Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Gwenfmt : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence
Jessica Sorensen   
Ce livre m'a bouleversée... Il m'a émue et remuée. Kayden est frappait par son père, et Callie a vécu la pire horreur qu'une fille peut vivre [spoiler]elle s'est faite violée, à douze ans, lors de sa petite fête d'anniversaire avec tous ses camarades. Dans l'obscurité de sa chambre, sans que personne ne remarque quelque chose. [/spoiler] On connait dès le début l'histoire de Kayden, mais celle de Callie est décrite très subtilement. On comprend ce qu'il lui est arrivé très vite sans savoir si c'est bien cela. En effet, seule les gestes, les émotions et les sensations de Callie nous permettent de comprendre. Et c'est ainsi qu'une douloureuse histoire d'amour naît entre les deux personnages écorchés. [spoiler]J'étais touchée, et je ne sais pas pourquoi par la façon que Callie avait de se protéger. J'étais touchée par ses tremblements, par ses gestes et sentiments. Par ses yeux qui ne quittaient pas la main qui la touchait, par ses lèvres tremblotantes lors d'un baiser. J'ai été touchée par chacun de ses gestes même le plus désespéré lorsqu'elle se fait vomir pour évacuer le mal en elle jusqu'à saigner. Chacun de ses choix et de ses actes m'a émue. Et lorsque enfin elle révèle son secret je n'ai pas pu m'arrêter de pleurer.
La passage que j'ai certainement le plus apprécié, est la façon dont Kayden a consolé Callie après qu'elle ait vu Caleb, l'auteur de tout ce mal encré en elle. J'ai bien cru qu'il n'allait rien faire, pourtant, ce qu'il a fait été bien plus touchant. Après avoir consolé Callie, il a fait ce qu'il avait a faire avec toute la froideur qu'il fallait. Malheureusement son passé la rattrapé lorsque son père l'a ramené de prison et lui a planté un couteau dans le ventre. [/spoiler]
A la fin, je ne pouvais plus m’arrêter de pleurer et j'avais l'impression que l'on avait arraché des pages mais cela ne m'a pas dérangé car j'ai directement commencé le tome 2. Cette histoire a été bouleversante pour moi, et je me suis énormément attachée aux personnages.

par Kiiwako
La misère du sud, tome 1 : Beauté La misère du sud, tome 1 : Beauté
Teresa Mummert   
Waouh...
Je ne serais d'écrire ce livre autrement que par ce mot. Ce livre nous emporte dans cette univers miséreux où vit Cass. Entre un petit ami violent et drogué et une mère junkie, Cass survit comme elle peut. Elle travaille en tant que serveuse dans un restaurant qui lui permet de payer les factures puisqu'elle est la seule à ramener de l'argent. Et c'est ainsi qu'elle rencontre Tucker.
Tucker connait cette misère. Il l'a vécu, lui aussi.
Mensonge après mensonge, Cass joue avec le feu de deux relations. Entre Tucker qui souhaite la protéger et Jax qui ne se contrôle plus.
Ce livre est magnifique, touchant et bouleversant qui nous emporte dans un endroit étrangement calme où chaque porte semble retenir un ouragan. La drogue fait de nombreux dégâts. Et parfois, elle semble être une issue facile aux démons qui nous envahissent l'esprit et à la misère qui nous entoure et nous étouffe. Pourtant, elle dévaste le peu d'humanité qui reste en nous. Jax était le prince charmant dont rêvé Cass. Et il s'est transformé en diable. On se retrouve déchiré entre l'ancien Jax et le nouveau. Ce livre a le don de nous remettre les pieds sur terre tout en nous faisant rêver de sa douce romance.
[spoiler]La fin était prévisible ; à force de mensonge on s'attendait à voir la colère de Jax exploser. Et j'ai vraiment apprécié tout ce déroulement. Pourtant, je ne m'attendais pas a voir Jax tuer de sang-froid la mère de Cass, ni Jax mourir. Ainsi que le bébé de Cass. C'était une fin amer, sinistre. Mais à nouveau, une fin réelle qui nous sors de notre rêverie. [/spoiler]
Pour conclure, ce livre est doux-amer, il nous emporte et nous rattrape pour garder les pieds sur terre. Il nous envoi à la figure la réalité de la vie.
Je vous conseille donc de le lire si ce n'est pas déjà fait.

Ps : Musique qui pourrait correspondre "Pretty when you cry" de Lana Del Rey

par Kiiwako