Livres
523 438
Membres
541 041

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Hanayu : Liste d'argent

Chances, Tome 1 : Take a Chance Chances, Tome 1 : Take a Chance
Abbi Glines   
je suis tout à fait d'accord avec sweetmel, j'ai trouvé ce livre particulièrement niais et larmoyant. Rien ne manque : la pauvre jeune fille condamnée par une maladie de cœur, la mère qu'on croyait morte, le père inconsolable, le petit copain effrayé par l'intensité de ses sentiments... D'ailleurs, j'ai envie de rire quand je lis ce genre de déclaration dans la bouche de Grant : "tu me rends vulnérable...je ne mérite pas ce que tu m'as donné, mais je te jure que je le chérirai toute ma vie...".
Sans rire? quelqu'un connait un homme qui parle comme ça et dit ce genre de choses? (ou une femme, d'ailleurs!?)
Et c'est vrai que dans la page suivante, on a "tu veux que je caresse ta petite chatte?", le changement de registre fait sursauter !
Tout ça ne me parait vraiment pas crédible. Du coup, au lieu de faire rêver, Grant me parait surtout ridicule ou énervant.

par IsaR
The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière
Abbi Glines   
Après ma superbe découverte du tome 1, j’attendais avec impatience de pouvoir découvrir ce second opus. Certes, j’ai un peu abandonné mes lectures V.O., mais avec la traduction VF ce n’est que partie remise. En lisant le résumé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais un peu craintive d’un triangle amoureux.

Willa est partie il y a six ans de Lawson, malgré les épreuves qu’elle a traversé depuis son départ, elle chérit les souvenirs que cette ville lui a apportés, notamment ces jeux avec Gunner et Brady. Aujourd’hui, tout est différent et ses mauvais choix l’ont conduite dans une situation qui va nécessiter du temps. Recueilli par sa Nonna, Willa souhaite simplement terminer sa scolarité sans se faire remarquer et restant éloigner de ces deux garçons, afin de rendre fière celle qu’elle a terriblement déçue.

J’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance qui m’avait tant plus dans le tome précédent, mais ce tome est porté par des héros qui ne m’ont pas embarqué comme je l’espérais. Willa est une jeune femme fragile qui a commis une grosse erreur qu’elle ne pourra jamais effacer, son parcours est difficile et sa Nonna est très stricte. J’ai été très attendri par ce besoin irrépressible d’être aimé, cette volonté de bien faire les choses pour prouver sa reconnaissance, mais également été déstabilisé par la froideur qui se dégage de ce tome. Le contraste avec la famille de Brody est saisissant, ici les relations familiales sont conflictuelles et violentes verbalement. J’ai trouvé que son passé n’avait pas été assez exploité et qu’on restait en surface, alors qu’il y aurait eu beaucoup à dire pour sa propre reconstruction et panser ses blessures.

Le constat est le même du point de vue des garçons, Brody est trop lisse, parfait & Gunner son exact opposé. Leur amitié est évoquée rapidement, mais elle n’est pas assez développé. Certes ils se sont un peu éloigné depuis leur enfance, mais je n’ai pas retrouvé le lien fraternel comme avec West. J’ai eu un peu de mal avec la manière dont Brody se jugeait le mieux placé pour être avec Willa, alors qu’il est en couple avec Ivy. Gunner n’est pas mieux puisqu’il est jaloux, et pense trop avec la partie inférieure de son anatomie. Quelques scènes auraient pu être plus touchantes et il m’a manqué l’intensité des émotions. Tout est mignon, satisfaisant alors que j’attendais un déchaînement d’émotions. Même la connexion entre les héros m’a fait défaut, aucun des garçons ne se démarque, même si on se doute du dénouement les sentiments ne sont pas une évidence. C’est ce qui est décevant, car ces émotions c’est ce qui m’avait séduit avec West et Maggie. Et puis la conclusion me laisse un avis mitigé, comme si on n’allait pas au bout.

Abbi Glines évoque avec simplicité un thème difficile, encore une fois nos héros ont un passé compliqué et même s’il ne m’a pas autant touché que le précédent, l’histoire reste touchante. Sans compter qu’il dévoile quelques éléments du troisième opus et on peut déjà dire que nous ne serons pas épargnés. Une lecture agréable, qui vous fera passer un bon moment, sans pour autant rester mémorable.

http://wp.me/p4u7Dl-3en

par Luxnbooks
The Field Party, Tome 1 : Dans un silence The Field Party, Tome 1 : Dans un silence
Abbi Glines   
Mouais. Je n'ai pas été transportée. Je l'avais pris ainsi que le tome suivant car c'était Abby Glines et que j'avais le souvenir que j'aimais beaucoup ses livres mais là, quelle déception.
C'est de l'écriture facile, tout est too much, trop simple, trop gros.
Déjà l'héroïne je n'ai pas accroché. On dirait une fille qui décide de ne plus parler pour limite se donner un genre, en fait je n'ai pas trop compris pourquoi elle ne parlait plus en réalité. Le côté psychologique de la chose a à peine été évoqué ! Et en plus en deux jours ça y est elle parle à West comme ça du jour au lendemain, et puis elle parle beaucoup en plus des conversations entières au téléphone ! Du coup je n'ai pas du tout accroché.
On a le sentiment d'une histoire vraiment trop simple dans le sens que l'on effleure la surface, ce n'est pas assez creusé notamment la psychologie, les parents de Maggie etc. Et puis l'histoire d'amour va très vite.
La péripétie finale, typique de ce genre de littérature très moyenne, où l'un quitte l'autre pour une raison ultra bidon, on y a eu droit... Elle aurait mieux fait d'arrêter son livre avant.
Bref, un côté psychologique surtout du côté de l'héroïne absolument pas abordé, une fille "muette" qui ne sert que de faire-valoir à l'histoire, et une histoire vraiment too much. L'addictivité rattrape un peu. Globalement déçue.

par Tarso
Absolument dé-bor-dée ! ou le paradoxe du fonctionnaire Absolument dé-bor-dée ! ou le paradoxe du fonctionnaire
Zoé Shepard   
L'adage « mieux vaut en rire » s'applique à ce roman...mais en pleurer me semble possible...car oui...beaucoup trop de mairies et structures du même acabit fonctionnent comme le décrit Zoé (hélas!)...la promotion canapé marche très bien, les pistons abusifs sont légions, les deniers publics joyeusement utilisés pour les loufoqueries de la famille et des amis, les luttes intestines et la bêtise humaine ont un niveau en augmentation plus on monte dans « les hautes sphères » du pouvoir...je n'aurais pas pu écrire ce roman mais beaucoup de passages m'ont parlé...et pas qu'à moi...quand je résumé le tout (comprendre le livre) à mon entourage nombreux sont ceux qui m'ont répliqués « mais tu sais que je travaille exactement dans cette ambiance » (passe-droit illégitime multiples et stupidité omniprésente)...les abus sont pointés du doigt...dommage que cela n'est aucun effet cela va sans dire...à lire sans mettre en accusation « les fonctionnaires » mais bien le pouvoir et la politique...
Car Aparté : suivant l'entreprise...qu'elle soit du public ou du privé, il y a des glandeurs et des travailleurs dans les 2 camps !

par Hanayu
After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Après avoir subi un matraquage publicitaire de dingue à la sortie de ce livre : magazines, blogs, devanture en librairie, radio…ma mère même ! J’ai fini par céder récemment pour savoir de quoi il retournait. Oh joie trouvé à 1€ dimanche ! J’avoue ne pas être déçu par mon pauvre investissement financier.

Je confirme ce qui a était dit ; ce premier tome est addictif…et j’en suis la première surprise ! Les chapitres étant cours, les pages défilent, défilent…et je me suis retrouvé rapidement à la moitié du livre sans m’en rendre compte. Par contre vu Hardin je savais que ça allé partir en cacahuète grave…il fallait que je sache à quel point avant de me coucher…pour reprendre ma lecture plus tard…résultat j’ai fais ce que je ne fais jamais en temps ordinaire…j’ai sauté à la fin pour voir ou tout cela aller mener…et là mais quel « C.NARD » en lettres clignotantes s’est affiché en lettres lumineuses rouge agressif dans ma tête ! (Indice la lettre manquante n’est pas un A donc je ne le traite pas d’animal faisant coin-coin !) Et vu que nous attendent 4 opus derrière on sait déjà qu’il va la récupérer… (sinon il n’y a plus d’histoire !^^’) C’est la fête !

A toutes les filles qui rêvent d’avoir un mec comme Hardin…vous êtes folles ! Mais il n’y a pas de soucis…il en existe. Et si vous tombez dans leurs bras ne vous leurrez pas vous rejoindrez la liste des conquêtes Molly…mais surement pas la place de l’amoureuse en titre ! Fuyez bon sang!

Bon quand j’ai repris ma lecture là où j’aurais dut la laisser…le déroulement qui s’ensuit est pas si mal…et il est « c.n » mais bon ça passe (parce que c’est un personnage de fiction). Le traumatisme subit dans son enfance ça fait peur…logique qu’il en veule à son père…à sa place je l’aurais tué (en tout cas j’aurais bien coupé tout lien). Du coup je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi c’est le père qui est parti et pas la mère qui a voulu divorcer. Manque de logique selon moi.

L’héroïne quant à elle est sympathique, mais m’a blasée…il fait que des sales coups et elle lui pardonne toujours…alors que si elle lui avait fait juste un truc de la liste ultra longue de tout ce qu’il lui fait subir…il l’aurait déjà bien largué. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » typique.
Donc Tessa ma Loute…j’espère que dans les tomes suivants (si je les trouve vraiment pas cher) tu te défends un peu plus, ou tu lui rends un peu plus la monnaie de sa pièce…sinon je vais t’appeler « Tapis à votre disposition ».

En tout cas ce qui est sûr, c’est que leur couple ne me fait pas rêver. Se prendre le chou sans cesse, se faire du mal en paroles et en actes…S.O.S
Okay son couple avec Noah était « plus plan-plan tu meurs »…mais de là à passer d’un extrême à l’autre ?! Il ne faut pas abuser ! Vive le juste milieu, et le respect de soi et des autres !
Et sinon j’ai au moins un point commun avec Tessa…je déteste la fille aux cheveux roses ! D’habitude dans les mangas ma chouchoute c’est souvent celle qui a les cheveux fushias, bonbon ou autres...ben là…non, non, non (pourtant j'ai lu des romans "avec mèches roses" d'hab elles sont sympas!)!

Quant à la fin…elle est faite pour que l’on saute sur la suite afin de savoir à quel point il va devoir faire des pieds et des mains pour rectifier le tir. J’espère que c’est pas gagné…et qu’il va vraiment mais alors vraiment galéré…parce que dans la vraie vie…je ne vois pas l’intérêt de se remettre avec un mec pareil…mais bon Tessa va forcément céder j’imagine ! (« Lève les yeux au ciel »)

Aparté : N'étant pas du tout fan de One Direction (Fuite, fuite ultra rapide, lol) si on ne sait pas que c'est une fanfiction...on ne s'en doute...à part pour les tatouages (oui j'ai lancé une recherche pour savoir) et franchement si celui choisit pour créer Hardin est celui que je crois...eeuuuhhh (s'étouffe pour ne rien dire et ne pas se faire foudroyer par les fans!)
Lalala

par Hanayu
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Hem...bon idem que l'opus précédent :

- les chapitres sont courts et contribuent à l’addictivité (même si j'étais irritée quasi tout du long...je voulais savoir la suite...genre « non ils ne peuvent pas être aussi nouilles !...dans le prochain chap ils vont forcément arrêter leur simagrées de je t'aime/je te quitte/t'es nul/je reviens/ je repars/je reviens...donc je continue à lire...allez quoi j'ai foi votre Q.I va forcément progresser...ah non...aie... »)

- Hardin reste majoritairement un co..ard (mais avoir son point de vue le rend un peu plus attendrissant qu'avant...un peu...pas beaucoup...il faut pas exagérer non plus)
il n'empêche que Tessa et Hardin sont toutefois des pros de « je te kiffe à mort donc tu vas morfler » (ce qui ne fait pas rêver.)

- clairement je ne souhaite pas avoir ce type de couple dans mon entourage...je craquerais nerveusement et les enverrais bouler (arrêtez de « chier dans la colle et de vous gonfler et gonfler les autres avec vos tournicotons blessants et ridicules »)

- ils sont tout de même très mous du bulbe (non?!)...l'intelligence...soit c'est inné soit ça s’acquiert...il ne leur restent que la solution 2...(heureusement que c'est une fiction!)

- heureusement aussi que je tombe dessus en vide-grenier... investir plus de 2€ par tome c'est niet

- je trouve assez stupéfiants que les seuls cours auxquels on assiste avec Tessa soit ceux où l'on écrit un journal intime...et un de yoga!!Oo Pfiou ça à l'air super dur l'université pour elle didons!!XD

par Hanayu
Akuma To Love Song, Tome 1 Akuma To Love Song, Tome 1
Miyoshi Toumori   
Ce premier tome m'a fasciné! Il change beaucoup des shojos ordinaire, l'histoire est aussi original que le caractère du personnage principal: Maria. Je veux vraiment lire la suite pour savoir comment les personnages qui l'entourent évoluent.
Akuma To Love Song, Tome 2 Akuma To Love Song, Tome 2
Miyoshi Toumori   
Superbe graphisme. Les chibis avec les bouches de neko sont trop kawaï !!

par loana585
Akuma To Love Song, Tome 3 Akuma To Love Song, Tome 3
Miyoshi Toumori   
Une couverture mignonne pour un contenu très bon !
Je recommande vivement cette superbe série !

par loana585
Akuma To Love Song, Tome 4 Akuma To Love Song, Tome 4
Miyoshi Toumori   
Maria est vraiment courageuse. J'admire vraiment comment elle se donne à fond pour donner la meilleure image d'elle même et de changer. Mais le prof m'énerve vraiment et ce depuis le premier tome même si ce n'était pas aussi agaçant.

par Stell

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode