Livres
392 829
Comms
1 378 230
Membres
285 070

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2017-04-02T20:00:02+02:00

Résumé

River Styx, un biker-né, souffre d’un terrible défaut d’élocution. Alors qu’il est encore enfant, il rencontre une étrange petite fille, dans une forêt derrière une clôture, et réussit à lui parler. Troublé, il l’embrasse avant qu’elle prenne la fuite. Des années plus tard, Styx est à la tête du gang des Hades Hangmen et pense ne jamais revoir cette fille dont le souvenir le hante. Jusqu’à ce qu’il la retrouve inconsciente derrière son club. La jeune femme a fui la secte dans laquelle elle a grandi et Styx lui offre ses bras protecteurs. Mais peut-elle trouver sa place dans cet univers de hors-la-loi ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 120 lecteur

Or
377 lecteurs
PAL
223 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Feyre 2017-04-28T16:32:27+02:00

Styx avait repris sa gestuelle complexe et la voix de Ky transmettait les ordres.

Je commençai doucement à prendre pleine conscience de ce que j’avais fait. Et je me mis à trembler de tous mes membres.

— Est-ce que tu te souviens de moi ? demanda Ky en montrant Styx.

Quelle question étrange…, songeai-je, l’esprit embrumé.

Je fixai ses grands yeux couleur noisette. L’homme semblait nerveux, il parcourut la pièce du regard. Des murmures s’élevaient, et il faisait l’objet de regards interrogateurs. Une femme aux longs cheveux bruns s’approcha de lui et posa une main sur son épaule. Sans même la regarder, il repoussa son geste apaisant. Le visage de la jeune femme se chiffonna et elle baissa les yeux.

Il fit un nouveau geste, bref mais pressant.

— Alors, tu t’en souviens ?

Mais je ne pouvais détacher mon regard de la femme derrière Styx, et elle me fixait aussi. Je voyais à son attitude qu’elle voulait être avec lui, elle se comportait comme sœur Ève avec le prophète David : avec tendresse… et désespérant de recevoir l’attention qu’elle souhaitait.

Elle était amoureuse de Styx.

— Regarde-moi ! aboya Ky avec une impatience qui traduisait celle de Styx. Est-ce que tu te souviens de moi ?

Styx pointait le doigt sur sa poitrine avec insistance.

J’examinai plus attentivement le visage de cet inconnu. Il était encore plus massif que ce que je pensais : son cou et ses épaules étaient larges, puissants, les muscles de ses bras tendaient le tissu de sa chemise noire. Mais ces yeux… un peu de vert parsemé de touches brunes. Magnifiques. Ils me faisaient penser à la forêt, aux couleurs d’automne des feuilles mortes. Je vis sa pomme d’Adam tressauter sous mon examen.

Ky soupira de déconvenue et se pencha pour murmurer à son ami :

— Styx, mon vieux, ce n’est pas elle. Elle est morte de trouille. De toute façon c’était tiré par les cheveux. Cette meuf que tu as embrassée à travers la clôture il y a des siècles… Il est temps d’oublier ça.

« La clôture ? Embrassée ? »

Non ! Quoi, lui ? Impossible…

Styx poussa un soupir et baissa la tête, les épaules basses, clairement déçu.

Je passai un doigt sur mes lèvres. Cet étrange garçon… le baiser…

Il y avait un garçon appuyé au grillage, agitant frénétiquement les mains. Je ne comprenais pas ce qu’il faisait. Je m’étais approchée et il avait recommencé. Puis il avait fermé les yeux en respirant profondément et avait demandé : « Qu-quel est ton nom ? » Il avait du mal à parler. Les mots luttaient pour ne pas franchir ses lèvres.

Je l’avais considéré en silence. Il me demandait qui j’étais… Salomé, tentatrice de naissance, Maudite. Je venais de découvrir en quoi consistait mon devoir, mon service pour la cause. Je devais aider les aînés à se rapprocher de Dieu, pour expier mon péché originel. J’avais dû m’échapper pour un moment… Ils m’avaient fait si mal.

Je n’avais pas parlé au garçon de l’autre côté de la clôture. C’était interdit. Je m’étais contentée de le regarder, pour ne plus penser aux événements de la journée. J’ignorais comment il avait fait pour nous trouver, pourquoi il était là. Mais cela m’importait peu.

Il était vêtu bizarrement, tout en noir, avec des bracelets métalliques aux poignets. Il était dangereux, mais il avait de grands yeux noisette terriblement beaux.

« Qu-qu-quel est c-c-cet end-end-endroit ? T-t-tu v-v-vis i-i-ici ? »

Sans répondre, j’avais observé sa bouche. Personne ne devait connaître l’existence de l’Ordre, pour notre sécurité. Et je n’avais pas le droit de parler aux garçons. C’était un péché. Et pis encore, c’était quelqu’un du dehors.

« D-d-donne-moi t-ton n-n-nom. »

« Mon nom est péché. Nous portons toutes le sceau du péché. »

Je laissai échapper un hoquet de surprise. Styx était-il ce garçon ? Sûrement pas.

Je passai en revue les étranges vêtements noirs, les bracelets argentés à ses poignets : je reconnaissais cet emblème étrange. Je me rappelais ce jour-là comme si c’était la veille. Il s’était inquiété pour moi, il avait voulu connaître mon nom. Et il m’avait embrassée. Je ne l’avais jamais revu. J’étais souvent allée à cet endroit de la clôture dans l’espoir de le revoir – surtout après ces jours-là – mais il n’était jamais revenu. C’était mon premier et dernier baiser. Il était mon seul secret, mon plus grand péché. Il avait pris pour moi les apparences d’un rêve.

Je levai alors une main tremblante pour la poser délicatement sur la joue de Styx. Il inspira brusquement et me regarda fixement. Je me rapprochai encore, pour être sûre qu’il s’agissait bien de lui. Il entrouvrit les lèvres et laissa échapper un souffle saccadé.

Les yeux écarquillés, je hoquetai et reculai sous le coup du choc. Je le reconnaissais à présent, et mes émotions me submergeaient. Tout au fond de moi surgissaient des sentiments dont je n’avais même pas eu conscience jusque-là.

C’est lui. Mon River. Il m’a retrouvée…

Sans me quitter des yeux, il me saisit le bras.

— Est-ce que tu connais Styx ? demanda Ky, qui n’avait pas quitté son poste.

Styx me serra le bras, comme pour m’inciter à répondre.

Je baissai la main et hochai la tête.

Il ferma les yeux, me lâcha le bras et serra plusieurs fois les poings.

— Où ? Dis-moi où vous vous êtes rencontrés… pour être sûr.

Je voulais parler, mais j’étais tétanisée par la nervosité, ces gens ne m’inspiraient pas confiance. Tous ces étrangers m’encerclant me rendaient claustrophobe, je me sentais prise au piège.

Je trouvai alors un autre moyen de prouver mon identité. Je pris lentement les mains de Styx et les plaçai dans la position qu’il avait adoptée contre la clôture. Puis je crochetai mon index au sien, comme il l’avait fait ce jour-là. À son expression abasourdie, je vis qu’il avait compris.

Il leva les yeux au plafond et passa une main dans ses cheveux. Son expression trahissait son incrédulité et le choc qu’il ressentait.

Ky m’adressa un regard singulier avant de dire :

— Je… je n’arrive pas à y croire. C’est vraiment toi. Merde ! (Il jeta un regard médusé à son ami, qui me fixait toujours.) Merde, c’est la fameuse amish !

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Noonie
Diamant

ADDICTIF - pour résumer cette lecture en un mot -.

Après avoir lu les dernières lignes de ce livre particulièrement prenant je viens ci-joint pondre un avis des plus biaisée qu'il puisse exister. Croyez-moi, lorsque je parle d'une additivité, il s'agit bel et bien d'une addictivité, vous savez ce sentiment qui fait que même si vous mordez d'envie de lire la suite et voulez finir au plus vite, vous espérez au fond de vous que des milliers de pages de cette histoire continuent encore. Chaque pause passée à avancer un tant soit peu dans la lecture montre l'engouement que j'ai réussi à ressentir pour ce livre, les trente minutes de trajet quotidien me paraissaient bien courte et au final, j'ai mis deux jours à le finir et je me dis que j'aurais pus le terminer en une journée si je n'avais pas mis un tant fou avant de réellement me lancer dans la lecture.

Conseiller par une amie, je me suis lancée dans cette lecture aléatoire après que celle-ci m'ait vantée ses bons mérites et je ne regrette absolument pas. La beauté du livre réside bien évidemment en premier lieu dans ses personnages. Aussi intriguant qu'intrigués, chaque personnage ayant son moment "de gloire" nous touche au plus profond de notre âme. Le contexte qui sort quelque peu du commun rend le livre intéressant et l'auteure a parfaitement sût s'approprier ce contexte là, les recherches derrières ont dues être conséquentes ce qui fait que l'impression de "n'importe quoi" que l'on pourrait avoir en lisant certains livres n'est pas présente. L'auteure sait de quoi elle parle, et elle réussit parfaitement à nous prodiguer les émotions qu'une telle lecture pourrait être amenés à nous procurer.

Néanmoins, même s'il sort du commun je ne le conseillerais pas à tous. En effet, une réel violence est présente, on est réellement projeté à travers un livre, un vrai livre qui nous fait voyager dans un cadre pas des plus idylliques. J'ai aimé pouvoir ressentir toutes ces émotions en lisant ce texte bien que j'avoue avoir été plus d'une fois retournée par les événements.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Notamment certaines scènes de viol, et de violence très crûes et très explicites que les petites âmes comme moi auront du mal à supporter sans vomir leurs tripes.
Malgré tout, c'est ce qui rend l'écrit unique, et hors norme. L'évolution des personnages est conséquente et je parle là bien de TOUS LES PERSONNAGES auxquels on s'attache ( et on s'empoisonne ) sans réellement s'en rendre compte. A vrai dire, en lisant les premières lignes je pensais tomber sur une histoire prévisible, je devinais l'intrigue et pourtant... si je m'attendais à tout ça.

Une perle. Mais je me répète, il faut être conscient qu'il s'agit de tourments et de démons intérieurs, d'histoires douloureuses entremêlées et des événements pas des plus joyeux, à lire en étant conscient de ces facteurs.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par shirley92 2017-11-22T16:55:12+01:00
Or

Superbe! Une intrigue qui se tient tout le long. Des personnages charismatiques. J ai adore les personnages principaux et annexes. Dans la lignée des reapers MC. Vivement la suite! Allez Flamme!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angie1091 2017-11-20T22:25:32+01:00
Argent

Par où commencer... Le livre paraissait très prometteur. La trame principale était totalement différente des autres livres que j'ai lu. Mais voilà, s'il ont creuse plus dans les détails, j'ai été très déçu. Encore une histoire d'un trio amoureux ce qui ne m'a pas étonné. De plus, je trouve que les réactions de Mae ne sont pas du tout ce qu'elles devraient être. Après tout ce qu'elle a vécu, je ne peux pas accepter qu'elle se comporte de la sorte. Elle ne peut pas être à ce point naïve. Bref à part le début et la fin du livre qui était bien, je n'ai pas trop aimé les trois quart du livre. Je n'ai pas été transportée dans l'histoire qui partait plutôt bien. L'idée générale est bonne mais moins le contenu. Je trouve ça dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par noemie45520 2017-11-10T19:59:32+01:00
Or

