Livres
424 090
Membres
343 082

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Haig, Tome 3: Le sang des sirènes



Description ajoutée par Elodiebooks 2016-12-14T22:46:25+01:00

Résumé

Je ne suis guère qu'un gosse parti pour l'aventure.

Quand les douaniers marocains me laissent franchir leur barrière, je me dis que j'ai du bol.

Quand le salopard en cavale monte à mon bord, je crois lui offrir sa chance.

Quand la ferme isolée apparaît dans nos phares, je pense que la bonne fortune nous a trouvé un refuge.

Je me trompe sur toute la ligne.

Un gamin, c'est fait pour se gourer.

Et apprendre...

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2017-01-24T15:14:47+01:00

Et maintenant, dans cette inaction forcée, au milieu de la tristesse de ce coin du monde, voila que la peine me transperce, douloureuse comme une lame.

Empoigne ma gorge et serre, serre... Brûle mes yeux. Trempe mes joues. Parce que je pleure. Maya. Oui je pleure. Et je lutte pour contenir le cri qui monte de ma poitrine. Je chiale en tumulte, avec la totale de sanglots et de crachats, de hoquets et de morve. Un vrai gros chagrin de gosse, comme l'adolescent que je suis. Gamin de même pas dix-sept berges qui se sent soudain perdu. Des images me claquent au coeur, en volée sauvage...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Galah 2017-02-04T15:41:28+01:00
Bronze

Les tomes pouvant se lire indépendamment les uns des autres, je découvre Haig avec ce 3ème opus sans avoir lu les 2 précédents. Alors que dans les tomes 1 et 2 Haig est plus âgé et surtout aguerris, ici notre héro est encore bien jeune (16 ans et demi) et va découvrir les joies et frissons de l'aventure avec cette première expérience, qu'il va vivre un peu par hasard.

C'est un livre qui se lit bien et vite, j'ai bien aimé le rythme soutenu où tout s’enchaîne. L'auteur ne nous laisse pas une seconde de répit, et nous sommes entraînés bien malgré nous, tout comme Haig, dans un tourbillon de folie pure.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. C'est le genre de pitch de départ qui m'attire beaucoup, je m'attendais à de l'action et surtout du suspense et du frisson, j'ai été servie.

Le personnage de Haig m'a bien plu également, j'ai bien aimé son côté un peu rebelle et anti-héro tout en étant un peu naïf. Je l'ai trouvé un peu mou cependant, et je déplore un peu sa passivité. C'est vrai qu'il est fort jeune, mais plusieurs fois je me suis dis "mais allez sors-toi les mains des poches et agit ! Fait quelque chose bon sang !". Car des occasions je pense qu'il en a eues mais n'a pas saisie sa chance. Et de la chance finalement il en a bien eue. Le salopard en cavale qu'il va rencontré est déjanté à souhait, un parfait méchant bien méchant et surtout totalement taré, vraiment excellent.

Là où j'ai par contre été un peu déçue c'est au niveau de l'écriture. Elle est composée de phrases assez courtes, parfois même juste des mots. J'ai eu du mal dès le début et même si j'ai fini par m'y habituer, c'est un aspect que je n'ai pas trop aimé malheureusement.

Pourtant je dois reconnaître que ce style d'écriture colle vraiment bien au livre et au récit. Les mots sont incisifs et sans équivoques. L'auteur utilise un jargon qui nous ancre vraiment dans la réalité et qui vient nous frapper avec une telle violence parfois, que cela rend les protagonistes d'autant plus humains et attachants.

En résumé, c'est une lecture agréable que j'aurais bien voulue un peu plus longue et étoffée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par violaine281 2017-01-25T16:13:31+01:00
Bronze

Je remercie avant tout Joël des Editions Taurnada sans qui je ne serai surement pas allée vers ce livre spontanément. J'ai donc accepté la proposition de lecture pour justement sortir de mes habitudes.

Et pour moi c'est un virage à 360°. J'ai été emmenée dans l'histoire de Haig, jeune orphelin de 16 ans, par le plus grand des hasards. Son idée : profiter de la vie. Allez on le suit !

Je ne connaissais pas ce jeune Haig car je n'ai pas lu les deux premiers tomes mais ça ne m'a pas gênée pour lire celui-ci. D'après ce que j'ai pu voir sur le net, ce volume est celui ou Haig devient un peu plus aventurier et va découvrir la vie qu'il imagine.

Je reprends donc la route avec Haig dans un voyage totalement inattendu, rempli de déboires en tout genre, de moments très compliqués, de moments sanglants, de moments dangereux et nous adorons ça !

Haig va faire l'apprentissage de la violence et va se retrouver dans un huis-clos qu'il n'a pas vu venir, cela en devient même un peu oppressant car on ne sait comment cela va évoluer. Mais il fait preuve d'habileté pour sortir de ce mauvais pas. Ce qui est marquant avec ce roman c'est que l'auteur arrive à nous embarquer complètement avec Haig. Je me suis surprise à parler à voix haute à un moment en me disant "mais vas-y, profite-en pour te barrer"... C'est bon signe pour une lecture non ?

Le livre est palpitant, dynamique et malgré que ce ne soit pas mon domaine préféré je ne me suis jamais ennuyée au cours de la lecture.

J'ai trouvé que l'auteur avait une manière bien particulière d'écrire, des mots plutôt familiers et des expressions adaptées aux personnages. Au début j'ai été un peu déroutée et puis finalement j'ai lu le livre dans la journée car le rythme était soutenu et l'histoire donnait envie d'aller vite et savoir ce qui se passera pour Haig.

Il s'agit vraiment d'une découverte hors du commun pour moi. Je suis ravie d'avoir retrouvée ce dynamisme dans l'écriture comme ce fut le cas pour "Sans raison" de Medhy Brunet. Je sais donc que je peux avoir confiance en Joël des éditions Taurnada pour m'apporter des ouvrages bien dosés en émotions fortes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-01-24T15:13:10+01:00
Or

Je remercie la maison d'édition Taurnada pour l'envoi de ce livre en version papier ainsi que le site Livraddict pour m'avoir permise de faire partie des futurs lecteurs.

Le colis arrivé dans ma boite, je me suis demandé ce que c'était, car je ne me souvenais pas avoir commandé quelque chose. Il s'agissait bien du livre, en version poche. Je dois vous avouer qu'il se lit très vite, moins d'une soirée pour ma part. La couverture est attrayante, montrant un homme adulte qui au final n'est pas loin de sa majorité, à un an et demi près.

Il s'agit du 3ème livre d'une série, mais chacun peuvent être lu indépendamment les uns des autres.

Haig a 16 ans, bientôt et demi. Il a perdu sa mère il y a de cela trois mois et se retrouve dans une voiture à moitié payée, avec des papiers à moitié volé, en route pour le maroc. Un soupçon de barbe le vieillit à peine, mais cela suffit juste, ainsi qu'un gros coup de circonstances et de chance qui lui font passer la frontière sans problème. Un voyage au départ qui montre sa capacité à s'adapter ou pas face à certaines situation. Pour au final se retrouver dans une maison perdue de nulle part où la folie de son compagnon d'infortune récupéré au hasard d'une ruelle va le mettre sur les dents.

Une aventure, qui est la première de sa vie et qui ne va pas se passer aussi bien qu'elle le voudrait. Haig compte vendre la voiture se dorer la pilule au soleil, bref il veut faire son petit bonhomme de chemin. Lorsqu'il rencontre Ferraj, son chemin tout tracé va dévier grandement. 16 ans et déjà les ennuis jusqu'au cou. Haig est dans un pays dont il ne comprends pas la langue, avec un homme recherché dangereux. Les coutumes se dévoilent sous son regard, il apprend où doit être sa place, car même si c'est un "bon garçon" les hommes ne doivent pas aider au ménage, à la cuisine...

L'auteur dévoile le pays par les yeux de son personnage principal. La pauvreté, le manque ne sont rien face à une famille unie. J'ai beaucoup aimé les personnages que nous rencontrons au fil des pages tournées. Ils ont peu mais sont près à aider leur prochain. La méfiance envers les étrangers est de mise, mais au final la leçon serait justement qu'il vaut mieux se méfier de celui qui dit être comme eux.

Haig est parti, pour apprendre quoi ? à vivre seul ? à se débrouiller ? ou à grandir tout simplement. Faire des choix impulsifs n'est pas bon, il s'en rend bien compte, mais arrive à temporiser et fait attention à ses fesses. J'ai aimé le voir lorsqu'il découvre qui sont réellement ces femmes et ces hommes. Son malheur, la perte de sa mère est passé en second plan. Ce jeune homme se rend compte que pleurer c'est bien, mais cela ne le fera pas avancer.

Le livre est donc composé de deux parties. La première avec le voyage et la rencontre. La seconde partie dans la maison qui devient oppressante. Le mental prend un coup, le physique également. Les mots découlent librement comme dans une conversation normale. Il n'y a pas de pompeux, juste la réalité des événements et la noirceur de l'âme qui s'évapore comme neige au soleil.

En conclusion, un livre qui se lit très facilement. Une aventure à découvrir !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/haig-le-sang-des-sirenes-thierry-poncet-a128176964

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brigitte-Alouqua 2017-01-12T17:28:03+01:00
Or

Si j’avais déjà bien accroché aux tomes précédents, celui-ci a néanmoins ma préférence.

L’avantage, c’est que vous n’êtes pas obligé d’avoir lu les précédents, car ici notre personnage principal Haig n’est qu’un ado. Je serais même d’avis de lire celui-ci et après les deux précédents.

J’ai trouvé que le style de l’auteur était un peu différent que dans les précédents, peut-être est-ce un effet voulu de part l’âge de Haig. Je n’en connais pas la raison, mais cela au fond m’importe peu car j’ai adoré. Je ne pense pas que cela changerait mon avis si je connaissais la cause de cet effet d’écriture différent.

Une chose est certaine, c’est qu’il n’y a aucun moyen de s’ennuyer, l’auteur nous offre de l’action, des rebondissements, du suspens, du frisson. Un savant mélange qui fait que l’on devient très vite accro et que l’on veut absolument poursuivre l’aventure.

Je suis maintenant plus que curieuse de découvrir ce que Thierry Poncet nous réserve ☺

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodiebooks 2017-01-06T16:58:11+01:00
Or

Il faut d'abord que je vous précise, que ce troisième tome n'est pas une suite des deux précédentes histoires ! Nous entrons dans ce troisième tome avec un Haig encore tout jeune 16 ans et demi, l'âge où il part à l'aventure, où il n'y connait pas grand chose. Bien que ce ne soit pas une suite, ce tome 3 est de loin mon préféré !

Nous allons découvrir un Haig encore tout innocent, qui va s'embarquer dans sa première histoire de fou avec Farrej un gros psychopathe. Haig va le voir entrain de se faire embrouiller par les policiers et va lui dire de monter dans sa voiture. Ne sachant pas dans quoi il s'embarque, il va très très vite le regretter !

Farrej, est un vrai psychopathe qui vous mettra les frissons et retenir votre souffle à chacun de ses gestes, un personnage très lunatique qui peu péter les plombs 10 secondes après un fou rire, un vrai malade au passé assez difficile ! Haig et lui vont s'enfuir et atterrir dans une maison déjà habitée par une famille pauvre de 3 personnes: La maman, la fille et le plus jeune le fils. Sauf que c'est pareil, il y a un petit ou même un gros hic: cette famille n'est pas tout à fait nette non plus.....

Si vous cherchez une saga pour vous évadez tout en aillant des frissons, je vous conseille fortement Haig, qui remplira toutes ces conditions !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2017-01-05T18:21:36+01:00
Or

Ce troisième opus est en fait une préquelle à la série qui se déroule quand Haig a 16 ans, "Le sang des sirènes" est sa toute première aventure, un peu malgré lui mais qui finira par poser les bases de son besoin d'action et d'aventure.

L'histoire se déroule en Afrique, au Maroc plus précisément, dans un décor désolé et isolé.

Encore une fois nous pouvons découper le récit en deux parties, tout d'abord une course contre la montre avec l'action et les rencontres qui vont avec, et une seconde partie qui se déroulera en huis clos avec une tension maximum, des personnages au fort caractère, certains à la limite de la folie, d'autres encrés dans les us et coutumes du pays et Haig qui se retrouve au milieu de tout cela avec sa jeunesse mais également avec son inexpérience !

J'ai beaucoup aimé ce tome 3, je l'ai lu d'une traite, tellement pris dans le tourbillon ou Haig s'enlise.

Le huis clos est surprenant et inédit dans la série, il est très bien mené, ce qui nous montre que l'auteur sait se renouveler et faire évoluer sa série sans nous resservir la même sauce à chaque fois, bravo Mr Poncet !

Pour mon plus grand plaisir, un tome 4 sortira prochainement (c'est annoncé à la fin du livre avec quelques pages d'extraits qui donnent l'eau à la bouche. On va encore attraper chaud !!)

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/01/haig-tome-3-le-sang-des-sirenes-thierry.html

Afficher en entier

Activité récente

Maks le place en liste or
2017-01-01T02:24:24+01:00

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 6
Extraits 2
Evaluations 4
Note globale 7.25 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode