison et mensonge, là où elle se trouve, ai une place importante rend les choses intéressantes. On se demande de qui on doit se méfier. Puis son caractère, sa façon d'être et sa vision des choses m'ont fait accroché à la cadette, plus qu'à l'aîné. Serina, pour sa part, j'ai adoré l'évolution de son personnage. Je ne l'aimais pas vraiment au début. Je la trouvais trop malléable, trop esclave de la vie. Puis elle a changé, quand elle vu l'envers du décor. Au fur et à mesure que l'histoire progressais, Serina devenait plus dure, elle gagnait en caractère et en panache, en osant dire ce qu'elle pense, en argumentant sur ses idées, sur ses valeurs. De son côté, Nomi à appris à se taire, pour ne pas causer de tord ou s'en causer à elle même. Bien entendu, ni elle, ni sa sœur n'abandonnait l'idée de se retrouver, bien au contraire. Mais on sent que, même éloignée, elles ont un plan pour être de nouveaux unies.

Le récit m'a beaucoup plus, mais ce qui m'a dérangé, c'est la trop grosse ressemblance avec Red Queen. Vraiment beaucoup trop ressemblant par rapport à l'intrigue qui concerne Nomi. Rien que de dire ça, j'ai l'impression que c'est trop parler. Du coup, j'ai trouvé dommage le fait que je sache, sans l'ombre d'un doute, ce qui va arriver, de son côté. Après, en ce qui concerne Serina, l'intrigue était plus original. Je me demandais vraiment ce qui allait arriver, et j'ai apprécié du coup, ne pas savoir à l'avance, même si j'aime parfois les spoiler ! ^^

En ce qui concerne la plume de l'auteure, bien que je n'aime pas vraiment quand c'est du point de vu externe, ça a été avec ce livre, même si j'aurai préféré que ce soit à la première personne, d'autant que ça s'y prêter bien. Mais la, ce n'est que mon avis, cela peut plaire ou ne pas plaire. Au début, j'avais un peu du mal à me mettre dans l'histoire, puis ensuite, ça allait tout seul. Je suppose que c'était juste le temps de bien m'immerger, et de m'attacher aux personnages ainsi que prendre part à l'intrigue. Une fois dans l'histoire, j'ai trouvé les descriptions agréable à lire, aussi bien celle des lieux, des vêtements, de l'univers, mais aussi celle des personnages et de leur émotions. Et même si la grande ressemblance avec d'autres livres m'a dérangé, j'ai tout de même hâte de lire la suite, d'autant plus que la fin donne envie d'avoir le tome 2 en main, pour pouvoir le commencer et le dévorer, sans plus attendre.

En conclusion, c'est une lecture qui m'a été agréable de découvrir. Le livre est une dystopie dont l'histoire ressemble beaucoup à Red queen, mais qui arrive tout de même à se distinguer par la dualité de Nomi/Serina. J'ai apprécié le fait que les deux sœurs vont se retrouver séparer, dans des endroits qui ne leur conviennent pas. Un premier opus qui signe un bon début, une bonne construction de l'intrigue et qui promet un deuxième tome, bien plus captivant que celui-là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par okeanos01 2019-02-17T11:41:16+01:00
Bronze

Voilà ma première lecture et chronique de l'année. Elle m'aura suivie pendant des semaines. j'arrivais crevé du taf et n'avait pas trop le courage de bouquiner et mes pauses déjeuner étaient souvent coupées en deux, ceci explique cela. Je remercie la maison d’édition Hachette et Netgalley pour l’envoi de ce superbe service presse.

J'avoue que les premières pages m'ont un peu mise à l'épreuve, j'ai même failli l'abandonner. Puis, en m'accrochant un peu, je me suis laissé embarquer par cette dystopie.

On suis deux sœurs, donc des femmes. Dans le monde qui est le leurs, elles n'ont aucun pouvoir et doivent se plier aux exigences des hommes et n'ont limite presque pas le droit de penser.

Celles-ci vivent une vie très dure hors du Palais et aspire à une vie meilleure et ont aussi été élevé dans le but de coller aux regles de la societe, mais alors que Serina souhaite devenir une Grace de l’héritier, Nomi aimerai que les femmes soient l'égale des hommes sans distinctions aucune. Par chance, lors de la selection de la jeune fille qui sera envoyée dans la capitale pour séduire l’Héritier, Sérina est choisi et, avec elle sa sœur Nomi en tant que suivante. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu, leurs destins se voient être échangés par faute de discernement d'une personne tiers.

Serina se voit envoyé au Mont Destruction avec les pires conditions de vie possible et doit survivre pour vivre, tandis que Nomi se retrouve Grâce sans l'avoir voulu avec des beaux habits et tous les aspects protocolaires...

Au fil de notre lecture, on ne peut que saluer leurs courages, chacune étant destinés à passer les épreuves de l'autre, elles se protègent et leurs évolutions séparées est remarquable.

Franchement, j'ai beaucoup aimé ce roman. La dystopie m'avait manqué et là, je dois dire qu'on met les pieds en plein dedans. Les personnages sont bien décrit, surtout au niveau de leurs tempéraments, qu'elles doivent apprendre à moduler si elles veulent vivre et/ou donner le change. Je trouve par contre dommage qu'il y ai des passages un peu long, surtout quand ce sont des choses prévisibles à des kilomètres. L'auteur aurait pu faire mieux sur ce point je pense.

Ceci dit, le thème de ce bouquin est fort, et plutôt rare et fortement bien exploité.

Je suis sûr de ne pas m’arrêterai pas là. J'ai assez hâte de lire le tome 2. Les deux autres petits points faibles que je soulève, c'est la couverture qui n'est pas vraiment à mon goût. Je m'attriste de savoir que celle du 2 semble du même style. Pour ma lecture, je me félicite donc de ne pas mettre arrêter à l'aspect du livre mais plus à son résumé. Il y a aussi l'écriture à la troisième personne. Pourquoi ce choix? L'immersion aurait été tellement mieux à la première...rrr. ^^

Bref, si j'étais vous, je lirai ce roman car il a un vrai potentiel. Détrompez-vous si vous croyez lire du Kierra Cass, il y a pas mal de différences qui si rajoute.

Il est prenant après quelques pages, et c'est une lecture extrêmement forte.

J'ai aimé que l'histoire soit concentrée sur les soeurs, quitte à en oubliés d'autres aspects. On vit à travers elles et leurs épreuves. La fin nous maintient en alerte pour la suite et entrevoit encore un destin plein de rebondissement pour chacune d'entre elles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liliaza 2019-01-12T21:35:40+01:00
Or

Notre histoire commence par une sélection. La sélection de la jeune fille qui sera envoyée dans la capitale pour séduire l’Héritier. Serina est, bien sûr, choisit et, avec sa sœur Nomi, part à la conquête du prince. Mais c’est sans compter sur le caractère rebelle de Nomi qui n’accepte pas sa condition de femme. Et voilà que Nomi, après avoir irrité l’Héritier, fait partie des trois Grâces et que Serina devient sa suivante.Je ne spoile rien. C’est dans le résumé. Le début de ce roman rappelle la série La sélection de Kiera Cass. Mais la comparaison s’arrête là. Les trois Grâces ne sont pas vraiment en compétition si ce n’est pas savoir laquelle sera la favorite et aura une chance de mettre au monde un petit prince. Par un concours de circonstances, Serina est envoyé dans la prison pour femmes (bien que je doute qu’il y ait des prisons pour hommes) où il n’y a qu’une règle : survivre.

Ce qui est intéressant dans ce livre c’est justement cette inversion. Depuis toujours, Serina a été élevé pour devenir une Grâce (cours de danse, de broderie, de savoir-vivre, etc.) et Nomi pour être sa suivante (entretien de la maison, robe, maquillage). On découvre tout par un regard inconnu. C’est justement ça qui fait tout l’intérêt du livre. Ça et aussi le féminisme dans ce livre. Les femmes n’ont le droit à rien et nous sommes face à deux façons de voir les choses : tais-toi, fais ce qu’on te dit et tu seras heureuse ; et de l’autre côté : le système est pourri, nous pouvons le changer. Le début du roman nous laisse un peu de marbre. Il faut un petit moment pour rentrer dans l’histoire (en gros quand Serina part) mais après ça montre crescendo jusqu’à l’apothéose finale.

J’ai l’impression de trop en dire alors je vais m’arrêter là pour l’histoire.

L’écriture de l’autrice est très bonne malgré des scènes d’action un peu confuse. J’ai fini par les lire en diagonale histoire d’avoir l’idée générale des bagarres. Les chapitres alternent entre Nomi et Serina tout en étant à la troisième personne. C’est un choix que j’apprécie au milieu de tous ces livres jeunesse uniquement écrits à la première personne. Ça change.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nenndal 2019-01-06T20:08:56+01:00
Diamant

J'ai adoré ce livre, une lecture agréable. Qui permet de nous évader dans ce monde royal. Après le suspense était assez évident pour moi mais j'ai quand même apprécier ce livre. Vivement la suite :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Prilla 2019-01-06T14:00:33+01:00
Diamant

Ce livre est génial !!! J'ai absolument adoré cette lecture. Ce fut un réel plaisir de suivre cette histoire. je n'ai pas beaucoup de temps pour lire en dehors des vacances, alors je veux vraiment lire des romans qui me plaisent et me font vibrer, et Grace and Fury a réussi ce challenge.

Les personnages sont superbes. j'ai trouvé qu'il étaient travaillés et ne se révélaient pas dès le début. J'ai aimé les voir évoluer. je me suis tout de suite attachée aux personnages, même si certains, aux premiers abords, ont l'air absolument insupportables. Ils sont variés et, au fur et à mesure des événements, ils évoluent, grandissent. J'ai aimé les différents liens entre les personnages. Les romances sont selon moi prévisibles, mais j'ai aimé la façon dont elles ont été menées, car elles ne tombaient pas trop dans tous les clichés existants.

J'ai adoré l'écriture. Je ne lis pas souvent des livres écrits à la troisième personne, et cela m'a fait du bien ici ! Normalement, je n'apprécie pas plus que cela ce style, mais je l'ai trouvé parfait ici, parfaitement utilisé. Cela m'a permis de bien m'imprégner de l'univers, rentrer dedans, m'attacher aux personnages, et surtout, surtout, ressentir une grande variété d'émotions. Peur, joie, colère... de tout !

J'ai beaucoup aimé l'intrigue. Elle n'est peut-être pas la plus originale, mais certains éléments la font se démarquer. J'ai aimé le rythme, un bon mélange d'action et de repos. Le changement à chaque chapitre de sœur donne un certain dynamisme et une envie de continuer à lire pour savoir comment la situation de chacune évolue. J'ai aimé la fin, je ne m'attendais pas à tous les éléments. Il y en a un que j'ai vu venir dès le début, car il est fortement similaire à un autre livre que j'ai lu récemment aussi, mais je l'ai trouvé bien tourné quand même. Mais pour les autres, j'ai été surprise. Et j'ai très envie de lire la suite, parce que cette fin me laisse pleine de questions sur ce qui attend les personnages dans le futur !

En bref, je recommande fortement Grace and Fury. Les personnages sont superbes, l'univers et l'intrigue prenants, et l'écriture est magique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sissireadingbooks 2019-01-06T04:11:46+01:00
Or

https://sissireadingbooks.wordpress.com/2019/01/06/jai-lu-grace-and-fury-de-tracy-banghart-33/

L’histoire commence donc avec deux sœurs, Serina qui est depuis toute petite entraînée pour devenir une Grâce et Nomi qui elle a appris a devenir la servante de sa sœur.

