Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hanayu : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Après avoir subi un matraquage publicitaire de dingue à la sortie de ce livre : magazines, blogs, devanture en librairie, radio…ma mère même ! J’ai fini par céder récemment pour savoir de quoi il retournait. Oh joie trouvé à 1€ dimanche ! J’avoue ne pas être déçu par mon pauvre investissement financier.

Je confirme ce qui a était dit ; ce premier tome est addictif…et j’en suis la première surprise ! Les chapitres étant cours, les pages défilent, défilent…et je me suis retrouvé rapidement à la moitié du livre sans m’en rendre compte. Par contre vu Hardin je savais que ça allé partir en cacahuète grave…il fallait que je sache à quel point avant de me coucher…pour reprendre ma lecture plus tard…résultat j’ai fais ce que je ne fais jamais en temps ordinaire…j’ai sauté à la fin pour voir ou tout cela aller mener…et là mais quel « C.NARD » en lettres clignotantes s’est affiché en lettres lumineuses rouge agressif dans ma tête ! (Indice la lettre manquante n’est pas un A donc je ne le traite pas d’animal faisant coin-coin !) Et vu que nous attendent 4 opus derrière on sait déjà qu’il va la récupérer… (sinon il n’y a plus d’histoire !^^’) C’est la fête !

A toutes les filles qui rêvent d’avoir un mec comme Hardin…vous êtes folles ! Mais il n’y a pas de soucis…il en existe. Et si vous tombez dans leurs bras ne vous leurrez pas vous rejoindrez la liste des conquêtes Molly…mais surement pas la place de l’amoureuse en titre ! Fuyez bon sang!

Bon quand j’ai repris ma lecture là où j’aurais dut la laisser…le déroulement qui s’ensuit est pas si mal…et il est « c.n » mais bon ça passe (parce que c’est un personnage de fiction). Le traumatisme subit dans son enfance ça fait peur…logique qu’il en veule à son père…à sa place je l’aurais tué (en tout cas j’aurais bien coupé tout lien). Du coup je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi c’est le père qui est parti et pas la mère qui a voulu divorcer. Manque de logique selon moi.

L’héroïne quant à elle est sympathique, mais m’a blasée…il fait que des sales coups et elle lui pardonne toujours…alors que si elle lui avait fait juste un truc de la liste ultra longue de tout ce qu’il lui fait subir…il l’aurait déjà bien largué. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » typique.
Donc Tessa ma Loute…j’espère que dans les tomes suivants (si je les trouve vraiment pas cher) tu te défends un peu plus, ou tu lui rends un peu plus la monnaie de sa pièce…sinon je vais t’appeler « Tapis à votre disposition ».

En tout cas ce qui est sûr, c’est que leur couple ne me fait pas rêver. Se prendre le chou sans cesse, se faire du mal en paroles et en actes…S.O.S
Okay son couple avec Noah était « plus plan-plan tu meurs »…mais de là à passer d’un extrême à l’autre ?! Il ne faut pas abuser ! Vive le juste milieu, et le respect de soi et des autres !
Et sinon j’ai au moins un point commun avec Tessa…je déteste la fille aux cheveux roses ! D’habitude dans les mangas ma chouchoute c’est souvent celle qui a les cheveux fushias, bonbon ou autres...ben là…non, non, non (pourtant j'ai lu des romans "avec mèches roses" d'hab elles sont sympas!)!

Quant à la fin…elle est faite pour que l’on saute sur la suite afin de savoir à quel point il va devoir faire des pieds et des mains pour rectifier le tir. J’espère que c’est pas gagné…et qu’il va vraiment mais alors vraiment galéré…parce que dans la vraie vie…je ne vois pas l’intérêt de se remettre avec un mec pareil…mais bon Tessa va forcément céder j’imagine ! (« Lève les yeux au ciel »)

Aparté : N'étant pas du tout fan de One Direction (Fuite, fuite ultra rapide, lol) si on ne sait pas que c'est une fanfiction...on ne s'en doute...à part pour les tatouages (oui j'ai lancé une recherche pour savoir) et franchement si celui choisit pour créer Hardin est celui que je crois...eeuuuhhh (s'étouffe pour ne rien dire et ne pas se faire foudroyer par les fans!)
Lalala

par Hanayu
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Hem...bon idem que l'opus précédent :

- les chapitres sont courts et contribuent à l’addictivité (même si j'étais irritée quasi tout du long...je voulais savoir la suite...genre « non ils ne peuvent pas être aussi nouilles !...dans le prochain chap ils vont forcément arrêter leur simagrées de je t'aime/je te quitte/t'es nul/je reviens/ je repars/je reviens...donc je continue à lire...allez quoi j'ai foi votre Q.I va forcément progresser...ah non...aie... »)

- Hardin reste majoritairement un co..ard (mais avoir son point de vue le rend un peu plus attendrissant qu'avant...un peu...pas beaucoup...il faut pas exagérer non plus)
il n'empêche que Tessa et Hardin sont toutefois des pros de « je te kiffe à mort donc tu vas morfler » (ce qui ne fait pas rêver.)

- clairement je ne souhaite pas avoir ce type de couple dans mon entourage...je craquerais nerveusement et les enverrais bouler (arrêtez de « chier dans la colle et de vous gonfler et gonfler les autres avec vos tournicotons blessants et ridicules »)

- ils sont tout de même très mous du bulbe (non?!)...l'intelligence...soit c'est inné soit ça s’acquiert...il ne leur restent que la solution 2...(heureusement que c'est une fiction!)

- heureusement aussi que je tombe dessus en vide-grenier... investir plus de 2€ par tome c'est niet

- je trouve assez stupéfiants que les seuls cours auxquels on assiste avec Tessa soit ceux où l'on écrit un journal intime...et un de yoga!!Oo Pfiou ça à l'air super dur l'université pour elle didons!!XD

par Hanayu
American Gods American Gods
Neil Gaiman   
Qu'advient-il des dieux lorsque la religion est remplacée par le consumérisme et les rites par la publicité ? Et s'ils ne disparaissaient pas quand les hommes cessent de croire en eux ? Dans ce livre, les dieux sont des clandestins : amener dans l'inconscient des hommes, ils se retrouvent piégés dans un nouveau monde qui ne veut plus d'eux. Victimes du melting pot. Vivant de combines, essayant de s'intégrer ou de tirer leur épingle du jeu.
Tout au long de ce road novel, Ombre et Voyageur nous emmènent jusqu'aux racines de la culture américaine et de ses contradictions, et c'est jouissif.
Je l'aimais Je l'aimais
Anna Gavalda   
Court mais efficace, je l'ai lu d'une traite !
Il y a comme une volonté de voir la vie telle qu'elle est, en acceptant les remords et regrets pour aller de l'avant
Une belle leçon
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
Anna Gavalda   
Des histoires de vie, des tranches de vie banales... Une écriture simple, trop à mon goût, ce qui m'a profondément déçue. Rien de transcendant. Je n'ai pas été conquise. L'intérêt de ce livre m'a sans doute échappé.
Anne… la maison aux pignons verts Anne… la maison aux pignons verts
Lucy Maud Montgomery   
Quelle histoire ! Je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer ce premier tome alléchant...les aventures extravagantes et les ennuis qu'a vécu Anne n'ont cessés de me faire rire aux éclats...D'ailleurs je me suis énormément attaché à Anne, et à tous les habitant d'Avonlea. Chacun son petit caractère et sa façon de penser bien à lui. Grace aux belles descriptions poétiques d'Anne j'ai pu m'imaginer les paysages de l'île du Prince Edouard ! C'était transportant !
Le style de l'auteur est splendide...esthétique et fluide....du beau et du bon ! Les relations entre les personnages m'ont aussi ému, par delà leur évolution !

par nina-nani
Anne quitte son île Anne quitte son île
Lucy Maud Montgomery   
Ce troisième volet de la sérire«Anne la maison aux pignons verts» de Lucy Maud Montgomery est une fois encore excellent.

Nous suivons les aventures d'Anne Shirley là où nous l'avons laissé à la fin du second tome. La jeune fille, institutrice de l'école d'Avonlae, se prépare pour la vie universitaire à Redmond en Nouvelle-Écosse, terre où elle est née. Elle laisse derrière elle, Avonlae, les Pignons Verts et les gens de ces lieux charmants, dont sa chère Diana, ainsi que Marilla, même si elle continue de leur écrire et y revient pour les vacances. Mais pour affronter cette nouvelle aventure, elle n'y va pas seule, puis que trois autres jeunes d'Avonlae seront de l'expérience: Priscilla, Charlie Sloane et ce cher Gilbert.

Nous suivons encore les hauts et les bas de la vie d'Anne sur une période d'un peu plus 3 ans, en tant qu'étudiante, mais aussi dans sa vie sentimentale et les changements qui s’opèrent à Avonlae pendant son absence. Certains se marient, d'autres quittent les lieux pour de nouvelles aventures, tandis que certains s'éteignent.

Anne rêve toujours autant, même si elle n'est plus aussi portée sur les longues envolées que dans les deux premiers romans. L'auteure a su à merveille décrire les paysages, les émotions et la vie en générale de ses personnages.

Anne est toujours aussi charmante et on découvre de nouveaux personnages qui rajoutent un peu de piquant autour d'elle. Et c'est toujours un plaisir de retrouver Gilbert Blythe [spoiler]toujours aussi épris d'Anne, même si cette dernière a peur à un certain moment de ces sentiments. Et dire que tout commença par une ardoise brisé sur la tête de ce jeune homme. [/spoiler]

Lucy Maud Montgomery nous fait passer par toute la gamme des émotions. Ce fut un très agréable moment de lecture et j'ai dévoré encore une fois ce roman.

par Alanya
Anne dans sa maison de rêve Anne dans sa maison de rêve
Lucy Maud Montgomery   
Anne et Gilbert forment un couple tellement mignon, ils se complètent si bien! C'est toujours autant passionnant de les regarder vivre leur vies!

par Debs
La Vallée Arc-en-ciel La Vallée Arc-en-ciel
Lucy Maud Montgomery   
Ce tome est plus axé sur les enfants du nouveau révérend, et avec en fond Anne et sa famille. Cela ne m'a pas dérangé les "aventures" de Jerry, Faith, Cari et Una sont des pépites.

par Cerise42
Anne au domaine des peupliers Anne au domaine des peupliers
Lucy Maud Montgomery   
Anne… la seule et unique Anne… Elle est fiancée, enfin, avec Gilbert. Celui-ci, parti poursuivre des études plus longues, entretient une relation épistolaire avec la jeune fille.

Ou plutôt devrais-je dire l’inverse. Car, oui, vous vous en doutez, Anne ne tarit jamais de mots à utiliser, de situations à raconter, d’ennuis à réparer, et de joies à partager.

Elle a muri, est directrice d’une école secondaire. Evidemment, tout n’est pas toujours facile, comme l’adaptation dans une nouvelle ville, où une famille fait loi. Mais qu’à cela ne tienne, Anne a plus d’un tour dans son sac. Et parfois, sans même s’en être rendue compte, elle résout des problèmes qu’elle pensait insurmontable.

Ce nouveau tome est parsemé, comme les premiers, de situations cocasses, et de tendresses. C’est bien pour cela que j’aime cette série. Elle me propulse cent ans en arrière, sur une petite île loin des grands bouleversements de la modernité qui a traversé le monde entier à cette époque. J’ai l’impression de me blottir dans une balancelle et d’entendre le vent chanter les arbres quand je lis l’histoire d’Anne Shirley. Quel que soit l’âge qu’elle ait, et la situation où elle se trouve, je sais que le soleil finit toujours par briller.

Et cette façon qu’à l’auteur de parler de fleurs, d’animaux, de sentiments et d’émotions me touchent chaque fois plus.

Je pense vraiment qu’on devrait mettre cette série dans les mains de personnes dépressives, des personnes qui ont un coup de blues. Je suis certaine que, comme pour chaque lecteur je pense, Anne leur rendrait le sourire.

par bebi