Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Gwendoline-34 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Night School, Tome 1 : Night School Night School, Tome 1 : Night School
C.J. Daugherty   
WHAOU,WHAOU et WHAOU. Je pense que sa résume assez bien mes sentiments à la fin de Night School. Comment dire, je n'aurai jamais penser autant aimer. Ce livre était sur ma liste mais ne m'intriguer pas plus que ça, puis sur un coup de tête, je l'ai acheter. Car j'aime beaucoup le concepte de "petite nouvelle", "nouvelle école bizarre" et "garçon difficile à cerner", sa entraîne toujours des histoires assez folle et fascinante. Et Night School n'y a pas échapper. J'ai été totalement transporter, happer, envouter. J'en dormais mal la nuit, tellement je voulais savoir la suite, je me suis même reveiller à 4h00 du matin, pour lire une ou deux pages car je ne pouvais pas me rendormir sans avoir apaiser le suspens. C'es juste totalement fou.
Tout d'abord parlons de l'histoire, elle est très sombre, le mystère plane tout le long du roman, elle pourrais même être flippante pour certain, mais personnellement, après le nombre de livre que lui, je suis immuniser contre le flippant je pense. On en apprend un peu plus à chaque pages, autant sur les personnages que sur Cimmeria ou la Night School et c'est vraiment quelque chose que j'ai apprécier. On a pas une seconde répit, on est en haleine tout le long, pas le temps de s'ennuyer. C'est ce que je cherche dans les livres et celui-là ma comblée.
[spoiler]Les moments Sylvain/Allie au début et en toute fin, sont très agréable.
Mais les ils ne rivalisent pas avec les moments Carter/Allie qui sont un pure délice, dont on ne se lasse pas.
Le seul truc qui m'a déranger est que Sylvain est trop vite pardonner, après avoir faillis presque violer Allie. Mais bon d'un côté c'est compréhensif pour l'histoire, et ce n'est pas gênant dans la lecture. C'est même positif, autant pour l'histoire que pour le personnage de Sylvain. [/spoiler]
Maintenant, parlons des personnages, Allie, aaaaah Allie, je l'adore. Pourquoi ? Car franchement, elle me correspond beaucoup, je me énormément retrouver en elle, dans ses sentiments et c'est quelque chose que je trouve géniale. Sa ne m'avait pas fait sa depuis Cassie des livres de LJ SMITH : Le cercle secret. Allie est forte, intelligente, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est curieuse et déterminée, elle essaye de ne pas se soucier du regard des autres mais au fond, sa la touche quand même. Et la ponctualité n'est pas son fort, un trèèèès gros point commun avec moi. Ensuite passons à Carter, je l'ai adorer des les premières lignes. Il est mytérieux, fort mais sensible, fidèle, et gentil.
Sylvain, haha, lui il fait l'effet yoyo, au début je l'ai trouver sympathique puis affreusement con et ensuite, re sympathique, sensible et pas aussi con. Il m'a toucher, surtout à la fin, dans le dernier passage qu'on a sur lui dans le premier tome et dans les propos de Isabelle, j'ai éprouver beaucoup de tendresse pour lui et je me demande comment va tourner ce personnage. Donc en fin de compte, il a su beaucoup toucher mais pas autant que Carter.
Jo, maintenant, elle est sympathique et drôle mais je ne sais pas trop quoi penser d'elle, ce n'est pas le personnage que je préfère. Rachel, je l'ai tout de suite adorer, elle est intelligente, gentille et généreuse, la parfaite amie. Isabelle, maintenant, au début j'avais de gros doute sur elle et je ne savais pas quoi en penser, ce n'est que sur les dernière pages, que j'ai commencer à l'apprécier.
Bref, Night School est un bijoux, autant pour l'histoire ou les personnages. Et la suite est très prommeteuse, autant question mystère, action, amis, famille et amour. Je suis contente qu'il y ai 5 tomes, sa veut dire que nous allons suivre Allie et les autres pendant longtemps.
Je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour attendre la suite jusqu'en début 2013, ça va être une vrai torture.

par Megane84
De mon sang, Tome 2 : Destinés De mon sang, Tome 2 : Destinés
Amanda Hocking   
Un tome à la hauteur du premier.
J'ai été déçue de ne pas y retrouver Peter, malgré son apparition à la fin. [spoiler]L'auteur nous laisse cruellement sur une fin géniale, mais sans réponse car le combat entre Jack et Peter (s'il a eu lieu) se déroule pendant la transformation d'Alice, et on n'en entend plus parler.[/spoiler]
J'ai adoré !!

par lina69
Nés à minuit, Tome 5 : Crépuscule Nés à minuit, Tome 5 : Crépuscule
C.C. Hunter   
Lu en VO.

Juste magique ce dernier tome, je ne pouvais pas attendre la sortie française pour le lire. Mon niveau en anglais est à peine supérieur à un niveau seconde, et j'ai parfaitement compris!

Pour l'histoire, elle a été totalement à la hauteur de mes espérances. Pour ce final tout se résout: les problèmes avec Mario, avec la famille biologique/adoptive de Kylie, et même les problèmes amoureux. Même si ce sont ces derniers qui m'ont le plus intéressés, le reste de l'histoire était totalement addictive. J'ai même failli verser ma petite larme en terminant le livre, et de même la saga qui ne m'a jamais déçue!

Pour ce qui est de son choix amoureux, j'adhère entièrement, même si pendant la majeur partie du livre ce n'est pas gagné pour lui! Je ne dévoilerai pas son nom ici, mais celui ou celle qui ne peut pas attendre la sortie française, je suis disponible par MP !

Plus, ce que j'ai apprécié, c'est que l'histoire ne concentre pas seulement que Kylie, aucun personnage n'est oublié! Et j'ai toujours un gros coup de coeur pour Perry, Burnett et Steve.

En tout cas, je suis heureuse d'avoir lu cette série, et ne regrette absolument, les sous que j'ai mis dedans!

A lire !
Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 2 : Nouveau monde Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 2 : Nouveau monde
Anne Robillard   
Superbe ! J'ai vraiment adoré ! Ça n'est pas spécialement reposant à lire, puisqu'il faut s'accrocher pour tout bien comprendre et ne pas se perdre en cours de route, mais c'est tant mieux: c'est palpitant ! On découvre de nouveaux royaumes avec leurs différentes civilisations, coutumes et dieux. On comprend aussi qu'une nouvelle guerre entre les panthéons se prépare et que nos héros seront au coeur de cette dernière. Le seul petit point négatif, c'est qu'on n'a pas de nouvelles de toutes les personnes sur qui portait le premier tome. Pas de nouvelles d'Abnar et sa tribu à Shola, ni de Falcon & Wanda avec leurs enfants adoptés et les triplés, et ainsi de suite. Mais on pardonne bien vite à l'auteur puisqu'on ne voudrait pas de pause dans l'action. J'ai tellement hâte de lire la suite de leurs aventures et de découvrir les autres peuples !
Prince eleven - La double vie de Midori, tome 10 Prince eleven - La double vie de Midori, tome 10
Go Ikeyamada   
La fin d'une splendide série !
Même si[spoiler] j'ai eu quelques regrets sur la fin, je suis pour Tsukasa mais malgré ça, je garde une trèèès bonne impression de cette fantastique série, l'auteur a trouvé un compromis qui me va plutot[/spoiler]
j'espere que la mangaka saura faire d'aussi merveilleux mangas que lui ! :D

par jumy
La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie
P.C. Cast    Kristin Cast   
Une suite vraiment mirifique,l'auteur continue à nous stupéfié avec c'est rebondissements. Ce deuxième tome est encore mieux que le premier. De par sa lecture fluide on n'est plongé dans un univers haut en couleur qui nous captive du début à la fin et on en redemande encore. Quoi qu'il en soit sa lecture va de surprise en surprise et ne cesse de nous étonner et malheureusement pas toujours sans tristesse, mais n'est ce pas l'implication de multiples sentiment qui en fait un excellent livre? tout ne peut pas toujours être rose! En définitive, ce livre est tout simplement estomaquant. Tome trois pour novembre il nous reste juste à patienté.
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza
Fruits Basket, tome 13 Fruits Basket, tome 13
Natsuki Takaya   
Toujours un mélange d'émotion avec la rencontre de Thoru avec Kuréno, l'histoire de Momiji, la scène du vœu sur le toit avec Kyô... et une ambiance chaleureuse quand tout le monde est réuni pour le voyage de classe!

par Kiriu
Fullmetal Alchemist, tome 12 Fullmetal Alchemist, tome 12
Hiromu Arakawa   
Wa, je suis vraiment impressionné par ce tome. C'est difficile d'en parler sans spoilers.

Le mystère autour du personnage de Hohenheim épaissit après l’étonnante révélation au début de ce tome. C'est assez comique la façon dont il grade son calme et semble plutôt blasé face une situation pareille.

Mais l'élément principal de ce tome est la grande bataille qui se déroule à Central. [spoiler]Entre Gluttony qui attaque Riza et Roy qui vient à la rescousse, Ling et Lan Fan qui affrontent Gluttony et King Bradley, et Ed et Al qui se battent contre Scar, on n'a vraiment pas le temps de s’ennuyer ! Et puis le sacrifice de Lan Fan quoi ! Si je me souviens bien, Ed avait fait la même chose avec son bras auto-mail quand il avait affronté Lan Fan. On peu donc on déduire que son sacrifice à été inspiré par Ed ? hum hum [/spoiler] C'était vraiment intense et passionnant. Et puis toutes ces scènes riches en émotions qui se sont produites durant le combat ! [spoiler]La scène avec Winry m'a vraiment fait de la peine. Mais bon, j'avoue avoir été assez contente de voir Ed aussi chou avec Winry ^^ [/spoiler]

Un autre élément intéressant de ce tome est la confrontation entre Ed et Scar. Il ont des visions de voir les choses très différentes. Et pourtant on sent qu'ils comprennent les motivations de l'autre. C'est élément du manga que j'aime beaucoup, le fait que pour une fois, la mal soit représenté de manière subjective.

A part ça, les combats sont épiques. J'ai tout particulièrement aimé le fait que May prennent part à la bataille. [spoiler]Elle bat Ed et Al, impressionne tout le monde et protège Scar.[/spoiler] C'est la petite fille la plus badass et adorable que j'ai jamais vu. Et bien sûr, Riza qui sauve la situation, comme d'habitude.

Un autre élément que j'aime beaucoup dans ce manga, ce sont les parallèles qui sont faites entre les personnages. Même entre ceux qui ne semble n'avoir aucun point commun. [spoiler]Comme je l'ai dis plus haut, il y a une parallèle entre Lan fan et Ed. Mais aussi entre Scar, son frère et Ed et Winry, et bien sûr, entre Winry et Havoc. [/spoiler] C'est plutôt bien pensé de la part de l'auteure.

Les homonculus prennent de plus en plus de place dans l'histoire. On sent que la trame principale de l'histoire commence à changer. D'ailleur on connait enfin la vraie forme de Gluttony. Je dois avouez qu'il est assez impressionnant. Nos pauvres personnages n'ont vraiment pas le temps de ce reposer !
Fullmetal Alchemist, tome 27 Fullmetal Alchemist, tome 27
Hiromu Arakawa   
Tout comme death note est un classique dans son genre, je considère que FMA l'est dans le sien. Qui ne connaît pas ce manga... C'est là encore pour ma part un manga que je trouve proche du génie, tout dans l'intrigue respire la part d'ombre humaine, les thèmes abordés sont à leur façon très réalistes. En un sens les 7 pêchés capitaux nous le montre bien, mais aussi il y a cette vérité, cette porte, ce tout et rien en même temps qui met en avant d'une certaine manière ce que nous appellons "dieu" et cela peu importe les religieux.... Bref tout est bon dans ce manga je pourrais en parler des heures tout comme death note car il y a comme ça des mangas qui ne nous laissent pas indifférent et qui sont tellement riches que tous les thèmes de la vie, que ce soit philosophiques, religieux, la mort.. bref tout peut être retrouvé la dedans et c'est en cela que je les trouve magique.

par Chasha