Nous nous retrouvons donc dans une société où les femmes n’ont aucun droit…

« Les femmes n’avaient pas le droit de lire. Les femmes n’avaient pas le droit de choisir leur mari, leur métier, leur avenir. (…)Pas le droit de se couper les cheveux à moins qu’un homme ne le leur demande. Pas le droit d’avoir des idées. Pas le droit de choisir. »

Elles sont destinées dès la naissance à devenir servante ou Grâces et en aucun cas a être autres choses.

Mais voila, Nomi possède un caractère bien trempé et elle a ses idéaux qui vont à l’encontre de la société et malheureusement tout ne se passera pas comme prévus. Serina et Nomi se retrouvent avec une autre destiné et elles devront alors se battre pour y survivre.

Au niveau des personnages, si au début j’apprécié beaucoup le caractère de Nomi comparé a celui de sa sœur Serina, j’ai vite changer d’avis. Je me suis beaucoup attaché a Serina.

Dès les premières pages, on est happé par l’histoire. L’auteur a une écriture fluide et attractif! J’ai eu beaucoup de mal a lâcher ce livre durant ma lecture tellement j’étais dedans.

En conclusions, Grace and Fury est une très belle découverte que je ne peux que vous conseiller ! J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de ces deux sœurs Badass. J’attend la suite avec impatience pour deux raison, la premier pour ce cliffhanger de malade qu’il y a la fin et la deuxième pour peut être pouvoir passer cette saga en coup de coeur 2019?! car c’est bien partie pour l’être!

Je remercie la maison d’édition Hachette et Netgalley pour l’envoi de ce superbe service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2019-01-05T20:46:17+01:00
Or

Il fallait absolument que je lise ce livre, de la couverture au résumé tout me plaisait, et je dois dire que je ne suis absolument pas déçue par ce que j’ai lu. Cette histoire est très addictive, on se plonge dès le départ dans ce roman sans avoir envie d’en sortir. Grace and Fury est pour moi un mélange de La Sélection de Kiera Cass et de Huger Games de Suzanne Collins, deux séries que j’ai adoré lire et dont j’ai retrouvé certains codes ici.

Dans ce livre nous serons face à deux héroïnes, deux sœurs, Serina l’ainée et Nomi, deux jeunes filles au destin tout tracé. Serina a été élevée pour devenir une Grâce, une des courtisanes du futur prince héritier, Nomi elle, a grandi en sachant qu’elle sera là pour servir sa sœur et devenir celle qui va l’aider à se faire aimer du Prince, à devenir sa favorite. Si l’ainée des deux sœurs a toujours voulu être une Grace, Nomi est plus rebelle et n’a aucune envie de se mettre au service de cette famille, elle a toujours montré son désaccord contre les lois qui interdisent aux femmes de s’émanciper et devenir des êtres à part entière. C’est aidé de son frère jumeau qu’en secret elle bravera les interdits et apprendra à lire et à penser par elle-même, un gros plus pour elle, une revanche sur ce monde qu’elle méprise.

En arrivant dans les lieux où elles devront désormais vivre et apprivoiser l’héritier, les deux sœurs vont comprendre que tout ce à quoi elle s’était préparée n’arrivera pas et que leur avenir va être bouleversé. Obligées d’échanger leur place, c’est avec difficultés qu’elles vont se faire à leur nouveau rôle, à leur nouvelles attributions et que tout va aller de mal en pire. Prise en faute, Serina va devoir faire face à une condamnation qui va la transformer, exilée sur une ile dangereuse, entourée de la mer et de volcans prêt à entrer en éruption, elle va se retrouver face à toutes les femmes qui ont braver les lois pour essayer de s’en sortir. Elle va devoir apprendre à se défendre et à s’endurcir pour garder la vie sauve, c’est entourée de personnes qui l’effraient mais qui deviendront des modèles, des mentors qu’elle va se forger un caractère dur et montrer que la mort ne l’effraie pas. Il va lui falloir combattre et assurer la pérennité de son clan, car toutes les prisonnières à leur arrivée sur cette ile se voient affilier un clan, une intégration où elles devront faire leurs preuves et survivre, prouver qu’elles peuvent s’en sortir. Les choses ne seront pas aisées, surtout avec les gardiens qui profitent de la fragilité des plus faibles, elle devra apprendre à reconnaitre ceux en qui elle pourra se fier, bientôt elle deviendra celle qu’elle n’aurait jamais imaginé être.

Nomi aussi va aussi vite devoir se faire à ses nouvelles activités, rebelle dans l’âme, elle essaiera de se fondre dans la masse, non sans difficultés, son franc parler et sa manière de défier les autre la mettront parfois en position délicate. Elle devra se plier aux exigences et ce qu’on attend d’elle, elle va elle aussi s’entourer de personnes de confiance, cherchant sans cesse auprès de ceux qui pourront l’aider et l’aiguiller à avoir des nouvelles de sa sœur. Nomi va rapidement comprendre qu’elle évolue dans un univers bien plus dangereux qu’elle ne le pensait, elle va être confronter à l’angoisse mais aussi à la découverte de sentiments qu’elle ne pensait jamais connaitre. De rencontres en désillusions, Nomi va apprendre à ne pas se laisser impressionner par les autres Grace, ni marcher sur les pieds tout en prouvant sa fidélité de manière convaincante et surtout apprendre à se taire et à se faire discrète, s’est-en donné pour but de secourir sa sœur, elle mettra tout en œuvre pour y parvenir.

Une lecture que j’ai beaucoup aimé, j’ai retrouvé tous les codes de la dystopie et j’ai pris plaisir à en découvrir de nouveaux. Grace and Fury est un premier tome qui pose des bases solides et duquel on ressort choquée et impuissante. C’est un livre où il va se jouer beaucoup de choses dans l’ombre, des choses que l’on ne voit pas venir et qui vont venir bouleverser ce face à quoi nous étions certain. Nous serons face à deux héroïnes différentes mais tout aussi combatives, deux personnes qui ont grandi dans le but d’un avenir bien précis qui va être bouleversé et venir mettre en péril leurs idées, leurs choix mais aussi leur vie. J’ai ressenti beaucoup de choses durant ma lecture, les émotions sont poussées à l’extrême grâce à la manière dont l’auteure nous expose les conditions de vie de Serina et Nomi. Tout y passe dans ce livre, la peur, les complots, la haine mais aussi l’amitié, l’espoir et la romance, tout est présent, chaque ingrédient rend cette lecture passionnante et addictive.

J’ai vraiment hâte de lire la suite de ce livre, la fin de ce premier tome m’a vraiment retournée, le second tome promet grand nombre de bouleversements.

https://www.livresavie.com/grace-and-fury-1-de-tracy-banghart/#more-21294

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-35 2019-01-03T11:34:28+01:00
Or

Cette histoire peut au début, faire penser à "La Sélection", saga que je suis également en train de lire, mais prend un tournant assez différent. L'histoire, qui parait de prime abord simple, se complexifie à chaque rebondissement et ce jusqu'à la fin de ce premier tome. L'intrigue est étonnante, les trahisons viennent de là où on ne s'y attend pas du tout, et les personnages de Nami et Serina évoluent à une vitesse folle ! L'intérêt porté aux personnages féminins est juste dingue, montrant chaque aspect d'une femme en quête de liberté ou qui souhaite survivre en milieu hostile. Il a également des personnages masculins très portés sur les libertés accordées aux femmes, qui sont dans ce roman, très limitées. La plume de l'autrice embellit d'avantage cette histoire, avec une facilité à nous transporter dans son univers et auprès de ces personnages si particuliers, mais tellement attachants. Ce roman se dévore, et j'ai déjà envie de le relire, encore et encore avant de découvrir la suite ! 

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode