Livres
639 867
Membres
758 574

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Halloween Night, Tome 1 : Le Manoir



Description ajoutée par bebi 2021-09-20T10:28:36+02:00

Résumé

ENTRE RIVERDALE ET AMERICAN HORROR STORY, UN MAÎTRE FRANÇAIS DU SUSPENSE DÉTOURNE AVEC BRIO LES CODES DU FANTASTIQUE.

Seattle, USA.

Un manoir hanté loué pour des visiteurs intrépides. La promesse d’une séance de spiritisme, «pour rire».

Six étudiants convaincus de n’avoir peur de rien. Brian, le fils d’une des plus grosses fortunes de Seattle, quarterback de l’équipe de football de l’université.

Kelly, gentille, douce et pleine d’humour.

Luke, le «good guy».

Mandy, la cheerleader bimbo.

Courtney, la gothique à mèche bleue, piercing dans le nez et sur la langue.

Melvin, le geek de la bande, désespérément vierge.

Une expérience que certains espéraient mystique, d’autres comique, d’autres encore érotique, mais qui va rapidement se révéler beaucoup moins paisible que prévu. Et peut-être même tragique. Car les esprits qu’ils invoquent n’apprécient visiblement pas du tout d’être dérangés...

Afficher en entier

Classement en biblio - 75 lecteurs

extrait

-Peut-être, mais ceux qui ont accroché ce cadre sont hyper malsains, comme s'ils attendaient qu'un nouveau couple meure.

-Oui, c'est exactement ce qu'ils cherchent à

nous faire croire. C'est un manoir hanté, ne l'oublie pas. C'est pour le fun, renchérit Brian.

-Je ne trouve pas ça très drôle, dit Mandy.

-Allez, on s'en fout, on redescend. Ma tarte va

être complètement froide.

-N’empêche que je n'aime pas ça.

-Quoi ? Ma tarte ? Mais tu ne l'as même pas goûtée.

- Mais non, idiot, ce cadre. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Rien de bien transcendant ! Lecture simple, fluide et rapide. Le style d'écriture de l'auteur est facile à suivre. Cependant, l'histoire est pleine de clichés et les lieux hantés, en lecture, ne fonctionnent pas du tout pour moi ! Je n'ai ressenti aucune peur, aucune tension, et les personnages sont tellement tous stupides et chiants qu'il est impossible de s'y attacher...

Afficher en entier
Argent

Un Petit livre de plage parfait pour passer un bon moment à ne pas réfléchir mais par contre ne cherchez rien de plus entre ces pages. L'histoire est bateau et fait appel à tout les stéréotypes du cinéma d'honneur

Afficher en entier
Bronze

Un roman qui reprend les codes et les clichés de l'épouvante sans pour autant parvenir à me faire frissonner. Les personnages sont stéréotypés au maximum et aucun d'entre eux ne présente un quelconque intérêt. L'intrigue traîne en longueur, il faut attendre les 100 dernières pages pour que les "évènements étranges" surviennent et qu'on entre vraiment dans le coeur de l'histoire. Cette dernière est d'ailleurs assez alambiquée, j'hésite entre le "tout ça pour ça" et le "j'ai dû rater un épisode" : l'intrigue est d'une simplicité extrême mais en même temps complètement tirée par les cheveux !! Je ne suis même pas sûre d'avoir bien compris le lien entre Wagner, les poupées, les habitants...

Afficher en entier
Bronze

Lorsque j’ai vu ce roman à sa sortie, j’ai été très intriguée. J’avais envie de le lire ce roman mais en même temps je n’avais pas envie. En fait, il faut savoir que dans la vie, je suis quelqu’un de très très peureuse. Mais vraiment peureuse à l’extrême. Le moindre bruit la nuit me fait peur, je deviens complètement parano. Je ne regarde pas de films d’horreurs parce que ça me crée des angoisses ultimes. Tout ce qui fait peur, je le fuis comme la peste. Et même parfois ce n’est pas grand chose pour les autres mais moi ça me terrifie au plus haut point. Alors je vous avoue que ce roman, j’ai vraiment hésité à le lire. Mais ma curiosité a pris le dessus et je me suis plongé dedans, la nuit pour commencer… Je peux vous dire que j’ai vite éteint ma liseuse haha.

J’avais un peu peur de me plonger dedans parce que j’ai vu beaucoup d’avis mitigé malgré tout. Comme la meilleure chose à faire est de se faire son propre avis soi même, c’est ce que j’ai fais. Tout d’abord, c’est un roman qui se lit vraiment très très vite! Il se dévore en un rien de temps et ça c’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. J’ai apprécié cette lecture mais il y a tout de même quelques points qui m’ont dérangés. Mais si il y a du mauvais, il y a quand même du bon également. Ce n’est pas non plus une mauvaise lecture.

La plume de l’auteur est quand même très addictive. Comme en plus ça se lit extrêmement vite, on ne voit vraiment pas les pages défiler. C’est super addictif et chaque chapitre donne envie d’en savoir plus. C’était un roman très plaisant à lire et on très vite embarqué dans cette histoire. Je regrette juste un peu le nombre de scènes de sexe. Enfin, ce n’est pas quelque chose qui me dérange en temps normal. Ça ne me dérange pas du tout de lire des scènes sexuelles. C’est juste que là, j’ai trouvé que ça n’avait pas forcément trouvé ça utile d’intégrer ça à cette histoire. Ce n’est pas non plus quelque chose qui m’a rebuté mais c’est juste que je ne trouvais pas ça nécessaire.

On va suivre une bande d’amis qui, pour Halloween, ont décidé de louer un manoir qui est réputé hanté. Ils ont prévus de se faire une séance de spiritisme pour rire.. Les six étudiants sont convaincus de n’avoir peur de rien. On a Brian, quaterback de l’équipe de l’université. Kelly, la jeune fille gentille et douce. Luke le good guy. Mandy la cheerlader bimbo. Courtney, la gothique à la mèche bleue. Melvin, le geek de la bande.. Une expérience qui s’annonce intéressante mais qui va très vite se révéler moins paisible que prévu.. Voir même tragique.. Car les esprits qu’ils invoquent n’apprécient pas vraiment d’être dérangés..

Concernant les personnages, je ne me suis pas vraiment attaché à eux. C’est typiquement des personnages stéréotypés. Brian est le gros lourdeau par excellence, je l’ai trouvé pénible à plusieurs moments et il m’énervait même carrément. Ensuite, Mandy, je ne l’ai vraiment pas aimé. C’est la cheerlader bimbo typique qui peut être une véritable garce quand elle s’y met. Luke et Kelly sont ceux qui m’ont le plus plu. Même si Kelly par moment ses réactions m’ont vraiment laissé perplexes. Je peux comprendre qu’elle soit curieuse mais là tout de même. Courtney c’est un peu la rebelle qui n’aime pas les cases de la société. Et puis on a Melvin, le geek de la bande qui est forcément vierge. Ce qui m’a le plus dérangé c’est justement le fait que ce soit des personnages vraiment stéréotypes. J’ai trouvé ça dommage.

L’histoire, je dois dire m’a pris par surprise. Bon clairement moi j’ai vraiment eu très peur durant ma lecture mais comme je le dis plus haut, je suis une véritable trouillarde et un rien me fait peur. On a vraiment une ambiance hyper angoissante qui se dégage de cette histoire. Plus on avance dans le roman, plus les événements deviennent anxiogène. Déjà le coup de poupées je dis non. Ça vraiment c’est quelque chose qui me terrifie au plus haut point. J’étais tellement mal à l’aise en lisant tout ça.. Par contre la fin je ne m’attendais pas à ce que cette histoire prenne cette tournure. C’était assez inattendu. Je pensais vraiment qu’il n’y avait qu’un côté surnaturel. Enfin que ça ne parle que de fantômes en gros. Mais je ne m’attendais pas du tout à ça. L’épilogue nous laisse clairement sur le cul même si c’était assez prévisible malgré tout.

Cette lecture fut quelque peu mitigé malgré tout. Il y a du bon et du moins bon. J’ai adoré cette ambiance lugubre et terrifiante voir anxiogène même si ça m’a terrifié peureuse que je suis. La plume de l’auteur est agréable à lire, c’est fluide et super rapide à lire. Je n’ai pas vu les pages défiler tant ça a été rapide à lire. J’ai trouvé ça dommage que les personnages soit si stéréotypés. Ils ont parfois des réactions que j’ai trouvé étranges. J’espère tout de même qu’il y a une suite parce que j’aurais aimé beaucoup plus de précisions entre le manoir, son ancien propriétaire et tout ce qui en découle. Ça manque d’explications et j’espère qu’il y aura une suite pour exploiter encore plus cet univers.

Afficher en entier
Bronze

J'ai trouvé l'atmophère très oppressante. Le côté surnaturel est très bien réalisé avec les poupées qu'on retrouve dans les chambres, couloirs et pièce secrète et qui semblent prendre vie avec des sourires démoniaques et des rires enfantins qu'on entend dès que les lumières grésillent et que l'un des personnages se retrouve seul à l'étage. Avec ce roman on a l'impression de se plonger dans un énième film d'horreur à la sauce américaine. Il y a de gros clichés avec les personnages stéréotypés qu'on retrouve dans tout ce genre de films. Par contre le bouquin n'étant pas très épais, les scènes de sexe à gogo auraient pu être raccourci d'autant plus que certaines vu l'ambiance ne sont pas très crédibles ! ^^' Sinon un bon roman pour frissonner.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne connaissais pas du tout Alexis Aubenque, c'est le premier que le lis de lui. J'ai eu la possibilité de lire ce roman via la plateforme netgalley.

Bonne ou mauvaise lecture alors ?

Plutôt bonne ! 🌟

On part sur une histoire ou 6 étudiants ont loué un manoir hanté avec la promesse d'une séance de spiritisme "pour rire."

J'aime bien le thème, c'est pour ça que je l'ai choisi, j'adore Halloween, mais d'un côté les esprits me font terriblement peur alors j'avoue, j'ai voulu me foutre la frousse.

Je ne vais pas mentir 237 pages, même pour un huit clos, c'est assez court, l'histoire n'est pas précipité, ce n'est pas plat, mais il manque quand même de la profondeur, plus de détails, les personnages ne sont pas fait pour qu'on s'y attache, ils ont du potentiel, mais pas encore assez développé, je trouve. C'est très sexualisé et bourré de clichés, comme dis dans le résumé "entre Riverdale et American Horror Story un maître français du suspens détourne avec brio les codes du fantastique" pour le moment, c'est très Riverdale, au début, j'ai levé les yeux, mais après je n'y ai plus fait attention.

Après, je pense que c'est le tome 1, il faut bien que l'histoire se lance, j'attends la suite quand même avec curiosité et plaisir, c'est sûrement le temps que tout se mette en place, c'est un peu maladroit, enfin, je l'ai perçu comme une sorte de peur d'en faire trop d'un coup.

Je le classerai dans du young adult ça ne va pas plaire à tout le monde et je le rappel, c'est de ce que j'ai compris un tome 1 alors si tu cherches un truc qui va te foutre la trouille, dans ce livre, c'est très léger, à chaque fois que j'avais un peu la tension, elle redescendait assez vite.

Bref malgré ça, je suis vraiment pressée de découvrir la suite, j'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Pas apprécié

Alors que dire...

Vous voulez un livre avec le plus de clichés possibles ? Un livre qui ressemble aux mauvais films américains ?

Vous serez servis avec celui-ci. Je pense que j'ai passé la majorité de ma lecture avec les yeux au ciel. Les personnages sont des clichés ambulants et problématiques ce qui les rend détestables au possible. Il aurait pu leur arriver tout et n'importe quoi que cela ne m'aurait fait ni chaud ni froid. Ils sont réllement stupides et hypersexualisés.

Du côté de l'histoire, disons que j'attends toujours les frissons plusieurs jours après avoir terminé ma lecture. les événements s'enchainent mais sont ridicules et mal introduits. Alors peut-être que cela se veut être ironique et moqueur du genre, mais ça n'est pas réussi de mon avis.

Passe votre chemin.

Afficher en entier
Or

Une soirée halloween dans un manoir réputé hanté. Déjà vu, mais rajoutez-y des poupées, une planche de ouija et 6 amis (ou presque) dont 2 couples et 2 célibataires (coïncidence ? je ne pense pas). La belle affaire. Si seulement cela s’arrêtait là. Entre sanglier et poupée, il faut avoir le cœur bien accroché.

🦦🦦🦦

Dévoré !

Je l’ai dévoré !

Un mélange d’humour, d’horreur, de légèreté et surprise, de scène spicy. Bien que j’ai eu un moment de flottement en me disant : mais qu’est-ce que ca out là ca ? Ces scènes permettent d’avoir un meilleur ancrage des personnages dans leurs rôles.

Rajoutez à cela quelques remarques bien piquantes et bien placées ! Remettre en place les gens après paroles ou actes non désirés et appréciables, cela fait toujours plaisir !

Même si des commentaires négatifs existent (forcément), je ne m’y suis pas retrouvée. Les personnages sont caricaturaux, oui : le quaterback avec la cheffe cheerleader ou encore le geek sans copine qui ne sait pas draguer. Mais ils étaient tous attachants à leur manière !

La plume, quant à elle, m’a complétement immergé. J’ouvre le livre et pouf me voilà au manoir. Je peux même vous dire que j’ai sursauté lorsque ma porte à grincé pendant que je lisais !

Je vois sur plusieurs plateformes que ce livre serait un tome 1, je suis quasi sûre d’acheter la suite le moment venu. Nous verrons bien !

Afficher en entier
Bronze

Sympa!

Un livre très court à l'écriture fluide, même si le scénario et les personnages sont un peu (voir carrément) clichés et stéréotypés, ça reste un bon petit bouquin au format très court pour "chill" en période d'Halloween... et c'est tout ce que l'on lui demande.

Afficher en entier
Bronze

http://www.gamesofbooks.com/2021/12/10/halloween-night-le-manoir-alexis-aubenque/

Dès l’annonce de sa sortie, j’ai su que je voulais le lire car tout me donnait envie, sa couverture et son résumé laissaient présager une lecture parfaite pour frissonner !

Pour Halloween, un groupe de six amis vont louer un manoir que l’on dit hanté dans une zone très reculée. Ils prévoient un weekend pour en profiter et même une petite séance de spiritisme pour se mettre dans l’ambiance.

Il y a deux couples : Brian & Mandy et Luke & Kelly ainsi que deux célibataires Melvin et Courtney que leurs amis espèrent caser ensemble !

Ils vont rapidement partir en exploration dans le manoir et rapidement ils vont se rendre compte qu’il s’y passe des choses étranges ! La pression monte au fil des chapitres et je dois avouer que par moments je me suis trouvée aussi stressée que les héros.

J’ai trouvé l’univers plutôt bien développé malgré le fait que le roman ne fasse que 230 pages. La plume de l’auteur est fluide et addictive si bien que je n’ai pas trainé pour terminer ma lecture !

J’ai passé un bon moment avec cette lecture et cela m’a donné envie de découvrir les autres livres de Alexis Aubenque. Si vous aimez les films d’horreur ou les thrillers sans que ce soit trop gore, je vous conseille vraiment la lecture de ce petit roman ! ♥

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 75
Commentaires 27
extraits 2
Evaluations 40
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode