Livres
568 501
Membres
623 540

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- J'ai fait mes premiers pas avant toi, Lang, grogna-t-il alors qu'il passait devant son jumeau. Je pense que je sais ce que je fais.

- Il ressemble à une vieille femme, murmura derrière lui une voix loin d'être enfantine. Comme s'il allait me crier dessus pour que je quitte sa pelouse.

- Si j'avais une pelouse, morveuse, se plaignit West, je te crierais dessus pour l'avoir même regardée. Et qui t'a habillée ce matin ? Tu portes toutes les couleurs connues de l'humanité et peut-être même d'autres que certains humains ne peuvent même pas voir...

- Les filles à l'école disent que je suis cool, rétorqua Zig en lissant la cascade de plumes roses et bleues de ses boucles caramélisées, puis elle tira sur les jupes à crinoline rouge qu'elle portait sur ses jambières violettes. Quelque chose que tu ne connais pas.

Afficher en entier

« — Je ne vais pas te laisser t’enfuir, Daniels, affirma West en l’attirant tout près. Pas maintenant que je t’ai récupéré. Pas quand tu ne m’as pas donné ma deuxième chance de te faire chier et de t’aimer. Que je sois damné si je te laisse me fuir maintenant, mon amour. »

Afficher en entier

« — West…

— Quoi que tu aies l’intention de dire, Angel, s’il te plaît, écoute-moi. S’il te plaît, coupa-t-il en prenant le visage d’Angel dans ses mains, chuchotant dans les ombres qui s’attardaient dans le peu d’espace qui les séparait. Ne me laisse pas…, supplia-t-il doucement de sa voix rauque et douce, aussi cassée et irrégulière que sa respiration. Donne-moi une autre chance. Parce que je ne pense pas que je pourrais survivre si je te perds. Pas quand tu m’as fait ressentir à nouveau. Pas… quand j’ai besoin de toi plus que de n’importe qui avant. Juste… s’il te plaît, Angel. Je t’en prie. »

Afficher en entier

« — Si j’avais une pelouse, morveuse, se plaignit West, je te crierais dessus pour l’avoir même regardée. Et qui t’a habillée ce matin ? Tu portes toutes les couleurs connues de l’humanité et peut-être même d’autres que certains humains ne peuvent même pas voir… »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode