Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Harmoni25 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La voie des oracles, tome 1 : Thya La voie des oracles, tome 1 : Thya
Estelle Faye   
Trois belles couvertures qui illustrent à merveille une trilogie qui m'a ouvert avec enchantement et curiosité mêlées la Voie des Oracles, et m'a emmenée aux confins du royaume des devins et des dieux antiques.
Ajoutons à cela toute une galerie d'êtres empruntée à la mythologie qui, pour ma part, m'a particulièrement charmé ! Ce premier tome terminé, je me suis jetée sur la suite, ne pouvant laisser attendre les personnages, trop impatiente de connaître la suite de leurs aventures, mais surtout de leurs destins ;-)

Chronique complète :
http://lup-appassionata.blogspot.fr/2017/01/trilogie-la-voie-des-oracles-destelle.html

par Lupa
La vie est un arc-en-ciel La vie est un arc-en-ciel
Cecelia Ahern   
La vie est un arc-en-ciel est le premier Cécilia Ahern que je lis. Au début j’avais acheté ses livres pour ma mère, mais ils ont atterri dans ma bibliothèque. Elle a écrit PS I love you qui est certainement le plus connu de ses livres vu qu’il a été adapté en film (qui est superbe). La vie est un arc-en-ciel me tentait beaucoup, il me faisait penser à un mélange du livre Un Jour et Quand souffle le vent du nord.
C’est l’histoire de Rosie, la vie de Rosie. De deux meilleurs amis, qui s’aiment mais qui ne se le disent jamais. Des années et des années vont s’écouler, et on va suivre leur vie, leurs malheurs et leurs joies. Il se passe énormément de choses en un seul roman vu le nombre d’années qui passent. Je n’ai pas d’autre chose à dire pour vous résumer l’histoire, juste de découvrir par vous-même la vie de notre Rosie, une femme terriblement attachante et courageuse.
La plume de l’auteur est sublime ! C’est fluide et émouvant. Tout coule sous nos yeux. C’est poétique et triste, drôle et joyeux, on passe vraiment par toutes les émotions, vraiment. Ce que j’ai beaucoup mais beaucoup aimé dans ce livre, c’est le fait que l’histoire soit écris par mails, cartes postales, tchat, ou petits mots, ça me rappelle Quand souffle le vent du nord, mais là c’est encore mieux ! En plus les pages se tournent vraiment d’elles même.
Ce qui est génial dans ce livre aussi c’est que ce n’est pas qu’une histoire d’amour. C’est aussi une histoire d’amitié, plusieurs amitié, une histoire de mère/fille, de frère/sœurs, on parle aussi du divorce, du deuil, de la recherche de soit même, bref beaucoup de sujet traité dans un seul livre, et tout ça manipulé sous la douce plume de Cécilia Ahern, ce qui nous donne une merveille.
On a ici une grande palette de personnage. Je ne vais pas tous vous les citer, mais je vais vous parler de quelques un. Rosie est la jeune femme qu’on suit pendant tout le long du livre. Je l’ai adoré, elle a un caractère excellent ! Il peut être mauvais comme il peut être adorable ou encore drôle. Car cette femme m’a souvent fait mourir de rire, de part ses expressions ainsi que ses situations cocasses… J’ai aimé la suivre pendant toutes ces années, elle n’a jamais flanché, elle a toujours été courageuse malgré toutes les épreuves qu’elle a du affronter, ce qui n’a pas été difficile. Alex est le meilleur ami qu’on rêve tous d’avoir, drôle, sensible, caractère de cochon aussi, pour ça Rosie et lui se corresponde. Ces deux là m’ont vraiment fait tourner en bourique et des fois je les trouvais pénibles à cause de la façon dont ils réagissaient et qu’ils n’arrivaient pas à se bouger les fesses !!! Mais bon je les aime quand même, car on a tous nos défauts et c’est ça qui fait le charme d’une personne. Un autre personnage m’a beaucoup plu, c’est Ruby, la meilleure amie de Rosie. J’ai adoré les textos ou les mails que s’envoyaient ces deux là, elles m’ont bien fait marrer, surtout qu’en plus de ça leur amitié est très belle. Bref, les autres personnages que ce soit Katie, Toby, Stephanie, les parents de Rosie, sont super eux aussi, tous les personnages sont développés et on ne manque d’aucune précision ni de profondeur, je me suis beaucoup attaché à chacun.
Pour conclure ça a été un gros coup de cœur, je ne m’attendais pas à autant aimé et je n’ai été en aucun cas déçue. La fin est juste un tout petit peu précipité, mais j’ai aimé quand même, La vie est un arc-en-ciel est un bijou, Cécilia Ahern a conquis mon cœur.

par Cayha
Encore faut-il rester vivants Encore faut-il rester vivants
Anne Ferrier   
Je remercie tout d'abord, Booknode et la maison d'édition Magnard de l'envoi du roman. J'ai été très heureuse de lire " Encore faut-il rester vivants''. 

Un virus étrange se répand très rapidement entre les humains. Alors que Julia et Shawn sortent de l'heure de colle, les deux adolescents découvrent des cadavres. Mouette, Julia et Shawn doivent d'allier pour survivre dans ce monde où on ne peut pas faire confiance à personne ! 

En effet je suis fan des univers apocalyptiques et j'ai adoré ma lecture. J'ai trouvé ce roman beaucoup trop court malheureusement ! Du début à la fin j'ai eu extrêmement peur pour nos héros, même avec deux-cent cinquante pages j'ai réussi à m'attacher et à m'identifier. Quand j'ai lu les derniers lignes j'étais très frustrée mais j'ai tellement aimé cette fin que beaucoup de personnes n'aimeront pas je pense.
L'univers est très bien étudié par l'auteur, nous retrouvons un monde apocalyptique dans notre époque. L'action est omniprésente, on ne s'ennuie pas durant notre lecture. Même si le scénario est revu et revu, Anne Ferrier donne sa petite touche personnelle et le roman regorge quand même de surprise. L'intrigue est très bien ficelée et très bien travaillé. 

J'ai vraiment adoré le trio Julia, Shawn et Mouette. Mouette est une fille très forte mais très sensible. Julia devient extrêmement forte, elle remonte le moral et elle est très drôle. Shawn le seul garçon du groupe qui veut protéger ses deux amis, il est très drôle je l'ai vraiment beaucoup. On comprend que leur amitié est très forte et j'ai adoré voir leurs évolutions. J'apprécie autant les personnages secondaires que le trio. On rencontre des nouveaux personnages tous le long de la lecture et c'est un gros point positif.

Anne Ferrier a une plume tellement addictive, j'ai lu le roman en trois jours en période de cours en plus. Il y a des passages du roman où j'ai ressenti des frissons. J'ai vu qu'elle avait écrit d'autres romans que j'aimerais découvrir.

Vous l'avez compris j'ai adoré ce roman que j'ai littéralement dévoré. Je vous le conseille même si le thème n'est pas très original.
http://lejoyaudeshirley.blogspot.fr/

par Meels
Les Cordes de cristal tome 4 Les Cordes de cristal tome 4
Anne Robillard   
J'ai lu ce livre en moins de 30 minutes. C'est mon record de lecture personnel. Ce que j'aime particulièrement dans ce livre sont les personnages et l'histoire. Il est facile à lire et on ne se sent pas perdue.


par Persifae
Le Feu Secret, Tome 2 : La Cité Secrète Le Feu Secret, Tome 2 : La Cité Secrète
C.J. Daugherty    Carina Rozenfeld   
http://une-envolee-de-passions.weebly.com/saga.html

Le premier tome à été pour moi une merveilleuse découverte ! Alors l’attente du second a été presque insupportable. Le jour de sa sortie ça a été la guerre pour le trouver, mais une fois entre mes mains il ne me fallait que mon chocolat chaud.

Les 18 ans de Sacha approchent et Taylor doit encore déjouer la malédiction. Pour cela, ils vont devoir se rendent là où toute à commencé, il y a plusieurs siècles. La route s’avère être longue et plus difficile qu’on ne peut l’imaginer…

Les souvenirs du premier tome n’étaient plus « frais » dans ma mémoire. Pourtant, dès que j’ai commencé ma lecture tous m’est revenue comme si je l’avais lu il y a peu de temps. C’est avec plaisir que j’ai constaté de nouveau que la plume des deux auteurs était faites pour n’en faire qu’une. Rendant la lecture fluide et addictive.

J’ai encore plus apprécié Taylor pour son importance dans cette suite. On découvre une fille qui a le cœur sur la main et qui malgré la peur, reste positive et courageuse. Pour Sacha, que dire excepté que ce personnage est un coup de cœur. Grâce au super dénouement on voit également l’évolution de ses deux personnages et c’est génial.

Je dois avouer que je n’ai jamais, mais alors jamais, attendu avec autant d’impatiente l’évolution de leurs relations. Il faut dire que dans le premier tome, j’ai attendu sans succès. Alors quand le moment est arrivé ce fut un merveilleux bonheur.

Je ne me souviens pas mettre autant battue pour lire un livre doucement. Je savais que c’était le dernier tome et je voulais le savourer pleinement. C’est ce que j’ai faits et pourtant les pages ont défilé à toute allure. L’histoire est prenante, pleine de rebondissement et d’intrigue. M’empêchant ainsi de m’ennuyer… Face aux différents obstacles que nos héros devaient confronter, ma version de la fin changeait, du moins s’adaptait. Oui, parce que j'ai essayé d’imaginer la fin. Comment dire qu’on nous a bien eus. La fin est juste magnifique et plus satisfaisante que je n’aurais cru. Concluant une histoire sans aucune déception !

Pour conclure, ce second tome a été bien au-delà de mes espérances. En tant que lectrice, il m’a fait perdre espoir, hurlé, rire et fait peur. Il m’a prouvé qu’il faut parfois être courageux pour continuer une lecture. Surtout quand celle-ci est magnifique.
Anna et le french kiss Anna et le french kiss
Stephanie Perkins   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/01/anna-and-french-kiss-tome-1.html

Anna aime sa vie telle quelle l'est à Atlanta, Géorgie. Elle vit avec sa mère et son petit frère Seany, a une meilleure amie du tonnerre, Bridgette, et est sur le point de conclure avec son collègue de travail trop canon, Toph. Sauf que son père a d'autre plans pour elle et sa dernière année de lycée : elle ira étudier au Lycée Américain de Paris (aka the School Of America in Paris gentiment surnommé SOAP). Autant vous dire que la jeune fille n'est pas spécialement excitée par l'idée, notamment car le choix ne lui a pas été offert mais tout bonnement imposé. Son père est en effet un auteur de romances à l'eau de rose qui finissent immanquablement mal et où un des protagonistes a souvent la fâcheuse tendance de souffrir d'une quelconque maladie incurable (c'est totalement une parodie de Nicholas Sparks, ne nous mentons pas). Il est très populaire auprès de la gente féminine, a vendu pas mal de ses romans contre de mauvaises adaptations à Hollywood, mais se sent snobé pas ses pairs. Quoi de plus sophistiqué que d'envoyer sa fille étudier à Paris ? Anna a donc le moral au plus bas alors qu'elle s'apprête à commencer sa dernière année de lycée dans un internat huppé se situant dans un pays dont elle ne parle même pas la langue ! Son année prend cependant un tour beaucoup moins dramatique alors qu'elle fait la connaissance de sa voisine de palier, Meredith, qui la prend sous son aile et la présente à ses ami(e)s : Rashmi, Josh et... St. Clair.

Etienne St. Clair, qui est appelé par son simple nom de famille la plupart du temps, est un savant mélange Britannique-Américain-Français qui fonctionne à 300% ! Je ne vais même pas essayer de vous mentir, j'ai été totalement sous le charme du jeune homme du début à la fin et son capital swoonworthy affole les statistiques. Il a réellement tout pour plaire et surtout semble bien plus réaliste que les héros qu'on a tendance à croiser. Il est séduisant mais n'est pas parfait, il est notamment assez petit et n'a pas la dentition d'une star de cinéma, il est intelligent et drôle mais a des défauts, notamment une tendance à fuir les ennuis et une peur de l'abandon et de la solitude assez flagrante, etc... C'est vraiment rafraîchissant de voir un héros qui ne doit pas forcément être complètement parfait de la tête au pied ! St. Clair c'est vraiment le genre de mec qu'on pourrait connaître. Le genre pour lequel on ne peut s'empêcher de craquer alors même qu'il est inaccessible.

La relation entre St. Clair et Anna est tout aussi réelle et tangible que le sont leurs personnages respectifs. Anna est sous le charme du jeune homme mais puisqu'il a une petite amie elle met cette attirance de côté afin de ne pas gâcher l'amitié naissante entre eux. Au delà du reste de l'histoire, de ce qu'est de gagner en indépendance et maturité, leur relation est bien celle qui est au centre du roman (mais avec le titre vous vous en doutiez, bande de malins !). Leur amitié tâtonne, se renforce, évolue, vacille, se transforme, fait un pas en arrière, etc... tout au long du roman. Il y a les hauts, les bas et tout le reste entre. Il n'y a pas de raccourcis faciles et de "on se tombe dans les bras après trois jours". St. Clair fait des erreurs. Anna tombe et retombe souvent dans les mêmes travers. En bref, ils s’apprennent tout au long du roman alors que les changements dans leurs vies respectives les poussent vers une nouvelle maturité.

Anna est une héroïne adorable que j'ai suivie tout au long du roman avec plaisir. Elle est drôle et rapidement attachante. Sa voix narrative est telle qu'on s'identifie d'ailleurs complètement à elle et qu'on vit chaque moment comme si nous y étions. Il est vrai qu'il est souvent facile lorsqu'on est lectrice de s'identifier un minimum à une héroïne féminin. Cependant il est tout de même rare de ressentir tous les sentiments, les joies, et les peines, avec autant de force qu'à la lecture de Anna and the French Kiss.

Avec un peu de recul, maintenant que je l'ai terminé depuis quelques jours, je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'il y a de si particulier dans ce roman. Le genre n'est en aucun cas révolutionné, l'histoire assez basique avec une évolution et un happy ending convenus. Mais punaise, qu'est-ce qu'on la vit cette histoire ! Qu'est-ce qu'on s'attache à Anna ! Et surtout qu'est-ce qu'on fangirl sur St. Clair au fil des pages ! Peut-être bien que Anna and the French Kiss n'est pas le livre le plus original du monde, mais c'est un livre honnête, avec des personnages et une histoire bien réalistes, qui nous envoûte et nous transporte ailleurs le temps de 372 pages. Je sais pas vous mais moi je ne saurais demander plus d'un contemporain Young Adult. Stephanie Perkins a su complètement réponde à mes attentes et plus encore !

par Althea
Le Voleur d'ombres Le Voleur d'ombres
Marc Levy   
Tout simplement magnifique, c'est pour moi et de loin l'un des plus beau roman de Marc Levy, il me fait un peu penser à "Ensemble c'est tout " de Anna Gavalda, les personnages sont touchants , solidaires. Tout à fait pas comme les autres, rien à avoir avec les autres romans de Marc Levy, au début je me suis dit "mais c'est quoi ça..." et au final j'ai adoré, je dirais même que l'histoire m'a beaucoup émue... !! Juste un Hic, la transition entre l'enfance et l'age adulte n'a pas été faites subtilement et je me suis demandé si je n'avais pas raté quelques pages... Mais bon le résultat est quand meme magnifique. J'adores !!!!!!!!!!!!!

par Orchydea
Maintenant qu'il est trop tard Maintenant qu'il est trop tard
Jessica Warman   
Bon thriller dans l'ensemble mais pas de coup de cœur car une fin que j'aurais aimée plus approfondi à mon gout car tout le livre tient en haleine donc juste ce petit bémol mais livre très agréable.
Avalon High : Un amour légendaire Avalon High : Un amour légendaire
Meg Cabot   
Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un livre de Meg Cabot. Ayant été déçue par les dernières lectures que j'avais faîtes de cette auteur, j'avais quelques peurs de la relire. Mais en allant à France Loisirs, je suis tombée sur celui-ci et ai craqué sur le résumé bien que je ne sois pas particulièrement attirée par l'histoire D'Arthur et toutes les légendes qui l'accompagnent.
Dés les premières lignes, j'ai adoré retrouver le style d'écriture de Meg Cabot qui se lit naturellement, sans prise de tête (c'est l'été quand même lol). J'ai aussi très rapidement apprécié Elaine et apprécié Will en même temps que cette dernière.
Comme je l'ai dis plus haut, bien que je ne sois pas fan des légendes du roi Arthur, j'ai tout de même beaucoup aimé la façon dont l'auteur a réussi à mêler à l'histoire ces légendes.
En bref, un livre où se mêle histoires d'amours, Histoire mais aussi imaginaire (je ne pense pas que les termes science fiction ou encore fantasy soit appropriés).
On peut peut-être espérer une suite aux aventure d'Elaine et de Will puisque Meg Cabot nous a tout de même habituée à des séries.
Pour conclure, il s'agit d'un livre agréable à lire en cette période d'été.
Corbeau, L'Intégrale Corbeau, L'Intégrale
Patricia Briggs   
En temps normal je ne suis pas fan des romans de sorcellerie... Mais j'ai pas mal de livres de P. Briggs (pour ne pas dire presque tous) et vu que j'aime beaucoup l'auteur, je me suis lancé... et je dois avouer que je ne l'ai pas regretté!!!
Comme toujours elle nous entraine dans un monde passionnant et le combat haletant d'une ex-Voyageuse pour sauver sa famille.
Un livre passionnant que je recommande donc avec enthousiasme!!