Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
729 101
Membres
1 069 482

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume



Description ajoutée par Gkone 2012-01-07T08:48:31+01:00

Résumé

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.

Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors d'un raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux.

À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 011 lecteurs

extrait

- Qu'est-ce qui vous fait sourire ? (...)

- Moi. C'est moi qui me fait sourire, admis-je.

- Êtes-vous si drôle ?

- Hilarante, même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

Afficher en entier
Diamant

4/5

Je suis toute excitée à l’idée de lire Six Of Crows et c’est tout naturellement que je commence donc par lire la trilogie Grisha de Leigh Bardugo pour en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel se déroulera l’histoire de Six Of Crows. C’est principalement pour cette raison que j’ai commencé cette trilogie car je savais que la suite n’était pas traduite en français, donc c’était une bonne motivation !

Bref, je ne regrette pas du tout ! J’ai adoré ce premier tome ! Alina est un personnage que j’adore, elle est modeste, elle n’a pas la langue dans sa poche et elle est courageuse. Sa relation avec son meilleur ami d’enfance, pour qui elle a développé des sentiments est très touchante.

Le Darkling. Il est puissant, il est dangereux, il est dark… son pouvoir est fait d’obscurité & il est tout le temps habillé en noir, tout mène a penser que c’est le bad boy de l’histoire. On ne peut pas lui résister. Il a tout l’air de s’intéresser à Alina, et les deux personnages se rapprochent énormément au cours du récit. Mais Le Darkling est-il vraiment celui qu’on pense ? Est-ce une bonne idée de lui faire confiance malgré toutes ces rumeurs effrayantes à son sujet ?

Je vous avoue que, au début, j’ai eu beaucoup de mal avec le vocabulaire utilisé. Ce sont des mots russes et je ne savais pas trop ce qu’ils signifiaient. Même si on se doute un peu de ce dont il s’agit, ça reste assez flou (enfin, pour moi ça l’était…). J’ai donc mis du temps à rentrer dans ce nouveau monde très riche au niveau de la culture. Par exemple, j’avais du mal à imaginer les troïkas, keftas, volcras, etc… bref, en gros, les troïkas sont des chars tirés par trois chevaux, les keftas sont des sortes de manteaux typiquement russes et les volcras sont des monstres ailés. Pour me faire une meilleure idée, j’ai dû faire des recherches sur Google Image et sur le wikia du monde des Grisha.

En résumé, c’est un très bon début, j’ai hâte de lire la suite !

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/4/review-grisha-tome-1-les-orphelins-du-royaume-de-leigh-bardugo

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:46:14+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

« Nous étions tous les deux suspendus dans les ténèbres. »

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume et l’univers de Leigh Bardugo. Je suis entrée dans le Grishaverse grâce à la série Netflix, puis grâce à la duologie Six of Crows. J’avais donc pas mal d’attentes concernant Grisha et je dois avouer avoir été déçue malgré le fait que j’adore l’univers. ⚠️ Attention, cette chronique risque de spoiler un peu ce premier tome ! ⚠️

« Grisha : Shadow and Bone » c’est l’histoire d’Alina, une cartographe s’apprêtant à traverser le Shadow Fold, une espèce de mer de ténèbres. Durant cette expédition, leur embarcation est attaquée et Alina déploie un pouvoir dont elle n’avait pas connaissance : une déferlante de lumière. Le Darkling, puissant Grisha, la prend sous son aile et l’emmène au Little Palace afin de l’aider à apprivoiser son don.

Tout d’abord, le gros point noir, c’est le personnage d’Alina. Je la trouve insupportable : elle passe son temps à jouer les victimes tout en dénigrant les autres (surtout les personnages féminins soit disant parce qu’elles sont plus belles qu’elle et ça se voit qu’elle le notifie de manière péjorative, une sorte de jalousie malsaine). Je n’ai donc pas réussi à m’attacher à elle même si je compatis face à ce qui lui arrive.

L’univers est toujours aussi incroyable mais je l’ai trouvé bien moins abouti que dans SoC : je suis même contente d’avoir lu la duologie avant ; sans ça, j’aurais sans doute été un peu perdue.

Vous me direz : mais Lucie, tu nous fais une chronique négative, là ! Oui et non. Je suis mitigée. Comme dit précédemment, quelques points m’ont dérangée. Or, j’ai tout de même apprécié cette lecture. Pourquoi ?

Tout d’abord, grâce aux personnages de Genya et du Darkling.

Genya est une femme incroyable : elle déborde de force et de bonté. Ce qui est sous-entendu par rapport au roi de Ravka me brise le cœur. On se rend compte à quel point il s’agit d’une battante. De plus, je trouve que le dilemme dans lequel elle se trouve est très intéressant : elle est déchirée entre son affection pour Alina et son devoir envers le Darkling. Je connais déjà un peu son évolution grâce à la série : j’ai tellement hâte de la voir sur papier. Il s’agit d’un de mes protagonistes préférés de l’univers.

Le Darkling, quant à lui, est un antagoniste fascinant. Ayant vu la série, je connaissais déjà le plot-twist le concernant (je pense que même sans avoir rien vu, je l’aurais deviné mais ça n’enlève en rien mon appréciation envers lui). C’est le genre de personnages que que nous avons envie de croire malgré nous. C’est un homme charismatique, sûr de lui et pourtant, on a tout de même dû mal à le cerner. Un personnage très mystérieux !

Par contre, je ne comprends pas l’engouement autour de la « relation » entre le Darkling et Alina. Déjà, c’est beaucoup trop rapide et ensuite, on voit qu’il se sert simplement d’elle, qu’il n’en a pas vraiment quelque chose à faire de son bien-être. Tout ce qui l’intéresse, c’est le pouvoir.

En parlant de relation, j’ai trouvé que celle de Mal et Alina allait trop vite également. J’ai du mal à m’y investir.

Concernant le système de magie, je l’aime beaucoup. Il reste relativement simple mais il est efficace. L’organisation des Grishas en plusieurs castes selon leur don me plaît. Je regrette néanmoins que nous n’en apprenions pas davantage les concernant.

Je bascule vers l’intrigue qui, elle aussi, se lit bien. D’un côté, on suit Alina, on découvre en même temps qu’elle ce nouvel univers. C’est un tome introducteur, donc on assiste surtout à l’évolution d’Alina, à son apprentissage. D’un autre côté, on voyage au sein de conflits politiques intéressants (je n’en dirai pas plus afin de ne pas spoiler 😈).

Oui, cette lecture n’est pas un coup de cœur. Oui, je n’aime pas le personnage principal. Toutefois, Leigh Bardugo nous dépeint un univers et des intrigues qui nous tiennent en haleine !

Afficher en entier
Or

Premièrement, il est important que je précise que c'est d'abord grâce à la série que j'ai découvert cet univers qui m'a énormément plu et donné envie de lire les livres de la saga. Pour cette raison mon avis est très certainement biaisé.

Dans ce tome 1, les premiers chapitres sont un peu lent à démarrer mais posent le contexte. J'aime beaucoup la narration à la première personne par l'héroïne Alina, ce qui nous rapproche émotionnellement d'elle dans tout ce qu'elle traverse et nous permet de suivre son évolution de l'intérieur autant qu'à l'extérieur. Certes, le fait de voir tous les autres personnages à travers ses yeux peut influencer nos préférences mais n'empêche pas de se faire notre propre avis.

La lecture est fluide, agréable, et j'ai fortement apprécié la carte du monde et la hiérarchie des Grishas en début de tome en guise de rappel.

Entre fantasy, magie, complots, trahison et destinée d'élue... Beaucoup de bons ingrédients font de cet univers une pépite à ne pas manquer.

Afficher en entier
Bronze

Lu en VO

L'adaptation Netflix m'a donné envie de lire le premier tome, j'en ai profité pour acheté le coffret de la trilogie directement (que j'ai lu en moins d'un mois).

J'avoue avoir préféré l'adapation en série comparé à l'oeuvre original donc mon avis est biaisé. Pour plus d'informations, la saison 1 adapte le premier roman + l'introduction des personnages de Six of Crows. Je n'ai pas vu la saison 2.

Dans le premier tome on découvre le pays de Ravka en proie à la guerre avec les autres pays et qui est affaibli à cause du Fold, un sorte de brouillard noir avec des bêbêtes, qui divise le pays en deux.

On découvre notre héroïne Alina cartographe et Mal son meilleur ami qui vont devoir traverser le fold. Pendant cette traversée, le convoi sera attaqué, Alina éveillera ses pouvoirs et sera envoyée au palais royal pour apprendre à les contrôler dans l'espoir de détruire le fold.

L'autrice a insisté sur la répétition des évènements au petit palais, où Alina fait de son mieux mais ne s'améliore pas.

Alina a tendance à se rabaisser constamment que ce soit avant ou après qu'elle aille au petit palais, les lecteurs peuvent trouver ça contrariant. Pour mon cas, j'ai trouvé que c'était normal au vu du contexte.

Pour Mal, nous le voyons très peu mais Spoiler(cliquez pour révéler) je le trouve peu compréhensif de ce pouvoir et de la responsabilité qui repose sur Alina. Je comprend pourquoi certaines personnes préfèrent son interpretation dans la série

Le contexte politique et les personnages secondaires ne sont pas développés, ce qui est compréhensif, ça aurait été trop lourd à assimiler pour un premier tome.

Mais il est addictif et je le recommande.

Afficher en entier
Bronze

Ayant découvert la série en premier, j'ai décidé de me plonger dans la lecture de cette trilogie à l'annonce de Netflix, qui ne produirait pas de troisième saison.

Pour commencer, il y a beaucoup de différences avec la série, que je trouve finalement plus mature. En effet, les préoccupations d'Alina tout au long du livre m'ont un peu dérangée. Elle ne se soucie que de son apparence, ses cernes, ses cheveux ternes, sa beauté... Alors que l'avenir de son monde est quand même entre ses mains ! J'ai trouvé que les personnages n'étaient pas assez développés, un peu survolés pour certains, et que l'histoire se précipitait. Bon, ça reste malgré tout une lecture jeunesse, c'est pourquoi j'étais moins exigeante.

Sinon, l'univers est intéressant, travaillé, et j'espère que l'auteure nous révélera plus en détails le passé du Darkling dans le tome suivant !

En bref, une lecture divertissante, mais qui ne sera hélas, pas un coup de coeur pour moi.

Afficher en entier
Or

J'ai trouvé le début un peu lent. Mais il faut bien mettre en place les choses c'est inévitable. Et j'ai par contre j'ai adoré l'évolution des personnages au long de l'histoire. Révélation, Complot, Trahison, Mensonge tout cela jalonne l'histoire Et J'ADORE ÇA

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre, très additif, il se dévore littéralement ! On se représente parfaitement les décors et les personnages, avec de l'intrigue, des intrigues, des rebondissements et de l'aventure. Les personnages sont bien marqués et profonds. Un certain nombre de choses sont mises en place, et on hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Argent

Ce qui me pousse à vouloir continuer ma lecture des Grisha, c'est l'univers lui-même bien plus que les personnages qui y séjournent.

Ce premier tome nous entraîne à la découverte d'un monde où la magie est l'apanage des Grisha. Il y a un certain manichéisme à travers l'opposition habituelle lumière/ténèbres, ce qui est un peu frustrant, mais je pense que la suite pourra me surprendre de ce côté. J'ai apprécié chaque détail de cet univers, entre le système politique qui rappelle un peu le principe des castes, la magie des Grisha, le Shadow Fold (un lieu peu agréable, avec des gardiens ailés très agressifs et carnivores), la religion aussi qui a une place intéressante.

Cependant, je n'ai pas réussi à accrocher complètement aux personnages. L'héroïne, Alina, est présentée comme une sauveuse, une élue, ou peu importe le nom que l'on peut lui donner. Qu'elle soit perdue dans sa solitude, je peux le comprendre. Mais ses sentiments deviennent rapidement agaçants au possible, que ce soit vis-à-vis de son meilleur ami ou de [masquer]son ennemi, le Darkling.[/masquer]. Mal n'a pas su me convaincre non plus. Et pour le Darkling, je suis aussi assez mitigée, j'attends de voir ce qu'il nous réserve pour la suite.

Autant dire que ce premier pas dans le Grishaverse est en demi-teinte pour moi : d'un côté je n'apprécie pas vraiment les personnages mais de l'autre, il y a tout un monde construit, intriguant et qui regorge sans doute de secrets.

Afficher en entier
Diamant

J'adore cette partie du Grishaverse, mais malgré tout un peu moins que Six of Crows.

Afficher en entier
Diamant

L'univers est bien et le concept avec les pouvoirs et différent de se qu'on a l'habitude de lire est c'est agréable . Un très bon tome de début de série .

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup apprécier cette histoire, Alina la protagoniste est bien écrite ce n'est pas le genre de fille frustrante à ne jamais rien faire, non, Alina va vraiment cherché à agir et j'ai trouvé ça super. C'est une histoire avec beaucoup de rebondissement qui m'a tenue en haleine.

Afficher en entier

Dates de sortie

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume

  • France : 2013-03-08 (Français)
  • France : 2020-01-02 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-04-01 (Français)
  • Canada : 2020-02-10 - Poche (Français)
  • USA : 2012-06-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1) - Anglais
  • Shadow and Bone - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 5011
Commentaires 570
extraits 131
Evaluations 1760
Note globale 8.07 / 10