Livres
485 898
Membres
475 622

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume



Description ajoutée par Hillja 2018-08-07T08:59:08+02:00

Résumé

OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres.

Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.

Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.

Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.

L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.

L’Invocatrice de lumière.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 230 lecteurs

Extrait

- Qu'est-ce qui vous fait sourire ? (...)

- Moi. C'est moi qui me fait sourire, admis-je.

- Êtes-vous si drôle ?

- Hilarante, même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

Afficher en entier
Diamant

4/5

Je suis toute excitée à l’idée de lire Six Of Crows et c’est tout naturellement que je commence donc par lire la trilogie Grisha de Leigh Bardugo pour en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel se déroulera l’histoire de Six Of Crows. C’est principalement pour cette raison que j’ai commencé cette trilogie car je savais que la suite n’était pas traduite en français, donc c’était une bonne motivation !

Bref, je ne regrette pas du tout ! J’ai adoré ce premier tome ! Alina est un personnage que j’adore, elle est modeste, elle n’a pas la langue dans sa poche et elle est courageuse. Sa relation avec son meilleur ami d’enfance, pour qui elle a développé des sentiments est très touchante.

Le Darkling. Il est puissant, il est dangereux, il est dark… son pouvoir est fait d’obscurité & il est tout le temps habillé en noir, tout mène a penser que c’est le bad boy de l’histoire. On ne peut pas lui résister. Il a tout l’air de s’intéresser à Alina, et les deux personnages se rapprochent énormément au cours du récit. Mais Le Darkling est-il vraiment celui qu’on pense ? Est-ce une bonne idée de lui faire confiance malgré toutes ces rumeurs effrayantes à son sujet ?

Je vous avoue que, au début, j’ai eu beaucoup de mal avec le vocabulaire utilisé. Ce sont des mots russes et je ne savais pas trop ce qu’ils signifiaient. Même si on se doute un peu de ce dont il s’agit, ça reste assez flou (enfin, pour moi ça l’était…). J’ai donc mis du temps à rentrer dans ce nouveau monde très riche au niveau de la culture. Par exemple, j’avais du mal à imaginer les troïkas, keftas, volcras, etc… bref, en gros, les troïkas sont des chars tirés par trois chevaux, les keftas sont des sortes de manteaux typiquement russes et les volcras sont des monstres ailés. Pour me faire une meilleure idée, j’ai dû faire des recherches sur Google Image et sur le wikia du monde des Grisha.

En résumé, c’est un très bon début, j’ai hâte de lire la suite !

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/4/review-grisha-tome-1-les-orphelins-du-royaume-de-leigh-bardugo

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:46:14+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un bon livre mais pas excellent. J’aurais plus exploité le personnage du darkling.

Afficher en entier
Argent

Aussitôt commencé, aussitôt terminé! J'ai enfin pris le temps de me plonger dans cet univers, et j'ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman ^^

Je regrette simplement que l'intrigue se déroule un peu trop rapidement, et j'aurai apprécié en savoir plus sur l'univers et sur les personnages que l'on rencontre...

Néanmoins j'ai adoré l'idée de base et la construction de l'intrigue, et je lirai la suite avec plaisir!

Afficher en entier
Diamant

Bonne lecture. L'intrigue ne pas surprise car ce type de scenario est dû déjà vu pour moi.

Afficher en entier
Diamant

Quel coup de coeur ! J’ai aimé les personnages et plus particulièrement le darkling ( ne me frappez pas ) ainsi qu’Alina bien évidemment qui, l’on peut remarquer au fil des pages se renforce avec les temps ! J’ai aimé les décors et ai retrouvé cette originalité qu’il y’a dans SOC ( oui je lis à l’envers )

Afficher en entier
Argent

En pleine relecture de cette série en VO, et j'adore ce que je (re)découvre ! Les personnages, la plume originale de l'autrice, tout. J'adore Mal, infiniment.

C'est une trilogie que je ne cesserais de recommander pour sa qualité, même si je lui trouve tout de même quelques petits défauts (rien ni personne n'est parfait).

