Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 809
Membres
1 068 524

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par chambaud 2022-08-21T20:22:03+02:00

Ayana

L'océan noir des yeux du Guerrier Xi m'engloutit. L'espace d'un instant, j'oubliai comment respirer tandis que je me noyais dans leur profondeur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-30T12:58:27+02:00

- Tu vas perdre et je te regarderai de l'au-delà tandis qu'ils pisseront sur ton cadavre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-27T11:27:38+02:00

Légion est envoûté par la beauté de l'aura d'Ayana. Dés l'instant où son âme touche la sienne, il reconnaît son âme sœur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-26T10:54:02+02:00

Ayana a passé sa vie à s'entraîner pour rejoindre l'Avant-Garde, l'élite militaire intergalactique vouée à combattre les Kryptides, les envahisseurs qui avaient presque détruit la terre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-25T13:37:37+02:00

Il lui a donné son âme, mais elle ne peut pas la tenir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Shiravee 2021-05-06T13:16:22+02:00

Les aléatoires étaient des conversations non sollicitées qui s’introduisaient dans notre esprit comme sous l’effet d’un court-circuit lors d’un appel téléphonique où on se retrouve soudainement dans une conversation entre deux autres personnes. Tant qu’on demeurait silencieux, les deux interlocuteurs ne se rendaient pas compte de notre présence. Même si je n’avais aucun secret à dissimuler, je protégeais jalousement mon intimité et limitais, par conséquent, mes conversations télépathiques. Heureusement pour eux, les Guerriers étaient protégés contre le risque de voir leurs conversations ainsi épiées.

Autant les aléatoires m’exaspéraient et autant Shereen les adorait.

— Sérieusement, ces aléatoires sont encore meilleures que les feuilletons télévisés, dit Shereen tandis que nous nous dirigions vers la sortie du Centre d’Entraînement. De ce que j’ai pu constater, je ne reçois que des conversations locales, mais putain ! Qui aurait imaginé que l’une des Opératrices avait délibérément échoué à son test de Soulcatcher pour rester avec sa petite amie lesbienne, juste pour que finalement celle-ci la laisse tomber pour un Guerrier Xi ?

Je fronçai les sourcils.

— Tu ne devrais pas écouter ces conversations privées.

— Ce n’est pas de ma faute ! s’exclama-t-elle avec une innocence affectée. Elles ne cessent de projeter leurs mésaventures vers moi. Ces deux là ne me laissent pas tranquille. Elles m’ont réveillée à au moins cinq reprises en plein milieu de la nuit à s’engueuler. C’est à croire qu’elles veulent que j’entende tous les détails sordides.

[...]

Je me retournai pour montrer à Shereen une robe aux bretelles spaghetti dotée d’un tissu qui ajustait sa couleur en fonction de celle des yeux et des cheveux de la personne qui la portait. Mais je la trouvai regardant dans le vide avec une expression joyeusement scandalisée. Je roulai des yeux à nouveau, me demandant quelle conversation elle épiait cette fois. Après avoir quitté notre classe de PES, j’avais subi au moins une douzaine d’aléatoires, la dernière s’étant produite il y avait quelques secondes de cela. D’accord, tout le monde aimait les ragots, mais personne autant qu’elle. Au moins, elle n’allait pas répéter tout ce qu’elle entendait à qui que ce soit, pas même à moi… Enfin, à part pour les lesbiennes en conflit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2021-04-17T03:06:51+02:00

Nous entrâmes dans la sphère mais restâmes debout tandis que les portes se refermaient derrière nous.

— C’est ma main, dis-je, recouvrant enfin la voix.

Il jeta un coup d’œil à nos mains enlacées.

— Et elle est très jolie.

Je fronçai les sourcils.

— Cela voulait dire que je veux la récupérer.

— Pourquoi ? Tu n’en as pas besoin en ce moment et j’aime la tenir.

Je hoquetai, privée de parole devant tant d’audace. Il sourit et mon estomac fit quelques pirouettes. Avant que je ne parvienne à trouver une remarque bien sentie, la sphère ralentit puis s’arrêta.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Manon91 2020-08-16T05:29:14+02:00

Sa main se posa sur ma taille et m’attira contre son corps dur, empêchant mon cerveau de trouver une bonne remarque sarcastique. À la place, mes yeux demeurèrent fixés sur ses lèvres sensuelles et pulpeuses. Je ne vis pas Légion se pencher vers moi avant que la chaleur brûlante de nos lèvres se rencontrant enfin ne m’engloutisse tout entière dans un brasier infernal.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Manon91 2020-08-16T05:29:50+02:00

— Pourquoi ? demandai-je, avant de pointer les assiettes dans ses mains. Laisse-moi t’aider. Je vais mettre la table.

Légion me fit signe de me rasseoir.

— Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, ma chérie, je suis en plein mode séduction. Ne casse pas ta jolie tête avec le besoin d’aider. Je ne vais pas te le permettre. La première étape est de te montrer que je suis bien domestiqué.

J’éclatai de rire à nouveau. Ce côté inattendu de Légion me ravissait. Jamais en cent ans aurais-je pu imaginer que le leader de l’Avant-Garde serait aux petits soins pour moi.

Je pourrais y prendre goût.

S’il voulait me réclamer, il ne rencontrerait aucune résistance ; je ne pouvais pas être plus consentante.

Afficher en entier
Extrait ajouté par snoukette74 2019-05-04T19:54:37+02:00

La lumière éthérée de l’âme de Zémun vacilla, comme prise dans un tir à la corde, avant de s’envoler vers Sabrina. Je supposai qu’il avait refusé qu’elle attrape son âme afin de la protéger, mais elle l’avait tout de même capturée pour préserver sa vie quelques instants de plus.

Afficher en entier