Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Harmonie-Litteraire : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Persuasion Persuasion
Jane Austen   
Ce livre va vite rejoindre Orgueils et Préjugés et Raison et Sentiments sur le piédestal de mes livres préférés !
L'histoire d'amour change agréablement, on sent la tension entre les deux personnages bien qu'ils se parlent à peine, on sent tous leurs regrets, leur rancœur ...
Jane Austen utilise son humour pour faire ressortir Anne (l'humour d'Austen hein, pas d'Anne). Bref, des personnages agaçants mais drôles pour la plupart, et deux personnages principaux absolument géniaux.
Bon je m'autorise une parenthèse hystérique : WENTWOOOORTH !!
Ça y est j'ai fini !

par Cazolie
Les défroques du coeur Les défroques du coeur
Michael Nava   
Avec Les défroques du cœur, Michael Nava met un terme au enquêtes de Henry Rios, l'avocat gay de Los Angeles. Ce titre, emprunté à un poème de Yeats " La désertion des animaux du cirque ", renvoie autant au cœur physiologique - Rios est victime d'un infarctus en pleine salle d'audience - qu'au cœur affectif. Il va tomber pour la première fois amoureux depuis que son compagnon Josh est mort du sida, mais cette fois d'un homme dont l'homosexualité n'est pas vraiment revendiquée. Et surtout, à l'occasion d'un drame, il va découvrir l'amour familial. Sa sœur a jadis eu, puis abandonné, un enfant. Cette fille, Vicky, vient d'abattre de deux balles de revolver un mari brutal qui avait fait de la prison pour possession de drogue. De plus, elle a un casier, et un fils, dont quelqu'un va bien devoir s'occuper... Stimulé par l'affection qu'il porte au jeune garçon, Rios prépare son dossier. Mais comment plaider la légitime défense, alors que la victime tournait le dos à sa meurtrière ?
Un sac de billes Un sac de billes
Joseph Joffo   
Un grand classique superbe, qui embarque facilement pour un grand voyage. Des yeux d'enfants pour un regard très mature sur la guerre. C'est beau.
Rompre le silence Rompre le silence
Mechtild Borrmann   
Ce livre est un excellent roman, suspens, drame familial, non dit. Robert Lubisch, que l'on va suivre, va découvrir une photo dans le bureau de son père qui vient de mourir, de là part toute l'histoire. Entre fond historique dans l'Allemagne en guerre, et les années 90, le récit nous entraîne dans les tréfonds d'une histoire sordide. Tristesse, mélancolie, horreur, terreur, tous ce qui entoure une guerre n'est pas très joli. La base du récit est bien sûr du déjà vu, mais l'auteur a su m'entraîner avec lui dans cette enquête tout à fait réaliste, entre le "roman historique" et "drame familial". Merci Emilie

par annick69
La bague aux trois hermines La bague aux trois hermines
Évelyne Brisou-Pellen   
on m'avait offert ce livre quand j'étais plus petite, l'histoire au moyen age m'avait moyennement plu mais bon, j'en garde un assez bon souvenir.

par emma-65
Le prix à payer Le prix à payer
Vincent Faucheux   
J'ai été un peu "obligé" de lire ce livre, qui ne m'avait pas l'aire très prometteur et je l'ai commencé un peu à contre-coeur, et bien j'ai été très très surprise.
Après un début un peu dur dur, j'ai été absorbé par l'histoire et le suspens qu'elle dégageait. Sans parler de l'effet papillon, très bien retranscrit, le fait que chacun des actes de Paul ait des conséquences, tout cela a été très bien imaginé.
Je n'ai qu'un mot à dire : chapeaux !


par lou73
Morsure Morsure
Nick Louth   
Un très bon thriller !

Cela faisait bien longtemps que j'en avais lu un et je l'ai trouvé particulièrement original et bien ficelé.

Je ne connaissais pas la plume de Nick Louth et je l'ai trouvée agréable et très fluide. Comme précisé dans les remerciements, l'auteur a fait un joli travail de recherches, on sent que le sujet épidémique est bien maîtrisé.

L'histoire commence dès la première ligne par beaucoup de tension et de suspense : un avion décolle avec à son bord un homme très nerveux qui va lâcher un mal invisible et dévastateur qui va créer une épidémie de paludisme d'un nouveau genre.
Une petite équipe de scientifiques va alors tout mettre en oeuvre pour trouver un remède salvateur au plus vite.

Pendant ce temps, une jeune scientifique, Erica, se fait enlever à l'aube de rendre publique une découverte sans précédent.
Son petit ami Max, un artiste bad boy, tentera l'impossible pour la retrouver, même au péril de sa vie.

Et nous découvrons en parallèle le journal intime d'Erica, lorsque, quelques années auparavant elle fut enlevée en Afrique et retenue prisonnière par des guérilleros sans pitié.

Ces trois histoires qui semblent si différentes vont s'alterner sans que nous connaissions les liens entre elles.
L'intrigue ne va livrer ses secrets qu'à la fin.

J'ai vraiment adoré ces trois histoires et j'avoue que la partie "otage en Afrique" a été celle qui m'a donné le plus de frissons et qui m'a le plus tenue en haleine.
C'est extrêmement réaliste et dérangeant, les détails sont crus et sordides mais pourtant très intéressants.

L'ensemble est haletant, prenant, plein de rebondissements et d'action, je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai même eu l'impression de regarder un super film d'action.

L'épidémie n'est pas la partie la plus présente mais il y a tellement de péripéties que c'était un plaisir de lire ce roman dans son intégralité.

Je conseille ce thriller haletant et addictif.


Invisibilité Invisibilité
David Levithan    Andrea Cremer   
Je ressors plutôt mitigée et un peu déçue de ma lecture.

Globalement, j'ai été séduite dès le début par l'originalité de l'histoire mais mon intérêt est retombé pour de multiples raisons.

L'écriture et le style des auteurs ne sont ni particulièrement attrayants ni mauvais, ça se lit bien mais j'ai trouvé quelques longueurs qui m'ont freinée dans ma lecture.

L'histoire est plutôt originale : un jeune homme de 16 ans, Stephen, qui est invisible depuis sa naissance, vit dans son appartement au vu et au su de tous.
Son père est un grand absent et sa mère décédée depuis peu.
Un jour, de nouveaux voisins emménagent.
La jeune fille de la famille, Elisabeth, le voit, sans se rendre compte qu'elle est la seule.

Sans en dévoiler plus, c'est très intrigant, ça donne envie.
Malheureusement, la suite ne m'a pas du tout emballée.
J'ai retrouvé une trame qui m'a fait penser à 16 lunes et compagnie : une romance surnaturelle, une malédiction, de la sorcellerie, un combat... etc. C'est trop redondant.

C'est soit trop ado, soit mal exploité, ou les deux mais je n'ai pas été convaincue.
J'ai été gênée par des longueurs également, les personnages ont trop de réflexions intérieures et certaines conversations sont trop étirées pour ne rien dire.
Le tout est plutôt plat quand on voit la taille du livre et la fin n'apporte pas tous les happy ends attendus.

Les personnages sont plus ou moins bons.
Stephen est plutôt attendrissant.
Elisabeth tombe trop rapidement amoureuse et ce n'est pas très crédible.
Le frère, Laurie, est un personnage qui m'a beaucoup plu par ses initiatives, son amitié, sa loyauté et son humour.
Il est le vrai "plus" de l'histoire.
Le grand-père est un mystère pour moi, je n'ai pas bien compris ses raisons de maudire ainsi sa fille et son petit-fils.
Ca manque d'explications et de crédibilité là encore.

En conclusion, je dirais que c'est un bon roman pour les adolescents tout particulièrement.

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.
L'instant précis où les destins s'entremêlent L'instant précis où les destins s'entremêlent
Angélique Barbérat   
Vous connaissez la musique du film "Love Story"...
non ??? comment ça non ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je serais -déjà- si vieille que plus personne ne connait ce chef-d'oeuvre ??!!!
Hop hop hop, filez sur You Tube....
j'attends.... ;-)))
alors ??...verdict ????
C'est pas THE musique idéale pour définir cette histoire ???!!! hein ???!!! (j'ai pas d'actions...promis....)

Pour commencer la couverture, on ne voit qu'elle, colorée....et le titre...qui interpelle, on a de suite envie de plonger dedans pour voir ce qu'il recelle.....comme on a raison...

Je n'ai pas pu le lacher un fois la première page tournée....

L'histoire est belle, poignante, éprouvante, dure, complexe, délicate, inextricable par moments, mais tellement délicieuse....

Kyle & Coryn, deux personnages...tourmentés, bouleversants....attachants...captivants...fascinants....

Promis...juré...craché, plus jamais je n'exterminerai une araignée....

Faites comme moi, plongez vous ne le regretterez pas...vous serez embarqués....c'est inévitable....

C'est la romance du moment....
L'ange et le loup L'ange et le loup
Patrice Pelissier   
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman. Je n'en attendais pas grand chose et je ne l'ai pas trouvé extraordinaire. Il est même plutôt simple en fait.

L'écriture est relativement simple, plutôt fluide (bien qu'à certains moments j'ai trouvé la ponctuation étrangement placée). Les personnages ne m'ont pas plus émue que cela. Disons que c'est plutôt la relation entre Serge et Mathilde que j'ai trouvée assez attendrissante. J'ai rapidement compris qu'il ne fallait pas s'attendre à des retournements de situation ou bien à des drames ou événements soudains et haletants dans ce roman. En fait, le vrai cœur du récit est l'attitude changeante des villageois. Les événements ne sont qu'un prétexte à mettre en scène ces derniers et à montrer leur changement de comportement. Beaucoup de points auraient pu être développés, approfondis, mieux présentés mais ce n'était pas là le point central de l'auteur, qui est donc passé plutôt rapidement sur certaines choses. D'une certaine manière, l'alternance des points de vue aurait pu être très bénéfique à l'histoire mais puisque ce n'est pas vraiment l'attitude de chaque individu ni la vie ou les pensées de chacun qui importent vraiment finalement dans ce livre mais bien le mouvement de foule et la cohésion villageoise, ce procédé n'était pas si intéressant à mon goût.

En fait, je reste peut-être un peu sur ma faim (même si je n'avais pas énormément d'attentes concernant cette lecture). J'aurais peut-être tout de même espéré davantage de suspense, d'éléments déclencheurs de ""péripéties"". En somme, j'attendais quelque chose d'un peu moins "plat", droit, lisse, monotone (sur le plan événementiel). Ce fut un roman agréable à lire mais je garde un goût d'inachevé, une pointe de déception.