Livres
403 582
Membres
306 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume



Description ajoutée par Gkone 2012-01-07T08:48:31+01:00

Résumé

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.

Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors d'un raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux.

À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider?

Afficher en entier

Classement en biblio - 425 lecteurs

Or
146 lecteurs
PAL
278 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lemondedunechataigne 2013-05-05T20:45:44+02:00

- Qu'est-ce qui vous fait sourire ? (...)

- Moi. C'est moi qui me fait sourire, admis-je.

- Êtes-vous si drôle ?

- Hilarante, même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Envies

trop heureuse ! Pour ceux, comme moi, qui attendent la publication de la saga en fraçais, les éditions milan ont annoncé qu'elle paraitra en octobre ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Althea
Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par greggio_fiona 2018-02-03T14:07:37+01:00
Diamant

Et voici donc mon premier coup de cœur de 2018 ! Et même si au début de l’histoire, je ne me l’imaginais pas du tout, c’est un des meilleurs livres que j’ai lu !

Déjà, la plume de Leigh Bardugo est… EXCEPTIONNELLE ! On vit ce qu’elle écrit de tout notre être et on tombe dans ses pièges sans s’en rendre compte. Les phrases sont écrites avec tantôt de la délicatesse de ce monde magique, tantôt la dureté du Darkling.

Ensuite, continuons avec ce monde magique dont je suis totalement tombée amoureuse (je n’ai pas encore lu Six Of Crows mais vu que je suis tombée sous le charme de Grisha, je pense qu’après la trilogie, je les lirai), c’est vrai, au début on nous parle de ces endroits bizarres, avec des noms bizarres. On se demande un peu où on est tombé, mais heureusement, il y a cette géniallissime carte pour nous aider. Et d'ailleurs, cette carte, on en parle ? De toute beauté ! J’ai beaucoup aimé le fait de retrouver des monstres marins dans la « vraie-mer » comme dans les cartes de l’époque, petit détail, mais qui m’a plu. Outre la carte, il y avait le monde en tant que tel. Et j’avoue que l’ambiance qui y régnait m’a vraiment charmée. Bref, j’ai adoré. Surtout le Little Palace.

Pour terminer, je ne pouvais pas parler de ce livre sans parler de ses personnages ! La Darkling, Alina, Mal, Genya, Boktin, Baghra, l’Appart. Ce sont vraiment des personnages que je ne risque pas d’oublier. Le Darkling, c’est le « méchant », mais je l’aime quand même. C’est un peur comme avec Voldemort, on est sensé le détester, mais on l’aime quand même ! Alina, personnage principal, est vraiment la perle du livre. Autant au début elle n’est pas vraiment sûre d’elle ni de ses choix, autant elle évolue durant le livre et gagne en assurance. Mal, que j’avoue, je n’aimais pas au début, à réussi à charmé un autre cœur, le mien. Boktin et Baghra, que dire de ces deux professeurs hors du commun ???? L’Appart, c’est un personnage qui m’a beaucoup intrigué, et qui m’intrigue encore beaucoup. J’espère qu’il sera dans le prochain tome car j’ai envie d’en savoir plus sur lui.

Bref, un mélange de fantastique, d’amour, de rires, de pleurs et de plein de choses qui font que ce livre restera dans votre cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maximousse24 2018-01-27T18:23:25+01:00
Or

Après Six of Crows, je voulais retourner dans le monde de Leigh Bardugo, et j'ai été séduite par la couverture de la version anglaise. Donc je l'ai lu en VO, ce qui a pu poser quelques soucis de compréhension.

Cependant, j'ai quand même tout à fait accroché à l'histoire. C'est une fantasy un peu plus classique que Six of Crows, mais l'univers est vraiment génial. Les paysages sont magnifiques, inspirés de la Russie, très poétiques et avec beaucoup de magie.

J'ai trouvé Alina réaliste pour une adolescente, naïve mais attendrissante. Les personnages secondaires sont très biens également, et j'ai pris plaisir à rencontrer des visages croisés dans Six of Crows.

L'univers est vraiment super et permet d'avoir les explications que je cherchais sur les Grishas. Comme c'est un type de magie nouveau, il n'y a pas de déjà vu, c'est très appréciable.

L'intrigue en revanche reste assez classique et assez jeunesse. Sans être transcendante, elle est globalement bien menée et les rebondissements ne tombent pas de nulle part.

Une bonne lecture, que je vais poursuivre avec le deuxième tome dès qu'il sera entre mes mains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-01-26T19:35:27+01:00
Or

https://aliceneverland.com/2018/01/26/grisha-tome-1-leigh-bardugo/

Ayant lu Six of crows, j’avais peur de retomber dans une certaine redondance mais, force est de constater que l’auteur a parfaitement réussi à développer deux univers distincts qui, pourtant, s’emboitent parfaitement. Mais, encore une fois, Leigh Bardugo nous transporte dans un univers fantasy riche et complexe. Les détails et autres descriptions sont nombreux, histoire de bien s’imprégner de l’ambiance environnante, mais, par moment, j’ai quand même eu l’impression que l’auteur ne s’attardait pas trop dessus pour autant.

J’ai donc eu un peu de mal à me mettre dans le récit mais, très vite, j’ai été transportée par la mythologie mise en place dans Grisha. Le dépaysement est total, et les touches d’emprunt au monde Russe ont renforcé cet esprit. L’auteur ne nous laisse également que peu de répit ; de nombreux mystères se dissimulent tout au long de l’histoire ; le lecteur va de surprise en surprise jusqu’à finir sur une fin… insoutenable !

Alina est également une héroïne très singulière que l’on ne rencontre pas souvent. Le genre de fille que j’ai autant aimée que détestée. Par moment, certains aspects de sa personnalité m’ont fait lever les yeux au ciel. Mais je garde majoritairement une agréable sensation après cette aventure à ses côtés. J’ai appris à la comprendre, à la découvrir, dans ses faiblesses comme dans sa force. Plus l’histoire avance et plus cette dernière s’affirme, nous laissant déjà entrapercevoir un personnage qui va fortement imprégner toute cette série…

Pour conclure : Grisha est une véritable petite merveille, autant pour l’histoire que pour l’objet livre dont la couverture est un vrai régal pour les yeux. J’ai découvert ce monde fantasy en même temps qu’Alina, je l’ai accompagnée dans ses découvertes et ses réflexions, et je me suis véritablement immergé dans cet univers qui nous dépayse complètement. J’attends déjà avec impatience la suite de cette série !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cupcakessunny 2018-01-25T18:38:33+01:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre, je l'ai lu en deux ou trois jours, il est très captivant. je l'ai prêtée à une amie et elle a adorée. Nous attendons toutes les deux avec impatience le prochain !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rhaenyra 2018-01-25T01:29:19+01:00
Diamant

Ce livre m'enthousiasme vraiment, c'est un véritable coup de cœur. Depuis la fin de ma lecture je n'arrive pas à penser à autre chose, cette histoire me tourne dans la tête. J'ai absolument besoin de la suite. J'ai été subjugué par le personnage du Darkling, j'espère en apprendre plus sur lui au prochain tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flownia 2018-01-17T13:02:11+01:00
Diamant

J'ai adoré la duologie "Six of crows" du même auteur et je ne suis pas déçue par ce nouveau livre. On y retrouve l'univers magique, avec sa carte, les dénominations des différentes castes, et la plume toujours aussi fluide et agréable de l'auteur. J'attends la suite avec impatience !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-01-17T02:23:15+01:00
Argent

Je connaissais Grisha de nom, mais l’occasion ne s’était jamais présentée de lire ce roman dans sa version précédente. Maintenant publié chez Milan, je n’ai pas hésité à le dévorer tout cru, et je me suis ré-ga-lée au sein de cet univers aux inspirations russes, foisonnant de magie et de mystères.

Il y a longtemps, la nation de Ravka a été l’objet de convoitise d’un très puissant Grisha, une personne dotée de pouvoirs grandioses. Scindée en deux par les ténèbres, il est maintenant impossible de la traverser de bout en bout sans servir de repas aux créatures monstrueuses qui l’habitent. C’est dans ce monde soumis à des forces maléfiques que vit notre héroïne. Alina Sarkov n'a rien d'exceptionnel. Orpheline, elle a grandi aux côtés de Mal, son meilleur ami, et travaille comme cartographe au sein de l’armée, alors que lui remplit ses fonctions de traqueur.

Un jour, alors qu’ils sont en mission et doivent traverser le Shadow Fold, la nappe de ténèbres, ils essuient une attaque des plus violentes. Alors qu’elle tente de protéger Mal, Alina révèle un pouvoir qui dépasse l’entendement et qui change toute sa vie. Elle est une Grisha, elle aussi, de celle que le Darkling (le plus puissant des Grishas) attend depuis un temps infini.

Avant toute chose, il est primordial de parler de la couverture de ce premier tome. Je suis restée abasourdie devant le soin apporté aux détails graphiques. L’objet livre est superbe, avec des dorures et un graphisme qui marque les esprits. C’est le genre de couverture qui ne laisse pas indifférent et qui se repère tout de suite dans les rayons d’une librairie.

Et fort heureusement, l’histoire de Grisha n’est pas en reste, puisque l’intérieur est aussi beau que l’extérieur. Au départ, ce n’était pourtant pas vraiment gagné. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Le temps que tous les éléments s’imbriquent et se mettent en place, je lisais avec un certain recul. Pourtant, dès que le pouvoir d’Alina explose autour d’elle, ma curiosité s’est mise en branle et j’ai véritablement commencé à m’éclater.

C’est aussi Alina qui m’a fait aimer ce livre. Alina, ce n’est pas le genre d’héroïne que l’on remarque au premier abord. Physiquement, elle est particulièrement quelconque, et elle a une fâcheuse tendance à subir ce qui lui arrive. Elle n’est pas la meilleure dans sa discipline de cartographe et peine à trouver sa place dans cette société où les Grishas sont des modèles de beauté, de bravoure et de dignité. Pourtant, il y a en elle une force de caractère que j'ai beaucoup appréciée.

Alina, c'est une héroïne qui ne paye pas de mine quand on l’observe une première fois, mais qui fait montre d’un tempérament avec lequel on ne s'ennuie pas. Plus l’histoire progresse, et plus son caractère s’affirme. J’ai eu cette impression qu’elle sortait peu à peu de sa chrysalide pour laisser voir qui elle était vraiment.

Que serait-elle sans ceux qui l’entourent ? D’abord, il y a sa relation avec Mal, que j’ai trouvée à la fois douce et fragile. On sent bien qu'il y a plus, beaucoup plus, et malgré l’ambiguïté qui régit les sentiments d'Alina, cette amitié exhale une simplicité et une grande sincérité. J’ai aussi beaucoup apprécié les rapports complexes entre elle et le Darkling (qui est typiquement le genre de personnage que j’aime d’amour). On se prendra également d’amitié pour Genya, on s’agacera devant la rudesse de Baghra et on aura envie de distribuer des tartes, surtout chez certaines Grisha un peu trop fallacieuses.  

L’ambiance de Grisha m’a fait un peu penser à celle que l’on retrouve dans Les portes du secret, la trilogie fantasy de Maria V. Snyder. Cette vie à la cour que l’on tente d’apprivoiser alors qu’elle n’est en réalité que semée de complots, de pièges et de manigances. Tout ce que j’aime dans la fantasy. On retrouve également quelques codes assez populaires dans ce genre littéraire : l’héroïne unique en son genre – orpheline de surcroit – qui se voit attribuer un pouvoir tout aussi singulier, un grand méchant, l’éternel combat entre la pénombre et la lumière… Mais que voulez-vous ? Je ne m’en lasse pas, j’aime revenir aux fondamentaux de temps en temps, ça ne fait jamais de mal.

Concernant la maîtrise et le style de Leigh Bardugo, j’ai été plutôt séduite. C’est fluide et il y a par moment des scènes qui sont d'une beauté à couper le souffle. Des moments qui semblent figés dans le temps et qui nous transportent dans le cœur d'Alina, au milieu de ses peurs et ses incertitudes. J’ai néanmoins remarqué quelques petites expressions récurrentes comme « renifler de mépris ». Ça reste un simple détail et ça ne pèse pas bien lourd dans la balance.  

En résumé, comme Alina, on évolue dans un monde totalement à part, un monde avec ses zones d'ombre et ses mystères. On fait la connaissance de personnages charismatiques et d’autres que l’on aimerait volontiers ébouillanter vivants. Enfin, tout comme elle, on tombe plus d'une fois dans le panneau, on se laisse séduire, on vibre, on se passionne, on en perd parfois nos repères... et c'est de cette manière que Leigh Bardugo parvient à nous prendre dans ses filets. Le premier tome de Grisha annonce d’ores et déjà la couleur, et je suis particulièrement impatiente de poursuivre le voyage avec le deuxième opus.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/grisha-leigh-bardugo

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2018-01-14T19:13:08+01:00
Or

Un livre que j'ai après Six Of Crows, et si je l'ai un peu moins aimé, il reste absolument génial. J'ai beaucoup apprécié Alina, qui est un personnages très intéressant. J'ai un peu moins accroché avec Mal, mais je pense que c'est surtout parce qu'il est finalement assez peu présent. Quant au Darkling, je l'ai adoré ! C'est pour moi un excellent personnage, digne de Leigh Bardugo (qui nous écrit les personnages de Six of Crows quand même), et que j'ai hâte de revoir.

Spoiler(cliquez pour révéler)
J'avoue avoir été à la fois très étonnée par la révélation qu'on a eu sur lui, sur ce coup je me suis faîte avoir comme une bleue, mais également un peu déçu qu'il soit le "grand méchant". J'aurais adoré une relation entre lui et Alina.

J'ai beaucoup apprécié également les personnages secondaires et l'histoire. Leigh Bardugo met en place un univers assez addictif, qui ne sera que renforcé par la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Queen_of_Zombies 2018-01-10T21:04:15+01:00
Diamant

Waouhhh...un gros coup de coeur pour ce premier tome ! L'histoire est époustouflante, tout comme ce nouvel univers ! On va se rebondissements en rebondissements, j'ai adoré cette lecture.

Les personnages sont super, les gentils comme les méchants.

Plus qu'à attendre mai 2018 pour lire le second tome, j'ai hâte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par florigirl 2018-01-07T13:37:10+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé rencontré Alina Starkov, et retrouvé l'univers Grisha que j’ai découvert dasn Six Of Crows, je lirai la suite avec plaisir je veux savoir ce qui va advenir de Mal et Alina et savoir si le Darkling sera vaincu ou pas et je vais devoir attendre le mois de mai pour ça

Afficher en entier

Dates de sortie

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume

  • France : 2013-03-08 (Français)
  • USA : 2012-06-05 (English)

Activité récente

EmmW23 le place en liste or
2018-02-15T20:26:44+01:00
Jolin le place en liste or
2018-02-03T22:09:53+01:00

Les chiffres

Lecteurs 425
Commentaires 68
Extraits 22
Evaluations 141
Note globale 8.53 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1) - Anglais