Un livre sur lequel je suis tombée un peu par hasard et que j'ai littéralement dévoré, une vraie surprise. J'ai beaucoup aimé l'univers des Hades Hangemen qui correspond à ce à quoi l'on peut s'attendre en lisant en roman traitant de bickers bien que le fait que Styx soit muet rende cela assez inhabituel. J'ai pour ma part beaucoup apprécié ce personnage. Mais mon coup de cœur pour ce livre vient incontestablement de cette univers si particulier que développe l'auteur dès le début en nous introduisant le personnage de Mae auquel j'ai tout de suite accroché. L'univers développé est à la fois original et dérangeant, l'auteur nous introduisant dans un monde très peu évoqué en littérature et assez peu connu. Ce livre à réussi à me toucher, me faisant à la fois sourire et me sentir mal pas seulement pour les personnages mais pour le fait que certains de ces événements proviennent de faits réels. En bref c'est un livre qui dérange, qui fait pleurer mais aussi sourire et un vrai coup de cœur pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evonya 2017-11-03T18:05:36+01:00
Bronze

L'intrigue est satisfaisante dès lors qu'on accepte qu'un leader d'un club de motos soit quasiment muet! La relation qui le lie à Ky est bien développée. Par contre, j'ai du mal avec le vocabulaire souvent ordurier. D'accord, on est dans un club de bikers mais bon ce n'est pas une raison.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneDeepa 2017-11-02T20:58:56+01:00
Or

Chronique : https://worldofvoz.com/2017/11/02/hades-hangmen-tome-1-hors-la-loi-tillie-cole/

Ce livre confronte deux mondes totalement différents : le monde des bikers et les sectes. C’était ma première incursion dans le domaine des motos et des motards tatoués bourrés de testostérones et je n’ai pas boudé mon plaisir de ce côté-là.

J’ai trouvé la relation entre Styx et Salomé/Mae tellement touchante. Ce sont deux personnes qui sont tellement faites l’une pour l’autre que le moindre moment où ils sont séparés nous parait insupportable. Styx a été l’espoir de Mae pendant ses années de détention dans la secte et Mae permet à Styx de s’exprimer avec des mots, chose qu’il ne fait que très rarement. Styx fera absolument tout pour protéger Mae et son gang de bikers réagira en conséquence.

On fera donc connaissance avec les membres qui constituent ce gang comme Ky, Rider, Viking et Flamme. Ce dernier a été mon coup de coeur et j’ai trop hâte de lire le livre qui lui sera consacré. Ce gang ne respecte bien évidemment pas les lois mais il a son propre code. L’auteur arrive sans mal à nous faire mesurer toute l’étendue de la fidélité qui unit ces personnes. Quand Mae sera traquée par les membres de sa secte, c’est tout le gang qui se mobilisera pour la protéger et la sauver. Le monde des bikers dépeint dans ce livre est très violent et immoral mais on les pardonne sans peine car ils sont aussi terriblement attachants.

J’ai mis une mention « pour lecteurs avertis » car les sévices que font subir les hommes de la secte aux femmes sont particulièrement ignobles. C’est très dur de lire ces passages, d’autant plus que Tillie Cole s’est inspiré de témoignages réels. D’ailleurs, il est effarant de voir la facilité avec laquelle des hommes se servent de la religion comme prétexte pour assouvir leurs besoins déviants. Parce que, ne nous voilons pas la face, dans ce récit ce sont bien les femmes et les petites filles les victimes de ces sous-m***.

En conclusion, Tillie Cole m’a complètement embarqué dans son univers : des personnages qui ne peuvent qu’émouvoir, la dure réalité de certaines sectes, un choc d’univers complètement à l’opposé. Je n’ai pas eu le choix que de me jeter sur le tome 2 après la lecture de celui-ci.

PS : Par contre, on est d’accord, la couverture française est carrément dégueulasse. Pourquoi ne pas avoir gardé celle en VO ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissCroqBook 2017-11-02T18:23:57+01:00
Argent

Avec ce premier roman, j’ai découvert deux mondes qui m’étaient jusqu’à lors peu familiers : le monde d’un gang de bikers et celui d’une secte religieuse fanatique. Deux univers aussi noirs et pervers que ce que l’on peut imaginer. Et me dire que ces deux univers existent réellement quelque part dans notre monde me fait froid dans le dos.

Depuis que, par hasard, quelques années plus tôt, Styx, lui-même jeune adolescent, a rencontré une jeune fille en pleurs derrière un grillage, il ne cesse de penser à cette rencontre. Il est comme obsédé même encore aujourd’hui. Aujourd’hui adulte, Styx est devenu le président du club de bikers, les Hades Hangmen. Sa réputation d’homme dangereux le précède. Il est respecté, craint de tous, malgré son problème d’élocution dont personne n’ose se moquer, et n’est guidé que par un seul mantra dicté par son paternel : ne jamais s’attacher à personne.

Jusqu’au jour où, au fond de la cour de quartier général des Hades Hangmen, il découvre une jeune femme blessée presque à l’agonie et qu’il reconnait en elle, la petite fille qui le hante depuis tant d’années. Maé a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi. Désemparée de se retrouver dans un monde qui lui est totalement inconnu, elle va pouvoir compter sur Styx pour l’aider.

Comment deux personnes venant de deux univers si opposés vont-elles pouvoir affronter la réalité de leur relation ?

Avec ce premier tome des Hades Hangmen, Tillie Cole nous plonge dans un univers sombre et empreint de violences. Violences physiques mais aussi violences morales. Je crois que ce sont ces atteintes à la moralité qui m’ont le plus touché. Dès lors que l’on entre dans le détail du passé de Mae, l’histoire devient dure, immorale et poignante. Certains passages m’ont retourné l’estomac, d’autres m’ont ému aux larmes. Mais malgré la dureté du récit, l’histoire générale est bouleversante que ce soit par son romantisme ou par sa noirceur. L’auteure apporte un juste mélange entre les deux aspects pour ne pas sombrer dans l’un ou l’autre de ces deux mondes. Elle trouve le juste équilibre.

Côté personnage, j’ai aimé que pour une fois, le héros masculin ne soit pas parfait. Son handicap lui donne un côté humain et fragile malgré sa condition de chef de gang. Sous ses dehors d’homme des cavernes, froid, glacial, dangereux et violent, il garde une part d’humanité notamment à cause de son bégaiement. Il a beau se sentir tout puissant et être craint de ses adversaires, il n’en est pas moins touchant quand son handicap prend le dessus. Et c’est cette faiblesse qui fait de lui un héros différent des autres, un héros qui marque les esprits.

Mae, elle, a une sacrée force de caractère. Malgré les enseignements qu’elle a reçu depuis sa plus tendre enfance, non seulement, elle n’hésite pas à s’évader mais elle a aussi une rage en elle assez puissante pour vouloir s’ouvrir au monde et à l’inconnu. Son innocence et son ignorance sont deux aspects touchants de sa personnalité. Elle est à la fois obéissante et suffisamment rebelle pour comprendre les mensonges dont elle a été victime toute sa vie. Elle m’a plu. Sa force et sa fragilité m’ont touché.

Ce roman est loin d’être un coup de cœur. Sa lecture m’a apporté tout un tas de sensations diverses : de la colère, de la rage, de l’envie, de la joie, de la tristesse, de l’indignation…. Il ne m’a clairement pas laissé indifférente. Pourtant, malgré tout, certains aspects m’ont dérangé. Je ne peux pas les exprimer clairement sans risquer de spoiler les futurs lecteurs. Je referme ce livre avec un sentiment étrange. J’ai beaucoup de questions restées sans réponse, certains passages que je n’ai pas bien compris, des coïncidences trop grosses pour être vraies. Bref, tout un tas de petits détails qui m’empêche de mettre une note plus élevée à ce roman. J’espère trouver des réponses dans le prochain tome. A suivre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lalelis 2017-10-25T23:32:38+02:00
Or

Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de commencer cette série, alors même que les deux premiers tomes m'attendaient sagement dans ma bibiothèque... Mais ce qui est sûr, c'est que je ne suis pas déçue de m'être finalement lancée. Bon sang, ça faisait longtemps que je n'avait pas été aussi transporté par une lecture ! Je suis passée par un nombre incalculable d'émotions au fil des chapitres, allant même jusqu'à verser une petite larme en lisant toutes les atrocités vécues par Mae. De plus, j'ai adoré tous les personnages présentés, même si j'attribue une mention spéciale à Flamme dont j'ai déjà hâte de lire le tome qui lui est consacré.

Bref, je le recommande vivement, malgré le langage parfois un peu cru qui peu gêner au début, au final on s'y fait parce qu'après tout, ce ne sont pas des bikers pour rien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mailys20 2017-10-25T10:34:54+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé cette lecture. C'est très intéressant de voir comment une communauté de biker vit. Et en ce qui concerne la secte, c'est très choquant et encore plus quand on sait que ça existe dans la réalité. Je trouve ça bien que Tillie Cole ait décidé d'en parler et de montrer comment ils vivent.

Je me suis beaucoup attachée aux personnages.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Par contre, je suis très déçue que Tillie Cole ait choisi Rider comme coupable, j'aimais beaucoup ce personnage.

Je vais lires les autres tomes, plus tard, mais je vais les lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cathy1968 2017-10-20T03:53:47+02:00
Diamant

c'est une série que j'aime énormément même si il y a des choses innommables sur les atrocités commises sur des enfants d'a peine 6 ans, je ne suis pas sûre de la façon dont je réagirai si je me retrouvait en présence de tels déchets de l’humanité!! je les pendrait certainement par leurs bijoux de famille,pour ne pas choquer les âmes sensibles.

l'auteur a fait énormément de recherches et cela se voit bravo à elle vivement le tome suivant!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LunaDp 2017-10-18T17:25:43+02:00
Diamant

Je suis très généreuse sur la notation de ce bouquin, parce que c'était la première fois que je lisais une histoire de ce genre, et j'ai réellement été bluffée par le talent de l'auteur pour nous faire passer toutes les émotions de manière aussi poignante!

Les recherches faites autour du thème de la secte religieuse sont très poussées, dûres, mais malheuresement réelles, et faire tourner une romance autour de ça était risquer, surtout en mélangeant ce mode de vie avec celui des club de bikers américains!

Et pourtant, contre toute attente, ça matche totalement!

Alors après, oui, concernant les Hangmen, on tombe dans le cliché à la "Sons of Anarchy", soit.

Mais les personnages sont vraiment bien décris, pas trop enjolivés,leur caractère est conforme au contexte de l'histoire, et l'intrigue autour de la romance entre Styx et Mae est très bien menée!

C'est une histoire à la fois horrible et belle, qui exprime avec brio ce que peuvent ressentir les victimes de ces sectes religieuses qui prolifèrent aux USA, de manière malheureusement totalement légale et soutenue par les gouvernements qui en tirent avantage!

Je suis passée par toutes les émotions, j'ai été choquée, dégoûtée, je me suis sentie aussi démunie parfois, mais j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur fait évoluer les personnages malgré toutes les difficultés qu'ils rencontrent.

Le handicap de Styx le rend attachant, et la personnalité de Mae est pour moi synonyme de force et de courage.

Beaucoup de rebondissements, on ne s'ennuie jamais, et si la lecture est dure et triste, elle n'en reste pas moins très instructive et nécessaire pour dénoncer les horreurs subies par les victimes de ces dégénérés qui veulent asservir leurs semblables pour se donner de l'importance.

Je recommande vraiment cette lecture, et je me plongerais dans les suivantes! Très bon premier tome!

Afficher en entier

Dates de sortie

Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi

  • France : 2017-04-28 - Poche (Français)
  • USA : 2014-04-28 (English)

Activité récente

meilou le place en liste or
2017-11-21T17:30:10+01:00

Les chiffres

Lecteurs 1 120
Commentaires 146
Extraits 10
Evaluations 362
Note globale 8.27 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • It Ain't Me, Babe (Hades Hangmen, #1) - Anglais