Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de GwenQ : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Projet : Friendzone Projet : Friendzone
M.D. Bortoli   
Pas original pour un franc, un brin naïf et bourré de stéréotypes.

Mais décapant d'humour et de belles piques.

Agréable à lire entre deux gros tomes ou après un livre prise de tête.
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux
Katy Evans   
https://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/07/manwhore-tome-1-katy-evans.html



Alors là les amis, cette romance c'est du lourd.

Pourquoi ?

...Parce que c'est du Katy Evans et qu'en matière de passion Mme Evans n'y va pas avec le dos de cuillère. Comme dirait la chanson « Elle a quelque chose que les autres n'ont pas ». C'est à dire que son histoire de milliardaire inaccessible et l'oie blanche campée par une journaliste ingénue ne va pas révolutionner le genre. Et pourtant. Elle apporte sa touche magique et d'une histoire somme toute banale elle propose une drogue romanesque. C'est à dire que je n'ai pas pu décrocher de ma lecture. On est cloué et je dirai prise au piège de la même fièvre qui consume Rachel l'héroïne principale. Tout comme elle, je n'ai pas vu le tsunami d'émotions que cette histoire allait déverser en moi.

Rachel est une jeune femme comme toutes les autres. Je vous accorde qu'elle doit être certainement plus attirante que la moyenne pour pouvoir sortir du lot gigantesque dans lequel le play boy milliardaire de Chicago va choisir ses conquêtes.
Katy Evans, pour celles qui ont lu la série Real savent qu'elle peut offrir de très héros « masculins ». Malcolm n'a pas la « passion » des ces personnages précédents. Il est moins frontal. L'auteure joue clairement la carte du mystère et de l'homme inaccessible. Et ça fonctionne à 200%. Le personnage est très charismatique. Il prend une place colossale dans le livre pourtant tout comme Rachel la journaliste qui doit brosser son portrait, on a du mal à le cerner.

Je trouve que Katy Evans a du génie pour créer des personnages et j'ose dire que si elle nous avait offert une histoire un brin plus étoffé, j'aurais eu un livre culte. Car voilà le style est addictif au possible, les personnages exceptionnellement charismatiques, le rythme est juste tout comme la trame narrative. Tout cela au service d'une histoire trop simple...
J'avoue que malgré ce coup de cœur, le scénario manque de consistance et l'histoire aurait mérité plus de rebondissements. Il ne s'agit que de mon humble avis, d'autant que j'ai quand même adoré mais je sentais d'autres possibilités inexploitées.

Bref, Katy Evans est une auteure de romance que j'adore. Aucun de ses livres ne m'a déçue et même si certaines sont moins marquantes que d'autres , elles valent toute les détour.

Il vous faut tomber sous le charme de Malcolm !
Les Daces, Tome 1 : Le Prince d'Ombre Les Daces, Tome 1 : Le Prince d'Ombre
Kresley Cole   
Un tome qui m'a laissé une impression mitigée et amère...
La saga des Ombres de la Nuit est un énorme coup de coeur pour moi. J'ai lu et relu chaque tome. Toutefois, le tome 12 s'est avéré très décevant à mes yeux. Je m'y étais ennuyée et je détestais le personnage de Thronos. C'était donc le tome que j'aimais le moins et que je ne comptais jamais relire. J'avais donc de gros espoirs pour ce 1er tome des Daces car je les adore durant leurs apparitions dans la série et j'espérais que Kresley Cole frapperait fort. Malheureusement j'ai eu le même sentiment qu'en lisant le tome 12 de la série...
L'écriture est toujours aussi magnifique et irréprochable. Comme d'habitude. Un gros merci à Kresley pour sa plume addictive et surtout félicitations à nos traducteurs qui se débrouillent à merveille sur cette saga.
L'originalité et la complexité du Mythos est également toujours intéressante. J'aime ce monde tout droit sorti de l'imagination de l'auteure.
Toutefois, j'ai eu un gros blocage avec l'héroïne Bettina. Bon dieu, c'est sans doute la pire femme de toute la saga ! C'est une nunuche agaçante et pas du tout intéressante ! Elle ne cesse de geindre et de se laisser marcher sur les pieds ! Une vraie gamine ! J'avais envie de lui hurler "Bouge-toi un peu ma cocotte et arrête de pleurnicher ou de rabrouer un homme fou de toi !". Parce-que oui cette demoiselle repousse Trehan alors qu'il est adorable avec elle. Mais elle continue de faire passer en premier son "béguin" pour un démon qui n'en a rien à foutre d'elle et qui couche avec toutes les nanas ! Sérieusement j'avais envie de lui mettre des claques à cette Bettina ! Elle est en partie Sorceri, et c'est une princesse mais franchement on ne dirait pas ! Quelle déception. Elle ne mérite pas un homme comme Trehan. Ok elle n'est immortelle que depuis peu mais c'était également le cas de Mariketa, et pourtant Mari n'était pas une petite chose complètement inutile. Bref, j'ai détesté ce personnage !
Son "meilleur ami et béguin" démon je l'ai détesté aussi. Un petit con qui ne pense qu'à sauter les femmes qui croisent son chemin. Je ne comprends absolument pas ce qu'elle lui trouve.
Trehan... Lui il est génial. Il fait tellement d'efforts pour elle. Il est très gentil et ne se comporte pas en brute. Intelligent et méthodique, mais également adorable et protecteur. Je le plains d'avoir une âme soeur aussi nulle que Bettina. Il méritait à mes yeux une femme un peu plus vive, excentrique et joyeuse.
L'idée du tournoi est intéressante. Cela change un peu mais au final je n'ai pas été très emportée par cette compétition. La faute à Bettina qui me gonflait surtout et au fait que je n'appréciais donc pas la romance et la tournure des choses. Il faut dire que je n'ai apprécié aucune décision de Bettina. Les seuls passages que j'ai réussi à vraiment aimer ce sont ceux où l'on se trouve en Dacie. On en apprend davantage sur tous ces cousins de la famille royale et vers la fin nous voyons brièvement Lothaire et Elizabeth =)
Voilà je n'ai donc pas adhéré à ce tome où j'ai ressenti un certain ennui, un énorme agacement envers plusieurs personnages et un certain essoufflement. J'ai été habituée à davantage de répliques mordantes et intéressantes dans la saga, et ici ce n'est pas le cas (comme dans le tome 12 en fait). Les espèces comme les Valkyries, Lycae et autres m'ont beaucoup manqué. Bref, je ne relirais pas ce livre et je croise les doigts pour que les futurs tomes me réconcilient avec la saga et me fassent de nouveau éprouver la même chose que les 11 premiers bouquins. J'attends surtout le tome sur Munro mais également celui de Nix.
Bad, Tome 2 : Amour dangereux Bad, Tome 2 : Amour dangereux
Jay Crownover   
Une bonne suite.
Même si le couple Race/Brysen est différent de Bax et Dovie, j'ai trouvé cette suite addictive.
Une bonne lecture.

par Adèle
Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies
Gena Showalter   
Je viens de le terminer. Juste Wow O.o. C'est vraiment génial. C'était mon premier livre en VO, et je suis contente de ne pas avoir commencer par un autre.
Les personnages étaient tous tellement super, et ce qui arrivent vers la fin m'a tout simplement tuer. Oui, c'est exactement ça. Je suis carrément décédée. Je n'ai pas arrêtée de pleurer. C'était trop trop triste. Et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite sur Frosty!!

par Phiness
Premier rôle, Épisode 1 : Entrée en scène Premier rôle, Épisode 1 : Entrée en scène
Fanny André   
http://wp.me/p5AuT9-SR

J’ai connu la plume de Fanny André grâce à son livre « Un amour marqué ». Et quand j’ai appris qu’elle allait publier une nouvelle romance tout en changeant de registre. J’ai été curieuse de voir ce qu’elle allait nous réserver. Et bien c’est chose faite. Que dire à part ce premier épisode de la série Premier rôle est très prometteur, c’est léger, rafraîchissant et très passionnant ! Alors nous quittons la France direction l’Angleterre …

« Entrée en scène » c’est l’histoire de Thia et de ses amies qui sont à Londres pour assister à une rencontre entre les membres d’un casting d’une saga très célèbre adaptée à l’écran. Bien que Thia aurait préféré rencontrer l’auteur de cette saga, elle profite de la vue de ces beaux acteurs en particulier Maden Thomas. Et grâce à un évènement inattendu, le groupe d’amies aura la chance de connaître personnellement tous les membres du cast. De belles rencontres vont se faire mais des rapprochements aussi … en particulier pour Thia.

Je vous entends d’ici : « encore un cliché ! » Et bien NON détrompez-vous ! Vous allez passer un super moment avec tous ces personnages (principaux comme secondaires) qui sont tous intéressants et très réussis.

Thia est une jeune femme intelligente, la tête sur les épaules et surtout égocentrique. J’ai adoré sa personnalité. Elle fera plus ample connaissance avec l’énigmatique Maden qui la fascine et en même temps l’intimide énormément. Seule ombre au tableau, Maden est en couple avec sa partenaire de la saga. Et puis il y a Jackson avec qui elle aura une certaine complicité, l’autre acteur et ami de Maden. Il est marrant, cool et profite de la vie. Mais voilà, elle est attirée par les deux amis …

J’ai totalement adhéré à cet épisode ! Avec une plume fluide, légère, plaisant, très addictive et sans aucune longueur, Fanny André réussit haut la main son pari ! C’est EXCELLENT ! On n’a pas le temps de s’ennuyer, on rigole des délires du groupe d’amis, on sourit et quand vient la fin on en redemande ENCORE !

Mon seul soucis sera de patienter pour connaître la suite ! Alors c’est sûr, je serai au rendez-vous le 14 octobre 2015 !
Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse
Maria V. Snyder   
Je suis sous le charme ! Quel plaisir de retrouver la plume de Maria V Snyder ! Il est d'ailleur fort dommage que cette auteur soit très peu traduite chez nous. Car mis à part sa série Study et Inside et Out, ses autres séries tel que Glass, le spin off en 3 volumes de la série des Study (Elena et Valek) et Healer volume 1 et 2 ne sont malheureusement pas traduit en français ! Et d'après les dires ce n'est pas pour tout de suite ! Mais je tiens à rassurer ses fans françaises, l'américain/anglais de l'auteur est assez aisé à lire, même pour un débutant ! Bref !

Ici l'histoire se situe dans un monde créé de toute pièce par l'auteur, c'est son credo, nous faire voyager à travers des mondes issus de son imagination débordante et fantastique !

L'histoire démarre avec la capture de Avry de Kazan, jeune femme de 20 ans, magicienne guérisseuse ! Depuis que la peste s'est abbatue sur le monde, les guerisseurs, du moins le peu qu'il en reste, font l'objet de traques soit pour les contraindre à soigner les infestés, soit plus couramment pour les discéminer car il est dit que les guerrisseurs sont à l'origine de la peste ! 15 royaumes se partagent ce monde et comme dans tout univers politique, il y a les bons et les mauvais !
Avry se retrouve donc enfermée, pour avoir osé guerrir la fille de ses logeurs, dans l'attente de sa pendaison, mais réussit à s'échapper grâce à une faction d'hommes, composés de 5 guerriers dont le chef, Kerrick n'a d'autre dessein que l'obliger à soigner le roi de son royaume, Ryne, ce dernier atteint de la peste !
Mais le don de guérison a un prix, car les magiciens qui usent de ce don absorbent une part des blessures et des maladies en retour !
Avry qui a entendu bien des choses horribles au sujet du roi, n'est pas du tout encline à user de son pouvoir surtout quand on connait les conséquences d'un tel acte et cette jeune femme de caractère compte bien ne pas obéir et suivre sans broncher ce petit groupe de guerriers auquel elle va s'accrocher bien malgré elle ! De plus, la froideur, voire la violence dont fait preuve Kerrick à son encontre n'aident en rien !
Leur périple va prendre cependant une tournure inattendue, puisque Avry va faire l'objet de convoitises de la part d'autres royaumes, et de géôliers, ses compagnons guerriers vont devenir ses protecteurs, sa famille, ses frères...
Un magnifique roman de fantasy où l'amour et l'amitié vont prendre une place des plus importantes ! Une fin presque tragique pousse le lecteur à sauter sur la suite, scent of magique, avec frénésie !
Les fans de la première série de l'auteur avec Elena et Valek trouveront leur compte, puisque j'ai eu l'immense plaisir de retrouver des similitudes dans cette nouvelle série ! Espérons une traduction chez Darkiss pour cette série sensationnelle !

....

Bonne nouvelle, je viens d'apprendre par Darkiss que cette série devrait être traduite d'ici fin 2013 !
Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde
Susan Ee   
Attention, ce livre prendra sans doute une place dans votre coeur aux côtés de vos favoris !
Pour ma part cela faisait bien longtemps que je n'avais été aussi envoûtée à la lecture d'un livre, enchaînant la turbo-lecture et me lamentant de ne pouvoir lire la suite dans la foulée.

Les ingrédients de départ vous rappelleront certainement bon nombre de vos lectures : un monde post-apocalyptique, une jeune fille responsable, une mère "incapable", une petite sœur fragile, handicapée, une rencontre improbable avec un être masculin dangereux...

Et pourtant il n'y a rien de cliché dans le développement de cette histoire. Susan Ee, avec un talent incroyable, a su rendre touchants et crédibles ses personnages, saupoudrant le tout d'une touche d'humour bienvenue dans cette aventure pleine d'action dramatique, et de surprises à la fois horribles et réjouissantes.

Le contexte est classique mais assez étonnant : l'apocalypse est venue, avec son lot de cataclysmes et d'anges vengeurs. Ces derniers terrorisent la population survivante, alors que le monde sombre dans le chaos. Les anges sont beaux mais effrayants et chacun craint de les croiser.

Penryn fera bien entendu connaissance d'un de ces anges pour une aventure mouvementée, teintée de romance très débutante et très émouvante, alors qu'elle part à la recherche de sa petite sœur disparue. Ce moteur classique est ici pleinement justifié par le déroulement de l'histoire, tout comme l'évolution des sentiments des deux personnes.

L'ambiance est très réussie, très évocatrice, avec un traitement sans longueurs et sans stéréotypes (je me répète mais arriver à faire du neuf avec du vieux, c'est admirable !).

J'ai particulièrement apprécié comment était justifié le profil psychologique de l'héroïne, ainsi que ses aptitudes physiques inhabituelles. Sa personnalité a été façonnée par celle de sa mère, une mère aimante mais aussi... dangereuse.
Cet abord intelligent et subtil est rare en littérature young adult, où les clichés sont souvent brassés sans complexes (et à mon âge, hélas, cela m'empêche souvent d'apprécier pleinement ma lecture).

Le déroulement de l'intrigue est très riche, nous permettant de découvrir plusieurs aspects des nouvelles organisations sociales (résistance et collaboration pour simplifier) tandis qu'une sinistre opération mystérieuse se dévoile peu à peu en arrière plan...

Le rythme est très soutenu, laissant pourtant la part belle à la psychologie. Plusieurs registres sont utilisés (fantastique, thriller, romance, road-movie) pour un style mi romantique, mi pragmatique, mâtiné d'horreur. Ce mélange étonnant est très réussi.

L'évolution finale du récit a de quoi surprendre, l'auteur sait mélanger les genres avec brio, n'hésitant pas à travailler sur plusieurs registres.
Ce livre se clôture ainsi sur un point d'orgue, promettant une suite qui s'annonce passionnante.

Ce roman américain est initialement un livre auto-édité, qui a été accueilli avec enthousiaste par les lecteurs, et dont les droits ont été rachetés au cinéma, ce qui peut nous faire espérer une traduction très très vite !


par milabette
Les Sentinelles de l'ombre, Tome 1 : Le Souffle de la lune Les Sentinelles de l'ombre, Tome 1 : Le Souffle de la lune
J. Arden   
Le bilan après lecture :
Et ben j'en suis encore toute chamboulée pfiouu quelle lecture !!

Je commence par les points négatifs:
- j'ai trouvé quelques longueurs en début de livre (l'action met du temps à s'installer).
- J'aurai aimé aussi plus de dialogues (sachant que les échanges entre Anya/Aidan et Anya/Kyle sont supers, remplis de sarcasme comme j'aime)
Les points positifs (et ils sont nombreux):
- L'écriture, la plume de l'auteure nous prends aux tripes, nous sommes en totale immersion dans la tête d'Anya et quel pied !! L'introspection d'Anya, voir son évolution de l'intérieur, ses émotions et sentiments évoluer, c'est juste sublime.
- les personnages !! Ils sont hypers attachants , à commencer par Anya bien-sûr, qui se révèle être une femme forte et courageuse (même si pour moi elle ne fait pas toujours les bons choix grrr). Mais aussi Mathis qui est à croquer (le frère dont tout le monde rêve de prendre soin), Kyle humm Kyle que dire, on l'aime autant qu'on a envie de le claquer pour son comportement, et Aidan miam miam miam notre beau vampire, j'adore son humour, son sarcasme, bref je l'aime. Sans oublier Richard, Isabelle, Connor (bon je mets de côté la mère d'Anya car je l'aime pas !!)
L'histoire , elle est magnifique, mélange de mythologie, féerie, magie, à la sauce vampires/garous. Ce livre m'a vraiment transporté :))

En conclusion malgré un début difficile, c'est un vrai coup de coeur , et je souhaite à l'auteure tout le succès qu'elle mérite :)))
A QUAND LE 2ème TOME ??? l'attente va être longueee....

ps : en plus le livre d'extérieur est aussi sublime, et avec dedans une super dédicace de l'auteure moi j'dis le top^^

par toutoun