Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 001
Membres
1 003 890

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grossir le ciel



Description ajoutée par BooksFan-ny 2021-06-18T19:25:23+02:00

Résumé

Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes.

C’est là qu’habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C’est aussi le quotidien d’Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l’abbé Pierre disparaît, et tout bascule : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent.

Un suspense rural surprenant, riche et rare.

"Un fulgurant roman qui laisse abasourdi."

Bernard Poirette, RTL

"On n'a pas fini d'en parler, le style Bouysse : charnel, racé. D'un rien, il fait un monde."

Alain Léauthier, Marianne

PRIX POLAR MICHEL-LEBRUN

PRIX CALIBRE 47

PRIX DES LECTEURS AU FESTIVAL DU POLAR DE VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON

[Éditions La Manufacture des Livres / Le Livre de Poche 2015

Afficher en entier

Classement en biblio - 128 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par rabanne73 2021-12-08T17:16:36+01:00

Il se fit réchauffer du café dans une casserole, patientant devant le fourneau pour ne pas qu'il bouille. La mémé disait toujours qu'un café bouillu, c'était un café foutu, le genre de leçon qui ne s'oublie pas. Gus pensait que c'était décidément une drôle de journée, avec tous ces souvenirs qui s'amenaient, comme des vols de corneilles sorties du brouillard. Des souvenirs dont on ne sait jamais où ils mènent, ni même si ça fait du bien de les avoir, mais qui resurgissent et s'imposent, sans crier gare.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par catf 2024-02-06T17:18:51+01:00
Argent

Je me suis plongé dans un univers rurale pendant un court trajet livresque. Entrecoupé de solitude et de secrets.

Deux voisins paysans qui s’entraident sur leurs terres agricoles et Gus le plus jeune va découvrir des secrets cachées mais pas que …

J’ai apprécié le récit, les personnages et la fin.

Je n’ai pas aimé un livre de cet auteur, surtout le final. Depuis j’ai toujours peur d’être déçu, je m’attends toujours à une fin manqué… je dois être hanté puisque les autres ouvrages ne m’ont jamais déçu…. Mais mes pensées sont depuis, focalisé sur se mécontentement.

Je continuerais à lire avec plaisir cet auteur.

Bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kattnis 2023-09-21T14:38:47+02:00
Bronze

Gus habite la ferme dans laquelle il est né il y a 50 ans et partage sa vie avec son chien Mars

Son voisin le plus proche … Abel un homme taciturne d une septentaine d années qui vit seul également

Ils s entraident pour de menus travaux divers et boivent parfois un coup de rouge ensemble

Cette vie paisible mais rude s écroule un jour ou Gus entend des cris et des coups de feu du côté de chez Abel

Mal lui en pris il décida d y aller jeter un coup d œil …

En quelques jours Gus va tout perdre … son chien sa ferme sa vie …

Quand le mauvais sort et les concours de circonstances s acharnent sur un même homme …

Une lecture du terroir … de la France profonde … TOP !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vanitalia 2023-08-24T23:30:00+02:00
Lu aussi

Lecture rapide, mais l'histoire ne m'a pas transporté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarianaG 2023-02-28T13:59:03+01:00
Argent

Un Très bon Roman " Paysan " bref et très prenant qui ne relève pas du tout du policier ou du thriller ...Une écriture qui colle à la glaise et au coeur absolument magnifique qui touche au registre poétique , des personnages attachants dans leur humanité , une vue du Terroir très éloignée des rêveries Bobos qui se croient écolos....En fait Un Drame rural psychologique et assassin. Une petite réserve sur le dénouement , mais je le recommande absolument...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiki1744 2022-09-09T20:57:13+02:00
Argent

"Grossir le ciel" c'est les gens qui décèdent et rejoignent le monde des morts.Des morts,il y en a dans ce roman : les morts d'avant et le meurtre d'une femme entendue par Gus.

Gus essaie de comprendre ce qui s'est passé et venu perturber l'enchaînement monotone des jours,dans ce hameau reculé des Cévennes.

Petit à petit,on fait la connaissance de Gus et de ceux qui ont des relations avec lui.Relations est bien un grand mot car Gus mène une vie solitaire et a toujours été asocial : il est taiseux et se contente de peu pour vivre.

A travers les réflexions de Gus, l'auteur nous livre la vie de ces cévenols isolés de tous et de tout,avec un style s'approchant de leur langue : une vie de secrets,de sous-entendus,de passions,de traces indélébiles de l'histoire de chacun.

Beaucoup de poésie dans ce livre même s'il est classé comme roman policier... l'auteur nous donne quelques indices pour comprendre le meurtre supposé d'une jeune femme au début et ce sera le fil rouge...Mais il s'en passe des événements depuis que Gus a entendu ce cri de femme et il s'en est passé avant quand Gus évoque son histoire.

Un beau livre mais je vais laisser cet auteur pour le retrouver plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2021-12-08T17:13:21+01:00
Argent

Lu en 2017. J'avais beaucoup apprécié ce roman, qui n'est pas qu'un simple polar noir, mais un roman également sociologique et profondément psychologique.

Un huis-clos en pleine campagne cévenole, entre neige et brouillard, solitude et labeur, routine et silence, solidarité et méfiance, rudesse et simplicité, angoisse et soupçons...

Une plume saisissante de réalisme et de poésie, qui raconte la fierté d'hommes blessés, la solitude préférable au chaos du monde, une relation entravée par un secret de famille et de terribles traumatismes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WENDYDYDY27 2021-09-30T13:26:26+02:00
Or

J'avais découvert cet auteur avec "Né d'aucune femme".

Celui ci était aussi conseillé et en effet c'est un roman très fort.

Une écriture noire, une écriture poétique mais sociologique et très psychologique.

On suit l'histoire de Gus et Abel deux êtres seuls, isolés dans une ambiance campagnarde

Que de tristesse lorsque les êtres s'en vont "grossir le ciel"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksFan-ny 2021-06-18T19:12:39+02:00
Bronze

Franck Bouysse est l'un des auteurs dont j'adore la plume, à la fois inquisitrice et poétique. Depuis "Né d'aucune femme", le livre avec lequel je l'ai découvert et qui fut un énorme coup de cœur, je cherche dans chacun de ses livres cette même étincelle, en vain... Et pourtant, avec "Grossir le ciel", je pensais enfin l'avoir trouvée. J'ai adoré, jusqu'à ce que le dénouement vienne tout gâcher...

Dans le genre roman noir, il a tout pour plaire. Des décors bien plantés dans les Cévennes en plein cœur de l'hiver. Des personnages forts et solitaires, dont le caractère se raccorde avec la rudesse de cette nature qui les entoure, mais aussi au labeur quotidien dans l'entretien de leur ferme respective. Une ambiance sombre et pesante, dont la tension monte de plus en plus au fil de la lecture. Le tout décrit avec une plume sublime, qui nous fait ressentir la beauté des lieux, nous permet de revivre avec Gus ses souvenirs, et nous plonge dans cette ambiance de plus en plus oppressante.

J'étais vraiment à 100% dedans, un récit impossible à lâcher. Mais voilà qu'arrive la fin, qui pour moi a tout cassé. Quelque peu alambiquée, je ne suis même pas sûre d'avoir bien compris ??? Et qui est cette "vieille dame" dans l'épilogue ?!?

Je déteste ça : refermer un livre alors qu'une question reste sans réponse...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2021-03-14T19:22:08+01:00
Bronze

D'une écriture ciselée, Franck Bouysse nous dépeint la rudesse d'un climat, du métier d'éleveur dans des fermes d'un hameau isolé de la ville dans la région des Cévennes. Dans ce roman, nous allons suivre une tranche de vie de deux hommes rustres, vivants dans deux fermes voisines, mais qui malgré tout sont dans la solitude avec leurs animaux pour seule compagnie. Des hommes vivants totalement en dehors de la société et de ses problèmes, seul les bêtes et le travail de la ferme au quotidien les animent. Malgré une lecture agréable, je n'ai pas vraiment accroché et je n'ai pas apprécié la fin. Un roman que je ne qualifierai pas de polar, mais de roman noir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nala74 2021-01-26T19:02:51+01:00
Diamant

Bonjour ,

Je termine «Grossir le ciel » de Franck Bouysse et c’est à nouveau un énorme plaisir de lecture , tout comme avec « Buveurs de vent ».

J’adore vraiment la plume de cet auteur . Cette poésie , ce soucis du détail pour poser une ambiance .

Une ambiance rurale dans ce roman noir , où la terre , la nature , les animaux sont au cœur d’une vie de solitude.

Une vie dans laquelle la politique , la religion, le système n’a aucune prise sur Gus, aucune forme de réalité dans sa vie de paysan .

J’ai adoré , encore une fois cette façon qu’a l’auteur de nous dépeindre une vie , un lieu , une ambiance à grand renforts de détails , de lenteurs , de souvenirs , de moments suspendus , d’objets , de rusticité .

Pour nous livrer un roman noir empli d’authenticité .

« La dignité , c’est ce qui venait à Gus, plus que la fierté. Et la liberté, il était persuadé qu’elle se situait entre deux pas, quand on avait la chance de choisir où on allait » .

Afficher en entier

Dates de sortie

Grossir le ciel

  • France : 2014-10-09 (Français)
  • France : 2016-01-06 - Poche (Français)

Activité récente

xinau l'ajoute dans sa biblio or
2023-07-28T11:07:44+02:00
Offelia l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-29T12:46:11+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 128
Commentaires 40
extraits 13
Evaluations 66
Note globale 7.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode