Livres
579 052
Membres
643 147

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hardstorm, Tome 1 : The Third Scroll



Description ajoutée par Gkone 2014-05-01T14:51:45+02:00

Résumé

Sold into slavery, Tera, a budding healer is thrust into the savage realm of barbarian warlords, the same realm which claimed her mother years ago. She must avoid the displeasure of her warrior lord and survive the cruelties of the concubines, even as war threatens on the horizon.

Yet a greater danger looms when she catches the eye of the most powerful lord of the land and he takes her for his Pleasure Hall. Tera struggles to escape, while searching for the secret behind her mother's death. But what she discovers challenges everything she believes in. A path set long ago beckons. A path that could lead to triumph, or the destruction of her world.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Grosse déception sur ce roman.

L'histoire qui avait pourtant bien démarrée, comme une bonne romance-fantasy, bien que la romance n'a pas pointée le bout de son nez avant les 3/4 du roman, m'avait tellement conquise, que je n'ai pu le lâcher jusqu'à tard dans la nuit.

Moi qui suis anti esclavagisme sexuel dans les romans, j'ai pourtant été scotchée par la 1ère moitié du tome.

Tera, jeune femme guérisseuse, désespère de trouver un mari, tant que ses pouvoirs ne se seront pas manifestés, jusqu'au jour où son idiot de beau père la vend comme esclave au sanguinaire Seigneur Batumar.

Alors que l'on découvre en même temps qu'elle, son nouvel univers de luxure, de meurtres et de tortures, on commence déjà à se demander pourquoi elle se pause plus fréquemment en victime qu'en combattante. Elle semble accepter sans trop rechigner sa nouvelle condition.

Craignant de subir l'horrible rituel opéré à chaque veille de départ au combat des hommes, à savoir le viol d'une jeune vierge, qui si elle a de la chance, terminera parmi les nombreuses concubines du Seigneur, et si malchance, finira comme catin de ses hommes (ouch!), Tera tente de survivre en prodiguant ses soins à ses nouveaux congénères.

Lorsqu'elle est remarquée par la 1ère concubine, aussi belle que cruelle, Tera se voit assignée la tâche d'empoisonner le frère de Batumar, pour que la fille de l'horrible bonne femme puisse se faire engrosser, à l'insu du type o_O ! Si Tera réussi, elle sera libre, si elle échoue, elle sera jetée en pâture aux guerriers. Evidemment elle échoue, et aide le monsieur à s'enfuir. Résultat, torturée et démise de ses fonctions, elle se retrouve aux prises avec les guerriers, mais ô miracle, ils sont doux comme des agneaux et se mettent à la protéger et surtout la cacher.

C'est bon vous suivez toujours ?!

Débarque enfin (on doit être aux 2/3 du roman là) le Seigneur Batumar, qui je rappelle, viole des vierges, et a de nombreuses concubines, avec moult bambins. Ce dernier ordonne que Tera devienne sa guérisseuse et l'amène dans sa forteresse, puis ils tombent amoureux....bla bla bla.

Plus aucune nouvelle de la 1ère concubine et de toutes les autres. Tout le chemin construit dans la première moitié du roman a complètement disparu. Le dernier quart du roman ne décrit que leur histoire, et Tera ne s'inquiète même pas des viols, des concubines...WTF??? Aveuglée par l'amour, elle fait abstraction de tout. De plus, alors que l'auteur avait décrit un monde de luxure avec brio sur la moitié du tome, l'union des héros fait l'effet d'un ballon de baudruche qui se dégonfle. 10 lignes pour dire qu'ils se font un pauvre bisous, une 'tite caresse et HOP.....dodo !!!

Et bien je suis restée scotchée, mais pas dans le même sens qu'au départ ! Je me suis pris une claque, mais pas celle que j'attendais.

L'auteur se lance dans plein d'idées, d'intrigues captivantes, et les laisse en plan s'en jamais y revenir. Et pour accélérer son écriture, elle fait des bonds de quelques mois entre chaque chapitre.

Ce qui avait démarré comme un bon fantasy, a tourné court et j'ai maudit l'auteur de m'avoir fait croire à ça. Lorsque j'étais en comité de lecture, j'ai lu des choses mieux écrites et surtout plus construites que je n'ai pourtant pas validées. D'autres ont moins de scrupules.

Dommage !

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 1
Commentaires 1
extraits 0
Evaluations 1
Note globale 5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode