Livres
475 655
Membres
453 615

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gros-Câlin



Description ajoutée par x-Key 2010-11-21T15:15:36+01:00

Résumé

"Je sais parfaitement que la plupart des jeunes femmes aujourd'hui refuseraient de vivre en appartement avec un python de deux mètres vingt qui n'aime rien tant que de s'enrouler affectueusement autour de vous, des pieds à la tête. Mais il se trouve que Mlle Dreyfus est une Noire de la Guyane française, comme son nom l'indique. J'ai lu tout ce qu'on peut lire sur la Guyane quand on est amoureux et j'ai appris qu'il y a cinquante-deux familles noires qui ont adopté ce nom, à cause de la gloire nationale et dur racisme aux armées en 1905. Comme ça, personne n'ose les toucher."

Afficher en entier

Classement en biblio - 86 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-09T19:48:38+01:00

Lorsqu'on a besoin d'étreinte pour être comblé dans ses lacunes, autour des épaules surtout, et dans le creux des reins, et que vous prenez trop conscience des deux bras qui vous manquent, un python de deux mètres vingt fait merveille.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Wiise_Giirl 2019-09-22T22:54:46+02:00
Bronze

Un livre que j’ai trouvé touchant, malgré une certaine longueur. J’en gardes un avis mitigé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pheallys 2017-10-16T13:37:29+02:00
Argent

J'ai trouvé le roman un peu long et tortueux par moment, mais le narrateur est tellement particulier et vivant que je me suis accrochée jusqu'aux dernières pages. Les éditions récentes contiennent deux fins, celle voulue originellement par Gary/Ajar et celle demandée par l'éditeur. La "vraie" fin m'a bouleversée, tout comme le thème récurrent de la solitude anonyme que l'on peut ressentir dans une grande ville. Incapable de trouver sa place dans la société, Monsieur Cousin s'enferme dans son monde à lui et dans les circonvolutions de son esprit, tout en donnant à tort et à travers son opinion sur l'avortement, la médecine, le racisme et la biologie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evangelyne 2017-05-24T17:11:17+02:00
Bronze

Même si le scénario n'est pas le plus fameux que Romain Gary ait écrit, il y a quelque chose de touchant dans ce livre. Mais le plus intéressant est la manière avec laquelle Gary met l'histoire en forme: le protagoniste dit de lui même qu'il pense comme un python (en faisant des torsades, des noeuds et des vrilles) et cette façon de penser se retrouve dans l'écriture qui par d'un point sans le conclure pour y revenir plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2015-05-13T13:16:26+02:00
Lu aussi

L'histoire d'un personnage ayant adopté un python lui servant d'excuse pour raconté l'histoire de sa solitude et les excentricités qu'elle provoque chez lui. cela donne un récit drôle avec une pointe de délire et beaucoup de tendresse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CodeSecret148 2015-01-19T17:36:51+01:00
Or

Un roman magnifique d'émotion, où l'on reconnait l'écriture de pseudo- Emile Ajar.

Dans une virtuose redonnant vie aux sens oubliés, il fait ressurgir des mots les plus gutturaux des embruns de douceur, et crée des sujets les plus ingrats des tendresses comprises!! Spoiler(cliquez pour révéler)Le style d'écriture est complexe dans sa recherche d'insouciance première; la prise de conscience directe.

Ici se joue l'histoire interieure du personnage principal; car nous sommes tous plus ou moins reconnaissables entre ces lignes; qui aspire franchement à ce que beaucoup veulent chercher secretement... Et ce, dans un ordre d'idées si novateur que la lecture en devient d'autant plus agréable: l'effort que l'on met à déchiffrer les non-dits, le plongeon qu'il faut faire pour comprendre la suite logique, pour démêler des paragraphes entiers; Alors qu'il n'y a nul besoin du moindre effort pour se retrouver dans l'état d'esprit équivalent à celui que l'auteur veut de nous; se résultent par 'acceptation toute (ou presque) entière de la marge de vie de ce personnage symbolique...

On le retrouve effectivement hors de ce monde, hors de notre temps, mais qu'y a-t-il de plus simple et de plus sincère que de vouloir porter en soi un espoir inconsummable, que de vouloir atteindre au mieux ses rêves les plus chers et instinctifs?

Alors le dilemme le plus primitif s'offre ouvertement au lecteur: en voulant s'immerger totalement dans ce désir irrépressible et pourtant vain; le narrateur, si proche de nous, se retrouve condamné à vie... Alors même qu'il atteignait de plus en plus, et après un effort si patient, à son but existentiel.

Certes, il se voyait d'ores et déjà Autre et donc le livre est du début à sa fin traversé du sentiment d'enchainement qui écarte cet homme, mais il donne paradoxalement Espoir.

A vous de voir comment juger cette affaire....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coati 2013-04-25T16:05:53+02:00
Or

C'est du génie , c'est boulversant et super drôle , j'ai adoré !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eliaelia 2010-01-07T10:09:36+01:00
Or

quoi de mieux qu'un boa pour faire des gros câlins?

Afficher en entier

Date de sortie

Gros-Câlin

  • France : 2012-11-09 - Poche (Français)

Activité récente

oxymord l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-15T15:30:07+01:00
Zalssh le place en liste or
2018-07-19T16:56:20+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 86
Commentaires 7
Extraits 7
Evaluations 17
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode