Livres
594 102
Membres
671 445

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2017-11-28T17:05:11+01:00
Diamant

L'avis d'Esméralda :

Avant de débuter ce nouveau roman, je me permet de vous donner quelques conseils qui vous seront bien utiles et surtout évitera de méchamment vous frustrer :

Prendre sa journée : posez un RTT ou un congé (il sera bien compensé) ;

Préparez-vous une tonne d’encas avec une bonne réserve de cafés, thés ou autres (ça vous évitera de vous lever inutilement) ;

Installez-vous confortablement sur quelque chose de moelleux (ça serait dommage que votre popotin souffre) ;

Bannissez toutes choses nuisibles qui viendraient vous enquiquinez toutes les 5 minutes ;

et surtout n’oubliez pas les papiers mouchoirs (oui oui vos larmes vont surgir).

Et bien voilà vous êtes parées pour débuter votre lecture !

Nous nous sommes toutes dites au moins une fois dans sa vie que les relations au lycée fussent toujours compliquées : faisiez vous parties de ces filles idolâtrées ou bien celles qui s’effaçaient et essayaient de passer inaperçu ? Cool ou losers ? Méchantes ou souffres douleurs ?

Pour certaines ce roman fera resurgir de bons ou mauvais souvenirs. Et c’est dans cet état qu’excelle le nouveau roman de Pénélope Douglas : la beauté, l’arrogance sont-elles préférables à la gentillesse ? En quoi le jugement cruel et méchant peut détruire la vie d’un jeune ? Comment se faire accepter dans cette société de jeunes aux codes bien établis ?

Ryen est la fille vénérée par son lycée, pom-pom girl, magnifique, intelligente mais pas trop, elle surplombe tout le monde par son arrogance et son aplomb à vous faire ravaler votre sourire en moins d’une seconde. Populaire, elle entretient son personnage en la compagnie de jeunes amis qui semblent la mettre sur un piédestal. Fourbe et cruelle, elle n’hésite pas à rabaisser les plus faibles. L’image de soi a toute son importance et si la méchanceté est de mise c’est pour une bonne raison. Car Ryen petite était exclue de ce milieu, seule ou très peu accompagnée, elle s’admonestait de ce manque d’attention. Et cela la pesait tant, la rendant triste. C’est par ce manque de reconnaissance qu’elle décida de mettre tout en œuvre pour séduire les filles populaires et dénigrer les autres. Mais ses choix auront des conséquences plutôt inattendues car se cacher sous des couches de mesquinerie peuvent détruire l’essence même de soi. Ryen est détestable aux premiers abords mais on comprend vite les enjeux et surtout ses craintes. Et on les perçoit nettement dans cette correspondance qui débuta sept années plus tôt avec Misha. Ce jeune homme est le mouton noir de la famille. Éduqué par son père célibataire, suite à la fuite de sa mère, il ne veut absolument pas rentrer dans les cases confortables que son père lui impose. Issu d’une bonne famille, ce jeune hipster ne ménage pas son paternel quitte à ce que les relations deviennent conflictuels. Misha est un poète dans l’âme, un romantique incontournable. Il a cette âme généreuse et tourmentée. Son plus grand plaisir sont de chanter et surtout d’écrire des textes magnifiques et percutants. Son inspiration, il l’a trouve dans les lettres de Ryen. Une jeune fille qu’il admire au plus au point. Il ressent sa sensibilité, son altruisme et son désarroi. Ces lettres ouvertes auront un effet indéniable. Elles leur permettent de survivre face aux tourments des jeunes adolescents. Ils grandissent ensemble et se portent mutuellement vers un avenir plus serein. Mais les mots perceront leurs cœurs à tout jamais car ils seront leurs uniques amours.

Ils s’étaient promis de ne jamais se rencontrer. Mais parfois ces dernières sont faites pour être trahies. Misha la rencontre à tout hasard lors de son dernier concert. Elle, ne sait pas qui il est. Elle le fascine mais il n’aurait jamais pensé que la vérité le blesserait autant. Mais la vie a ses imprévus et tragiques rebondissements, Misha parti dans sa quête de vengeance va tenter de découvrir la fille qui faisait palpiter son cœur dans ses lettres.

Penelope Douglas nous offre un nouveau roman étonnant et 200% addictif. Sa plume est un pur ravissement : fluide à volonté, elle apporte ce côté frais avec une note acidulé et nous fais vivre un panel d’émotions intransigeants. Il ressort de ses personnages une authenticité et une sensibilité à toute épreuve. Elle change les codes en nous proposant une héroïne atypique et un héros non conventionnel. J’ai adoré suivre leurs évolutions, leur rencontre, leur découverte et leur apprivoisement. C’est une sorte de jeu « attrape moi si tu peux » ou « si tu me veux viens me chercher ».

Ce fut une lecture magnifiquement intense et incontournable. Un livre qui touche à l’amitié, à l’estime de soi, à la cellule familial. Les enjeux sont considérables. Penelope Douglas a cette facilité de nous émouvoir et de nous surprendre de pages en pages. J’avais adoré « Dark Romance » mais « Hate to Love » est vraiment un cran au dessus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2017-08-31T20:39:32+02:00
Bronze

«We're all ugly, Ryen. The only difference is, some hide it and some wear it.»

Well, well, well.

Ce n'était pas mal. Je suis presque impressionnée par la facilité avec laquelle je me suis simplement laissée portée par l'histoire.

Donc je peux directement vous dire que Punk 57 est un bon roman. Cela dit, avec un peu de recul (puisque je suis à la traine sur toutes mes reviews ces derniers temps), je me rends compte que ce livre ne m'a pas assez éblouie pour que j'en ai un souvenir de dingue.

Si j'y pense là, maintenant, tout-de-suite, la seule impression qui me vient c'est le moment de malaise que j'ai eu à un certain passage (dont je parlerais plus bas), et le léger ennuie qui m'a suivie tout au long de ma lecture.

Pas top, quoi. MAIS (parce que sinon ce n'est pas drôle) Punk 57 a tout-de-même de très bons points que je n'oublierai pas de mentionner puis qu’aussi imparfait soit ce roman ses bons points sont vraiment bons. :)

Let's go! (C'est partie les amis, je suis Dora l'Exploratrice... Et je ne sais pas du tout pourquoi je vous dit ça. Surtout que je n'ai pas regardé Dora depuis mes cinq ans et j'avais cinq ans il y a... longtemps. Est-ce qu'on peut oublier ce petit passage à vide?)

∞ Quand ils avaient onze ans, Ryen et Misha ont été menés à correspondre par lettres écrites via leur programme scolaire, le professeur de Ryen croyant que Misha était une fille comme Ryen et le professeur de Misha croyant que Ryen était un garçon comme Misha. (Ouais, moi non plus je ne suis pas sûre que comprendre ce que je viens d'écrire...)

Comme quoi ce n'est pas toujours une idée de génie d'avoir des prénoms qui sortent un peu de l'ordinaire. Ou d'avoir des profs qui ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez...

Après sept ans de correspondance (plus ou moins), Misha et Ryen ne se sont toujours pas rencontrés. Jusqu'au jour où...

«We were perfect together. Until we met.»

L'histoire en elle-même n'est pas originale. Elle n'a rien de véritablement remarquable (ouais, je m'acharne) et pourtant, quelque chose l'a rend très agréable à découvrir et au final on se fout totalement de savoir si l'idée a déjà été réécrite un certain nombre de fois avant.

De manière globale, le récit est plaisant à lire et l'atmosphère n'est pas désagréable. Le seul point que j'aurais à reprocher, c'est l'arrière goût d'ennui qui ne m'a malheureusement pas quittée du début jusqu'à la fin.

∞ Pour ce que j'ai retenu de la plume de Penelope Douglas, elle est entrainante et plutôt addictive. C'est une plume simple mais efficace et avec laquelle l'auteure parvient parfaitement à faire passer les émotions des personnages et à installer l'atmosphère des scènes du récit.

Un bon point. ✓

∞ Les personnages est l'un des points forts de Punk 57. Ils sont réalistes tout en ayant leur côté un peu cliché. Et au-delà de ça, je les ai trouvé plutôt attachants. J'ai apprécié les découvrir, donc je suppose que c'est une bonne chose.

Misha est un coup de cœur. Il est tout sauf ce que j'imaginais qu'il serait et la surprise n'était pas désagréable. Si j'oublie le léger côté vulgaire qu'il peut avoir parfois et qui me mettait mal-à-l'aise, c'est un personnage que j'ai adoré.

Ryen aussi est un bon personnage. Un peu cliché aussi mais tout-de-même agréable à suivre. Si on zappe son côté légèrement agaçant parfois... Bah quoi? Je suis une rabat-joie, je ne fais que jouer mon rôle!

Concernant les personnages secondaires... j'arrive à peine à avoir un souvenir d'eux. Ça parle sûrement de soit-même. Non?

∞ Moi, rabat-joie diplômée, je suis toujours là!

Alerte...

ROMANCE.

ROMANCE.

ROMANCE.

Je vous annonce la couleur tout-de-suite? Je n'ai pas aimé la romance entre Misha et Ryen. Même si c'était bien parti au départ et que certaines scènes m'ont littéralement fait fondre comme un chocolat au soleil, le charme s'est vite rompu pour une raison que j'ignore.

Disons simplement que mon estomac ne pouvait supporter leur amour sans avoir envie de vomir. (C'était trop rude?)

Ouais, sûrement... Que diriez-vous qu'on s'arrête là?

∞ En conclusion, même si je me dois d'admettre que je suis un peu déçue par cette lecture parce que j'en avais entendue beaucoup de bien, je vais finir sur une note minablement cliché : on ne peut pas tout aimer. (Je vous avez prévenus.)

PS: Je n'étais pas du tout motivée à écrire cette review... vous avez remarqué? Oups. #shame #flemme

«She can be a nightmare, but this still feels better than any dream.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/08/31/punk-57-penelope-douglas/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Helene-33 2020-08-16T13:00:28+02:00
Diamant

Encore un Penelope Douglas que j'aime de folie .

Cet auteur me fait ressentir tellement de choses dans ses livres que je me surprends à vouloir tout lire d'elle . On retrouve quelques personnages de Dark Romance en clin d'oeil . J'adore . C'est vraiment un très bon livre qui vous inspire en plus quelques pensées que vous pouvez coucher sur le papier . Moi c'est ce que j'ai fait . Vous allez vous retrouver dans ce livre , soit dans le bourreau soit dans la victime ..... mais croyez bien que cette histoire vous parlera .....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LJ51 2017-02-06T10:59:59+01:00
Diamant

c'est mon premier livre de Penelope Douglas et vraiment gros coup de cœur.

J'ai d'ailleurs enchainé sur Corrupt, que je suis en train de lire, qui est simplement fantastique.

j'ai beaucoup aimé cette histoire assez touchante au début de deux adolescents qui se sont écrits pendant des années, sans jamais de rencontrer, se parler ou connaître le visage de l'autre et qui, en raison d'un événement à part, se retrouve face à face, un seul des deux seulement sachant qui est l'autre.

Misha découvre Ryen et... il commence par détester la jeune fille qu'il rencontre, qui semble si différente de sa correspondante.

Ce livre parle de l'image, de la difficulté de se faire accepter au lycée et plus généralement, dans une communauté, des tyrans scolaires, du harcèlement, de la difficulté d'être soi et de la peur du regard des autres.

C'est souvent cruel. mais aussi plein d'espoir.

Je le recommande vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maillalen 2017-04-08T17:58:05+02:00

Vivement la sortie vf !!! Penelope douglas nous fait rêver !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cian-5 2017-11-17T18:01:22+01:00
Diamant

J’ai adoré. C’etait parfait ! Je le relierai avec plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DreamsBooks22 2018-01-16T04:12:29+01:00
Or

Ce n'est pas mon premier roman de cette auteur mais c'est le premier que j'ai vraiment aimé. Le sujet me parle et j'ai pu reconnaître certains instants de mes épisodes lycéens. J'aimerais bien avoir la même lettre que Delilah un simple pardon.

On est plongé en plein coeur d'une histoire entre Misha et Ryen ou Masen et Ryen. Il lui ment chaque jour et il pense pouvoir le faire car ce n'est pas la fille qu'il connait. Ryen est superficielle pour faire comme tout le monde et elle est le bourreau de tout les Manny. La garce que l'on maudit chaque jour en allant au lycée et qu'on craint au détour d'un couloir. Sauf qu'elle fait ça pour existé. Une excuse ? Non mais de son point de vue, ça ne semble pas si horrible et pourtant si. On découvre Masen/Misha et pourquoi il est là, pourquoi il fait ça. C'est triste quand on sait. Leur histoire évolue, les mensonges éclatent et les vérités explosent. Il y a même un happy end pour le pauvre Manny.

C'est un roman que beaucoup devrait lire et en même temps il est dur. J'ai passé un bon moment avec cette dark romance et je ne suis pas déçue malgré que j'avais peur de ne pas aimé comme pour les autres lectures. Un roman plein de rebondissements. Il aurait pu devenir un coup de coeur mais il me manquait ce petit truc qui te met la larme à l'œil malgré l'histoire tragique que l'on découvre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nadoss 2018-02-09T07:19:39+01:00
Argent

C'est le 2em livre de cette auteure que je lis j'avais une certaine réticence car j 'avais vraiment pas aimé

Dark Romance....

L'histoire de départ est plutôt sympa, et les personnages sont intéressants.

Leur relation était belle, magique malgré un coté malsain mais leur dénouement était prévisible j'ai apprécié ma lecture mais sans plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodiegehin 2018-02-19T08:33:21+01:00
Diamant

Rien à dire, les livres de Pénélope Douglas sont vraiment mes préférés...

À lire et à relire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lauree 2018-08-15T09:36:32+02:00
Diamant

Wow. WOW. J'ai adoré.

Suite au résumé, ce livre était passé tout en haut de ma PAL.

Et je ne le regrette pas.

J'ai eu envie de filer bien des baffes à Ryen.

Et de secouer parfois Misha pour qu'il avoue.

Le sujet du harcèlement scolaire est très poignant et bien intégré dans ce livre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode