Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hamallow : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
4 filles et un jean, l'Intégrale 4 filles et un jean, l'Intégrale
Ann Brashares   
franchement cette série est tout simplement superbe
elle nous fait comprendre que l'amitié est très importante et que rien ne peut la remplacer

♥♥♥♥♥♥I♥QUATRE♥FILLES♥ET♥UN♥JEAN♥♥♥♥♥♥
La mort d'Olivier Bécaille La mort d'Olivier Bécaille
Émile Zola   
J'ai bien aimé vite lu, j'en garde un bon souvenir il a été mon premier roman de Zola ce qui m'a fait aimé l'écrivain. Ce roman m'a convaincu de me faire incinérer lol...

par Lilinie
Les Diaboliques Les Diaboliques
Jules Barbey d'Aurevilly   
J'ai pas aimé !! Bon fa&ut admettre que les histoires sont bien trouvées ! Mais quand on regarde bien, on voit que les trois quart du livre ne servent à rien !! En faite, tu peut sauter la moitié ( ou les trois quart) de chaque début de nouvelle, et tu comprend très bien, si ce n'est pas mieux !!

par Marie15
Profil – Jean Racine : Bérénice Profil – Jean Racine : Bérénice
Odile Berthaut   
Sommaire :
- Bérénice dans la carrière de Racine
- Résumé
- Structure dramatique
- Le système des personnages
- Titus
- Bérénice
- Rome et l'Orient
- Le temps dans Bérénice
- Dramaturgie
- Le langage poétique
- Bérénice : une pièce tragique ?

par Vavi
Profil – Émile Zola : L'Assommoir Profil – Émile Zola : L'Assommoir
Colette Becker   
Encore une étude d'oeuvre qui m'a beaucoup aidé pour les devoir de français! Je recommande cette édition d'études d’œuvres toujours très complète et utile!

par twilight3
Vivre heureux psychologie du bonheur Vivre heureux psychologie du bonheur
Christophe André   
Un livre intéressant, surtout la première partie. La fin est un peu moins bien, et trop riche dans les liens entre le bonheur et la littérature.
On tire de ce livre quelques grandes idées bien utiles aux petits bonheurs quotidiens !

Le Sculpteur de nuages Le Sculpteur de nuages
Jean Anglade   
La renaissance auvergnate d'un intrépide Américain. Sculpteur adulé, artiste vedette du San Francisco des années trente, Ralph Stalkner est au faîte de la gloire quand il voit débarquer dans son atelier une jeune modèle auvergnate aux proportions idéales.

C'est le coup de foudre. Pour les beaux yeux de Francine, Ralph est prêt à tout. Ensemble, ils partent à la découverte des merveilles de la sculpture en Amérique, au Mexique, en Italie, en France.

Ce qui leur permet de vieillir côte à côte sans s'en apercevoir. Quand Francine lui dit qu'elle a le mal du pays, Ralph part sans hésiter s'installer avec elle dans une ferme au pied de la chaîne des Puys. Pour le Californien, la transplantation est brutale. Bien que maîtrisant le langage des « mangeurs de grenouilles », Ralph doit s'habituer à l'accent local, s'initier aux us et coutumes auvergnats, tromper aussi son désœuvrement.

Car Ralph croit sa carrière de sculpteur fi nie. Jusqu'au jour où, contemplant l'église, il aura l'illumination : la pierre de Volvic vaut bien le marbre de Carrare dans lequel Michel- Ange réveillait une nymphe ou un apollon.À travers le destin inattendu d'un Auvergnat d'adoption, le regard plein de générosité et de malice de Jean Anglade, qui nous emporte dans un voyage auquel participent et la terre et le ciel.

par LIBRIO64
Le Portrait de Dorian Gray Le Portrait de Dorian Gray
Oscar Wilde   
Je suis impressionné. L'auteur nous prouve dans cet ouvrage que l'influence est la pire des choses de notre monde. Suite à la prise de conscience de la beauté de sa propre image et sous le pouvoir des flatteries, ce livre nous démontre qu'il est très simple de considérer hautement la beauté de manière narcissique. Nous en perdons alors notre pureté. L'ego devient omniprésent et prioritaire à sur nos sentiments, jusqu'à la perversion de l'âme et du vice.
L'écriture est talentueuse. Les discours philosophiques sont sophistiqués. Les personnages sont cyniques à souhait. L'histoire est élégante, raffinée. L'ambiance est bourgeoise et le récit possède énormément de discours d'un grand intérêt : du rapport entre l'art et la vie, de l'influence du regard des autres, de la beauté, de la légèreté, des femmes, des hommes, des paradoxes, etc...
Un ouvrage si riche que je n'ai pu me décider à mettre des citations à cet article.

Le roi disait que j'étais diable Le roi disait que j'étais diable
Clara Dupont-Monod   
http://www.megworld.fr/2014/11/le-roi-disait-que-j-etais-le-diable-clara-dupont-monod.html

Aliénor d'Aquitaine me fascine et me passionne depuis que j'ai lu "Le lit d'Aliénor" de Mireille Calmel. J'admire cette femme de pouvoir qui était tellement en avance sur son temps. J'étais très heureuse de découvrir "Le roi disait que j'étais le diable" mais je n'ai pas été tant emballée que ça. Bien qu'il ait des qualités indéniables, j'ai aussi noté plusieurs défauts qui m'ont empêché d'apprécier pleinement ce roman.


J'ai été gênée par le style de Clara Dupont-Monod. Elle écrit bien, là n'est pas la question, c'est plutôt la construction du roman qui ne m'a pas plu. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de blabla inutile. L'auteure nous coupe régulièrement du récit pour nous donner des explications sur la vie ou le passé d'Aliénor. Ces informations sont intéressantes certes, mais m'ont perdue. J'étais bien incapable de me souvenir où en était le récit ou encore, où se trouvaient nos personnages. De plus, les ellipses récurrentes n'ont rien arrangé... J'ai eu l'impression que l'histoire d'Alénior et de Louis VII était par moment survolée.
De plus, j'aime les récits au présent lorsqu'il s'agit de romans d'anticipation ou des romances mais pas pour le roman historique. Ce temps m'a dérangée ici, je l'ai trouvé peu approprié.


Le point de vue d'Aliénor est intéressant puisque nous avons la vision de la jeune femme. Elle observe d'un œil très critique le Roi : sa faculté à beaucoup parler sans arriver à prendre seul les décisions ou encore sa foi aveuglante dans la religion. Aliénor n'est pas spécialement pieuse et vit dans un autre univers que son époux. Elle aime l'art et la poésie, tout le contraire du roi qui n'y trouve aucun intérêt.
Les passages en italique nous révèle le point de vue de Louis VII. Dès qu'il voit Aliénor, c'est le coup de foudre. Il est complètement sous le charme de son épouse et il la craint en même temps. Contrairement à lui, c'est une femme forte qui sait ce qu'elle veut. Je n'ai pas aimé ces passages, Louis VII n'est pas un personnage intéressant et l'entendre vanter les charmes d'Aliénor devient vite ennuyeux. Honnêtement, le point de vue de la reine aurait été amplement suffisant.


Pour conclure, j'ai aimé en apprendre plus sur Aliénor d'Aquitaine mais dans l'ensemble, ce roman ne m'a pas franchement convaincue. Le style de l'auteure ne m'ayant pas emportée, je suis restée assez extérieure au récit.

★★⋆☆☆
Une lecture moyenne.

par megmars
La Jalousie La Jalousie
Alain Robbe-Grillet   
Il s'agit du premier livre appartenant au genre du nouveau roman que je lis. Comme le disait mon professeur de roman, "Ce livre n'est pas passionnant, il est intéressant". Et la nuance est grande.

En tant que lecture personnelle, ce serait un flop. En tant que sujet d'étude, cela a été enrichissant. Au cours de ma lecture, je me suis ennuyée, je n'ai pas tout saisi, mon esprit s'est retrouvé embrouillé par les innombrables scènes qui se répétaient inlassablement, avec quelques modifications à chaque fois. Le genre de narration m'a déroutée, si bien que j'ai vraiment eu du mal à m'y retrouver (En même temps, je reconnais que je m'ennuyais tellement que je n'ai pas fait beaucoup d'efforts). Fort heureusement, ce livre s'avère plutôt court, néanmoins à cause de tous ces éléments, sa lecture peut paraître interminable.

Ce n'est pas un livre qui passionne, mais quand on prend la peine de s'y intéresser réellement, au travail de l'auteur et à ce récit tout en subtilités, on est impressionné. J'ai été impressionnée par le travail de l'auteur. J'ai beaucoup apprécié ce cours, qui m'a permis de saisir les enjeux et comprendre l'oeuvre. Ce n'est pas un genre pour moi, comme je l'ai dis, ce n'est pas une lecture "plaisir" à mon sens. Cependant, je reconnais que ce livre est intéressant, par sa structure. L'histoire est banale, mais la manière de raconter change tout.

par Eleanara