Livres
549 503
Membres
589 237

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Sheo 2015-04-12T14:05:07+02:00
Or

Dernier tome, mon cœur se brise. Très sérieusement, s'attacher à des personnages n'a jamais été une très bonne idée quand la fin approche. Surtout pour ce dernier tome. Lorsque je l'ai terminé, je me sentais seule, vide. J'avais envie de rire et de pleurer en même temps. Je savais pas si je devais m'écrouler ou sauter de joie. Je ne savais plus. Mais en tout cas, je suis sûre d'une chose; j'ai kiffé ma race, comme dirait mon petit frère. Il se passe tellement de choses dans ce troisième volet de la trilogie. Et pas des trucs où on se dit "ouais, bien trouver, c'est pas mal". Non, le genre de trucs où tu peux rien dire tellement t'es sur le cul. Personellement, j'ai adoré du début à la fin. Leigh Bardugo m'a fait découvrir une histoire hors du commun, une histoire que je recommande à n'importe qui et une histoire qui sera à jamais gravée dans ma mémoire. Je suis amoureuse de cette trilogie, de ces trois livres qui m'ont faire rire, pleurer, espérer, désespérer et tout un tas d'émotions différentes à tous les degrés possibles et imaginables. Si vous n'avez toujours pas lu La trilogie des Grisha, cessez immédiatement ce que vous êtes en train de faire et prenez le temps de la lire. C'est magique comme histoire, je vous assure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wilkymay 2016-03-31T18:58:06+02:00
Diamant

6/5

OH. MY.

Un final spectaculaire qui m'a tenu en haleine du début jusqu'à la fin. C'est un ÉNORME coup de cœur.

Je me suis tellement attachée aux personnages que je suis infiniment triste de devoir les quitter. Leigh Bardugo est parvenue à les rendre vivants, touchants et profonds.

J'ai eu le cœur brisé, et recollé, puis encore brisé tout au long du roman !

Les révélations et les plot twist s'enchaînent, on n'a plus du tout envie de poser ce magnifique livre.

Ruin and Rising contient tous les ingrédients nécessaires pour faire un EXCELLENT roman.

L'auteure m'a fait vivre un ascenseur d'émotions : tristesse, joie, rire, choc... Il va me falloir des jours pour m'en remettre !

Je suis totalement in love avec le personnage du Darkling. Il est séduisant, puissant et vraiment... vraiment cruel. Mais, c'est en même temps un homme brisé de l'intérieur car il souffre de la solitude.

ANW OUI. Et aussi, attention, grande révélation dans ce tome ! Le Darkling nous dévoile ENFIN son véritable prénom ! YASSS.

Bref, veuillez m'excuser, je retourne m'isoler dans mes couvertures pour faire mon deuil de la fin de The Grisha Trilogy jusqu'à ce que je puisse tenir Six Of Crows entre mes mains.

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/6/review-grisha-tome-3-ruin-and-rising-de-leigh-bardugo

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fo0stine 2020-03-22T18:37:22+01:00
Argent

Ce livre traînait depuis plus d'un an dans ma PAL, il était temps que je m'y mette pour enfin finir la série. J'ai bien aimé, il est meilleur que le tome précédent, bien que le premier reste mon préféré.

J'ai plutôt accroché avec l'intrigue principale et l'univers assez cruel créé par l'auteure. Globalement, bien que la plupart des personnages manquent de nuances, le Darkling se démarque largement pour moi grâce à sa complexité et à sa prestance. La relation Alina / Mal est sympa mais sans plus, elle est assez classique. Le dénouement est bien trouvé et amené, cela me donne envie de lire la série sur Nikolai.

Je n'ai pas trouvé la série exceptionnelle (par rapport à Six of Crows, que j'avais absolument adoré) mais elle est distrayante.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai vraiment eu beaucoup de mal avec cette saga dans son ensemble. Je les ai lu et fini parce que Six of Crows me tente tellement que je voulais avoir toutes les cartes en main.

Dans le tome 1 j'ai adoré les 200 premières pages, il y avait une bonne dynamique, mais ensuite à l'instar de ce tome 3 trop de longueurs trop de descriptions inutiles qui font que l'on s'ennuie.

L'histoire et l'univers sont pourtant ultra intéressants, le scénario est vraiment bon, les personnages bien travaillés également, mais trop de longueurs ce qui dessert le livre.

Mention spéciale à Nikolaï.

Afficher en entier
Bronze

Dernier tome, dernier espoir, dernières attentes. Je vous en ai parlé plus en détails dans mes chroniques précédentes — que vous pouvez retrouver en cliquant sur ce lien et sur celui-ci — mais ma découverte des deux premiers tomes de Grisha s’est plutôt mal passée. Elle n’a pas été aussi bonne que je l’espérais (la faute aux réseaux sociaux qui ont limite vénéré cette trilogie pendant des années, sans doute) et j’ai cru dur comme fer que l’oiseau de feu remonterait le niveau. Pourtant, il m’a fallu près de deux semaines pour en venir à bout. Une horreur quand on se dit que je peux aisément achever une œuvre de ce gabarit en une voire deux journée(s) grand maximum. Vous l’avez compris, ce n’était pas une partie de plaisir.

Commençons par résumer la situation. Une confrontation entre Alina Starkov et le Darkling a eu lieu et chacun en est ressorti salement amoché. Afin de reprendre des forces, la jeune femme s’est réfugiée sous terre aux côtés de ses troupes (ou ce qu’il en reste..) et de l’Apparat, un homme plus qu’étrange qui dit à qui veut l’entendre qu’elle est une sainte et qu’elle va tous les sauver des ténèbres qui menacent de les engloutir. Mais bien sûr. Cependant, sa docile petite protégée va vite en avoir assez d’être exhibée comme un trophée et d’être enfermée, surveillée, escortée, épiée chaque jour. Ainsi donc, elle va reprendre le contrôle sur la situation qui, jusque-là, lui échappait, et remonter à la surface pour s’occuper du cas de son ennemi, plus puissant que jamais. Voilà, c’est aussi simple que ça.

Bon. Je ne vais pas me faire des amis avec ce qui va suivre alors préparez-vous : il n’y a pas à dire, Alina Starkov me pose un réel problème. Je m’en suis rendu compte au premier tome déjà mais rien n’a changé avec la suite de ses mésaventures. L’autrice l’a mise sur un piédestal alors que, si on réfléchit bien, seule, elle n’est rien. Elle n’a pas l’étoffe d’une héroïne ou d’une sainte destinée à sauver le monde, c’est évident. Elle passe son temps à se reposer sur les autres, à donner des ordres par-ci par-là, et parfois même à se sentir toute puissante parce que ses pouvoirs sont uniques. Elle est aimée, vénérée, protégée, désirée. On s’agenouille devant elle, on obéit pour elle, on va au devant du danger pour elle, on se sacrifie pour elle, on meurt pour elle. Et de son côté, que fait-elle pour les autres ? Eh bien, c’est simple : pas grand-chose. Elle pleure, s’apitoie sur son sort, attend que quelqu’un trouve un plan ou une solution miracle, se demande si elle peut être avec son amour d’enfance, mais en fait non il y a le Darkling et ils sont liés, et puis il y a aussi Nikolai le prince bâtard, et machin, patin, couffin. Zéro charisme, zéro utilité, zéro intérêt. Heureusement, d’autres ont réussi à me surprendre. À commencer par Malyen Oretsev, qui m’a pourtant donné du fil à retordre le temps de deux opus. Jusque-là, je cherchais à comprendre son rôle. On sait qu’il aime celle auprès de qui il a grandi et qu’il est prêt à tomber au combat pour la sauver, on sait qu’il est jaloux des autres et qu’il en a assez d’attendre un signe de sa part, on sait qu’il reste malgré tout dans son ombre et qu’il l’a dans la peau ; et ça s’arrête là. Ici, pourtant, ça a changé et il était sur le devant de la scène. Le Darkling, lui, ne cesse de me surprendre (le prénom qui lui a été attribué à sa naissance, en revanche, c’est une autre histoire..) et j’ai pris plaisir à le suivre une nouvelle fois. C’est un méchant psychopathe comme je les aime et j’ai trouvé son personnage merveilleusement bien travaillé. Son passé, son enfance, les raisons qui l’ont poussé à pencher du côté obscur et à choisir cette voie en particulier, tout m’a plu. Je regrette juste qu’il ne soit qu’un figurant dans ce récit qui est en partie le sien. Quel gâchis ! Nikolai, sinon, m’a laissée dubitative. Ce personnage a un rôle primordial à jouer et il a été jeté aux oubliettes. Aussi, je m’attendais à plus accrocher à ses répliques et à son tempérament (certains n’ont d’yeux que pour lui) mais raté, ça ne l’a pas fait plus que ça. Quant aux autres, ils n’étaient pas intéressants. Je vous le jure.

La première partie du roman était, comme à chaque fois, interminable. Le rythme était affreux, il ne se passait rien, et j’ai même eu une sensation de déjà vu. Mais la suite a réussi à éveiller mon intérêt et à m’intriguer. Entre amour, haine, amitiés naissantes, combats, révélations et sacrifices, tout était là pour que je passe un bon moment. Et le temps de quelques pages, ça l’a fait ! Dommage que l’autrice ait penché pour des facilités scénaristiques et pour une bataille finale expédiée vite fait bien fait. Quant aux évènements qui se déroulent après, disons que j’ai trouvé ça bien trop arrangeant pour certains.. Finalement, j’ai envie de placer ce tome entre les deux autres : je l’ai moins apprécié que le premier et je l’ai préféré au deuxième.

Si je devais donner un bref avis sur cette saga et sur l’impression qu’elle m’a laissée, je dirais que j’ai été déçue. Les réseaux sociaux tels que bookstagram ou twitter en parlent comme si c’était une œuvre à ne rater sous aucun prétexte, et j’ai cédé au bout d’un long moment. Malheureusement pour moi, ça n’a pas été un bon investissement et j’en ressors plus frustrée qu’autre chose. Je n’ai pas compris la hype liée au phénomène Grisha et j’ai le sentiment d’être passée à côté de quelque chose. Pourtant, je n’ai pas lu en diagonale, ce qui fait que je n’ai raté aucun élément de l’histoire. Peut-être qu’une relecture me ferait du bien, qui sait ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OLDB 2021-03-07T16:28:50+01:00
Pas apprécié

https://dreamingreadingliving.blogspot.com/2021/03/grisha-tome-3-loiseau-de-feu.html

J'avais adoré le premier, pas vraiment aimé le second, mais j'avais le troisième en VO dans ma PAL, j'étais obligée de le lire, je ne voulais pas l'avoir acheté pour rien. Mais en toute honnêteté, je l'ai commencé en me doutant d'office que je n'allais pas accrocher, puis même si ça faisait que trois ou quatre mois que j'avais lu les deux premiers, je ne me rappelais que des grandes lignes, donc inutile de préciser que je ne me rappelais pas de la plupart des personnages secondaires de ce tome.

On est donc dans la suite et fin de la trilogie, et ça va être une chronique très courte puisque j'ai fini par le lire en diagonal, je me suis ennuyée touuut du long, la seule partie que j'ai aimé ça a été lorsque ça a parlé de l'histoire de Morozova, sinon je n'ai clairement pas vu d'intérêt dans ce livre, c'était long. La fin je l'ai trouvé nuuulle avec cette révélation par rapport au troisième amplificateur, enfin bon, vous comprenez bien mon avis.

Mais évidemment, j'avais déjà été refroidi en lisant le tome 2 alors que j'avais tant aimé le premier, c'est vraiment dommage, mais tant pis, on ne peut pas aimer tous les livres. J'espère juste que j'aimerais Six of Crows puisque je l'ai depuis bien deux ans dans ma PAL et que j'ai lu Grisha pour bien comprendre la duologie...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mlnpte 2021-03-31T11:55:16+02:00
Bronze

Après ma lecture du second tome de cette saga, je n'en attendais plus grand chose, mais j'avais quand même espoir que ce dernier tome relève un peu le tout. Et j'ai été déçue. Ce n'était pas une mauvaise lecture, j'ai passé un bon moment, mais sans plus.

Je ne suis définitivement pas fan du duo formé par Alina et Mal, et je pense que c'est ce qui fait que je n'ai pas apprécié autant que d'autres cette saga. Sur trois bouquins, on a un espèce de "fuis-moi je te suis" entre les deux qui m'a épuisée. C'était vraiment toujours le même schéma et au bout d'un moment ç'en devient lourd. Autant j'adore leur complicité quand ils agissent comme des amis, autant leurs moments de couple m'ont laissée de marbre. En trois tomes, je n'ai toujours pas trouvé l'alchimie entre les deux personnages.

Alchimie qui, pourtant, était présente entre Alina et Le Darkling (ouais, ça empestait le désir à plein nez). J'aurai vraiment préféré voir Alina en couple avec Le Darkling plutôt qu'avec Mal (j'ai vraiment un soucis avec ce personnage).

Toujours pour continuer dans les personnages, à part Alina et Mal qui sont les deux protagonistes, j'ai trouvé les autres très creux et c'est dommage, à mon sens. On n'en apprend pas beaucoup plus sur leurs compagnons (Genya, Nadia, Zoya, Tamar et Talya..) alors que j'aurai voulu en savoir plus sur eux. Même par rapport à Nikolaï (mon petit chouchou), je trouve que l'on en apprend pas tant que ça et ça me fend le coeur. J'espère que dans King of Scars il aura plus de background, je vais être grognon sinon.

Si j'ai continué à lire la saga, c'est clairement parce que j'ai adoré Nikolaï dans le second tome et que je m'attendais à le retrouver dans ce troisième tome. Et bien j'ai une fois de plus été déçue par le peu d'apparitions qu'il fait dans ce livre. Tout comme le Darkling d'ailleurs, qui lui était bien présent dans le tome 1, et que l'on a vu par-ci par-là une fois de temps en temps dans les deux tomes suivants. Ces deux personnages sont, pour moi, les deux points forts de cette saga, et j'aurai voulu en avoir plus.

Finalement, en ce qui concerne la conclusion de cette saga... et bien j'ai été déçue une fois de plus ! Sans trop spoiler, je n'ai pas trouvé la dernière bataille incroyable. Je m'étais attendue à quelque chose de grandiose, opposant la lumière aux ténèbres, et finalement... et bien on a une dernière bataille qui tient en seulement un pauvre chapitre. Je ne voulais pas de ce happy-ending.

Enfin bref, je pense que vous avez compris, j'ai été déçue. Malgré ça, je ne vais pas mentir, j'ai passé un bon moment, c'est une bonne saga mais je ne l'ai pas trouvée dingue. J'espère vraiment plus apprécier Six of Crows, avec tout ce que j'en entends.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloBrad 2019-02-07T13:29:41+01:00
Lu aussi

La seule raison pour laquelle j'ai réussi à terminer cette saga c'est pour pouvoir lire King of Scars, nouvelle série dans l'univers Grisha qui, je l'espère, sera du même niveau que Six of Crows et non de la trilogie Grisha.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lois21 2021-04-06T21:38:04+02:00
Argent

Alala, j'attendais tellement de ce troisième tome et j'avoue avoir été légèrement déçue de la fin.

L'histoire a su rester spectaculaire les deux premiers tomes et la première partie du tome 3 mais j'avoue que la conclusion finale m'a légèrement laissé sur ma faim, trop facile, trop rapide : clairement pas assez spectaculaire, ne rend pas hommage à ces personnages si charismatique, imposant...

Dommage.

Néanmoins, l'univers est génial, j'ai eu le coup de foudre, mais je reste quand même sur cette faim et cette légère déception...

J'espère que la suite de l'univers se poursuivra bien dans Six Of Crows, je croise les doigts !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Panda21 2019-02-19T22:47:20+01:00
Bronze

Bon voila c'est fini, et quelle déception !!!

Je pense que mon problème vient du personnage principal a qui tout tombe dans la bouche sans le moindre effort.

Et quant à la fin........ Aucun commentaire car je ne trouve pas qu'elle en vaille la peine tant je suis déçue. Aucun respect

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode