Livres
524 075
Membres
542 134

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Half Bad, Tome 1 : Traque blanche



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2015-06-20T00:58:00+02:00

Résumé

"Tout le monde l'ignore, mais notre monde abrite des sorciers. Des sorciers blancs, qui sont bons. Et des noirs, qui incarnent le Mal. Au milieu, il y a Nathan. Nathan, dont le père est le plus puissant des sorciers noirs. Et dont la mère, grande sorcière blanche, est maintenant morte. Nathan fait peur, car il est différent. Bon ? Mauvais ? Nul ne le sait. À tel point que le Conseil des sorciers lui enlève de plus en plus de libertés. Pour finir par l’enfermer et le torturer. Nathan sait qu’il doit s’échapper avant ses 17 ans. Car, à 17 ans, tous les sorciers reçoivent leur don à travers une cérémonie. Et le seul à pouvoir pratiquer cette cérémonie est Marcus, son père. Nathan parvient à s'échapper, mais le plus dur reste à faire : retrouver son père. Comment faire quand tout le monde vous traque, et que vous ne pouvez avoir confiance en personne - pas même en votre famille ou en la fille que vous aimez ?"

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 156 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Jensen-Addict 2014-08-13T12:59:29+02:00

«Le truc, c’est de s’en moquer. Se moquer de la douleur, du reste, de tout.»

Lune&Plume

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Half Bad est un phénomène littéraire en Angleterre et aux États-Unis et qui va être adapté au cinéma! Cela faisait déjà un an que les éditeurs et journalistes l’annonçaient comme un phénomène et sa sortie a provoqué un raz-de-marée dans la blogosphère américaine et anglaise. Certains le décrivent comme le nouvel Harry Potter et le nouveau Hunger Games et mon intérêt était fort pour ce roman, qui parlait de magie, de Sorcières Blanches et de Sorcières Noires, de hybrides et de Conseil. Ni une ni deux, j’ai commandé le roman en hardback et j’ai attendu une semaine avant de le recevoir. Quel bonheur! L’objet est magnifique. Tout en relief, argenté, avec une tranche rouge – j’adore le rouge – et un dos tout aussi beau, avec des critiques enthousiastes et des petites tâches de sang. L’objet est déjà merveilleux et je l’ai commencé il y a deux jours. Dès la première page, j’ai été happé par l’histoire, avec le prologue à la deuxième personne, qui apporte un vrai cachet à l’histoire et vous met tout de suite dans l’ambiance. J’ai ressenti ce petit frisson, unique et particulier, dès que j’ai commencé Half Bad et j’ai su que ce livre serait incroyable. Sally Green est un génie et Half Bad est une réussite, une merveille, un livre divin et écrit avec brio, qui vous emportera dans son monde ni noir ou blanc, mais en différentes nuances de gris.

Half Bad raconte l’histoire de Nathan, un adolescent qui est enfermé dans une cage et qui est particulier, puisqu’il est un "Half", un hybride, dans un monde où les Sorcières Blanches traquent les Sorcières Noires. Nathan est mi-Blanc, mi-Noir et le Conseil des Sorcières Blanches le surveille depuis sa naissance, épiant ses faits et gestes. Comment est-il arrivé dans cette cage ? Pourquoi ? Dans quel but ? Situé en Écosse et en Angleterre, Half Bad est un concentré d’action, de rebondissements, d’émotions et de magie, qui m’a transporté. L’univers qu’a crée Sally Green est incroyablement riche et expliqué avec justesse, sans nous perdre ; on comprend les Sorcières Blanches et les Sorcières Noires, les "Half" et l’organisation de ce monde si particulier. La première partie du roman se concentre sur le passé de Nathan, ses émotions et les épreuves qu’il a traversé, avant de se concentrer sur son présent, pour déterminer son avenir. J’ai adoré la première partie, qui montre la famille brisée de Nathan et ce qu’il a vécu. Le monde de Half Bad est addictif, avec les Hunters et l’histoire des Sorcières Noires et Blanches, qui m’ont captivés.

L’histoire de Saba m’a fasciné, je trouve cette histoire tellement intéressante que j’espère qu’on aura plus d’histoires sur les Sorcières dans le prochain tome! Dans ce premier tome, l’action est là et Half Bad pose les bases d’une trilogie, tout en donnant un coup de fouet au lecteur, qui tourne les pages frénétiquement. Tout s’enchaîne si bien et les personnages sont si attachants qu’on regrette de finir le roman. J’ai traîné, dans les cent dernières pages, tant j’étais attaché au roman, à l’histoire, aux personnages, à tout ce qui rend ce roman unique et particulier. Il mérite amplement son succès.

J’ai beaucoup aimé Gran, Deborah et Arran, qui sont si protecteurs et soudés que je ne voulais plus les quitter. Dès l’âge de dix-sept ans, les Sorciers et Sorcières ont une cérémonie, où ils reçoivent trois cadeaux et découvrent leur pouvoir, qui peut-être celui de guérir, de se transformer en animal, de devenir invisible, de voir le futur… Les Dons des Sorciers sont très divers et Nathan veut à tout prix savoir qui est son père et pourquoi il ne l’a jamais vu et s’il aura le droit à une Cérémonie, tandis que le Conseil crée des nouvelles lois qui restreignent de plus en plus les "Half".

Imaginez un marathon, une course d’endurance – voilà ce que j’ai ressenti pendant ma lecture. J’ai été emporté par l’histoire de Nathan, qui veut trouver sa place dans son monde, savoir qui il est. J’y ai pensé toute la nuit dernière, imaginant ce qui se passerait ensuite. L’histoire de Half Bad est bien pensé et s’enchaîne avec rapidité et Sally Green possède une écriture légère et touchante et en même temps, très particulière, qui nous emmène dans son monde dès le début. Elle sait dépeindre l’action, les sentiments et nous attacher à ses personnages, qui évoluent dans un monde sombre et difficile.

Nathan évolue au fil des pages, on suit les années de sa vie et sa maturité, son intelligence, son courage et la touche émotionnelle qui le caractérise le rend attachant, dans sa quête tout au long du roman. Annalise est touchante et fragile, le lien qu’elle partage avec Nathan est unique et mystérieux ; Arran est celui qui est toujours là pour sa famille et qui épaule les siens ; Deborah est une fille dévouée, qui contraste avec Jessica, qui rabaisse Nathan à chaque fois et ne manque pas de le culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Celia est attachante et très intéressante, Rose est extrêmement attendrissante et Gabriel est étrange mais loyal. Marcus, le Sorcier Noir maléfique qui tue sans distinction, qui est le père de Nathan et qui dévore le cœur de ses ennemis… Les autres personnages sont tous déterminés, puissant et menaçant, amical ou difficile à cerner et, comme Nathan, on ne sait plus à qui se fier.

J’ai adoré les pouvoirs des Sorciers, qui sont bien pensés et intrigants! Ils auront une plus grande place dans la suite!

La quête de Nathan m’a laissé à bout de souffle, on stresse avec lui, on est attendri par ses espérances et les dernières pages de Half Bad m’ont laissé sur le derrière. La fin est rapide et inattendue, on essaye de chercher la suite mais elle n’est pas encore là. La fin est frustrante mais il va falloir attendre, même si la patience n’est pas mon fort. La fin est énergique et dynamique, tout comme le héros, on ne sait plus quoi faire, on est perdu et stressé, une certaine rencontre m’a intrigué et ému, j’ai hâte d’en savoir plus. Bien qu’introductif mais riche et plein d’action, ce premier tome est un coup de cœur ! J’ai encore le cœur battant, ma tête est encore dans le monde de Half Bad et je ne rêve que d’une chose : avoir la suite, là, maintenant, sous la main, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Moi, après avoir fini le livre :

Vous l’aurez compris : Half Bad est un souffle nouveau et addictif, avec un univers riche et attractif, des personnages attachants et réalistes, une histoire très dense et une fin horriblement frustrante. Je ne peux que recommander ce roman. Half Bad est un bijou. Half Bad est une tornade destructrice, qui vous laissera sans voix. Un brillant début qui promet une trilogie haletante et un premier roman mené d’une main de maître, avec une quête épique et un fabuleux voyage, qui ne vous laissera pas indemne.

Afficher en entier
Argent

Ce livre est envoutant, dès les premiere ligne on est happé par l’histoire assez sombre de Nathan.

Rien ne lui es épargné et la plume de l’auteur arrive à retranscrire avec brio ses sentiments , sa douleur, ses rêves, ses espoirs, mais aussi l’amour qu’il porte entre autre à sa famille et son impression à juste titre d’être toujours à part, différent…

L’univers est très réaliste, les rites et coutumes sont introduite de tels sorte que l’on ne se poses pas de question et les description sont magnifique.

Après l’histoire est très sombre, violente et sort complètement de mon registre habituelle ^^

Je l’ai peu être d’autant plus apprécié pour ça.

Je lirais la suite!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un vrai coup de coeur, je me demande pourquoi je l'ai laissé prendre la poussière dans ma bibliothèque si longtemps avant de le lire.

Peut etre au depard a cause de l'écriture déroutante mais lorsque l'on plonge dans la lecture on comprendre qu'elle le merite rendre la lecture intriguante et passionnante.

Nous n'avons les informations qu'au compte-goutte tout comme le personnage principal, le récit étant rédigé à la première personne.

On est projeté dans un monde où des sorciers blancs, contrôlent la vie des sorciers métisses ou noirs pouur d'obscures raisons.

Le personnage de Nathan n'en reste pas moins un personnage attachant grâce à la naïveté de son innocence juvénile, à la façon résigné donc il prends les choses qui lui arrive.

Puis à son envie de combattre un destin qui lui est imposé pour une chose contre laquelle il n'a aucune prise à savoir sa naissance, lui qui a une mère sorcière blanche et un père connu pour être le pire sorcier noir qui existe.

J'ai trouvé d'ailleurs un parallèle assez frappant avec la société d'aujourd'hui où par peur de ce qui est différent certains seraient capable de faire le genre de choses présentes dans ce livre. Choses qui par le passé on déjà été commis malheureusement.

Pour en revenir au livre je dois avouer qu'a partir de la cinquième partie je n'ai plus réussi à le lâcher. On entre dans la dernier phase et on le ressent très intensément. La tension est presque palpable aussi bien avec le 17ème anniversaire de Nathan qui approche mais aussi avec la pression causé par cette chasse à l'homme dirigé contre lui par les chasseurs.

Une chose est sur je n'attendrais pas autant de temps que pour le premier, pour lire le second tome lorsque j'aurais mis la main dessus.

Afficher en entier
Diamant

C'était tout simplement DIVIN.

Le style de narration m'a un peu prise au dépourvu au départ, mais je m'y suis finalement habituée. L'intrigue est originale à souhait, on ne s'ennuie pas un seul instant. Les développements des persos sont tous plus incroyables les uns que les autres, hyper construits et crédibles. C'était excellent.

Mes seuls reproches, mais qui ne m'empêchent pas de placer ce livre en coup de cœur : les persos ont l'air beaucoup plus matures que l'âge qu'ils ont réellement (après, vu leur vie, on peut comprendre). Et j'ai trouvé que certains passages n'étaient pas hyper clairs, même si ça ne m'a pas empêchée de tout comprendre.

Vraiment très hâte de pouvoir lire la suite, j'espère pouvoir me la procurer rapidement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coralex 2020-06-27T00:00:13+02:00
Pas apprécié

Je n'ai même pas réussi à le finir. Très compliqué de rentrer dans l'histoire, de s'attacher aux personnages...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heaven-2 2020-05-18T14:46:02+02:00
Or

Sans être un coup de cœur, à cause peut être selon moi d'un univers un peu spécial et pas assez approfondi, j'ai tout de même adoré et dévoré les trois tomes.

On n'a pas le temps de s'ennuyer et on est assez vite plongé dans cet univers avec tous ces rebondissements et ses personnages attachants, surtout Gabriel que j'adore. Note globale selon moi : 7/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2020-05-09T13:29:33+02:00
Or

Je ne connaissais pas du tout cette saga mais grâce à mon amie Amanda maintenant je la connais! Elle m’en a parler pendant des soldes sur Gilbert Joseph. Ça m’a tellement intrigué que j’ai fini par acheter le premier tome. J’ai profité de mon challenge * jours * livrse pour l’intégrer dans ma PAL. Il m’intriguait vraiment énormément. La couverture, le résumé si vague.. Il fallait donc que je le lise assez rapidement.

Et bien tout ce que je peux vous dire c’est que je ressors mitigé de cette lecture. Même à l’heure actuelle, plusieurs jours après avoir fini ce roman, je ne sais pas trop encore ce que j’en pense vraiment. Je dirais que j’ai aimé sans aimer. Je dirais aussi que cette lecture m’a peut être laissé un peu indifférente. Je ne sais pas trop où me positionner après cette lecture. C’est un sentiment extrêmement étrange et c’est rare que ça m’arrive. C’est vraiment perturbant de ressentir ça, ne pas savoir si on a aimer où si en fait on n’a pas aimer..

Alors déjà au début, j’ai vraiment été très perturbé par le choix de narration.. C’est écris à la deuxième personne du singulier. J’ai vraiment trouver ce choix extrêmement étrange pour moi. J’avais vraiment du mal à rentrer dans l’histoire. J’ai même bien failli abandonné tant ça m’a perturbé! Finalement j’ai continué et j’ai bien fait parce qu’ensuite on repasse à un style de narration plus classique. Et heureusement parce que je vous jure qu’un roman écris à la deuxième personne c’est vraiment très perturbant. Malgré ça, l’écriture est plutôt fluide et ça se lit assez vite tout de même et ça reste agréable.

L’histoire, par contre m’a énormément plu! Un monde où les sorciers sont présents. Il y a les blancs et les noirs, en gros les gentils et les méchants en quelque sorte. Mais il y a aussi les semi codes, moitié blanc moitié noir, comme Nathan notre personnage principal. Vous l’aurez sans doute compris, mais les sorciers noirs sont limite à abattre et les semis codes ne valent pas mieux, ils sont surveillés.. Mais le cas de Nathan est bien plus particulier. Ce n’est pas un semi code comme les autres… Sa mère était une sorcière blanche, mais son père un sorcier noir, mais pas n’importe lequel. Son père, Marcus est le plus grand méchant noir actuel.. Il est donc bien plus surveillé que les autres. Bien qu’au début sa vie n’était pas si mauvaise, bien qu’il doive passer tout un tas d’évaluation pour juger si il sera considéré comme sorcier noir ou blanc, sa vie va basculer d’un coup lorsqu’il a 14 ans. Il va se retrouver enfermer dans une cage..

Bien que l’histoire m’a beaucoup plu, je l’ai trouvé assez fascinante d’une certaine manière. J’aime beaucoup tout ce qui traite de sorcellerie etc. Peu importe l’époque à laquelle l’intrigue se déroule, si ça traite de sorcellerie vous avez toute mon attention! Mais par contre, j’ai eu beaucoup beaucoup de mal avec le personnage de Nathan. J’ai eu de la peine pour lui au vue de la vie qu’il a eu, de ce qu’il a subi tout au long de sa jeune vie. Evidemment j’ai eu pitié de lui mais en même temps je l’ai détesté. J’ai eu tellement de mal avec lui. Je l’ai trouvé si détestable.Il m’a beaucoup énervé et pour tout vous dire il m’a même carrément gonflé avec ses réactions. Je n’ai vraiment pas su m’attacher à lui malgré qu’il me fasse de la peine. Par contre j’ai beaucoup aimé son frère, Arran. Quoi qu’il arrive il est toujours là pour son frère, j’ai beaucoup aimé ce personnage, il m’a beaucoup touché. J’ai beaucoup aimé également celui de Gabriel. J’espère qu’on le verra plus dans le deuxième tome!

Le problème de ce roman c’est que l’histoire est vraiment très prenante, il y a ce côté mystérieux et fascinant des sorciers. Ce côté si angoissant également, on veut savoir si Nathan va s’en sortir ou pas. C’est tout de même très addictif. Mais en même temps j’ai eu tellement de mal avec le personnage principal que ça a gâché un peu ma lecture. Il me gonflait tellement que je n’ai même pas compté le nombre de fois où il m’a fait lever les yeux au ciel..

Du coup, c’est une lecture en demi teinte pour moi. J’ai tout de même l’intention de lire la suite de cette saga parce que l’histoire m’a vraiment beaucoup plu. J’ai hâte de découvrir la suite de la quête de Nathan, voir si on découvrir un peu plus le personnage de Gabriel etc. Je vais essayer de faire abstraction de ma « haine » envers le protagoniste. Et puis on ne sait jamais peut être que par la suite il va m’exaspérer de moins en moins…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2020-04-23T22:28:03+02:00
Lu aussi

Cette lecture a été une partie de plaisir. Dès les premières pages, nous sommes plongés dans le récit. La narration est immersive et le contexte peu détaillé nous donne envie de continuer pour en savoir plus.

Nous découvrons donc la vie de Nathan. Son sort n'est pas enviable, et sa lucidité face à ce qui l'attend nous le rend d'autant plus sympathique car nous le prenons en pitié.

Les personnages secondaires sont aussi très sympathiques, et j'espère les revoir dans la suite, surtout Arran

Ce qui est le plus remarquable dans ce roman, c'est qu'il est une allégorie du racisme. Le gouvernement de sorciers blancs cherche à éliminer les sorciers noirs, car ceux ci sont le mal, ils tuent et vols, il sont donc traqués et persécutés, toute relation avec eux est proscrite et les sang-mêlés sont réduits plus bas que terre. Je suis donc curieuse de savoir comment tout ceci va évoluer par la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Medora 2020-03-07T18:58:29+01:00
Diamant

Que dire de ce livre sinon qu’il est merveilleux? Le point de vue de l’histoire en premier lieu est assez surprenant, puisque c’est le « méchant » qui parle. Je trouve ça absolument génial de faire ça, on a un point de vue des choses radicalement différent. On arrive à mieux comprendre les motivations de certains de nos méchants et on se rend même compte que Nathan n’est pas vraiment horrible mais qu’il veut juste vivre comme tout le monde. Les personnages sont géniaux, et pour une fois j’adore le personnage principal (j’ai une tendance à préférer les secondaires). Le livre est très solitaire d’une certaine façon, puisque Nathan n’a pas d’acolyte avec qui partager sa quête, juste lui, ce qui nous permet de nous centrer pleinement sur le personnage. J’adore Mercure, ce personnage révolutionnaire qui est une méchante mais du coup gentille du point de vue de Nathan en étant tout de même son ennemie. Clélia est également une chasseresse de talent et de taille qu’on apprécie même si elle n’apparaît pas longtemps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Astiacle 2020-03-04T17:45:31+01:00
Or

A la fin de ce premier tome, je me suis rendu compte que je ne savais pas si j'appréciais le héros. L'histoire est prenante et originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chachouw 2020-03-03T11:32:05+01:00
Bronze

Nathan, 15 ans, vit en Angleterre, dans un monde ou deux clans de sorciers vivent secrètement et s'opposent : les sorciers noirs et les sorciers blancs.

Nathan est considéré comme un sang-mêlé, un semi-code, issu d'une relation interdite entre un sorcier noir recherché pour meurtres et une sorcière blanche suicidée ; il est maltraité et humilié par les sorciers blancs. Sa famille est elle aussi divisée entre ceux qui lui apportent un amour inconditionnel et ceux qui le rejettent.

Comme tous les sorciers, le jour de son dix-septième anniversaire il recevra son don, mais le Conseil voit d'un mauvais oeil qu'un semi-code accède à des pouvoirs.

Il est arrêté par des sorciers blancs et placé sous la tutelle d'une sorcière qui le garde emprisonné dans une cage, avec un bracelet électronique rempli d'acide afin d'empêcher toute fuite.

Seulement Nathan refuse de vivre comme un animal jusqu'à la fin de ses jours et plus que tout, il souhaite avoir accès à son don, il va tout mettre en oeuvre pour s'échapper.

La lecture de cet ouvrage a été chaotique, l'auteure met en place un monde fantastique bien particulier avec ses propres codes qu'il faut apprendre à déchiffrer et l'intrigue a parfois été difficile à suivre. J'ai également eu du mal à m'attacher au personnage de Nathan que j'ai trouvé froid au premier abord.

Les premiers chapitres sont déstabilisants car très courts et écrits à la deuxième personne du singulier.

Cependant, Sally Green dépose, dans ce premier tome d'une trilogie, les bases d'un univers solide, riche, aux personnages complexes et à l'aspect psychologique très poussé.

On est curieux de savoir jusqu'où Nathan emmènera le lecteur.

Afficher en entier
Pas apprécié

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2020/02/half-bad-tome-1-sally-green.html?m=1

Ce roman doit être dans ma PAL depuis sa sortie au moins parce qu'à l'époque, celle-ci avait fait grand bruit mais n'ayant pas souhaité être influencée par les avis florissants, je l'avais mis de côté pour plus tard.

J'ai eu énormément de mal à me plonger dans l'histoire de Nathan, un sang-mêlé moitié sorcier blanc moitié sorcier noir, qui vit dans une communauté de blancs peu tolérants. Je dirais d'ailleurs que la tolérance est le maître mot de l'histoire.

Le récit est à la 2ème personne du singulier et c'est particulièrement perturbant à lire. Au début, je trouvais Nathan assez simplet. Il est introvertie et parle très peu. L'auteure nous livre sans fard ses émotions, ses malheureuses péripéties. Cependant, j'ai mis énormément de temps à éprouver de l'empathie pour lui, d'autant plus qu'il est écartelé par ses côtés blanc et noir.

De plus, bien qu'on sente que Nathan est perpétuellement en danger, on attend longtemps avant qu'il se passe quelque chose. Cela manque cruellement de rythme.

Malgré qu'il soit assez sombre et brutal, l'univers est quant à lui, pas trop mal développé même si cela ne m'aurait pas déplu qu'il le soit davantage. Ce qui est dommage, c'est que le côté magie ne soit quasiment pas mis en lumière. En effet, pour des sorciers, je trouve que l'on n'a rarement de démonstration...

Pour conclure, ce premier tome est déroutant, sombre et n'aura malheureusement pas su me captiver. J'en attendais peut-être trop de cet univers et je n'ai pas réussi à me sentir proche des personnages. Cette saga pourra peut-être plaire à certains mais cela n'aura pas été mon cas...

Afficher en entier

Dates de sortie

Half Bad, Tome 1 : Traque blanche

  • France : 2014-09-24 (Français)
  • USA : 2014-03-04 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1156
Commentaires 202
extraits 13
Evaluations 343
Note globale 7.96 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode