Livres
455 058
Membres
404 233

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Guide pour nécromancien en herbe, Tome 1 : Comment sauver la peau d'un mort-vivant



Résumé

Grier Woolworth passe ses nuits à parcourir les rues du centre-ville de Savannah pour conter à des touristes des histoires d’âmes perdues et autres tragédies à vous glacer le sang. Exception faite de la crinoline et de l’ombrelle, ce n’est pas le pire des boulots. Et même si le salaire est merdique, les pourboires suffisent à payer les factures d’électricité de son propre manoir hanté, et à approvisionner les placards en Ramens.

Pour une ex-assistante nécromancienne qui se cache parmi les humains, la vie est presque normale. Jusqu’au jour où la société qui a excommunié Grier lui offre une seconde chance d’être davantage qu’une fille ordinaire. Dommage qu’on n’ait pas jugé bon de la prévenir qu’être extraordinaire peut vous faire tuer.

Avertissement : Ce livre raconte l’histoire d’une ex-tôlarde/ex-héritière, qui a une perruche zombie pour animal de compagnie et dont le voisin n’est autre qu’un ex-soldat/ex-béguin. Attention, tous ces ex pourraient bien en cacher d’autres.

Afficher en entier

Classement en biblio - 38 lecteurs

Extrait

The cold seeps into my bones. The putrid stink of my own filth clogs my nose until I part my ragged lips and suck in rank air swirling near the floor where I press my cheek. A man whimpers nearby. He cries all the time. Doesn’t he realize that only makes it worse? For all of us? Somewhere a woman sings in a language I’ve never heard, her voice ruined after a guard crushed her neck beneath his boot. She bit him. I think she wanted him to kill her. Instead she was whisked away to the infirmary, given a taste of clean sheets and warm food, then cast back into her dank cell to suffer the memory.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Oh joie! Enfin une nouvelle série avec des idées originales, dont une maison vivante, ainsi qu'un spectre fusionné à un nécomancien... Je crois que cette nouvelle série sera une de mes favorites, depuis Charley Davidson, j'avais peu lu aussi rapidement. Un petit joyau, espérons que la suite sera à la hauteur!

Afficher en entier
Argent

Il se passe beaucoup de choses et, même si j'ai bien aimé l'histoire, il s'agissait principalement d'un livre d'installation qui dresse le décor de Guide pour nécromancien en herbe. L’auteure est plutôt avare en informations concrètes. De nombreux points restent assez flous, notamment sur le passé de l’héroïne. Il est difficile de faire le lien avec ce qu’il lui arrive et de s’attacher à elle. Toutefois, je suis assez curieuse de savoir ce que la suite de cette saga a à nous offrir, en espérant en apprendre davantage sur le passé de Grier.

https://www.sariahlit.com/2019/03/guide-pour-necromancien-en-herbe-1.html

Afficher en entier
Diamant

Étrange coup de cœur pour ce livre !

La couverture et le résumé me titillaient depuis des mois, puis j’ai ouvert ce livre et je me suis demandé où je débarquais. Le style de l’auteur m’a décontenancé avant de finir par me captiver sans que je ne m’en rende compte !

J’ai dévoré ce livre d’une traite.

J’ai adoré le personnage de Grier. Sa perruche zombie et sa maison hantée attachante.

J’ai ri tellement de fois lorsque Boaz lui tournait autour de façon maladroite.

Sa relation avec sa meilleure amie est touchante.

J’ai hâte d’en découvrir plus sur eux tous. Mais principalement sur Grier, sur l’etendue de ses pouvoirs, sur son avenir... affaire à suivre !

Afficher en entier
Or

Dans le cas du Blog tour, j'ai eu l'opportunité de faire partie des chanceux pour découvrir ce premier tome. Je les remercie pour cette découverte. Mais pas uniquement. Pour ceux qui lisent mes chroniques, j'y ajoute toujours des extraits, pour cette chronique il y aura un extrait qui a été choisi par eux (je l'ai coupé en deux), mais pas de panique à bord, il donne une mise en bouche parfaite.

Passons maintenant au livre en lui même. Grier est une jeune femme de 21 ans qui vient de sortir de prison nommée Atramentous, après y être restée 5 années. reprendre ses habitudes est difficile, surtout que le crime dont elle a été accusé était le meurtre de sa seule parente proche, sa tante Maud. Une nouvelle vie débute pour elle, avec ses cauchemars qui ne la laissent pas tranquille, ce boulot qui ne lui donne pas assez pour pouvoir manger correctement à sa faim et cette vieille maison qui est hantée. Raconter des histoires du passé dans la ville de Savannah la nuit ne lui remplit pas les poches, mais c'était l'occasion pour elle de remettre un pied dans la vie active et de retrouver son amie Aurélie. J'allais oublier, Grier est nécromancienne, assistante, ce qui lui permet toutefois de protéger sa maison Woolly d'intrus en tout genre et de ressusciter sa perruche Ruche. Une vie de rêve, pas vrai ? Bien entendu, cette vie "rangée" ne le reste pas longtemps. Un descendant des Volkov débarque tranquillement avec une proposition vampirique. De nombreux "prétendants" s'amusent à lui faire peur et c'est sans compter sur celui dont elle était amoureuse durant de nombreuses années : Boaz, qui est revenu de l'armée avec un passage sur une mine. Et ce n'est que le début de son aventure !

Du départ, je me suis amusée, non pas qu'une jeune fille de 16 ans soit incarcérée et en ressorte plus morte que vive, mais elle m'a amusé et surtout sa maison Woolly. C'est un personnage à part entière. J'en parlerai plus longuement tout à l'heure. L'histoire est surprenante du départ, comment une adolescente peut être enfermée de cette manière ? Et puis les détails arrivent et les relations de sa famille se montrent petit à petit. Grier tente de tout faire pour joindre les deux bouts, calculant tout même si parfois il lui faut sauter une visite (on n'oublie pas qu'elle est comme qui dirait guide touristique) pour en récupérer deux plus tard. Grâce à sa bonne entente avec Aurélie, elle peut se permettre de prendre du temps pour ressusciter sa perruche. D'ailleurs, pourquoi une perruche pour animal de compagnie qui est morte un certain nombre de fois et qu'elle fait revenir régulièrement ? Une perruche zombie, c'est étrange, bizarre, peu commun. Par le biais du blog tour, j'ai eu la chance de poser une question avant de découvrir le livre et cela me chiffonnait cette question. Et voici la réponse de l'auteure :

"J’ai choisi une perruche zombie parce qu’une de mes tantes adore les Rollings Stones, et je voulais une excuse pour utiliser le nom de Keet Richards.

(en anglais perruche c'est parakeet)"

Ma curiosité a été assouvi et j'en suis ravie ! Après l'amusement du départ, les personnages viennent les uns après les autres, mettant plus de pagaille dans la vie déjà compliquée de notre héroïne qu'il n'en faut. Elle doit se protéger, ne laisser personne entrer chez elle, enfin sa maison décide qui a le droit d'entrer. Les complications s'amusent à ses dépens. Et puis ce Volkov qui ne lui donne aucune explication... C'est ce qui manque au premier abord, des explications. Pourquoi est-elle devenue aussi attirante tel un pot de miel pour les ours du quartier ? Et même un peu plus loin ? Il y a anguille sous roche. L'auteur donne de minuscules indices nous permettant de faire de nombreuses hypothèses. Elle a tout perdu, donc que lui reste-t-il réellement ? Une aventure qui nous entraîne dans un monde surnaturel où les vampires sont différents par le fait qu'il en existe plusieurs "sorte". L'auteur touche du doigt les autres créatures. Les humains, parfaitement humain, sans don, sans secret en quelque sorte vivent avec eux sans le savoir. Un exploit pour les uns comme pour les autres de cacher leur singularité. Le récit semble nous perdre dans des suspicions toutes plus grandes que les autres. Qui est derrière tout ce qui lui arrive ? Qui l'a amené à ce point de sa vie ? Elle est jeune et pourtant reçoit des responsabilités et des contraintes sans le vouloir. Il reste des questions sans réponses, mais nous avons déjà suffisamment à digérer et à maudire avant d'avancer plus loin.

J'en reviens aux personnages. Je vais commencer par mon préféré et c'est Woolly ! Impossible de ne pas ressentir des émotions fortes pour cette maison qui a des réactions parfaitement humaines. Il ne lui manque que la parole, mais elle est capable de très bien se faire comprendre. Son besoin de ne pas être seule, son besoin d'avoir un moyen de joindre la maîtresse de maison, Grier est tout simplement adorable. Elle veut se protéger elle et son humaine et peut se rendre "malade" de ne pas y réussir. Grier n'est pas compliquée, mais elle a vécu des choses graves et ne sait plus trop à qui se fier. Aurélie est une très bonne amie, même si la jalousie entre elles peut pointer le bout de son nez. Elle ne se pose pas forcément les bonnes questions, espérant qu'on l'oublie vite. ce qui est impossible pour des raisons que nous découvrons petit à petit. Et puis Boaz, le frère d'Aurélie qui s'est rendu compte trop tard que Grier était devenue une femme. C'est un être possessif, qui adore la charrier, s'amuser avec elle et ses sentiments. Il me fait penser à un grand gamin devant LE jouet qu'il veut et ne sait pas comment faire pour le toucher. Mais dès qu'un danger survient, il est capable de la protéger au péril de sa vie. Son passé nous donne déjà pas mal de détails sur ce dont il est capable d'effectuer.

J'ai beaucoup aimé Neely, Volkov, la Grande Dame, Odette, Linus, Ruche, des personnages qui gravitent autour de Grier. Certains sont là pour l'aider de n'importe quelle manière, d'autres attendent qu'elle se décide à accepter. Ce qui n'est pas une mince affaire. Je ne voyais pas Volkov de cette manière, j'avais des doutes sur lui. comment croire un tel homme surtout au vu de ce qu'il est. Il y a de nombreuses zones d'ombres autour de lui qui donnent envie de les repousser pour découvrir tous les secrets. Car il en reste encore. J'imagine parfaitement que le tome 2 sera sa fête ! N'empêche j'ai adoré la comparaison avec l'herbe à chat. Le final de ce premier tome nous laisse sur pas mal de questions et également sur des réponses qui m'ont titillé depuis le début du livre.

En conclusion, je me suis beaucoup amusée, même si à un moment les manières de certains laissent à désirer, les prisons dorées ne sont toujours pas admises. L'histoire se lit très vite, avec plusieurs rebondissements, des surprises et encore d'autres à venir. Le surnaturel n'est pas trop chargé et les relations "amoureuses" ne prennent pas trop de place, laissant le mystère entourant les personnages prendre plus d'ampleur. Un premier tome qui met vraiment l'eau à la bouche. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/comment-sauver-la-peau-d-un-mort-vivant-tome-1-guide-pour-necromancien-a161244072

Afficher en entier
Lu aussi

Un tome assez décevant au final : les idées sont là - et elles sont bonnes ! - mais le style de l’auteur est très surprenant. Lire une histoire et rester dans le flou pratiquement tout du long n’est guère appréciable. Trop de mystère tue le mystère. C’est vraiment dommage.

Afficher en entier
Diamant

Un premier tome très prometteur pour les amoureux d'Urban Fantasy, j'ai hâte de voir si la suite va crescendo pour confirmer ce super moment de lecture. C'est un roman assez court qui se lit donc très vite même si le monde qu'a construit Hailey Edwards demande que l'on s'accroche.

On s'attache aux personnages à commencer par l'héroïne elle-même, inculpée pour le meurtre de sa mère adoptive, elle est incarcérée à l'âge de 16 ans. Elle a récemment été libérée et c'est ainsi que nous faisons sa connaissance. 5 après. Toute sa jeunesse lui a été volé, elle a été droguée et on lui a retiré tous son héritage lors de son inculpation.

Aujourd'hui, elle fait un petit boulot de guide dans la ville de Savannah où le soir venu, elle raconte aux humains les pires histoires des maisons hantés, des bars où des choses macabres ont eu lieu. J'ai trouvé ça très sympa et visuel, j'ai eu l'impression d'y être parmi ce petit groupe de clients...

On rencontre également ainsi Amélie sa meilleure amie et le frère de celle-ci, qui n'est autre que le premier béguin de Grier. Ils lui apportent beaucoup, une image plus joviale et familiale. Les échanges avec Boaz sont vraiment drôles, et c'est raconté avec justesse... Quelle horrible friendzone ! :D

Mais l'originalité qui vous fera adorer cette nécromancienne, c'est sans aucun doute, sa maison ! Woolly apporte une touche de fraicheur, une bulle de magie géniale et c'est un personnage à part entière !

Niveau intrigue, c'est très basique et ça ne va pas très loin, ce premier tome est une mise en place du monde et de l'intérêt qu'a Grier dans ce monde magique. Il y a pas mal de pistes qui sont balancées et qui auront probablement des résolutions dans les prochains tomes, quelques idées forcément sont assez visibles mais ça n'empêche pas, de vouloir connaître le fin mot de l'histoire. Hâte d'y être !

Afficher en entier
Lu aussi

Énorme déception.

Ce roman est l'une de mes plus grosses désillusions de ce début d'année.

Cela faisait des mois que j'attendais de lire ce premier tome car j'ai complètement craqué pour la couverture et le résumé mais dès le premier chapitre j'ai su que ce ne serait pas le coup de cœur attendu.

Principal point noir de ce livre : la traduction et en particulier les fautes d'orthographe et de grammaire. La personne qui a traduit ce roman a un réel problème avec la conjugaison à l'imparfait. Pour elle, tous les verbes finissent par "ai". Du gros n'importe quoi. On a l'impression de lire les conjugaisons d'un enfant de primaire. La personne ne sait pas alors elle tente et écrit n'importe comment les terminaisons. Ça fait mal aux yeux.

Mais bon passons. Si encore l'histoire était intéressante. Dotant que le résumé vend clairement du rêve mais en fait pas du tout. Je me suis demandée si l'auteure avait vraiment une intrigue en tête en écrivant ce premier tome car le fil conducteur est assez flou.

Dotant plus que l'auteure ne nous explique absolument rien de son univers et nous jette littéralement dedans, comme si tout était évident.

Au début, j'ai même cru lire un tome 2 plutôt qu'un tome 1.

Au final je ressors de cette lecture plus que mitigée.

Pas réellement d'intrigue, un texte bourré de fautes...

Je ne pense pas que je lirais les prochains tomes.

Afficher en entier
Or

Un premier tome vraiment d'introduction mais qui donne envie de lire la suite.

Grier est une nécromancienne de 21 ans. Elle travaille comme guide touristique dans une société qui fait vend des tours des endroits hantés de Savannah.

Elle est bien placé pour savoir que ça existe vu que sa propre maison l'est.

Au premier abord on pourrait croire que Grier est une jeune femme comme les autres, mais en fait pas du tout. Emprisonnée à 16 ans pour un crime dont elle n'a plus de souvenirs, elle vient en fait à peine d'être libérée (elle même ne sait pas pourquoi). La prison dans laquelle elle était est une prison spéciale pour son peuple et elle a passé 5 ans à être droguée pour ne pas pouvoir utiliser ses pouvoirs. C'est l'abus de cette drogue qui lui a fait oublier le principal.

Du coup mentalement pour elle tout ce qui c'est passé depuis ses 16 ans (et même avant) est flou et elle n'en garde que de vagues impressions. Évidemment elle a vraiment du mal à s'en remettre, elle est visiblement traumatisé et ça se ressent dans ses cauchemars quotidiens qui sont finalement ses seuls souvenirs de cette période.

Dans le brouillon qu'est devenu sa vie, les seules personnes sur qui elle peut compte sont ses amis depuis toujours Boaz et Amelia. Mais eux ont évolué, ils sont devenus adultes, ils ont fait des études, et ne sont plus vraiment les amis dont elle se souvient. Elle se sent donc totalement à la traine.

Il faut savoir que Grier fait en fait parti de la Haute société nécromantienne, très codifiée, aristocratique, remplie d'intrigues politiques et de jeux de pouvoirs, contrairement à ses amis qui eux sont dans la basse société, mis à l’écart. Du coup quand elle commence à être au centre de l'attention et à recevoir des invitations dans la Haute, elle ne sait pas du tout comment réagir et ses amis ne peuvent pas l'aider. Surtout qu'au même moment elle semble aussi être prise à parti car quelqu'un l'attaque sans qu'elle ne sache pourquoi ... Mais que se passe-t-il vraiment au cœur de la Haute pour qu'elle ai été brusquement libéré (sans raison, du moins elle n'en a pas été informé) et qu'on ai besoin d'elle?

En fait ce tome était assez lent dans l'ensemble. Il était la pour placer l'intrigue et nous raconter l'élément déclencheur de tout ce qui sera surement exploité dans la suite. Du coup c'est vrai qu'on passe un long moment à se demander ce qu'il se passe vraiment et dans quelle galère Grier a été embarquée.

Un point qui m'a semblé bizarre était le fait qu'au final dans la première partie de ce tome j'avais plus l'impression de commencer le début d'un spin off d'une autre série qu'un premier tome. Il y a des éléments qui ne sont pas vraiment expliqués et dont on doit deviner alors que ça semble évident pour les personnages. Je vous rassure, rien qui n'est incompréhensible, on fini toujours par comprendre, mais ça déstabilise toujours un peu sur le coup.

Je crois que c'est renforcé par le fait que Grier elle même ne sait pas du tout si elle était coupable de son crime ou pas. Ça donne l'impression qu'on était déjà censé le savoir et que ça ne méritait pas d'explications. Et en plus à aucun moment elle ne se pose vraiment de question sur ce qui c'est passé. J'imagine elle ne veut pas vraiment savoir, qu'elle veut tourner la page. Mais ça m'a frustré parce que c'est limite ce qui était au centre de mon questionnement durant tout le tome.

L'intrigue principale met du temps à arriver mais c'est vrai qu'une fois qu'elle commence vraiment, dans la seconde partie du tome, on n'a plus le temps de s'ennuyer. J'ai commencer à vraiment apprécier ce tome à se moment la, surtout que ça a coïncidait avec le moment ou j'ai aussi commencé à vraiment comprendre les sous entendu du monde et à avoir l’impression de me les approprier.

Tout ce qui se passe dans ce tome est très intriguant et malgré mon début difficile j'ai finalement bien apprécié le final. Je lirais la suite avec plaisir parce que j'avais vraiment l'impression que l'intrigue ne faisait que commencer dans ce tome et j'ai vraiment envie de savoir ce qui va arriver à Grier et à ses amis après.

15.5/20

https://delivreenlivres.blogspot.com/2018/11/beginners-guide-to-necromancy-book-1.html

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Guide pour nécromancien en herbe, Tome 1 : Comment sauver la peau d'un mort-vivant" est sorti 2019-04-15T00:00:00+02:00
background Layer 1 15 Avril

Date de sortie

Guide pour nécromancien en herbe, Tome 1 : Comment sauver la peau d'un mort-vivant

  • France : 2019-04-15 (Français)

Activité récente

hilice le place en liste or
2019-04-16T09:37:00+02:00

Les chiffres

Lecteurs 38
Commentaires 8
Extraits 13
Evaluations 13
Note globale 7 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • How to Save an Undead Life (Beginner's Guide to Necromancy #1) - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode