Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Gwenaelle : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Mini-accro du shopping Mini-accro du shopping
Sophie Kinsella   
Quel plaisir de retrouver Becky Brandon et de faire enfin la connaissance de Minnie, sa gamine de deux ans, très capricieuse mais pourtant une adorable bout de chou. Situations rocambolesques, humour au rendez-vous, les fans apprécieront ;-)
Venez découvrir mes chroniques littéraires sur mon blog ainsi que mon thriller :
www.emmalacroqueuse.fr
Sentiment 26, Tome 1 Sentiment 26, Tome 1
Gemma Malley   
http://wandering-world.skyrock.com/3082023537-Sentiment-26-Tome-1-Sentiment-26.html

Sentiment 26 est mon premier roman lu de Gemma Malley, auteure de la trilogie La Déclaration. Ce qui est formidable avec Mme Malley, c'est qu'on a l'impression de connaître son écriture depuis toujours. Sa façon d'écrire est vraiment magnifique, on plonge corps et âme dans l'univers qu'elle nous offre. Nous découvrons par ailleurs qu'elle maîtrise vraiment le monde qu'elle a créé, et nous sert une bien belle dystopie.
Nous faisons ici la rencontre d'Evie, seize ans. C'est une jeune femme très respectueuse des lois de la Cité, lieu où vivent toutes les personnes dont on a supprimé le Mal en elles, et qui tente à tout prix d'éviter d'être piégée par le Système, car elle possède un secret qui pourrait faire chavirer son existence. En effet, elle est tombée amoureuse de Raffy, dix-sept ans. Sauf qu'Evie est promise au frère de ce dernier, Lucas ( qui a tout de même vingt-huit ans selon mes calculs ), depuis des années. Elle doit l'épouser et vivre toute sa vie avec lui. Mais, évidemment, rien ne va se passer comme prévu.
Mais ce n'est pas tout. Dans l'univers contre-utopique d'Evie, les êtres vivants possèdent tous une étiquette : de A à D. A signifie Admirables, B Bienveillants, C Convenables, et D Déviants. Et puis il y a cette étrange lettre, E, dont personne ne connait la signification. Evie travaille dans le service d'étiquetage de la Cité, ce qui permet une immersion totale dans le récit. D'ailleurs, cette idée d'étiquette ne vous rappelle rien ? Personnellement, il y a une phrase dans le livre qui m'a fait réfléchir : "on colle des étiquettes à tout le monde". Oh god ! J'ai bien l'impression que Gemma Malley a osé pousser à l'extrême cette expression pour nous livrer un monde où nous ne jugerions plus que par des labels imposés. Assez troublant, n'est-ce pas ? Car ceci n'est-il pas ce que la plupart des gens font aujourd'hui ? Haha, ça pousse à la réflexion, moi je vous le dis !
Bref, je m'égare. Comme je viens de vous le démontrer, on croit sans aucun mal aux propos de l'auteure, ce qui rend son récit vraiment palpitant et prenant. De plus, les protagonistes que nous suivons sont très touchants, très bruts de caractère, très humains. Evie et Raffy sont juste adorables. Ils s'aiment, et ça se sent. Les flash-back qui nous racontent leur rencontre et leurs habitudes depuis des années sont attendrissants. On craque sans peine pour leur idylle en apparence impossible. Quand à Lucas, c'est un personne très énigmatique au début du roman. Il est froid, distant, et agit comme une machine à ce que lui ordonne la Cité et son dirigeant, le Guide Suprême.
Très vite, ces trois personnages vont former un trio indissociable, et ils vont devoir affronter main dans la main les horreurs que la Cité a prévu de leur infliger. Car oui, tout est sur le point de changer dans la vie de chaque habitant de la ville. Raffy va être expulsé de la Cité, et Evie va décider de le suivre. Sauf que rien ne les a préparé à ce qui les attend. Et nous non plus, d'ailleurs. Si, au premier abord, on peut s'attendre à ce que l'histoire ait du mal à prendre son envol, très vite l'action prend le dessus.
En effet, même si les rebondissements ne sont pas énormes, il y en a tellement qu'on en a le souffle coupé. Le surprises s'enchaînent et se suivent sans cesse mais ne se ressemblent pas ! Evie, Raffy et Lucas nous en font voir de toutes les couleurs. Dans ce monde où le chaos et le mensonge règnent, la passion, l'espoir et la peur s'allient pour les détruire. Ainsi, Gemma Malley nous offre une histoire saisissante et fascinante, au coeur d'un univers aussi extraordinaire que choquant.
A contrario, même si j'ai vraiment beaucoup aimé Sentiment 26, il m'a manqué un petit quelque chose. Je ne saurais pas vous dire quoi exactement, mais je n'ai pas eu la flamme qui fait que je serais tombé amoureux du livre. En même temps, les premiers tomes des sagas dystopiques finissent par tous plus ou moins se ressembler. Du coup même si l'auteure parvient à innover, je n'ai pas vraiment été happé au maximum. Mais je ne doute pas une seconde que la suite de ce roman me conquerra entièrement vu la fin de ce premier opus !
En effet, la conclusion de Sentiment 26 est juste haletante ! Durant les dernières pages, tout s'accélère : l'action, les trahisons, les rebondissements, notre souffle, notre coeur. On panique, on se ronge les ongles ( j'ai encore mal aux doigts en tapant sur mon clavier ), et on se torture la tête à force de chercher des échappatoires pour nos héros. Bref, on est totalement saisis par la tournure que prennent les choses. Jusqu'à la dernière ligne, je n'avais rien vu arriver. La fin du livre est vraiment parfaite : il reste quelques questions en suspens ( mais pas de grosses interrogations qui nous tuent ), il y a déjà pas mal de choses qui sont mises en place pour le tome 2, et, surtout, l'épilogue, est très touchant.
En résumé, Sentiment 26 est un très bon roman, qui plaira très certainement aux accros du genre dystopique. A plusieurs reprises, il m'a rappelé le fabuleux roman La Forêt Des Damnés ( avec le Mur de la Cité et les Maudits derrière ) et mon coup de coeur Delirium. Donc si vous avez aimé ces deux livres, vous pouvez acheter les yeux fermés le nouveau roman de Gemma Malley. L'histoire est réellement captivante, les protagonistes sont formidables, et, même s'il manque un tout petit truc, on ne peut pas s'empêcher de replonger encore et encore dans l'univers passionnant qu'est celui de Sentiment 26.

par Jordan
Possession, Tome 1 Possession, Tome 1
Elana Johnson   
Possession est un roman dystopique qui nous entraîne dans un monde vraiment intriguant. En effet, on pénètre dans un univers séparé en deux catégories de personnes : les Goodies, ils vivent dans un lieu dirigé par de nombreuses Règles mais en apparence parfait et les Baddies, eux vivent dans un endroit plus libre mais surveillé par les Greenies ou les Penseurs si vous préférez. Ils contrôlent également les Goodies, mais avec beaucoup plus de rigueur.
Comme vous le pouvez le constater, on entre dans un monde assez complexe, peuplé de plusieurs niveaux de hiérarchie. J'ai adoré découvrir qui appartenait à quelle niveau d'ailleurs... Enfin passons, si je ne vous présente pas les personnages, vous ne risquez pas de comprendre ! Dans ce roman, nous suivons Violet, surnommée Vi, qui vit dans le monde des Goodies. Elle a perdu son père et sa grande sœur très jeune et est intimement persuadée que les Penseurs y sont pour quelque chose. De plus, les relations avec sa mère sont très mauvaises car cette dernière en veut à Vi de ne pas pouvoir combler le manque qui règne en elle depuis les disparitions de son mari et de sa fille.
A cause de toutes ces épreuves mais essentiellement parce que Vi pense que ce mode de vie est vraiment choquant et inhumain, elle est devenue une rebelle. D'ailleurs, elle n'a pas peur de le montrer aux Greenies ( les Penseurs, pour celles et ceux qui seraient un peu perdu(e)s ). La preuve, elle a débranché son e-comm, un appareil que tout le monde doit porter dans son oreille pour recevoir les transmissions des autorités ( donc des Greenies ), elle n'hésite pas à marcher dans les rues à la nuit tombée et elle n'a pas peur de fréquenter un garçon. Car oui, c'est interdit. Mais pour Zenn, Vi serait prête à faire n'importe quoi. C'est son meilleur ami d'enfance et l'homme avec qui elle est liée. Mais voilà, tout va très vite s'écrouler.
Un soir, alors quelle se promenait tranquillement avec lui ( chose prohibée ), Vi va se faire attraper et capturer. Loin de Zenn et de sa mère, elle va être transportée dans une prison en attendant son transfert à Freedom, lieu où elle subira un lavage de cerveau avant d'être forcée à vivre avec les Baddies à cause de toutes les Règles qu'elle a enfreint. Sauf que ceux qui l'ont enfermé, et qui ne sont autre que les Penseurs, n'avaient pas prévu qu'elle rencontrerait Jag, et qu'ils se retrouveraient dans la même cellule. Jag est un Baddies. Comme vous l'aurez compris, il se fiche des Règles et préfère penser par lui même... C'est d'ailleurs là qu'est son plus gros point commun avec Vi... Ils sont des Libres Penseurs.
Très vite, ils vont se lier d'amitié et former un duo vraiment touchant. Même si Vi n'arrive pas à oublier Zenn, elle se rapproche inévitablement de Jag. Bien sûr, en tant que rebelles, ils vont vouloir s'enfuir. Cette idée va vite tourner à l'obsession, d'ailleurs. Même si au départ la tâche s'avère très difficile, la détermination de Vi et la volonté de Jag vont leur permettre de s'évader. J'ai beaucoup aimé cet aspect des héros. Ils sont très forts, ils s'accrochent, ils ne perdent jamais espoir. Ça fait du bien de retrouver des personnages qui n'ont peur de rien et qui veulent à tous prix se battre pour survivre dans un monde qu'ils détestent.
Très vite ( car dans ce roman, on ne respire pas une seconde ! ), les problèmes vont se multiplier autour d'eux. Ils vont devoir faire face à de très grosses révélations qui m'ont surpris, car je n'en ai vu aucune arriver ! L'auteure a vraiment fait preuve de beaucoup d'imagination et m'a fait découvrir un monde passionnant où les trahisons et les faux-semblants se renouvellent sans cesse. Mais Jag et Vi vont surmonter chaque épreuve en restant soudés. Bien sûr, leurs sentiments vont évoluer, et Elana Jonhson a le don de nous décrire de superbes scènes romantiques. Nos deux protagonistes vont tomber amoureux et former un couple magnifique. A la fois drôles et émouvants, ils nous font vraiment passer par une foultitude de sentiments.
Évidemment, Zenn ne reste pas en arrière plan. Vi n'arrive pas à l'oublier, mais pourquoi ? Et au fond, était-il vraiment son allié ? Oh oui, vous pouvez vous poser la question, car dans ce livre, il faut se méfier de chaque personnage. Tous cachent des secrets... Ou des pouvoirs insoupçonnés ! Des pouvoirs ? Oui oui, dans Possession, il n'y pas seulement que les Penseurs qui peuvent contrôler la population. A votre avis, pourquoi Jag et Vi sont-ils considérés comme dangereux aux yeux des Greenies ? Haha, vous commencez à vous poser des questions ? Tant mieux, car je n'en dirai pas plus sur eux.
On progresse donc dans un monde parsemé de batailles pour l'espoir, de trahisons inconcevables et d'une romance magnifique. La fin est vraiment haletante et les dernières pages m'ont tué ! Comment l'auteure peut nous faire ça ? Franchement ? Vi va devoir subir une épreuve plus que douloureuse et assumer ses choix. Les dernières lignes sont juste... Argh, il n'y a pas de mots ! Elles sont horribles ! En plus quand on sait que la suite ne portera pas sur l'histoire de Vi et Jag ( enfin, pas entièrement ), ça nous achève !
Possession est donc un bon roman dystopique qui nous plonge dans un univers complexe mais sidérant. On voyage aux côtés de héros forts et frappants et au cœur d'une histoire d'amour captivante. Je le conseille sans hésiter à tous les amateurs de dystopies et de fins à couper le souffle...

http://wandering-world.skyrock.com/3016130193-Possession-Tome-1-Possession.html

par Jordan
La nuit écarlate La nuit écarlate
Heather Graham   
Premier livre de vampires où je n'accroche pas plus que ça.
La relation entre la vampire et le guerrier est pourtant intéressante, mais je le scénario ne m'a pas emballé.
je suis peut-être trop habituée au style d'Anne Rice et de sa chronique des vampires inégalable!!!

par Pimus
Beauvoir in love Beauvoir in love
Irène Frain   
Irène Frain nous entraîne avec délices et frissons de l'autre côté de l'Atlantique pour nous parler d'amour. Celui que Simone de Beauvoir a passionnément éprouvé pour l'américain Nelson Algren. S'entremêlent l'ardeur et les tourments des sentiments, l'emprise de Sartre, la rançon du succès et de la gloire, mais aussi les fureurs et les émois enfantins. On est tout au long à la fois subjugué et agacé par les agissements de cette femme, une si grande figure du féminisme et de l'existentialisme prônant de telles idées tout en étant à ce point l'esclave d'un tel goujat pervers et égocentrique !!! au point d’y sacrifier sa passion pour un homme qui l’aimait vraiment et la respectait !!!!!

par maeve81
La Lignée, Tome 1 : La Lignée La Lignée, Tome 1 : La Lignée
Chuck Hogan    Guillermo Del Toro   
Des vampires, des vrais ... ceux à ne pas croiser la nuit au coin d'une rue ....
Voilà un livre qui remplit à merveille son office : nous faire peur
La Lignée, Tome 2 : La Chute La Lignée, Tome 2 : La Chute
Guillermo Del Toro    Chuck Hogan   
Très bon livre avec un mélange d'amour,d'angoisses et de suspense. La suite est bien construite et on s'attache aux personnages principaux et aux nouveaux. Vivement le troisième volet car la fin du deuxième tome est critique.


par Marie26
Les Âmes vagabondes Les Âmes vagabondes
Stephenie Meyer   
Les âmes vagabondes est vraiment un livre génial ; c'est l'un des seuls qui a autant joué avec mes émotions, au point de me faire pleurer. J'crois bien que c'est tout simplement LE meilleur de livres que j'ai lu. Bien plus émouvant et beau que l'autre saga à succès de Stephenie Meyer. Son vrai talent, c'est de faire vivre les émotions à ses lecteurs avec l'attachement qu'on porte aux personnages.
Dépassé les premières pages et un début assez difficile à prendre, je le concède, on peut plus lâcher l'histoire en cours de route. Ça serait comme abandonner les Humains aux mains des âmes ^^
On rentre vraiment dans l'histoire à ce moment là, quand Gaby rejoint les humains, et on vit vraiment cette incroyable histoire à travers elle. Alors impossible de s'arrêter, on veut toujours savoir ce qu'il se passe si on tourne la page d'après. Ce livre est vraiment addictif, je crois.
Sinon, toujours les longues descriptions de la part de l'auteur, ce qui nous permet vraiment de bien visualiser le décors, et imaginer les personnages à merveille. Ce livre vaut la peine d'être lu, malgré un début assez difficile. Parce que l'histoire qui suit et si juste, si belle, on se met si facilement à la place de Gaby, l'âme dans un corps humain, mais aussi on comprend tout à fait Mel, coincé dans la tête de son hôte.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, Gaby est obligée de faire des choix, décisifs pour son avenir au sein de la petite communauté d'humains avec qui elle vit.
Et quand vient la fin... Ce sont ses amis qui prennent une bonne décision pour elle.
Une fin surprenante, et un second tome attendu avec impatiente... J'espère avec toujours autant d'émotions, et qu'il nous transportera comme le premier à pu le faire. J'espère aussi sincèrement que le film adapté de cette fabuleuse histoire ne sera pas raté, qu'il retranscrira les émotions du livre à merveille et qu'il transposera correctement l'histoire du roman.
Je peux dire que c'est un livre qui m'a vraiment marqué :)

De plus, j'ai acheté la version avec le chapitre bonus, et ça vallait le coup ! [spoiler]On apprend qu'est ce qui se passe dans la tête de Melanie quand elle se retrouve à nouveau seule dans son corps [/spoiler](j'crois que j'en ai trop dit pour ce qui n'avait pas lu le livre, là, non ? :P)

par Marie.
La Fille de papier La Fille de papier
Guillaume Musso   
CE LIVRE:WOUAH!!je ne m'attendais pas à ça, je ne sais même pas comment décrire ce que j'ai ressenti en le lisant. D'abord, c'est le premier livre de Musso que je lis (donc je ne connaissais pas sur quel genre de lecture j'allais tomber) ensuite je ne pensais pas être a ce point subjugué par l'histoire, tout m'a plu: les personnages(les principaux et même les autres) on apprend tellement sur tout le monde. Carole et Milo m'ont beaucoup touché! Et puis une fin aussi belle qu'inatendue, j'avais les larmes aux yeux!!
J'ai été réellement emporté, je ne voulais plus poser le livre: une histoire tellemnt originale qui vous tiens en haleine jusqu'au bout!

par Misslilly
L'Héritage, Tome 3 : Brisingr L'Héritage, Tome 3 : Brisingr
Christopher Paolini   
Ce troisième tome est mon préféré des trois déjà sortis. J'aime la façon dont est fait l'apprentissage d'Eragon et la derniére scéne de bataille. On en apprend encore une fois beaucoup sur les personnages.

par x-Key