Afficher en entier
Argent

Ici le premier tome de la saga Grisha, qui est aussi la première saga du Grishaverse et qui est donc ma première étape avec de lire les autres saga de l'univers. Donc que dire de ce fameux univers. Et bien ça fonctionne. Les Grishas, les castes, leurs pouvoirs mais aussi les caractéristiques de ce monde sont bien décrits, cohérents et fondent un univers très intéressants. J'ai cependant un peu du mal à imaginer ce qui reste dans cet univers une fois les Grisha mis de côté, et je suis donc d'autant plus curieuse d'aller jeter un œil aux autres saga dont le succès ne présage que de bonnes surprises.

Dans un second temps, les personnages et leurs relations. Mon avis est un peu plus mitigé à ce sujet. Autant j'ai vraiment adoré le Darkling et sa relation avec Alina à la cour, le fait de le chercher, le poids des absences, l'interprétation des petits gestes… bref tout ce qui nourrit une relation et nous donne envie d'en savoir plus. En plus de cela le Darkling, à la fois captivant et mystérieux, est un beau personnage. Mais par contre j'ai beaucoup moins accroché à sa relation avec Mal. Alors oui, ils se connaissent et elle l'aime depuis toujours. Mais pour autant le manque de séduction dans leur relation est franchement regrettable, d'autant plus que tout était là pour rendre cette relation intéressante. Mal est donc à l'image de la relation qu'il entretien avec l'héroïne, charmant, souriant et séduisant en début de roman puis fermé, peu décrit et peu approfondi par la suite. Alina est un personnage correct sans non plus être une héroïne spectaculaire. Un petit mention à un autre personnage qui m'a beaucoup plu, Genya, dont la situation et le passif lui offre une vraie personnalité, et font d'elle un personnage construit, crédible et attachant.

Enfin, le scénario : plutôt prévisible dans l'ensemble, un unique mais très important retournement de situation apporte un peu de piment à cette aventure. Ce retournement est bref, très peu décrit, il est donc un peu difficile à appréhender au début, je l'ai trouvé un peu "facile". Il est cependant cohérent avec le reste quand on y regarde de plus près. Avant et après cet évènement, l'histoire est finalement assez lisse.

Malgré ses petits défauts, cette histoire a fonctionné sur moi. Efficace est agréable à suivre, j'ai maintenant envie de connaitre la suite.

Afficher en entier
Argent

https://lapommequirougit.com/2020/01/10/les-orphelins-du-royaume-grisha-1-%e2%80%a2-leigh-bardugo/

Cela faisait un moment que je voulais découvrir la plume de l’autrice, mais après avoir gagné dans divers concours la trilogie Grisha, puis le tome 1 de Six of crows et le tome 1 de King of scar, j’ai compris que l’univers m’envoyait un message, il fallait que je découvre cette autrice !

Grisha, c’est le titre du roman, mais il définit des puissants magiciens dans l’univers présent ici. Plus exactement, il ne considère pas leurs talents comme de la magie, mais comme une petite science.

Ainsi, les Grisha ont chacun différents dons, qui leur permettent d’aider aux royaumes. Dans ces univers, se trouve Alina, une jeune fille cartographe, plutôt moyenne dans son domaine. Pourtant, alors qu’elle était en expédition avec son équipe, une étrange chose va se produire…

Cette chose va remettre en doute tout ce qu’Alina pensait être. Ce qu’elle est, ses origines, ses croyances. Son monde va être chamboulé du jour au lendemain, sans qu’elle ne puisse y comprendre quoi que ce soit. Pourtant, pour sa propre survie et celle du royaume, elle devra s’adapter et vite…

J’avais vraiment peur de ne pas aimer. J’ai vu des avis sur Grisha. Certain, aime, d’autre non, j’avais peur que mes attentes soient trop grande. Finalement, j’ai beaucoup apprécié ce premier tome, qui est surtout très introductif.

En effet, on commence à rentrer dans l’action que vers la fin du tome. Pendant les trois-quarts de ce premier opus, on découvre surtout l’univers de Grisha et ses différents secrets. On appréhende le monde que l’autrice nous dépeint.

Ce que j’ai apprécié ici, c’est que le personnage principal n’est pas le seul personnage riche en détails et en caractère. Il y a de nombreux personnages, pas seulement Alina et un ou deux autres personnages secondaires. Ils sont nombreux et ainsi, on se retrouve dans un univers très riches.

En bref, j’ai adoré découvrir l’univers Grisha avec ce premier tome. De plus, si je veux lire la suite, je n’aurai pas beaucoup à attendre, puisque la suite m’attend dans ma PAL. J’ai adoré découvrir Grisha à travers les yeux d’Alina et j’ai hâte de voir ce que la suite nous réserve…

Afficher en entier
Diamant

Après en avoir entendu les louanges des centaines de fois il fallait que je commence cette saga. J'avoue que j'avais extrêmement peur d'être déçue après en avoir entendu autant de bien et j'avais peur de me perdre dans ce très vaste univers mais ça n'a absolument pas été le cas ! Au début j'avoue avoir eu du mal avec certains termes mais je m'y suis fait très rapidement :) J'ai donc complètement adoré ma lecture, je suis totalement fan de l'univers !

La lecture était super fluide, je ne me suis pas du tout ennuyée, j'ai adoré découvrir Alina et son histoire, la découverte de son pouvoir, son apprentissage et son évolution ! L'ambiance était sublime et tout était super intéressant ! L'univers est extrêmement riche et le fait qu'il soit inspiré de la Russie m'a aidée à mieux visualiser le tout :)

Les personnages sont ouf et très bien exploités, gros coup de cœur pour Genya particulièrement :)

Bon et parlons-en, je suis carrément pour la team Darkling ! Je suis totalement tombée sous le charme de ce personnage, je n'arrive pas à le détester car je ne suis toujours pas totalement persuadée de ses intentions et je ne peux pas m'empêcher de le ship avec Alina x)

J'ai bien aimé Mal aussi, j'aime ce qu'il fait pour Alina et j'ai trouvé ça vraiment très beau même si je peux pas m'empêcher de lui en vouloir de s'interposer entre Alina et le Darkling ! ^^

J'ai totalement ventilé durant ma lecture, plein d'événements et d'émotions, j'ai fait une grosse crise devant mon frère pendant les passages entre Alina et le Darkling enfin bref j'étais totalement retournée !!

C'était vraiment un roman ensorcelant et envoûtant, j'ai adoré être plongée dans cet univers et j'ai hâte de m'y replonger dans le tome 2 !!

Afficher en entier
Lu aussi

Un scénario bien moins original que celui de Six of Cfrows, mais j'ai l'impression que cela tient au public visé qui est plus jeune. Les personnages restent quand même très agréables, j'aime beaucoup le caractère de l'héroïne, fragile mais avec du répondant, et le fait qu'elle prend de l'assurance. Mais j'ai surtout apprécié d'en apprendre plus sur le monde des Grishas, qui est assez secret dans Six of Crows.

Afficher en entier
Argent

“This was his soul made flesh, the truth of him laid bare in the blazing sun, shorn of mystery and shadow. This was the truth behind the handsome face and the miraculous powers, the truth that was the dead and empty space between the stars, a wasteland peopled by frightened monsters.”

-

J'ai lu il y a un moment maintenant Six of Crows et je n'ai rien compris à l'univers, au système magique/ Grisha parce que l'auteur axe d'avantage son histoire sur les personnages et sur l'intrigue.

Shadow and bone a heureusement résolu mon problème. L'univers est inspiré de la mythologie russe. Ravka est ravagé par la guerre et la peur. IL y a un millénaire, le Darkling créa une scission de ténèbres : le Fold entre le nord et le sud. Depuis le pays peine et la terreur règne.

Le synopsis m'a plu. C'est original et intriguant MAIS je n'ai pas aimé l'exécution.....

On suit une jeune fille maladivement maigre et anémié qui est décrite comme banale à la limite de la laideur. Sa seule volonté dans la vie est de passer inaperçu, de se fondre dans le bas de la masse.... Déjà j'ai trouvé agaçant que l'auteur choisisse de décrire son personnage de façon si péjorative. Pourquoi faut-il que ce soit le vilain petit canard ?

Bref, bien sur notre personnage se découvre un pouvoir extraordinaire et unique qui la propulse sur le devant de la scène, là où elle ne veut surtout pas être.

Pourquoi pas après tout, il faut bien que l'histoire aille quelque part....

Alina est une Grisha.

J'ai adoré l'univers magique de l'histoire. Les Grisha sont fascinants . C'est un microcosme très divisé. Les tensions sont omniprésentes et chacun lutte pour son pouvoir et son influence.

J'ai hâte d'en découvrir d'avantage sur les Grisha.

Alina commence donc une nouvelle vie. Et oooo miracle le vilain petit canard s'épanoui et devient spendide.... C'est terriblement cliché et l'explication de l'auteur est satisfaisante mais me reste en travers de la gorge....

Spoiler(cliquez pour révéler)Evidemment quand on nourri enfin une orpheline selon ses besoin, c'est logique qu'il y ait du changement. ET bien sur le retentissement des pouvoirs refoulé sur la santé physique c'est très logique aussi. Mais ça tombe vachement bien pour rendre le personnage principal plus attirant.

Le palais est fascinant. J'ai beaucoup aimé découvrir le quotidien des Grisha et la cour de Ravka. Des nouveau personnages agrémentent le récit (Genya, les instructeurs...) et sont une bonne façon de voir l'ambiance au palais.

Après un temps d'acclimatation: boum plot twist et l'intrigue avance vers une autre direction. C'était un peu brusque mais assez plaisant.

La fin m'a plu. Elle donne envie de découvrir la suite.

Maintenant parlons de la romance: Je ne suis pas du tout fan..... Il se dessine un triangle amoureux qui m'a déplu. Aucun des deux love-interest ne m'a conquise. Mal est le meilleur ami, très séduisant, très populaire, Très doué ect. Le lien qui l'uni à Alina est très beau. Deux orphelins qui ont grandi ensemble et qui ont toujours été là l'un pour l'autre. J'aurai beaucoup aimé que ça reste comme ça. Une belle amitié contre vent et marré. Au lieu de ça, Mal ne remarque Alina que quand elle s'épanouit..... et leur relation prend un nouveau tournant.

Le Darkling est un personnage très intriguant. IL est mystérieux et manipulateur. Il apporte un plus dans l'intrigue mais pas dans la romance. Il a des milliers d'année et est malsain au possible !!

Spoiler(cliquez pour révéler)IL ne pouvait qu'être le grand méchant de l'histoire.

1-Avec un nom pareil, à quoi s'attendre d'autre ?

2-Avec des pouvoirs pareil, à quoi s'attendre d'autre?

3-Avec une personnalité pareille, A quoi s'attendre d'autre?

Donc pour moi c'est le méchant parfait de l'histoire mais sans être trop manichéen non plus :-)

Bon alors j'espère une troisième option pour la suite sans grand espoir.....

Je dois dire que je suis assez mitigé par ce premier tome. Oui l'univers est fantastique et entraînant mais le reste m'a moyennement plu. Je pense que si j'avais lu ce roman à sa sortie alors ma chronique aurait eu une teinte bien différente mais je ne suis plus vraiment le public visé pour ce genre d'histoire.

Je pense lire la suite tout de même.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume" est sorti 2020-01-02T00:10:15+01:00 en version poche
background Layer 1 02 Janvier

Dates de sortie

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume

  • France : 2013-03-08 (Français)
  • France : 2020-01-02 - Poche (Français)
  • USA : 2012-06-05 (English)

Activité récente

Erza-a l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-13T12:03:30+01:00

Titres alternatifs

  • Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1230
Commentaires 173
Extraits 44
Evaluations 493
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode