Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de hajar : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Cœur de Gaël, Tome 1 : La Vallée des larmes Cœur de Gaël, Tome 1 : La Vallée des larmes
Sonia Marmen   
Très très bonne série de 4 tomes qui retrace l'épopée d'une jeune fille enlevée par un highlanders. Ok présenté comme ça on croirait une énième histoire d'aventure et d'amour à l'eau de rose mais détrompez vous c'est bien plus que ça même si ce tome 1 le laisse penser. Il faut lire les 4 tomes. Bien écrit , fluide et historiquement très bien renseigné ( on revit notamment la le triste massacre de Glencoe) . On se balade dans les plus beaux lieux d'Ecosse, on prend une bouffée d'air pur et on s'émeut de l'histoire de Liam. Une saga pour tous les amoureux de l'Ecosse et pour ceux qui cherchent désespérément à lire quelque chose après avoir lu les " Cercles de pierre" ( OUtlander) de Diana Gabaldon. Je dirais simplement que ce premier tome est un peu moins bien ecrit que les autres.

par skye67
Crime au Moulin vert Crime au Moulin vert
Kerry Greenwood   
Je recommande chaudement ces romans ainsi que la série télévisée, qui est tout aussi agréablement à suivre.
Miss Fisher est drôle, charismatique et bourrée d'humour. J'adore.
C'est une héroïne rafraîchissante.
Quant à l'intrigue, je l'ai trouvé prenante et passionnante.

par Avalon
Cocaïne et tralala Cocaïne et tralala
Kerry Greenwood   
J'ai tellement adoré la série télévisée, que je me suis littéralement jetée sur les romans. Et le moins que l'on puisse dire et que j'ai tout autant aimé cette intrigue, que celle de l'épisode qui lui est consacré.
Je recommande les deux.

par Avalon
Meurtre en musique Meurtre en musique
Kerry Greenwood   
Je suis tombée sur ce livre par hasard à la bibliothèque, et comme j'avais vu et apprécié la série, je l'ai emprunté. C'est pas mal, on voit bien que l'adaptation est très fidèle. J'aime beaucoup les desriptions des vêtements de Phryne et l'ambiance années folles.
Pour l'intrigue par contre... Je ne sais pas, l'enquête traîne en longueur...
[spoiler]Ni Phryne ni cet imbécile de Sheffield ne sont capables de découvrir le tueur, qui finit par se dénoncer lui-même.[/spoiler]
J'aurais voulu que l'enquête soit plus centrale au livre, et aussi qu'on voie plus Jack Robinson...! Il est attendrissant ce policier.
Mais dans l'ensemble, c'était plutôt un bon livre.
Phryne et les anarchistes Phryne et les anarchistes
Kerry Greenwood   
Pas mal mais pas le meilleur tome de la saga.
Je ne suis pas aussi emballée que je l'espérais à la lecture de cette suite.
L'intrigue m'a beaucoup moins intéressé que les autres. Mais heureusement que Miss Fisher est là pour remonter le niveau.

par Avalon
Plaisirs Criminels Plaisirs Criminels
Kerry Greenwood   
Un roman très plaisant à lire. J'aime beaucoup le caractère de l'héroïne, c'est une véritable bouffée d'air frais.
Pour être honnête, j'ai commencé par la série, que j'avais adoré. J'ai donc, de prime abord, était attiré par la couverture qui mettait en scène l'actrice (voilà voilà ^^). Je me suis lancée dans la lecture sans trop me poser de questions, sans faire de recherche au préalable non plus. Du coup, je me suis retrouvée avec des personnages et d'autres détails qui avait déjà été énoncé dans les volumes précédents. Bon, en soit, ça ne m'a pas spécialement dérangé, on arrive à s'y retrouver assez bien quand même :)
L'intrigue policière est intéressante, bien menée. Et on met quand même un peu de temps avant de découvrir le pot aux roses ce qui est fort appréciable ^^
Un bon livre, mais je vais quand même reprendre la série du début, histoire de tout bien comprendre quand même :)

par Marshoo
Un train pour Ballarat Un train pour Ballarat
Kerry Greenwood   
Excellent.
Cela faisait longtemps que je voulais lire les aventures de Miss Fisher et j'ai réellement adoré cette lecture.
Cette dernière est aussi drôle et impertinente que dans la série télévisée (que je vous recommande chaudement). En plus l'intrigue est passionnante. Que demander de plus ?

par Avalon
Trafic de haut vol Trafic de haut vol
Kerry Greenwood   
Très bon roman.
J'ai adoré cette nouvelle intrigue. Comme l'a dit un autre lecteur, ce n'est pas une histoire repris dans la série télévisée, du coup ce fut une belle surprise.

par Avalon
Le Messager Le Messager
Markus Zusak   
Waw... Attendez, tellement de choses à dire, tellement peu de mots pour les exprimer et pas assez de temps pour faire de l'ordre dans mes idées. J'écris tout ce qui vient, ne vous étonnez pas.

Je ne suis pas sûre d'être objective sur ce livre. Il m'a semblé être conquise avant même d'avoir commencé, ce qui n'est pas très très normal, soyons clairs.

Mais vous savez, la plume de Markus Zusak a ce petit truc qui, à tout les coups, me fait craquer. Vraiment. Je ne sais pas exactement ce que c'est, mais c'est là, c'est présent, c'est tout ce qui compte. Le Messager, c'est loin de La Voleuse de livres, soyons honnêtes. Dans le contexte comme dans le ton. C'est peut-être un entre-deux entre ça et Combat de frères? Et encore, pas sûr.

Revenons-en au livre en lui-même. Une pépite, de mon point de vue. Ed Kennedy. Dix-neuf, chauffeur de taxi alors qu'il n'a même pas l'âge légal, nain sexuel, comme il le dira lui-même, et plutôt minable professionnel. Il vit avec un chien qui s'appelle le Portier et qui sent pire que la mort, ses amis sont des ratés comme lui et ils se contentent de jouer aux cartes et de boire.
Mais un jour, ça arrive. Il arrête un braqueur nul et peu après, la première carte - l'as de carreau - dans sa boîte aux lettres, avec trois adresses inscrites dessus. Et tout se met en marche. Il le sent, Ed, qu'il doit faire quelque chose. Et il le fait. Il le fait et ils rencontrent tout ces gens. Sophie la fille aux pieds nus; Angelina et sa mère (et l'infect mari, aussi); Milla, la plus merveilleuse des vieilles dames; la famille Tatupu, sa puissance et sa gloire; Bernie et son vieux ciné; le père O'Reilly, sa drôle d'église... Il a des réponses qu'il attendait désespérément de sa détestable et désespérée mère.
Et il découvre ses amis, il les aide à se relever, à faire confiance, ils découvrent leurs secrets et ils ne les aiment que plus encore.

En parlant de ses personnages. Je les aime tous - même les frères Rose, les sales gosses. Ils sont tous parfaits. Marv qui déteste qu'on critique sa voiture et qui est un sale rapiat, qui passe l'année à attendre le Match des insultes, soit un match de foot pieds nus auquel il tient stupidement. Ritchie, qui ne fait rien de sa vie, qui se fait honte, mais qui reste la décontraction assurée, la nonchalance parfaite. Audrey, la meilleure ami d'Ed. Il en est désespérément amoureux, mais rien ne vient en retour. Elle couche avec tout le monde sauf avec lui et c'est comme ça, ici aussi.
Et puis, n'oublions pas Ed. Drôle de personnage (sérieusement, on ne discute pas avec autant de décontraction avec ses agresseurs, c'est pas possible!). Un peu pleurnichard, persuadé qu'il ne fera jamais rien de sa vie. Et il l'accepte. C'est un minable, point. Mais ça va le faire changer. Il va devenir quelqu'un. Il va aller au-delà de ses capacités présumées, parce qu'il en bien plus qu'il ne le montre. Et il en veut, et c'est bien.

Je me suis, comme Ed, demandé qui avait envoyé ces cartes. La fin n'a pas manquée de me charmer, même si la réponse à notre question est implicite. Elle est pourtant limpide, et j'adore définitivement cette réponse-là. C'était la meilleure que puisse apporter l'auteur.

Enfin, voilà. Je suis charmée par la plume, j'ai rit quelques fois, j'ai failli pleurer aussi. J'ai adoré du début à la fin, vraiment.

Faites-moi, plaisir, lisez ce livre. Et dites-moi voir si vous ne vivez pas en-dessous de vos capacités, vous aussi.

par Rid-kaat
L'anneau de Claddagh, Tome 1 : Seamrog L'anneau de Claddagh, Tome 1 : Seamrog
Béatrice Nicodème   
(Pour info, je viens de chercher, Seamrog signifie le trèfle, symbole de l’Irlande !)

Dans le comté de Galway, en 1846, Keira est femme de chambre. Née de père inconnue, sa mère travaille comme cuisinière. Un jour que Keira est amenée à jouer du violon (le seul bien qu’il lui reste de sa grand-mère avec un anneau de Claddagh), elle rencontre Arthur, le fils des propriétaires terriens voisins. Évidemment, rien ne les rapproche et pourtant une affection naît alors que cette relation n’a aucun espoir. Le jeune homme parle de s’enfuir vers l’Amérique, Keira ne peut s’empêcher d’en rêver. Mais la réalité est bien différente et l’hiver s’annonce comme l’un des plus terribles, la récolte de pommes de terre dont vivent les paysans ayant été une fois de plus détruite par le mildiou…

Ce roman a, de part le statut de l’héroïne, un petit côté Dontown Abbey, mais Irlandais (et quelques années plus tôt). On se laisse vite entraîner dans l’histoire. Car même s’il y a un peu de romance, elle est très légère (d’ailleurs les rencontres entre les deux « amoureux » sont presque toutes en ellipse), le roman s’intéresse vraiment sur la condition des gens de l’époque, les paysans qui meurent de faim, les actes désespérés qu’ils sont obligés de faire; la manière dont Keira et sa mère essayent de sauver une famille dont ils sont proches, les relations employés et maîtres de maison. Le contexte historique et les références à la culture irlandaise en font un roman très prenant, qui se lit très vite aussi, d’ailleurs.

Avec le 1er tome, il y a un petit collier en cadeau, représentant l’anneau de Claddagh (dommage que ce ne soit pas véritablement un anneau, mais je suppose que dans les cartons de livres ça aurait été trop épais et aurait abîmé les couvertures). Autre particularité, les couvertures de cette trilogie dessineront Keira en entier en posant les livres les uns sur les autres, dans ce premier tome on a donc ses pieds et le bas de sa robe.

Donc n’hésitez pas à embarquer pour ce roman, personnellement, j’espère bien lire la suite très rapidement d’autant plus que le dernier tome sort en octobre !

par heleniah