Livres
450 846
Membres
395 721

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« - Tu ferais peut-être de moi un meilleur homme.

- Et tu ferais de moi un monstre. »

Afficher en entier

"Sache que je t'ai aimé. Sache que ce n'était pas assez."

Afficher en entier

"J'enlèverai tout ce que tu connais, tout ce que tu aimes, jusqu'à ce que tu n'ai aucun abri, sauf moi."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jennifael 2018-11-06T20:03:24+01:00

Tu seras toujours la fille prête à sacrifier sa vie pour nous sauver, comme dans le Little Palace, le fille qui prend le parti d'une domestique plutôt que celui d'un roi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sheo 2015-08-15T00:40:56+02:00

"We put on our best clothes and die like heroes."

Afficher en entier

-Il ne restera plus rien, murmurais-je.

-Non, acquiesça-t-il en m'enveloppant tendrement dans ses bras.

Il déposa un baiser sur mes cheveux.

-Je t'arracherai tout ce que tu connais, tout ce que tu aimes, jusqu'à devenir ton seul refuge.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jennifael 2018-11-06T20:00:46+01:00

Ils eurent une vie ordinaire, pleine d'événements ordinaires, si on peut qualifier l'amour ainsi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wilkymay 2016-03-28T10:06:47+02:00

    Le quatrième jour, nous arrivâmes dans un caverne avec un bassin parfaitement immobile donnant l'illusion d'un ciel nocturne, ses profondeurs étincelantes de petits poissons luminescents.

    Mal et moi étions légèrement en avance sur les autres.

Il plongea sa main dans l'eau, puis glapit et recula. "Ils mordent".

    "Bien fait pour toi," dis-je. " 'Oh, regarde, un lac sombre rempli de truc qui brillent. Laisse moi mettre ma main dedans.' "

    "Je ne peux pas m'empêcher d'être délicieux," dit-il [...]

Afficher en entier

« Dis moi de partir, Alina. Parce que je ne peux pas te donner un titre, une armée, ou quoique se soit dont tu pourrais avoir besoin. »

Afficher en entier

"Pourquoi gaspiller ma colère sur toi quand c'est ma faute ? J'aurais pu m'attendre à une autre trahison venant de toi, un peu plus folle à une sorte d'idéal enfantin. Mais j'ai l'impression d'être une victime de mes propres désirs dont tu es concernée." Son expression se durcit. "Que viens-tu faire ici, Alina?"

Je lui ai répondu honnêtement. «Je voulais te voir."

Je surprends le bref aperçu de surprise avant que son visage se referme à nouveau. "Il y a deux trônes sur cette estrade. Tu peux me voir quand tu veux."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode